L’armée ukrainienne veut détruire le Donbass parle feu…

La situation ne s’améliore pas dans le Donbass, bien au contraire. La manipulation des infos par Kiev, monte en puissance. Merci Christelle Néant.

Alors que la situation se tend de plus en plus dans le Donbass depuis plusieurs semaines, faisant craindre une reprise à grande échelle des hostilités sous peu, les bombardements des derniers jours confirment que l’armée ukrainienne bombarde délibérément les quartiers civils de la République Populaire de Donetsk (RPD) avec des obus incendiaires et des munitions traçantes, afin de détruire les habitations par le feu.

Comme nous avons pu le voir dimanche, l’armée ukrainienne n’hésite d’ailleurs pas à tirer sur les pompiers pour les empêcher d’endiguer le désastre, comme à Petrovsky, où ces tirs ont tué un commandant et blessé deux soldats du feu. Les funérailles du commandant de pompiers a eu lieu hier, en présence d’environ 200 personnes qui sont venu lui rendre hommage.

Parmi les 282 obus qui ont été tirés par l’armée ukrainienne sur le territoire de la RPD entre lundi et mardi, certains ont déclenché de grands incendies qui ont détruit de nombreuses maisons, principalement à Spartak et Zaïtsevo. Sur un total de 22 maisons qui ont brûlé durant cette journée, la moitié l’ont été à Spartak, et huit autres à Zaïtsevo.

À Spartak, comme à Zaïtsevo, les pompiers ont travaillé sous les tirs continus de l’armée ukrainienne pour stopper les flammes.

Une habitante de Zaïtsevo, dont les maisons de deux voisins ont brûlé, a commenté très durement l’armée ukrainienne, et a souligné l’absurdité de la propagande ukrainienne qui sert à justifier les tirs sur les civils du Donbass :

« Ils disent qu’ils sont Ukrainiens ?! Ils ne sont pas Ukrainiens ! Les Ukrainiens sont assis dans le champ, sur le tracteur, sur la moissonneuse, ou travaillent dans les mines de charbon. Et ceux qui sont là [les FAU] c’est la lie de la société. Ce ne sont pas des êtres humains, » a-t-elle déclaré.

« C’est nous que les FAU bombardent ! Pas les soldats, nous ! Nous sommes assis sous les balles, nous devons ramper pour ne pas être abattus, et eux, après m’avoir vu avec ma vache, et sans armes, ils ont commencé à tirer. Je suis quoi ? Un général russe sur un char d’assaut, pour qu’on me tire dessus ? », déclare-t-elle de façon ironique.

Elle a aussi confirmé que la télévision ukrainienne accuse la RPD de ce que fait l’armée ukrainienne, et que cette dernière tirait sur son propre territoire pour ensuite en accuser l’armée de la RPD :

« Et qu’est-ce qu’ils diffusent sur leur télévision ? Nous avons regardé et nous n’en revenions pas !

Ils nous ont bombardé, à Zaïtsevo, et ils disent que c’est les soldats de la RPD qui ont commencé à tirer. Les soldats de la RPD n’étaient même pas à proximité quand l’armée ukrainienne nous bombardait. Ils mentent constamment, tous, leur gouvernement, leurs « soldats » qui sont sur la ligne de front », a-t-elle indiqué.

« Je vis ici. Là-bas c’est le territoire ukrainien. Pas seulement une fois, mais plusieurs fois, j’ai entendu comment les troupes ukrainiennes se bombardaient elles-mêmes, s’échangeant des tirs, bombardant leur propre côté. Les bombardements ne viennent pas d’ici mais de là-bas ! Et bien sûr la vidéo est postée habituellement juste après, dans laquelle ils déclarent qu’ils ont été bombardés. Ils mentent constamment ! », poursuit-elle.

« Il n’y a pas de [troupes] Russes ici, et il n’y en a jamais eu ! Et nos soldats se battent seulement avec des mitrailleuses, ils n’ont pas l’équipement militaire avancé qu’ils montrent dans leurs reportages TV. Où est-ce qu’ils filment ça ? Je ne sais pas ! C’est çà la télévision ukrainienne. Notre armée n’a pas de tels équipements. Je n’ai jamais vu un tel équipement de notre côté. Nous n’avons rien de tel. Nous avions le camion de pompiers qui est venu pour éteindre le feu, et même lui a été immédiatement bombardé. Ils ne nous ont même pas laissés éteindre l’incendie ! », conclut-elle.

Il semble que les soldats ukrainiens ont décidé de détruire totalement la RPD par le feu, montrant ainsi, à ceux qui veulent le voir, qu’ils ne sont pas là pour « libérer » le Donbass et ses habitants, mais juste pour prendre la terre, sans ses habitants.

Ces crimes de guerre sont désormais systématiques, et si pour le moment ces incendies n’ont pas fait trop de victimes parmi les civils (seulement des blessés), cela pourrait changer bientôt si l’armée ukrainienne se met à utiliser de plus en plus cette technique de génocide et de purification ethnique.

Regardez le reportage vidéo tourné à Zaïtsevo (certaines séquences des maisons encore en flammes, nous ont généreusement été fournies par des habitants qui avaient filmé le désastre avec leur téléphone) :

Christelle Néant pour DoniPress

2 commentaires

  • Info qui date de 2014, si la Russie ne les avait pas calmé cela aurait été pire pour l’armée ukrainienne.

    « Depuis le début du conflit, le chiffre effrayant de 12 000 morts et 19 000 blessés dans l’armée ukrainienne a été avancé par les représentants de la république populaire de Donetsk. L’aviation ukrainienne a été réduite à néant.

    Sur le plan opérationnel, le premier ministre Zakharchenko a confirmé le peu de tenue des bataillons de la garde nationale financés par les oligarques qui « s’enfuient au premier coup de feu » et qui sont davantage utilisés selon lui à des fins de promotion politique interne, notamment par Dimitri Iaroch, le leader du secteur droit. »

  • Les etats unis continuent et veulent envoyer des troupes de l’onu pour calmer le jeu.
    Tout en armant un peu plus pravy sector et les fau qui massacrent allégrement les habitants du donbass.

    https://francais.rt.com/international/42419-etats-unis-ukraine-evoquent-mission-armee-mandat-onu-donbass