Etat d’urgence permanent: la dictature en marche ….

Si vous pensez que vous ne craignez rien, réveillez-vous! Big Brother est entré chez tous les citoyens. Laissons faire et, ce sera digne de la Corée du Nord. Le terrorisme n’explique pas tout mais est un bon tremplin pour asseoir une dictature absolue! Dormez bien, le réveil va faire mal!! Le monarque Macron, a été mis sur le trône, pour finir de détruire ce qui nous reste de notre France. Plus parler, plus manifester, plus donner son avis, plus contrarier le monarque et sa cour d’opportunistes. Bêêêêê!!!! Merci à Philippe Alain

Sous prétexte de renforcer les mesures contre le terrorisme, le gouvernement Macron s’apprête à faire passer dans la loi les principales mesures d’exception de l’état d’urgence. En l’absence de tout contrôle judiciaire chaque préfet aura désormais le droit de perquisitionner ou d’assigner à résidence tout citoyen qui le dérange.

L’état d’urgence a été instauré par le gouvernement Valls le 14 novembre 2015 suite à l’attentat du Bataclan. Prolongé systématiquement depuis cette date, il permet en particulier au préfet, sans aucun contrôle du juge, de procéder à des perquisitions, d’assigner à résidence mais aussi de fermer des sites Internet, d’interdire des manifestations, de dissoudre des associations… Bref toute la panoplie de la parfaite petite dictature digne de la Corée du Nord.

Les médias tout puissants, relais officiels de la propagande d’Etat, nous ont longtemps expliqué qu’il s’agissait de mesures provisoires visant à lutter contre le terrorisme. Ah bon ?

Prenons les assignations à résidence par exemple. Cette mesure permet aux préfets d’assigner à résidence toute personne: « dont son comportement constitue une menace pour la sécurité et l’ordre public« . Et comment le préfet sait-il qu’une personne constitue une menace pour la sécurité et l’ordre public ? Une boule de cristal ? Bingo, presque. Généralement le préfet est informé par une note blanche des service de renseignements, notre Stasi bleu-blanc-rouge.

La note blanche ne possède pas d’en-tête, elle n’est pas datée, pas signée et ne comporte même pas de référence. Depuis le décret royal, on n’a pas trouvé mieux pour décider du sort d’un citoyen en le privant de toute liberté.

Alors vous vous dites, quel outil fantastique contre les candidats terroristes dont on soupçonne qu’ils pourraient un jour passer à l’acte mais dont on n’est pas sûr… Dans le doute aller hop, on les assigne tous.

Le premier problème c’est que l’assignation à résidence ne garantit en rien que la personne ne passera pas à l’acte. il suffit juste pour cela qu’elle ne rende pas à son contrôle judiciaire et qu’elle disparaisse dans la nature.

Le second problème c’est que l’assignation à résidence n’est pas utilisée uniquement contre les terroristes. Elle est également utilisée contre les opposants politiques comme les militants écologistes qui ont été perquisitionnés et assignés à résidence juste avant la COP 21 en novembre 2015.

Si on se souvient des interdictions de manifester qui touchaient les manifestants contre la loi travail quand ce n’étaient pas les manifestations elles-mêmes qui étaient interdites, on commence à comprendre le véritable objectif de tout cela.

Une des premières mesures du gouvernement Macron consiste à casser définitivement le code du travail en allant encore plus loin que la loi El-Khomri. Même le PS ou du moins ce qu’il en reste s’en indigne, c’est pour dire.

Et bien demain, Niet, Nada, Verboten. On nous interdira de manifester contre la loi travail au nom du risque de trouble à l’ordre public. Ca y est, vous avez compris ?

Vous avez encore un doute sur le caractère liberticide de ce projet de loi ? Et bien lisez l’article L228-4 qui indique que « le ministre de l’intérieur peut, après en avoir informé le procureur de la République de Paris faire obligation à toute (personne ciblée par l’autorité administrative) de déclarer ses identifiants de tout moyen de communication électronique dont elle dispose ou qu’elle utilise, ainsi que tout changement d’identifiant ou tout nouvel identifiant ».

Quoi ? Comment ? Un préfet peut vous obliger à déclarer vos identifiants Internet comme ça ? Simplement parce qu’il a des raisons de penser que, peut-être, votre comportement peut présenter une menace pour l’ordre public ? Et oui, vous avez maintenant tout compris. La France, patrie autoproclamée des droits de l’homme va devenir la patrie des non droits de l’homme. Qui que vous soyez, où que vous soyez Big Brother vous suivra à la trace et saura tout sur vous. Ils auront accès à votre boîte mail, votre compte Twitter, votre compte Facebook…

Alors bien sur, quelques personnes ont vu l’escroquerie qui se profile et commencent à se manifester. L’Union Syndicale des Magistrats par exemple vient de publier un communiqué de presse dans lequel elle dénonce la mise en place d’un « Etat policier ». (1)

Elle souligne en particulier l’absence de tout contrôle par les juges et conclue que: « dans   un  Etat   démocratique,   sortir   de  l’état   d’urgence  ne  signifie  pas   introduire  dans   le  droit commun des mesures d’exceptions et exclure le contrôle de l’autorité judiciaire. »

La Ligue des Droits de l’Homme, elle, rappelle que « loin de ne concerner que les actes de terrorisme, ces mesures s’appliqueraient indifféremment à une large gamme de délits. Chacun pourrait alors être victime de cet arbitraire. Aujourd’hui déjà, nous voyons des dispositions inscrites dans l’état d’urgence utilisées contre des militants associatifs, syndicaux ou politiques. » (2)

L’indifférence générale des Français devant ces mesures liberticides en dit long sur l’état de notre pays. Dans l’ère assumée du chacun pour soi, la plupart des sujets du Roi Macron se disent que cela ne les concerne pas et ne les concernera jamais. L’égoïsme de chacun est aujourd’hui devenu officiellement l’un des principaux piliers de notre démocratie moribonde.

Le 21 décembre 2016, à l’occasion d’une nième prolongation de l’état d’urgence, la France a écrit au Conseil de l’Europe pour le prévenir qu’elle allait continuer à violer la Convention Européenne des Droits de l’Homme en raison de la « persistance de la menace terroriste« . Avec l’Ukraine et la Turquie, la France est le 3ème pays qui déroge ainsi à la CEDH.

Demain, la loi permettra donc de mettre en oeuvre des mesures de violation des libertés fondamentales contre toute personne « à l’égard de laquelle il existe des raisons sérieuses de penser que son comportement constitue une menace pour la sécurité et l’ordre publics« , c’est-à-dire vous ou moi pour peu qu’on ne la ferme pas suffisamment.

Après chaque attentat, on nous explique pourtant que c’est notre mode de vie que les terroristes veulent détruire, nos valeurs et surtout notre liberté. Avec cette loi Macron liberticide, la victoire des terroristes sera totale. Au nom de la préservation de nos libertés, on nous prive de nos libertés publiques et individuelles. Elle est pas belle l’hypocrisie de nos dirigeants ?

Dimanche, la France va voter pour donner à Macron une majorité afin de mettre en oeuvre ses projets de saccage de nos libertés fondamentales. Dans quelques mois, ce sera la gueule de bois quand ils se rendront compte qu’à défaut d’une République en marche, c’est une Dictature en marche qu’ils viennent de porter au pouvoir.

(1) http://www.union-syndicale-magistrats.org/web2/fr/vers-etat-policier-_news_1053

(2) http://www.ldh-france.org/president-republique-gouvernement-cocktail-risques-les-libertes/

Source Philippe Alain

 

49 commentaires

  • Ce qui est dingue , c’est surtout que la masse, face à l’évidente preuve empirique de l’inutilité de ces lois pour assurer sa protection au vue des attentats perprétés pourtant sous l’Etat d’urgence, en acceptera toujours plus pour sa sécurité…

    Franchement, je suis épaté.

  • KromoZom

    Tant qu’il y a du foot à la télé le mouton est content.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • Libertaire22170

    Bof ils préfèrent pester après ceux qui fraudent le RSA.
    Sans espoir …

  • Leveilleur

    C’est clair Dimanche j’irai voter contre cette mesure et cela même si ça ne sert à rien.

    Pour anecdote et parce que ce pays devient n’importe quoi, je pense qu’il est temps de penser à en partir. Certains diront qu’il faut lutter pour ça liberté mais moi je dis que c’est lutter contre des moulins à vents car tous les politiques de ce pays sont corrompus et ceux qui ont des valeurs finissent corrompus parce qu’ils n’ont pas le choix de l’être sans finir à la porte.

    En France l’argent est plus fort que la morale et les valeurs d’honnêtetés et rien ne changera ça, tout simplement parce que la justice est corrompu aussi. Il n’y qu’une chose qu’il faut espérer, c’est de voir arriver le jour où les loups vont se trahir entre eux et s’entredévorer, ce jour est proche et ça a déjà commencé mais il faudra du temps encore pour que tous tombent.

    En attendant la justice, nous allons souffrir de leurs caprices, alors comme je le disais plus haut, il est peut-être temps de partir de ce pays pour tenter notre chance ailleurs. Des millions de jeunes tentent leurs chances à l’étranger chaque année et c’est sans doute plus intelligent que de passer son temps à attendre des jours meilleurs derrière les guichets de Paul emploi.

    Pourquoi ne pas s’installer dans un pays où la fiscalité et les charges sont moins excessives pour installer sa petite entreprise car en France installer son entreprise est devenu du suicide et de l’inconscience. Je sais vous me dirait: Mais ce que tu dis c’est faire le jeux des grosses entreprises qui délocalisent pour embaucher à moindre coût et nous laissent au chômage !

    A un moment donné, il faut penser à soi car si nous restons en France, la plupart finiront par vivre avec moins de 900 euros par mois, alors c’est pas mal pour celui qui n’a pas trop d’ambition, ni de rêves qui nécessitent d’avoir beaucoup l’argent, mais beaucoup d’autres finiront avec à peine un RSA soit 500 euros par mois et apparemment les politiques ne sont pas décidés à donner à chacun citoyens un revenu de base décent mais ces gens devront tôt ou tard trouver des petits boulots au noir pour ne pas sombrer.

    Donc quel choix nous restent-ils tout en sachant que la croissance de redeviendra plus jamais comme avant ? Partir ou rester revient à s’ouvrir à l’aventure pour les uns et se cristalliser pour les autres car c’est bien ce qui se passe en France, on se cristallise faute de ne pourvoir agir librement et faute de ne pouvoir monter une entreprise sans avoir le RSI qui finit par nous harceler.

    Nous vivons dans un monde créait par des banquiers, des politiques et par des mondialistes et rien n’est fait pour que le peuple soit bien mais tout est voulu pour le profit d’une poignée de nantis qui nous soumettent à leur dicta par la loi.

    Mon neveu est parti vivre au Québec. En deux mois de temps, il a déjà trouvé du travail dans une boutique d’informatique. Pourquoi chez nous trouver du travail devient si difficile alors que dans d’autres pays c’est le plein boom.

    Une citation qui va bien à la France est celle-ci: « A trop vouloir garder on finit par tout perdre ! » Il est temps que la France fasse des réformes mais des réformes par le haut et non par le bas sinon il n’y aura bientôt plus d’argent et la France deviendra un repère de pauvre qui n’auront pas d’autres choix que d’accepter leur servitude mais c’est pourtant la triste réalité tel qu’elle se présente aujourd’hui.

    • criminalita

      https://m.youtube.com/watch?v=Qr-VQ9KtcPA
      Va au Québec c’est la même merde que partout ailleurs, tout le monde se plaint de partout,
      J’ai quitté la suisse pour m’installer sur l’île de Ouessant et là la nature me permet de vivre enfin sur terre. Ma nouvelle situation est incomparable avec le bordel d’une ville, il faut changer de cadre de vie pour se sentir vivre.

      • Leveilleur

        Criminalita tu peux nous en dire plus, pourquoi tu as choisi cette îles ? Et pourquoi c’est plus facile d’y vivre ? Cela peut aider certains d’entres nous à comprendre que d’autres façons de vivre existent et cela en toute simplicité. Merci pour ton témoignage.

      • criminalita

        Je suis tombé amoureux de l’île lors de mes vacances de Pâques en 2016. Avec ma femme bretone nous décidions d’acheter une maisonnette avec 2400m2 de terrain et un puit.
        J’ai arrêter mon travail d’autoentrepreneur en suisse, j’ai rassemblé mes économies et par chance elles ont suffit pour l’achat de cet habitat. N’ayant pas ma retraite avant 5 ans j’ai décidé de m’installer comme peintre plaquiste ici sur l’île, du travail il y en a plein mais très mal payé, incomparable avec la suisse. Ma femme était déjà retraitée mais par malchance elle m’a quitté le 6 décembre dernier d’un cancer d’estomac en 2 mois. A présent bien que porter et vivre avec cette douleur de son départ j’arrive à vivre dans une certaine joie même en pensant à tout ce qu’elle n’a pu vivre ici je me projette dans son désir qu’elle voulait que je quitte ce monde urbain, à Genève, dénué de sens.
        Sur l’île les denrées son 30 voir 40% plus chères aux 2 supérettes mais les habitants font leurs courses sur Brest, 1 heure de bateau qui ne coûte que 6,50 euros aller et retour en tant qu’illien.
        Ici tout pousse, il ne gèle jamais, l’agriculture intensive n’existe pas, tout est en jachère, je n’ai pas encore commencé mon potager, manque de temps, je privilégie les balades avec mon caniche Mocky, c’est le bonheur absolu, pas de trafic de véhicules, seul les habitants peuvent en posséder ou les entreprises qui viennent du continent. Les touristes il en faut pour faire tourner les commerçants mais leur présence se fait à vélo, location par 3 sociétés, ils ne dérangent pas c’est au contraire agreable de voir un tourisme respectueux de l’environnement, j’y fait des rencontres dans un bar du coin, un écrivain comme Yves COSSIC passait 3 jours par ici pour se ressourcer, au regard on c’est très vite compris, le besoin de communiquer fit qu’on prit un verre, la force d’un penseur comme lui vient d’un vécu dans la simplicité, tenez un de ces titres, Théorie du mensonge, pour ceux que sa intéresse voici une brève intro: l’autre raison d’être de l’ouvrage a été l’indignation provoquée par les manipulations médiatiques et journalistiques qui ont noyé sans le brouillard de la confusion le plus grand désastre humain de la fin du 20ème siècle :le génocide des Tutsi du Rwanda en 1994.
        Bon ce témoignage n’est qu’un aperçu de ce que je rencontre sur cette terre sauvage un peu comme dans un désert. La rencontre de l’autre prend une toute autre dimension, il ne se passe un week-end sans une sortie avec un repas à plusieurs. Mon accueil par les habitants n’est qu’un hymne à l’amour de la vie, les priorités n’ont pas le même sens, je vois encore certains jeunes travailler dur pour se faire un avenir mais dautres n’ont pas cette avidité de posséder. Ils préfèrent vivre, la pêche, les balades, vivre c’est pouvoir respirer sans se soucier de demain. Sur Genève je gagnais 8 à 10 milles euros par moi mais la gestion et paiements en tout genre, amendes de parcage journalier, taxes poubelles payées à double et tout ce vandalisme étatique m’a fait comprendre que je travaillais pour une bande de sbires. Je vais abréger.
        Juste un peu de pub pour moi. Je mettrai en location 1 chambre pour 2 personnes et cuisinette des l’année prochaine, 55 euros la nuit des 3 nuits ou 80 la nuit. Chambre avec entrée séparée donnant sur terrasse. Mon no 0640162009 et pour les mouton enragés ce sera un prix à la tête, à discuter.
        Nous mourrons seuls mais la vie n’est qu’une rencontre de l’amour pour l’autre.

      • Ayus-Ved

        Très émouvant , ce que tu écris, criminalita!

        Je met de coté tes coordonnées, car j’ai des amis qui partent une ou deux fois par an en Bretagne, ils adorent ce coin de France et moi aussi d’ailleurs.

  • Le totalitarisme à peine dissimulé se dévoile au grand jour, face à une béatitude générale ambiante effrayante. J’ai publié sur cet évènement sous le titre « « French Patriot Act » : En marche vers un état d’urgence permanent ? »

    Lien : http://www.le-veilleur.com/article/french-patriot-act-en-marche-vers-un-etat-d-urgence-permanent

    • Voltigeur Voltigeur

      Coucou Le-Veilleur est que tu as une « new letter » quand tu publies? J’aimerai recevoir mais, n’ai pas trouvé l’endroit (s’il existe) pour l’inscription ;)

      • Bonjour Volti,

        Pour tout te dire, j’ai bien mis en place un abonnement newsletter dans le profil des membres inscrits sur le site, mais j’avoue que je « déconne », car je n’ai pas activé le « mécanisme » d’automatisation des envois. Résultat, aucune newsletter n’a été envoyé depuis la V2 du site, il faut que je corrige cela. Tu peux en attendant utiliser le flux RSS du site (http://www.le-veilleur.com/rss), ou encore me contacter quand tu le désires (postmaster(…)le-veilleur.com) :-)

        PS : a propos de flux rss, peux tu signaler à ton webmaster de jeter un oeil ? Cela fait plus d’un mois que le lecteur rss de mon site reste bloqué sur une ancienne info des ME « Pourquoi l’arabie saoudite n’a-t-elle pas eu de sanction ?…. »

      • Voltigeur Voltigeur

        Merci Le-Veilleur je fais la commission à Wil. Je vais m’abonner aux flux RSS, pas toujours le temps de visiter le site que pourtant j’affectionne ;)

  • bob_tail

    L’intro de Volti rappelle forcément le « si vous n’avez rien à cacher, vous n’avez rien à craindre » des débuts de l’Allemagne nationale-socialiste.
    Cette phrase (un peu déformée) vient d’un discours de Goebbels prononcé en 1933. La citation exacte est :
    ‘I have nothing to hide and nothing to colour, for this young Germany has no reason to fear the judgment of the world’
    Et le discours commençait ainsi :
    ‘It has been a painful disappointment to the German nation to note in the past months that the birth of the national-socialist State and its positive repercussions on the economic and political development of the German nation have frequently been met in the world with a lack of comprehension, mistrust or even hostility.’
    Source:
    http://1933key.com/Propaganda-1933/Goebbels-Speech-December-1933

    On sait ce qu’il en est advenu ensuite…

    Qui a dit que l’Histoire est un perpétuel recommencement ?
    Je n’aurais jamais cru vivre ça à nouveau, surtout en France. C’est dingue.
    Nous sommes nombreux à être écœurés et inquiets, mais tellement désunis et si peu d’accord pour savoir comment faire face. Tout ça devient vraiment flippant.

    • JBL1960 JBL1960

      Plus que flippant et d’autres mots se rappellent à nous ;

      Poème de Martin Niemöller

      « Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas communiste.

      Lorsqu’ils ont enfermé les sociaux-démocrates,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas social-démocrate.

      Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas syndicaliste.

      Lorsqu’ils sont venus chercher les juifs,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas juif.

      Lorsqu’ils sont venus me chercher,
      il ne restait plus personne
      pour protester. »

      Parce qu’on peut remplacer les mots par d’autres ; dissidents, simple opposant, réfractaire à la vaccination, et ça marche…
      Ce message va être modéré, mais je me refuse à dénaturer ce poème…
      JBL

  • Daniel PIGNARD

    Et l’auto censure marche super bien chez les gens introduits et enragés juste pour le fun. Ils envoient voltiger leurs grands principes prétendant qu’ils vont tout bouleverser. Comediante…Tragediante…

  • logic

    en même temps, comme le peuple croit vraiment que le terrorisme est une menace pour l’occident et surtout pour sa vie…. ben c’est un peu normal que l’état engage des actions pour justifié sa « protection »

    on commence par créer le besoin, et ensuite on vend la solution comme des petits pain!

    Dans un monde ou le peuple est assez con pour ne pas voir que le terrorisme est une menace dérisoire pour sa vie (en terme statistique) tout devient possible pour l’état!

    • Voltigeur Voltigeur

      « Terrorisme menace dérisoire« , d’autant que la lutte supposée ne sert à rien, puisque nous comptons les morts. Donner la solution aux problèmes créés de toutes pièces, pour inciter la populace à agréer les mesures de coercitions, sans que ça leur posent le moindre questionnement. BRAVO!! Ils font fort et ça fonctionne… :(

  • logic

    l’élite oligarchique a raison en une chose, le peuple est con et a besoin d’être guidé!

    • Libertaire22170

      Le peuple a besoin d’être guidé car il a été éduqué en ce sens.
      Éduquons le peuple à décider par lui même et il n’aura besoin d’aucun guide.

      • JBL1960 JBL1960

        Oui je te rejoins sur le fait qu’il n’y a pas besoin de guide. Et si logic a raison lorsqu’il dit, plus bas que la prise de conscience est d’abord individuelle elle doit ensuite être collective (sinon effectivement ça sert à rien) puis le boycott et l’organisation parallèle ► désobéissance civile ► réorganisation politico-sociale ► changement de paradigme.

        Là ou il se trompe, c’est qu’il estime que ces « futures mesures ne seraient dangereuses que pour une dissidence fédérée et active ». Parce qu’après les terroristes, demain se seront les criminels ordinaires, après demain les « voleurs de poule » puis enfin, les opposants politiques. Toi, moi et direct zonzon, goulag, comme en Argentine, hein ? On nous mettra dans les stades de foot, remarques qu’ainsi on se rencontrera peut-être, en tout cas, c’est exactement la réflexion qu’on se faisait avec Résistance71 hier ou avant-hier…
        Voilà pourquoi ce changement de paradigme on le voit en lien avec les Natifs, justement pour ne pas réitérer le même schéma colonialiste qui a toujours cours aujourd’hui ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/06/08/voix-anticoloniales-autochtones-des-ameriques-au-21eme-siecle-par-r71/
        C’est utopiste pour certains, mais comme disait le Subcomandante Marcos : Utopie : « Je demande qu’on me dise s’il y a jamais eu un progrès social dans l’histoire du monde qui n’ait d’abord été considéré comme une utopie avant de voir le jour. Non, il n’y a jamais rien eu de tel. » (Marcos, le maître des miroirs, Mille et une nuits, 1999) ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/05/06/paroles-zapatistes-dhier-et-daujourdhui/

      • @ Ayus-Ved

        Bonsoir Citoyen https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

        Le souci, c’est que les « hameaux » de Pierre Rahbi, ne fonctionne que grâce aux financements des « stagiaires », et à l’achat de denrées à l’extérieur…

        Je vous laisse mener votre petite enquête, mais après la déception, vous comprendrez que l’intérêt, c’est une part de sa philosophie (une fois que tu as retiré son approche sexiste, pour ne pas dire machiste, de la place de la femme..), et que l’idée du Colibri est sympa lorsque tu la pratiques.

        Mais dans ce Monde, même si tu fonctionnes en Colibri, il ne s’agit pas pour autant d’être un Bisounours…

        La démocrature (ou dictacratie), dans laquelle nous vivons actuellement, n’a pas d’autres solutions pour permettre la survie des oligarques qui nous gouvernent, qu’une éternelle fuite en avant.

        Il s’agit pour nos gouvernants de courir plus vite que la merde qu’ils sèment…

        Et surtout, de la planquer sous le tapis.

        Cela en nous offrant du pain et jeux.

        Que ce soit des Zélections, des JO, le Loto, la Télé, etc… Bref, du spectacle, pour faire parler et éviter aux individus de réfléchir par eux et pour eux mêmes…

        Pour conclure, ils sont bien emmerdés sur le fait que nous sommes de plus en plus nombreux à le savoir, à le dire, et à organiser notre mode de vie de façon à détruire ce « système » en n’y participant plus…

        Bien à toi, et aux Individus de Bonne Volonté https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Ayus-Ved

        à Fenrir:
        J’ai cité Pierre Rahbi parce que c’est le plus connu, mais les hameaux que j’ai visité, n’avaient aucun lien avec les Colibris.

        Ces hameaux étaient assez autonomes aux niveaux de l’alimentaire et de l’énergie.
        Bien sûr ils s’approvisionnent aussi sur le marché local. Et pourquoi pas, cela permet aussi de ne pas trop se marginaliser et de créer des liens.

        Question vie sociale, il ne n’a pas semblé avoir vu de problème particulier, chacun chez soi avec une bonne parcelle de terrain à cultiver.

        Certains s’en vont, parce-qu’ils se sentent isolés de leurs familles ou à cause de la solitude.
        Mais dans l’ensemble, ils ont gardés des liens avec l’extérieur, la famille , les amis …

        Il n’y avait pas de stagiaire ou je suis allé, tout est partagé par le groupe donc mutualisé.
        Les montants, même si je ne les connais pas, d’après ce que j’ai vu et entendu, ils restent bien inférieurs, à ceux d’une propriété individuelle.

    • logic

      éduquer le peuple??? comment pouvez-vous remplacer l’éducation nationale d’état et la télé aux mains des multinationales?

      Faire de l’info oui, il faut continuer, mais vous ne convaincrez que ceux qui ont fait une démarche préalable d’éveil, il faut être réaliste!

      Compte tenu de la puissance du pouvoir des élites en terme de propagande, je pense qu’il est illusoire d’espérer un réveil fulgurant d’une masse fédérée.

      Quoiqu’il en soit un combat individuel payera toujours plus, car le meilleur enseignement passe par l’experience! on pourra toujours ecrire des kilomètre de ligne, mais on convaincra beaucoup plus de monde en faisant visiter un site autonome et résilient! car ceux qui auront toucher du doigt seront les meilleurs transmetteurs!

      Car pour changer, il faut croire, et face a une propagande gigantesque, le seul espoir de faire croire a autre chose est de le faire toucher du doigt.

      S’organiser pour combattre idéologiquement est une utopie, car combattre idéologiquement suppose de le faire communautairement, et donc au grand jour!
      il ne se passera pas 1 mois avant que ce mouvement soit rendu muet par une quelconque technique de discrédit….

      • Voltigeur Voltigeur

        S’organiser pour combattre idéologiquement est une utopie, car combattre idéologiquement suppose de le faire communautairement, et donc au grand jour!
        il ne se passera pas 1 mois avant que ce mouvement soit rendu muet par une quelconque technique de discrédit….

        Nous sommes les 99%!! C’est ce qui se dit, au niveau action et alternative nous sommes les x% décérébrés utiles au système, prompt à ouvrir la gueule et aussi prompt à la fermer. Quant à ceux qui sont réellement dans la dissidence et l’envie d’agir, depuis que les années se suivent, je suis toute ouie pour les solutions!!! Il y en a! mais il faut un investissement personnel qui inclue, la tolérance, la solidarité, l’envie de donner de soi pour le bien commun, sans exiger une quelconque récompense. On en est loin!

      • Ayus-Ved

        « S’organiser pour combattre idéologiquement est une utopie, car combattre idéologiquement suppose de le faire communautairement, et donc au grand jour! »
        Non, ce n’est pas la bonne solution !

        Il faut prendre exemple sur les hameaux de Pierre Rabit, pour ne pas se faire dézinguer

        Et cela va dans le sens que tu l’écris, Volti
        « il faut un investissement personnel qui inclue, la tolérance, la solidarité, l’envie de donner de soi pour le bien commun, sans exiger une quelconque récompense. »

      • logic

        @ voltigeur

        « Quant à ceux qui sont réellement dans la dissidence et l’envie d’agir, depuis que les années se suivent, je suis toute ouie pour les solutions!!! Il y en a! mais il faut un investissement personnel qui inclue, la tolérance, la solidarité, l’envie de donner de soi pour le bien commun, sans exiger une quelconque récompense. On en est loin! »

        les solutions sont que l’individu doit aller vers l’autonomie et la résilience… il ne doit pas attendre des autres!!! attendre des autres c’est la même posture que d’attendre que le système fasse quelque chose pour nous. cela tient d’un esprit ancré de co-dépendance!! alors qu’il suffit juste d’être en bonne santé et d’utilisé son cerveau et ses mains!

        il faut sortir de l’esprit de dépendance quel qu’il soit!!! il y a encore du boulot!!!

        Pour ce faire la belle vie que l’on veut, il suffit juste d’utiliser ces mains et son cerveau, avec ces 2 choses on peut tout faire!! et c’est encore plus vrai depuis qu’il y a internet et un accès illimité au savoir, aux diverses experiences de vie alternatives et a plein d’autre chose….

      • logic

        @ayus-ved

        les hameaux de pierre Rhabi sont une belle idée, c’est sur!

        Mais pour avoir experimenté un projet alternatif d’écovillage, je dirai que ce n’est pas la panacée!! un écovillage ou un hameau, c’est avant tout un groupe d’humain!
        Et un groupe d’humain c’est avant tout un mélange de point de vue, beaucoup d’idéologie, mais souvent très peu de « manuels ». Et donc en général les projets avortent a 95%!!

        Je préconise plutôt pour commencer une colloc a la campagne a 6 amis maximun, avec un minimun de 30m2 habitable par personne et au moins 4 manuels!
        la colloc a l »avantage d’experimenter le groupe et financierement, c’est très interressant! grosso modo on s’en sort pour moins de 200 euros de charge par locataire (loyer, eau, electricité, chauffage, assurance)

        s’il n’y a pas de capitaux, oublier l’achat d’un terrain ou d’une ferme a rénover, personne ne vous prêtera! Rester en colloc, et chercher plutôt un terrain agricole a acheter ou a louer! et commencer l’autonomie alimentaire!

        le peu de charge qu’il vous restera vous permettra déja de ne travailler que 2 ou 3 mois par an! ce qui est déja pas mal !…. et plus vous avancerez plus vous serez autonome…il faut au moins 5 ans pour qu’un jardin foret en permaculture vous offre le maximum de ses ressources…

      • Daniel PIGNARD

        « qui inclue, la tolérance,  »

        La tolérance de quoi s’il vous plaît ? De la censure ? Des positions politiquement non correctes ?
        Découvrez-vous voir un peu.

      • Ayus-Ved

        Logic
        Qu’est-ce que tu entends par « manuels » travailleurs manuels ???

        Des hameaux que j’ai visité, les habitants ce sont construits leurs maisons type BBC, de A à Z, certaines sont finies, d’autres encore en cours, d’autres en projets et d’autres ont pris des entreprises locales pour la construction.
        Concernant la partie commune, ils étaient( les habitants) sur la construction d’un four à pains énorme, pour le hameau et pour revendre le pain sur les marchés.
        D’autres projets comme un batiment commun partagé de loisirs, bibliothèque et de réunions qui ont lieux une fois par mois, pour les bilans, projets, et pour les nouveaux venus .
        Les nouveau prétendants doivent correspondre aux critères de sélection de l’assos, sans être pour autant trop rigide.
        Plusieurs visites sont nécessaires avant d’être admis à un essai qui dure environ un mois, afin de rentrer dans le hameau.
        Voila!

        Ils ont tirés des conclusions sur les échecs passés dans d’autres lieux, d’ailleurs il existe un document sur ce sujet, qui en explique les raisons et pour trouver des solutions.

        La coloc, c’est le système hiérarchique, c’est à dire que le locataire fonctionne comme tous locataires et dépendant des bons vouloir du propriétaire.
        Si n’est pour un teste, ok pourquoi pas, mais uniquement dans ce but et sur un laps de temps assez court.

  • logic

    Mais il faut tout de même relativiser, ces futures mesures ne seraient dangereuses que pour une dissidence fédérée et active….or, nous savons aujourd’hui qu’il est très difficile de se fédérer, d’autant plus qu’ils tiennent les médias officiels, nous en avons eu un très bel exemple avec l’experience de l’UPR aux présidentielles.

    Je pense que les moutons éclairés ont surtout bien du mal a ne pas se soucier de la masse des moutons …..

    quelques soient les mesures prises, se mettre au vert est une priorité pour les moutons lucides…. il faut arrêter de vouloir que le monde change…. le monde ne changera que quand un pourcentage suffisant de la masse aura compris comment il fonctionne..

    le combat doit être individuel et doit consister en une recherche maximum d’autonomie et de résilience….

    Le système, on l’accepte, ou on ne l’accepte pas….. si on ne l’accepte pas , il faut impérativement ne plus en être dépendant…..

    Râler en ne faisant rien pour changer notre propre dépendance au système est une perte de temps, « LE SYSTEME N’EST PAS PRET DE CHANGER » enfin dumoins à l’echelle de votre vie!

    • Ayus-Ved

      « Le système, on l’accepte, ou on ne l’accepte pas….. si on ne l’accepte pas , il faut impérativement ne plus en être dépendant » c’est exactement ça logic, toute autre solution ne serait que partielle !

      Ne plus être dépendant, ce n’est pas trop difficile à gérer, peut-être pas en un jour ou un mois, mais c’est réalisable.

  • JBL1960 JBL1960

    Et pourtant c’est peu de dire qu’on a été nombreux à dénoncer quotidiennement les coup de butoir enfoncés par les uns et les autres comme ici Ciotti qui parlait d’instaurer une brigade de contrôle des bénéficiaires du RSA. Ou encore : « Pas un jour ne s’est écoulé depuis l’intervention de François Hollande à Versailles, trois jours après les pires attentats que la France ait connue, sans que le débat ne se focalise sur l’Etat d’urgence, sa prorogation puis sur son inscription dans la Constitution. Pourtant, lundi soir, lorsqu’il a été question de voter l’article 1 de la réforme constitutionnelle, seuls 136 députés étaient présents sur les 577 élus à l’Assemblée Nationale. » que j’ai traité dans ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/09/dictature-2-0/
    Voilà pourquoi voter aux législatives demain est… vain, pour le moins ! Mais ce n’est que mon humble avis…
    Greg Tabibian a énormément VLOGUÉ pendant cette période et avec brio dénonçant parfois même plusieurs fois par jour les coup tordus. Notamment par le vote des députés qui ont mis un malin plaisir à restreindre nos libertés, alors que dans le même temps, on a pu constater que les « attentats » sont manipulés que tous les gouvernements de l’Otan pratiquent le management par la terreur…

    Greg avec ce #VLOG17 en décembre 2015 avait prévenu ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/21/un-mois-plus-tard/
    Et il en est au VLOG N° 85…
    Pour autant, il n’est pas question de mollir puisqu’il n’est pas besoin de convaincre 100% des mougeons…
    Seuls 10 à 15% suffit et heureusement.

  • Mais non, tout va bien !

    Les Zélectrices et Zélecteurs vont se choisir de nouveaux Maîtres demain, et con-firmer leur choix dimanche en quinze.

    Bon, après, ils n’auront plus qu’à payer la facture que leur présenteront les nouveaux oligarques, à râler, et à filer droit…

    Elle est pas belle la vie en démocrature ?

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • verisheep

    Voulez-vous voir à quoi ressemblent nos visages quand ils ne sont pas masqués par des foulards, des casques ou des cagoules ?

    Ce sont les mêmes visages qui paient un loyer pour vos appartements pourris, les visages de ceux à qui vous offrez des stages non rémunérés ou des jobs à plein temps pour 1000 euros. Ce sont les visages qui paient des milliers d’euros pour assister à vos cours. Ce sont les visages des gamins que vous frappez quand vous les chopez avec un peu d’herbe dans leurs poches. Ce sont les visages de celles et ceux qui doivent s’enfuir du bus quand les contrôleurs apparaissent, ne pouvant pas se payer le voyage.

    Ce sont les gens qui cuisinent vos faux-filets à point dans les restaurants chics, et reçoivent pour ça 60 euros la soirée, au black. Ce sont celles et ceux qui vous préparent vos cafés serrés à Starbucks. Ce sont ceux qui répondent à vos appels en disant « 118 118, puis-je vous aider ? », ceux qui achètent de la nourriture à Lidl parce que celle des autres supermarchés est trop chère. Ceux qui animent vos camps de vacances pour 600 euros par mois, ceux qui rangent les étalages des magasins où vous achetez vos légumes bios. Ce sont ceux à qui la précarité bouffe toute l’énergie vitale, ceux qui ont une vie de merde, mais ont décidé qu’ils en avaient assez d’accepter tout ça.

    Nous faisons partie d’une génération, qui, pour un jour, a arrêté de s’empoisonner le sang avec la névrose d’une vie passée dans la précarité, et qui a soutenu les émeutes. Nous sommes le futur que vous devez écouter, et la seule partie saine d’une société couverte de métastases. Ce qu’il est en train de se passer à Londres, Athènes et Rome est d’une importance historique. Des places remplies à craquer de gens explosent de joie quand les cars de police prennent feu. Notre existence même est dans ces cris : l’existence de celles et ceux qui ne peuvent pas croire que des gouvernements élus se retourneraient contre leurs citoyens et leur feraient payer des dizaines d’années d’erreurs commises par le secteur financier et les multinationales ; l’existence de ceux qui maintenant commencent à penser que tous ensemble nous pouvons commencer à leur faire peur. Ces exclamations étaient furieuses et joyeuses, explosant depuis la partie saine de la société, pendant que celle empoisonnée se cachait dans la Chambre des Députés.

    Les Black Bloc ont encore frappé. Vous feriez mieux de regarder autour de vous maintenant. Des rumeurs disent que vous pourriez en rencontrer certains pendant vos cours, à la bibliothèque, à la machine à café, au pub, sur la plage, voire même dans le bus.

    Collettivo Universitario Autonomo de Torino

    • https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      Merci pour ce texte, Verisheep.

      J’ai partagé un temps cette révolte, et ai été partisan de l’Action Directe sous de multiples formes pour faire changer ce Monde.

      Est-ce l’âge et mes déficiences physiques qui m’ont fait me « ranger des voitures », ou est-ce l’amer constat que toutes les révolutions violentes finissent en dictatures ??? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      Ragnarök approche !

      J’y aspire, autant que je le crains… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

      Mais nous avons et aurons la « chance » de vivre « des temps intéressants »…

      Pour celles et ceux qui survivront à cette béné-malé-diction…

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      Bien à toi, Citoyen https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Panurgie

    Ouuuh la dictature approche… big brother, la Corée du Nord ?
    Y’a pas que BFM qui verse dans l’anxiogène à ce que je vois.

    Si la loi en question passe encore faut-il voir comment elle est appliquée. Et si les mesures liberticides se renforcent la France sera plus un état autoritaire qu’une dictature mais ça plaira à kalon et autres russophiles.
    Loin de moi l’idée de défendre des mesures liberticides, mais les mots ont un sens et là clairement le terme dictature est dévoyé.

    En ce qui concerne une mobilisation pour lutter contre le système bonne chance. La cinquantaine d’intervenants sur le blog n’arrivant même pas à se mettre d’accord sur la couleur d’une chemise, je vois mal une organisation émerger d’ici ou d’un autre site complotiste. Et puis la présidentielle a montré que les thèses et positions de la complosphère ne sont même pas répandu chez 1% de la population donc bon….

    • verisheep

      Un état qui a notifié officiellement sa décision de ne plus respecter les Droits de l’Homme, qui s’affranchit de la séparation de l’exécutif et du judiciaire, qui renie la liberté d’expression, de réunion, de manifestation, le droit à la vie privée, …

      Ouais, tu as raison, la france n’a rien à voir avec une dictature!

      • Panurgie

        Pardon mais en quoi actuellement les droits de l’homme ne sont pas respectés ?
        Parce que sérieusement à part sur la vie privée le reste des droits c’est plutôt bon dans l’ensemble (équité dans le statut juridique, droit à La Défense, droit à la propriété, droit de mouvement, pas de discrimination en fonction de l’ethnie ou l’origine, presse pas détenu par l’état, droit à la critique etc…
        Tu peux te réunir ou faire une manif (malgré les mesures prises durant le gouvernement Hollande). Pareil liberté d’expression c’est ok, tu peux écrire ce qu’il te chante.
        Donc ça ne s’appel pas une dictature désolé, et on est très loin de la Corée du Nord faut arreter de deconner.

        On est plus libre aujourd’hui qu’un citoyen dans les années 1950, ou même en 1900. Et un système politique implique forcément une part d’aliénation des individus pour que ça marche, et des abus il y’en a toujours.

        Si c’est une dictature pourquoi les sites complotistes sont légions ? Et tu es bien libre de critiquer l’état non ?

      • verisheep

        Quelques détails et sources de mes affirmations précédentes…

        Un état qui a notifié officiellement sa décision de ne plus respecter les Droits de l’Homme:

        Un état qui s’affranchit de la séparation de l’exécutif et du judiciaire:
        http://www.liberation.fr/france/2016/12/07/la-cour-de-cassation-victime-d-une-atteinte-manifeste-au-principe-de-separation-des-pouvoirs_1533696

        Un état qui renie la liberté d’expression:
        « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi« 
        On parle là d’environ 400 textes de lois…
        http://www.lepoint.fr/culture/france-un-principe-de-liberte-d-expression-400-textes-de-censure-13-01-2015-1896246_3.php

        Un état qui renie la liberté de réunion, de manifestation, le droit à la vie privée
        Visiblement tu ne sais pas en quoi consiste l’état d’urgence, donc pour ton information:

        Les mesures prononcées par le ministre de l’Intérieur sous contrôle du juge administratif :

        – l’assignation à résidence de toute personne dont le comportement constitue une menace pour la sécurité et l’ordre public,
        – la dissolution des associations et groupements qui participent à la commission d’actes portant atteinte grave à l’ordre public ou dont les activités la facilitent ou y incitent ET qui comprennent en leur sein ou parmi leurs relations habituelles, des personnes assignées à résidence,
        – les perquisitions en tout lieu, y compris à domicile, de jour comme de nuit, sauf dans un lieu affecté à l’exercice d’un mandat parlementaire ou à l’activité professionnelle des avocats, des magistrats et des journalistes.
        – toute mesure pour contrôler et bloquer les sites Internet faisant l’apologie du terrorisme ou incitant à des actes terroristes.
        – la surveillance des communications électroniques internationales tant sur les connexions que sur les correspondances (loi n° 2015-1556 du 30 novembre 2015).

        Les mesures que peuvent prendre les préfets au moyen d’un arrêté :

        – interdire toute manifestation sur la voie publique.
        – perquisitionner en tout lieu dans les mêmes conditions que pour le ministre de l’Intérieur telles qu’indiquées ci-dessus.
        – assigner à résidence toute personne dont le comportement constitue une menace pour la sécurité et l’ordre public,
        – ordonner la remise des armes et munitions y compris les fusils de chasse jusqu’à la fin de l’état d’urgence (article 4-5° de la loi du 20 novembre 2015).
        – interdire, par arrêté, la circulation des personnes et des véhicules dans les lieux et aux heures fixés,
        – instituer, par arrêté, des zones de protection ou de sécurité où le séjour de personnes désignées est réglementé,
        – interdire le séjour dans tout ou partie du département à toute personne cherchant à entraver, de quelque manière que ce soit, l’action des pouvoirs publics (là tout le monde est concerné),
        – ordonner, par arrêté, la fermeture provisoire des salles de spectacles, débits de boissons et lieux de réunion de toute nature (stades, foires, fêtes etc.),
        – interdire, par arrêté, à titre général ou particulier, les réunions de nature à provoquer ou à entretenir le désordre, …

        http://www.humanite.fr/etat-durgence-les-droits-des-citoyens-devant-les-mesures-prises-591760

      • Daniel PIGNARD

        A Panurgie,
        « Parce que sérieusement à part sur la vie privée le reste des droits c’est plutôt bon dans l’ensemble »
        Alors comme ça, les droits de l’homme seraient respectés ? Mais vous êtes aveugles ?

        ART. 2. — Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.
        >>>La liberté n’est pas respectée, la propriété n’est pas respectée (impôts sur la propriété) La résistance à l’oppression n’est pas respectée (PV à 45 puis 90 puis 180 euros si résistance)
        ART. 4. — La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui;
        >>> (Les excès de vitesse et l’absence de ceinture ne nuisent généralement pas à autrui)
        ART. 5. — La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société.
        >>> (Les excès de vitesse et l’absence de ceinture ne nuisent généralement pas à autrui)
        ART. 6. — La loi est l’expression de la volonté générale.
        >>> (Est-ce la volonté générale qu’il y ait 17 millions de PV par an ? Que les impôts augmentent constamment tous les ans ?)
        ART. 8. — La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires,… Elle doit être la même pour tous,
        >>> (Les PV à 45 puis 90 puis 180 euros obéissent-ils à cela ?)
        ART. 9. — Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable,
        >>> (Faire payer Les PV aux propriétaires du véhicule le présume-t-il innocent ?)
        ART. 10. — Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi. >>>(Lois Pleven et loi Gayssot)
        ART. 11. — La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. >>>(Lois Pleven et loi Gayssot)
        ART. 13. — Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable; elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.
        >>>(Pourquoi des taux différents sur les impôts, aucune taxe (TVA, Habitation, foncière,…) n’est établie en raison de leurs facultés)
        ART. 17. — La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.
        >>>La propriété n’est pas respectée puisqu’il y a des impôts dessus qui l’entâment.

    • Balou

      « Panurgie » a encore frappé…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

      L’expression « mouton de Panurge » désigne un suiveur : une personne qui imite sans se poser de questions, qui suit instinctivement ce que fait le plus grand nombre et se fond dans un mouvement collectif sans exercer son esprit critique ni seulement faire preuve de l’intelligence qu’on peut espérer d’un être humain.

      • Panurgie

        Ouah tu donnes une définition de panurge, original… Pour ce qui est de l’esprit et de l’intelligence, la critique est malvenue de ta part, la nature ne t’as même pas gratifié du simple bon sens. Alors ne parle pas des domaines que tu ne maîtrises pas et recrache tranquillement tout ce qui passe sur RT, après tout c’est la seule chose que tu sais faire.

Laisser un commentaire