Deux cent grands médecins se prononcent pour de nouvelles vaccinations obligatoires….

Alors que la ministre de la Santé Agnès Buzyn envisage de rendre obligatoire huit nouveaux vaccins pour les enfants, deux cent médecins et chefs de services médicaux ont lancé un appel pour soutenir son projet.

Dans une tribune publiée le 29 juin dans Le Parisien, 200 scientifiques, parmi lesquels on trouve quelques grands noms de la médecine, comme celui de l’ancien ministre de la Santé et généticien Jean-François Mattei, se sont unanimement prononcés en faveur du projet de l’actuelle ministre. Agnès Buzyn entend en effet passer de trois à onze vaccins obligatoires dès l’enfance.

Nicolas Jacquard‏ @nicojacquard Avec 11 valences prévues, ces médecins prônent donc de vacciner les nourrissons contre l’hépatite B. Quelle utilité?

Mais pour cela, il faut parvenir à vaincre les réticences qui semblent s’ancrer au sein de la population. «Nous sommes atterrés de voir que 41% des Français disent se méfier de la vaccination. Il est urgent de combattre les discours des lobbies anti-scientifiques et anti-vaccination qui jouent sur la peur», a ainsi déclaré François Chast au Parisien. Pour ce chef des services de pharmacie de l’Hôtel-Dieu, les arguments des personnes hostiles à la vaccination s’appuient sur les «quelques très rares effets secondaires».

Annoncé par la ministre de la Santé en juin, le projet de rendre onze vaccins obligatoires pour les enfants, au lieu des trois qui existent actuellement (diphtérie, tétanos et poliomyélite), a suscité une certaine vague de protestations, tant pour les craintes liées aux effets secondaires des vaccins que pour les suspicions de conflit d’intérêt avec les laboratoires pharmaceutiques.

Interrogée sur ce dernier point par le Parisien le 15 juin, la ministre de la Santé avait répliqué : «Oui, les industriels gagnent de l’argent, mais on ne peut pas réduire la question de la vaccination à l’intérêt des laboratoires.»

L’Eurodéputée EELV Michèle Rivasi, opposée à la vaccination forcée, avait en revanche émis des réserves sur ce projet, dans un communiqué où elle avait déclaré que «la restauration de la confiance ne pass[ait] pas par l’infantilisation et le mépris des parents inquiets pour la santé et le système immunitaire de leurs enfants.»

En janvier 2016, un couple avait été condamné à deux mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel d’Auxerre pour avoir refusé de faire vacciner leurs enfants contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP), acte obligatoire en France. Les parents dénonçaient notamment la toxicité des adjuvants utilisés dans la composition des vaccins.

Source RT

Angela Merkel veut relancer les négociations sur le TTIP

Trump, «très fier» d’avoir sauvé la souveraineté des Etats-Unis en sortant des accords de Paris

 

29 commentaires

  • jacko46

    « François Chast au Parisien. Pour ce chef des services de pharmacie de l’Hôtel-Dieu, les arguments des personnes hostiles à la vaccination s’appuient sur les «quelques très rares effets secondaires». »

    sans commentaires

  • habana

    200 grands médecins ? De plus de 2 mètres ?
    Ou 200 grands médecins en bisbille avec l’industrie pharmaceutique ?

  • .article35. .article35.

    Bonjour à tous.
    « Deux cent grands médecins se prononcent pour de nouvelles vaccinations obligatoires »
    Mais …..
    « 41 % des Français estiment que les vaccins ne sont pas sûrs »

    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/vaccins-la-france-championne-du-monde-du-scepticisme_104872

    200 contre 27 470 000 . Nous allons pouvoir juger de l’impacte de la volonté populaire dans notre belle démoncratie orwellienne .

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Quels avantages leur ont été promis pour faire cette « belle » déclaration ? combien vont-ils toucher pour ça, et à l’avenir ?
    Ils devraient être cloués au pilori par leurs patients et voir leur clientèle disparaître à toutes jambes !

    • Non, ils doivent être traités tel le chauffard qui fait un excès de vitesse, càd en délinquant et assassin potentiel, et même en empoisonneur.!

      De toutes façons, pratiquer la médecine chimique inorganique sans vie et affirmer que c’est de la science es déjà un mensonge de charlatan !

      mais tant que les gens y ont recours, ils s’arrogent le droit de décider et de discriminer les autres qui sont contre leurs profits à vie !

      La chimie de synthèse n’a jamais soigné, ce n’est qu’un ersatz, toutes les molécules naturelles qu’ils ont essayé d copier n’ont jamais rien soigner, prenez simplement la vitamine C de synthèse, elle est incapable de guerre le scorbut ! La vitamine E dans la lutte contre l’infertilité, pour qu’elle donne des résultats, il faudrait une dose massive avec des effets iatrogènes inacceptables pour les patients/clients !

  • kalon kalon

    «Nous sommes atterrés de voir que 41% des Français disent se méfier de la vaccination. Il est urgent de combattre les discours des lobbies anti-scientifiques et anti-vaccination qui jouent sur la peur», a ainsi déclaré François Chast au Parisien. Pour ce chef des services de pharmacie de l’Hôtel-Dieu, les arguments des personnes hostiles à la vaccination s’appuient sur les «quelques très rares effets secondaires».
    Heu…il a touché combien de « big pharma » pour raconter ces conneries !

    Il faut rappeler que dans les pays européens ou aucune vaccination n’est obligatoire, le résultat statistique est le même et, quelques fois, plus favorable qu’en France !
    et puis, l’avis de 200 médecins sur les 285.000 médecins présents en France, c’est pas bien lourd ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • logic

    Qu’est-ce qui vaut certificat de vaccination ?

    L’arrêté du 5 décembre 2005 publié au J.O n° 289 du 13 décembre 2005 page 19179, texte n° 24, prévoit :

    « Les pages du carnet de santé consacrées aux vaccinations peuvent tenir lieu de certificat de vaccination, à condition que la mention de la vaccination en cause soit datée et signée par le professionnel de santé l’ayant pratiquée et que le nom et l’adresse de ce professionnel de santé soient indiqués. »

    Le numéro de lot précédemment demandé n’a plus à être indiqué ; par ce moyen le recours contre le fabricant est beaucoup plus difficile sans ce numéro de lot, ce n’est donc pas cadeau, c’est plutôt fait pour protéger les laboratoires.

    2 solutions s’offriront aux récalcitrant:

    -ne pas mettre leur enfant à l’école
    -remplir leur carnet de santé eux-même

  • Vaccins : 3 actions pour sauver nos enfants !

    http://www.fawkes-news.com/2017/06/vaccins-3-actions-pour-sauver-nos.html

    Je ne peux pas mettre le lien d’origine vu que j’ai reçu ça par la newsletter de l’IPSN. Faites tourner. Les pétitions ne sont pas une panacée mais une mobilisation importante peut changer la donne. C’est déjà arrivé dans le passé.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    En plus ils n’ont même pas le courage d’assumer leurs actes puisque :

    « Ce rapport préconise en outre de mettre à la charge de la collectivité les
    inévitables accidents qui découleraient de la généralisation des vaccins, par un « régime d’indemnisation pris en charge par la solidarité nationale », plutôt que par l’industrie pharmaceutique. (voir page 32 du rapport).
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif
    Le comble de la lâcheté !

  • Toujours les memes lobbys. Ils attaquent sur tous les fronts pour essayer de gagner une partie. Dire que la vaccination sert a proteger votre entourage non vaccine est une idee qu’ils essayent de faire passer dans l’opinion. Ils appuient sur l’aspect pretendument civique de la vaccination. Au debut c’etait une affaire personnelle. Comme ce discours ne tient plus ils essayent le coté Charlie… ce sont des criminels ! Ils faut se regrouper pour les attaquer en justice. Ils comptent sur notre division. La rougeole aurait tuee 10 personnes en …. Dix ans ! Le Tabac c’est 60 000 décès prematures par an !

    • Voltigeur Voltigeur

      De toutes façons, ce sont ceux qui refusent la vaccination qui sont en danger, pas ceux vaccinés non ? alors pourquoi ne pas faire signer un « certificat de responsabilité », aux rebelles anti-vaccin ? Comme ça, chacun prend ses responsabilités envers ses enfants et lui-même.

  • Un article qu’il est possible et aisé de partager sans modération pour toutes celles et ceux ayant la profonde conviction que les générations naissant aujourd’hui et demain doivent être protégées de certaines forces leur mettant le grappin dessus contre-nature, contre leur gré, insidieusement, amoindrissant leurs aptitudes naturelles à être sain et fort dans la vie, dans leur future vie –
    http://www.choix-realite.org/8991/vaccination-mobilisation-generale-samedi-8-juillet-2017-paris-grenoble-nantes-strasbourg

    Merci à toutes celles et ceux ayant une conscience

  • logic

    Les vaccins ne sont obligatoires que pour mettre vos enfants à l’école. l’école étant déja une machine a formater, il est fortement recommander de faire l’école à la maison!!! Et éviter ainsi la double peine!

    • JBL1960 JBL1960

      @ logic = Y zont tout prévu, même la criminalisation de « l’école à la maison » ► https://lesbrindherbes.org/2016/05/11/ca-se-precise-loi-interdire-lenseignement-a-maison/

      Aussi je me permets de remettre l’article de source Initiative Citoyenne VIA AlterInfo sur la criminalisation de l’hésitation à vacciner que j’avais traité par ce billet de blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/23/comme-un-ouragan-au-ralenti/
      Il y a une nouvelle maladie qui menace la population mondiale. Cette affection est si récente qu’elle n’a pas encore été officiellement déclarée comme maladie, mais l’organisation Mondiale de la Santé (OMS) et les bioéthiciens agitent déjà le drapeau rouge en signe d’avertissement.
      Souffrez-vous de « l’hésitation à vacciner » ?
      L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est très préoccupée par le problème que représente « l’hésitation à vacciner » qui, selon eux, représente une menace par rapport à l’efficacité de leur programme de vaccination dans le monde entier.

      Et parce que j’avais relayé l’info sur les époux Larère dès janvier 2016 : Donc, les époux Larère, viennent d’être condamnés par la Justice française à de la prison avec sursis alors que le vaccin contre les maladies DTP uniquement, qui ne contient pas les autres valences, notamment la coqueluche, n’est plus disponible sur le marché depuis 2008 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/08/vaccination-obligatoire/

      Pétard, c’est pas faute d’avoir prévenu « ATTENTION ÇA VA PIQUER » ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/17/attention-ca-va-piquer/ Aïe aïe aïe, et ouille ouille ouille…
      J’ai toujours pas acheté mon Boostrix tétra moi.
      On m’a parlé pour le remplacer du Nigari ?
      Si vous avez des conseils ?

  • logic

    « 200 grands médecins » grands par quoi??? sur des centaines de milliers, ça fait pas lourd!
    Quand 500000 personnes signent une pétitions, on en parlent même pas dans les média, et la 200 personnes soutiennent un projet de loi, et hop ils ont une tribune!
    ils doivent avoir les poches alourdies!!!!

  • sombre

    Pour ce chef des services de pharmacie de l’Hôtel-Dieu, les arguments des personnes hostiles à la vaccination s’appuient sur les «quelques très rares effets secondaires».

    Questions : Il existe un rapport épidémiologique annuel, sur le nombre de personne qui contracte une maladie.
    Il n’existe pas de rapport de la même nature sur le nombre de personnes subissant les effets secondaire des vaccins.
    Comment juger de la pertinence de la vaccination en comparant les bénéfices (supposé) face aux risques ?
    Comment peux-on parler de  » quelques très rares effets secondaires » sans avoir de listes pour les dénombrés ?
    Comment pourrais-on juger, lorsque ces effets secondaires ne sont pas reconnus comme tel ? (à savoir : les liens entre effets secondaires et vaccins peuvent être juger comment n’ayant pas de rapport direct )

     » Nous sommes atterrés de voir que 41% des Français disent se méfier de la vaccination. Il est urgent de combattre les discours des lobbies anti-scientifiques et anti-vaccination qui jouent sur la peur» »

    Questions : Quel sont les lobbies anti-scientifique et anti-vaccination qui pourrait avoir une quelconque influence sur les organes politiques de notre pays ? Lancé une accusation sur un groupe imaginaire, organisé, ayant du poids sur les politiques français pour justifié le bienfondé de ses actes, et ainsi voir son commerce s’élargir sans commune mesure (en rendant 11 et non 3 vaccins obligatoire) n’est – il pas une action grossière, sans fondement, et mal intentionné
    Quand bien même un tel groupe existerait : Pourrais-il avoir autant d’influence que les lobbies pharmaceutique pour s’opposer à la politique vaccinale française ? (la seul qui rend obligatoire la vaccination en Europe)
    Les hommes politiques français peuvent il à la fois être influencer par les lobbies pharmaceutique et anti-vaccinal alors ? Si c’est le cas, est-ce que la vaccination recommandé n’est elle pas le juste milieu ?
    Et vu que 40% de la population est septique face à la vaccination : la rendre obligatoire n’est-elle pas anti-démocratique, la marque d’une volonté totalitariste ?

     » En janvier 2016, un couple avait été condamné à deux mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel d’Auxerre pour avoir refusé de faire vacciner leurs enfants contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP), acte obligatoire en France. Les parents dénonçaient notamment la toxicité des adjuvants utilisés dans la composition des vaccins. »

    Questions : Sachant que la poliomyélite n’est plus présente sur le sol français depuis 1995 et, de manière global, à presque était disparu de la surface de la planète, que la diphtérie et le tétanos sont aussi extrêmement rare (puisque, les deux ensemble, il dois y avoir moins de 10-15 cas par an sur tout le territoire Français), incarcérer ce couple n’est-il pas plus préjudiciable pour l’enfant que l’empêcher de se faire vacciner ?
    Est-ce que la divergence d’opinion, puisque la question de la sécurité du territoire ne peux être invoqué avec sérieux concernant le DTP, mérite-elle l’emprisonnement et à quel moment la Corée du Nord est-elle devenue plus démocratique que la France ?

  • Mata Hari Mata Hari

    Liste des Excipients et adhuvants contenus dans les vaccins

    formaldéhyde (formol) Agrippal (grippe)
    Avaxim (hépatite A)
    Celvapan (grippe A-H1N1 2009)
    [ DTPolio Sanofi Pasteur MSD (diphtérie, tétanos, poliomyélite) ]
    Focetria (grippe A-H1N1 2009)
    Fluarix (grippe)
    Fluvirine (grippe)
    Gripguard (grippe)
    Immugrip (grippe)
    Imovax Polio (poliomyélite)
    Infanrixtetra (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche)
    Infanrixquinta (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, hiB)
    Influvac (grippe)
    Intanza (grippe, voie intradermique)
    Mutagrip (grippe)
    Pandemrix (grippe A-H1N1 2009)
    Pentavac (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite, hiB)
    Previgrip (grippe)
    Revaxis (diphtérie, tétanos, poliomyélite)
    Tetagrip (grippe)
    Tetravac-Acellulaire (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite)
    Ticovac (méningo-encéphalite à tiques)
    Tyavax (hépatite A, typhoïde)
    Vaccin Genhevac B Pasteur (hépatite B)
    Vaxigrip (grippe)#
    gélatine / gélatine hydrolysée ROR-Vax (rougeole, rubéole, oreillons)
    Varivax (varicelle)
    Zostavax (zona)
    gentamicine (3) Fluarix (grippe)
    Imvanex (variole)
    Influvac (grippe)
    Pandemrix (grippe A-H1N1 2009)
    Ticovac (méningo-encéphalite à tiques)
    glutamate / acide glutamique ROR-Vax (rougeole, rubéole, oreillons)
    Vaccin BCG SSI (tuberculose)
    Varivax (varicelle)
    Zostavax (zona)
    glutaraldéhyde Pentavac (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite, hiB)
    Tetravac-Acellulaire (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite)
    histidine Bexsero (méningite à méningocoque du groupe B)
    glycérol / glycérine Vaccin BCG SSI (tuberculose)#
    hydroxyde de sodium Rotateq (gastro-entérite à rotavirus)**
    Spirolept (leptospirose)
    Zostavax (zona)#
    kanamycine (3) Agrippal (grippe)
    Focetria (grippe A-H1N1 2009)
    Gripguard (grippe)#
    lactose Priorix (rougeole, rubéole, oreillons)
    Stamaril (fièvre jaune)
    Vaccin Meningococcique A + C (méningite à méningocoque A et C)
    Varilrix (varicelle)#
    latex (caoutchouc naturel) InfanrixHexa (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite, Haemophilus influenza b, hépatite B)
    Meningitec (méningite à méningocoque du groupe C)
    L histidine (acide aminé) Gardasil (papillomavirus)

    milieu 199 Hanks (2) Avaxim (hépatite A)
    Boostrixtetra (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche)
    Imovax Polio (poliomyélite)
    Infanrixtetra (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche)
    Infanrixhexa (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, hiB, hépatite B)
    Pentavac (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite, hiB)
    Revaxis (diphtérie, tétanos, poliomyélite)
    ROR-Vax (rougeole, rubéole, oreillons)
    Tetravac-Acellulaire (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite)
    Tyavax (hépatite A, typhoïde)
    milieu Eagle modifié de Dulbecco (DMEM). (2) Rotarix (gastro-entérite à rotavirus)**
    Rotateq (gastro-entérite à rotavirus)**
    milieu de culture pour cellules MRC-5 (2) Avaxim (hépatite A)
    Havrix (hépatite A)
    Twinrix (hépatite A, hépatite B)
    Tyavax (hépatite A, typhoïde)
    Varivax (varicelle)#
    néomycine (3) Agrippal (grippe)
    Boostrixtetra (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche)
    Fluvirine (grippe)
    Focetria (grippe A-H1N1 2009)
    Gripguard (grippe)
    Immugrip (grippe)
    Imovax Polio (poliomyélite)
    Infanrixtetra (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche)
    Infanrixquinta (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, hiB)
    Infanrixhexa (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, hiB, hépatite B)
    Intanza (grippe, voie intradermique)
    Mutagrip (grippe)
    Pentavac (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite, hiB)
    Priorix (rougeole, rubéole, oreillons)
    Repevax (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche)
    Revaxis (diphtérie, tétanos, poliomyélite rappels) 
    ROR-Vax (rougeole, rubéole, oreillons)
    Tetagrip (grippe)
    Ticovac (méningo-encéphalite à tiques)
    Twinrix (hépatite A, hépatite B)
    Vaccin Rabique Pasteur (rage)
    Varilrix (varicelle)
    Varivax (varicelle) 
    Vaxigrip (grippe)
    Zostavax (zona)
    nonoxinol 9 Fluvirine (grippe)#
    œuf 
    (ovalbumine) Agrippal (grippe)
    Fluarix (grippe)
    Fluvirine (grippe)
    Focetria (grippe A-H1N1 2009)
    Gripguard (grippe)
    Immugrip (grippe)
    Influvac (grippe)
    Intanza (grippe, voie intradermique)
    Mutagrip (grippe)
    Pandemrix (grippe A-H1N1 2009)
    Panenza (grippe A-H1N1 2009)
    Previgrip (grippe)
    Priorix (rougeole, rubéole, oreillons)
    ROR-Vax (rougeole, rubéole, oreillons)
    Stamaril (fièvre jaune)
    Tetagrip (grippe)
    Ticovac (méningo-encéphalite à tiques)
    Vaxigrip (grippe)
    octoxinol 9  Fluarix (grippe)
    Immugrip (grippe)
    Intanza (grippe, voie intradermique)
    Mutagrip (grippe)
    Pandemrix (grippe A-H1N1 2009)
    Tetagrip (grippe)
    Vaxigrip (grippe)#
    phénylalanine Imovax Polio (poliomyélite)
    Tyavax (hépatite A, typhoïde)
    phénol Pneumo 23 (pneumonie à pneumocoque)
    Pneumovax 23 (pneumonie à pneumocoque)
    Priorix (rougeole, rubéole, oreillons)
    ROR-Vax (rougeole, rubéole, oreillons)
    Typherix (typhoïde)
    Typhim VI (typhoïde)
    phénoxyéthanol
    (éther de glycol) Avaxim (hépatite A)
    DTPolio Sanofi Pasteur MSD (diphtérie, tétanos, poliomyélite)
    Havrix (hépatite A)
    Imovax Polio (poliomyélite)
    Infanrixtetra (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche)
    Infanrixquinta (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, hiB)
    Infanrixhexa (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, hiB, hépatite B)
    Pediacel ((diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, hiB)
    Pentavac (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite, hiB)
    Repevax (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite)
    Revaxis (diphtérie, tétanos, poliomyélite) 
    Tetravac-Acellulaire (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite)
    Twinrix (hépatite A, hépatite B)
    Tyavax (hépatite A, typhoïde)
    polygéline Rabipur (rage)
    polymyxine B (3) Boostrixtetra (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche)
    Fluvirine (grippe)
    Imovax Polio (poliomyélite)
    Infanrixtetra (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche)
    Infanrixquinta (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, hiB)
    Infanrixhexa (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, hiB, hépatite B)
    Pentavac (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite, hiB)
    Previgrip (grippe)
    Revaxis (diphtérie, tétanos, poliomyélite rappels)
    Vaccin Rabique Pasteur (rage)
    polysorbate 20 (7) Havrix (hépatite A)
    polysorbate 80 (7) Agrippal (grippe)
    Boostrixtetra (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche)
    Celvapan (grippe A-H1N1 2009)
    Fluarix (grippe)
    Gardasil (papillomavirus)
    Imovax Polio (poliomyélite)
    Influvac (grippe)
    Pandemrix (grippe A-H1N1 2009)
    Pediacel (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, hiB)
    Previgrip (grippe) 
    Repevax (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite)
    Rotateq (gastro-entérite à rotavirus)**
    Tyavax (hépatite A, typhoïde)
    Vaccin Genhevac B Pasteur (hépatite B)
    protamine (sulfate) Ticovac (méningo-encéphalite à tiques)
    protéines de poulet Agrippal (grippe) 
    Fluarix (grippe) 
    Fluvirine (grippe) 
    Focetria (grippe A-H1N1 2009) 
    Gripguard (grippe) 
    Immugrip (grippe) 
    Imvanex (variole)
    Influvac (grippe)
    Mutagrip (grippe) 
    Pandemrix (grippe A-H1N1 2009)
    Panenza (grippe A-H1N1 2009)
    Previgrip (grippe)
    Tetagrip (grippe)
    Ticovac (méningo-encéphalite à tiques)
    Vaxigrip (grippe)
    protéine CRM-197 de Corynebacterium dyphteriae  Meningitec (méningite à méningocoque du groupe C)
    Meninvact (méningite à méningocoque du groupe C) 
    Menjugate / Menjugatekit (méningite à méningocoque du groupe C)
    Prevenar (pneumonie à pneumocoque)#

    Saccharomyces cerevisiae (8) Engerix B (hépatite B)
    saccharose Bexsero(méningite à méningocoque du groupe B)
    Celvapan (grippe A-H1N1 2009)
    Encepur (encéphalite à tiques)
    MenBvac (méningite à méningocoque du groupe B)
    Menveo (méningite à méningocoque du groupe A, C, W-135 et Y conjugué)
    Nimenrix (méningite à méningocoque des groupes A, C, W135 et Y conjugué)
    Rotateq (gastro-entérite à rotavirus)** 
    Zostavax (zona)
    sorbitol (7) Priorix (rougeole, rubéole, oreillons)
    ROR-Vax (rougeole, rubéole, oreillons)
    Rotarix (gastro-entérite à rotavirus)**
    Stamaril (fièvre jaune)
    Varilrix (varicelle)
    squalène Focetria (grippe A-H1N1 2009)
    Gripguard (grippe)
    Pandemrix (grippe A-H1N1 2009)
    streptomycine (3) Imovax Polio (poliomyélite)
    Pentavac (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite, hiB)
    Revaxis (diphtérie, tétanos, poliomyélite rappels)
    Vaccin Rabique Pasteur (rage)
    sulfate de baryum Agrippal (grippe)#
    thiomersal
    ou thimérosal (4) Diftavax (diphtérie, tétanos)
    Engerix B (hépatite B)
    Fluarix (grippe)
    Fluvirine (grippe)
    Influvac (grippe)
    Pandemrix (grippe A-H1N1 2009)
    Panenza (grippe A-H1N1 2009)
    Spirolept (leptospirose)
    Twinrix (hépatite A, hépatite B)
    Titriplex III (acide édétique sel disodique) Rabipur (rage)
    Transférase terminale ou TdT (9) Engerix B (hépatite B)
    Genhevac (hépatite B)
    trioléate de sorbitan Focetria (grippe A-H1N1 2009)
    trométamol (5) Act-Hib (hiB)
    Celvapan (grippe A-H1N1 2009)
    Encepur (encéphalite à tiques)
    Imvanex (variole)
    Mencevax (méningite à méningocoque des groupes A, C, W135 et Y)
    Nimenrix (méningite à méningocoque des groupes A, C, W135 et Y conjugué)
    Rabipur (rage)
    Pentavac (coqueluche, diphtérie, tétanos, poliomyélite, hiB)#
    urée Varivax (varicelle)
    Zostavax (zona)

    Notes :
    * Les noms des vaccins sont les noms commerciaux (marques déposées) suivis des maladies contre lesquelles ils sont censés protéger. Les maladies concernées par les vaccinations obligatoires en France pour l’ensemble de la population sont en italique.
    ** Vaccin oral
    *** Excipient : désigne toute substance autre que le principe actif dans un médicament, ce qui ne signifie pas qu’il est dénué de toute activité.
    *** Adjuvant de l’immunité : c’est Gaston Ramon, vétérinaire et biologiste, qui, en 1925, « instaure le principe des substances adjuvantes et stimulantes de l’immunité, technique qui permet d’obtenir des sérums plus riches en antitoxines en joignant au vaccin une substance irritante pour les tissus. » (source Institut Pasteur)
    1. L’adjuvant MF59C.1 est un mélange de polysorbate 80, squalène, trioléate de sorbitan, citrate de sodium, acide citrique et eau.
     
    2. – Le milieu 199 Hanks (sans rouge de phénol) est un mélange complexe d’acides aminés (dont phénylalanine), des sels minéraux, des vitamines, du glucose et autres composants, dilués dans l’eau pour préparations injectables et avec un pH ajusté avec de l’acide chlorhydrique ou de l’hydroxyde de sodium.
        – Le milieu Eagle modifié de Dulbecco (DMEM) est un milieu de culture cellulaire qui contient des acides aminés, des sels minéraux (chlorure de potassium, sulfate de magnésium, chlorure de sodium et phosphate de dihydrogène de sodium), du glucose et des vitamines (acide folique, nicotinamide, riboflavine et vitamine B12).
       – Les cellules MRC-5 sont des fibroblastes diploïdes issus de poumons fœtaux d’origine humaine dont le milieu de culture contient des résidus de composants cellulaires (ADN, protéines, etc.), ou d’origine bovine (sérum de veau fœtal).
     
    3. Antibiotiques : gentamycine, kanamycine, néomycine, polymyxine B, streptomycine, etc.
    Important : il est à noter que des antibiotiques ne sont pas toujours indiqués dans la liste des excipients ; néanmoins l’hypersensibilité (allergie) à certains d’entre eux fait partie des contre-indications absolues à la vaccination (par exemple le Revaxis est strictement contre-indiqué en cas d’hypersensibilité à la néomycine, à la polymyxine B et à la streptomycine, ce qui laisse supposer que des antibiotiques sont présents parmi les résidus de fabrication).

    4. Le thiomersal (autres dénominations : mercurothiolate sodique, thimerosal, timérosal…) est un dérivé du mercure, antiseptique et inhibiteur de certaines enzymes. Lire cet article.
     
    5. Le trométamol (autres dénominations : trihydrométhylaminométhane, THAL, TRIS…) est un alcalinisant et irritant pour les cellules.
     
    6. HiB = haemophilus influenza B, bactérie responsable de certaines méningites 
     
    7. Le sorbitol comme les polysorbates sont contre-indiqués en cas d’intolérance au fructose.
     
    8. Saccharomyces cerevisiae : levure sur laquelle sont cultivés certains virus. 
    9. La Benzonase® est une endonucléase, enzyme qui coupe un acide nucléique (ADN ou ARN) en brins plus courts, et qui peut se trouver dans les vaccins recombinants (modifiés génétiquement) comme résidu de fabrication. On peut trouver des traces infinitésimales d’autres enzymes (ligase, ADN polymérase,  transférase terminale, etc.).
    Sources :
    – theriaque.org (base de données indépendante)
    – Vidal 
    – European Medicines Agency  (Agence européenne pour l’évaluation des médicaments)
    – ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament – ex AFSSAPS)
    – therapeutique-dermatologique.org 
    Documentation :
    – Choix d’un adjuvant lors d’essais de vaccination

    Adjuvants de vaccins prototypes
    Un vaccin « prototype » est un vaccin préparé et testé à l’avance, avec une (ou des) souche(s) virale(s) peu répandue(s), afin de pouvoir l’utiliser rapidement le moment venu avec la souche virale spécifique (l’antigène) de la pandémie récemment déclarée.
    Par exemple, le Pandemrix®, vaccin préparé par le laboratoire GlaxoSmithKline à l’origine contre la grippe A-H5N1 (grippe aviaire) sert de « prototype » pour le vaccin contre la grippe A-H1N1 pandémique 2009.
    Il contient un adjuvant dit « amplificateur d’effet » le AS03 ; cet adjuvant est composé de squalène (10,69 mg), de DL-α-tocophérol (11,86 mg) et de polysorbate 80 (4,86 mg) par dose reconstituée de 0,5 ml. 
    Les autres excipients sont :
    · Polysorbate 80
    · Octoxynol 10
    · Thiomersal
    · Chlorure de sodium (NaCl)
    · Phosphate disodique dodécahydraté (Na2HPO4)
    · Phosphate monopotassique (KH2PO4)
    · Chlorure de potassium (KCl)
    · Chlorure de magnésium (MgCl2)
    · Eau pour préparation injectable
    Source : EMEA
    —————-
    Note de Mata ; vous cherchez les dangers pour chaque excipient et adjuvant pour la santé, et il y en a et vous refusez la vaccination pour MISE EN DANGER DE LA VIE D’ AUTRUI !

    • Voltigeur Voltigeur

      Tata Mata tu dois faire plus court ;) Tu mets ce dont il s’agit et le lien, si ça intéresse ils cliquent les moutons :) Personne ne lit les listes à rallonge..

  • Mata Hari Mata Hari

    Exemple de danger de l’adjuvant Squalène
    Pourvoyeur de maladies nerveuses destructrices, le squalène est aussi un stérilisant :
    Confirmation, le squalène est utilisé pour stériliser les animaux !
    Que fait-il en quantité massive dans la « vaccin » A/H1N1 ?
    LE VACCIN H1N1 ADJUVANTE PEUT RENDRE STERILE !
    Le « vaccin » H1N1 est bien destiné, entre autre, à rendre stérile et à supprimer de façon permanente la fertilité chez les hommes, femmes et enfants auxquels il était administré.
Un brevet vétérinaire destiné à affaiblir la fécondité des animaux, montre qu’en effet, l’utilisation de certains adjuvants (dont le squalène, que l’on retrouve dans presque tous les vaccins H1N1 adjuvantés, ainsi que le polysorbate TweenTM 80), peut permettre de supprimer la fécondité de façon efficace !
Le doute n’est donc plus permis : les vaccins H1N1 adjuvantés et contenant notamment du squalène, peuvent supprimer de façon permanente la fécondité chez les humains !
Source : http://dprogram.net/2009/08/07/“swine-flu”-vaccine-has-adjuvants-that-impai…
    Traduction : LE VACCIN « CONTRE » LA GRIPPE PORCINE POSSEDE DES ADJUVANTS QUI AFFAIBLISSENT LA FERTILITE 
Posté par sakerfa, le 7 août 2009 
DANIEL SOLIS, DE LA REPUBLIQUE TCHEQUE, A ETUDIE LES EFFETS SECONDAIRES DE L’ADJUVANT NOMME SQUALENE, ET A DECOUVERT QU’IL (LE SQUALENE) EST CONNU POUR DETRUIRE LA FECONDITE, TOUT EN CAUSANT D’AUTRES FORMES DE DEGÂTS. 
UN BREVET POUR UN « VACCIN » VISANT A ALTERER LA FERTILITE CHEZ LES ANIMAUX CONTIENT DU SQUALENE. 
LE FAIT D’UTILISER CET ADJUVANT, QUI AFFAIBLIT LA FECONDITE, DANS LE « VACCIN » DE LA GRIPPE PORCINE, SOULIGNE QUE CE PROGRAMME DE VACCINATION DE MASSE CONTRE LE H1N1, EST CONÇU PRINCIPALEMENT POUR REDUIRE LA POPULATION MONDIALE. 
Faut-il s’étonner que CES « VACCINS » SONT CLASSES COMME « ARMES BIOLOGIQUES » par les régulateurs ? 
« Je me suis concentré sur les adjuvants composés de lipides A monophosforyl (MPL) MF59TM (contenant un polysorbate TweenTM 80) ou AS03, AS04 aussi connus sous le nom de SQUALENE dans les vaccins proposés, QUI SONT IMMUNO-STERILISANTS OU UN CONTRACEPTIF DE L’IMMUNITE », écrit Daniel Solis. 
LE BREVET DU MEDICAMENT VACCIN VETERINAIRE, VACCIN AFFAIBLISSANT LA FÉCONDITÉ, PEUT ETRE TROUVE EN LIGNE. IL MENTIONNE LES DEUX, L’ADJUVANT HUILEUX SQUALENE ET LE POLYSORBATE TM80. 
Voici des extraits de ce brevet et, plus loin, certaines études cliniques concernant la toxicité de ces deux (adjuvants) : 
(WO/1999/034825) VACCIN AFFAIBLISSANT LA FÉCONDITÉ ET METHODE D’UTILISATION
Cette demande revendique le bénéfice de l’US Provisional Application N° 60/070,375, déposée le 02 janvier 1998, et de l’US Provisional Application N° 60/071,406, déposée le 15 janvier 1998. 
Le vaccin de cette invention, de préférence, comprend en outre un adjuvant immunologique visant à renforcer la réponse immunitaire du sujet à l’antigène glycoprotéine. Des exemples d’adjuvants incluent l’adjuvant complet de Freund, l’adjuvant incomplet de Freund, et un adjuvant comprenant un immunostimulant tels que le tréhalose dicorynomycolate synthétique (STDCM), AINSI QU’UNE HUILE TELLE QUE L’HUILE DE SQUALENE (voir P. Willis et al., J. Equine Vet. Sci., 14,364-370 (1994)). Un adjuvant comprenant le tréhalose dicorynemycolate synthétique, le squalène huileux et un agent tensioactif comme la lécithine, est préférable. 
La lécithine comprend généralement de la phosphatidylcholine. Dans le mode de réalisation qui est préféré, LE VACCIN INCLUT DE L’HUILE, DE PREFERENCE UNE HUILE BIODEGRADABLE COMME L’HUILE DE SQUALENE. Généralement, le vaccin est préparé en utilisant un concentré d’adjuvant qui contient de la lécithine dans le squalène huileux. La solution aqueuse glycoprotéine est typiquement une solution saline amortie au phosphate (phosphate-buffered saline solution ou PBS), ET DE PLUS, ELLE CONTIENT DE PREFERENCE LE TWEEN 80.

    ( Source ancien blog ARTEMISIA effacé sur ordre de Dame Bachelot à l’époque ) Donc pas de lien, juste un extrait que j’avais copié )

  • Rik22

    En 2011, au Canada, l’épidémie de rougeole a frappé les vaccinés :
    http://www.alterinfo.net/Au-Canada-l-epidemie-de-rougeole-frappe-les-vaccines_a65756.html
    En 2015, Épidémie de rougeole à Disneyland: le vaccin serait en cause :
    http://www.alterinfo.net/Epidemie-de-rougeole-a-Disneyland-le-vaccin-serait-en-cause_a110335.html
    En 2017, les juges de la Cour suprême fédérale allemande ont confirmé que le virus de la rougeole n’existe pas, ce qui disculpe les théoriciens du complot qui disent qu’aucune étude n’a jamais prouvé l’existence des virus. D’après ce jugement de la Cour suprême, la vaccination contre la rougeole a pu être injectée à des millions de citoyens allemands [et du monde entier] sans méfiance pour des raisons ténébreuses.
    http://www.alterinfo.net/Le-virus-de-la-rougeole-n-existe-pas_a128061.html
    Bref un vaccin parmi tant d’autres
    Plus de la moitié des pays européens n’imposent aucune vaccination. Avez-vous entendu parler de davantage de victimes dans ces pays ? Etes-vous inquiets lorsque vous vous rendez dans ces pays ?