Les fausses bannières dans l’histoire moderne…

Édifiant ..

Cet article publié par Le Saker Francophone, a été repris en Août dernier par le blog de  jbl1960 Vous étiez peut-être en vacances et il vous aura échappé. C’est dommage, car vous comprendrez que lorsque le pouvoir nous traite de complotistes, il devrait balayer d’abord devant sa porte..

Voici la liste de 50 false-flags avérés de 1931 à nos années. Nous attendons impatiemment la suite.. C’est un peu long, mais n’hésitez pas, ce que l’on apprend dans cet article vaut le coup et mérite qu’on y réfléchisse…

Après, c’est nous que l’on traite de minus habens, incultes et buveurs de bière ???

Les fausses bannières dans l’histoire moderne
Le grand secret de l’Histoire: le terrorisme des opérations sous fausse bannière.

Ce vieil adage est bien vrai: si l’on ne retient pas l’Histoire, on est condamné à la répéter.

Le plus grand secret de l’Histoire que les gens n’ont donc pas encore intégré, puisque c’est un secret, est le terrorisme sous fausse bannière.

Il existe de nombreuses attaques sous fausse bannière bien documentées dans lesquelles un gouvernement est l’instigateur et qui, pour des raisons politiques, en reporte la faute sur son ennemi.

Les opérations sous fausse bannière ont, sans arrêt, changé le cours de l’Histoire, dans le monde entier. Sauf si le peuple prend conscience de ce style d’opération, les gouvernements continueront à les utiliser pour provoquer de plus en plus de guerres désastreuses.

Dans les exemples suivants, les officiels gouvernementaux qui ont participé à ces attaques (ou en ont sérieusement proposé) l’ont avoué, oralement ou par écrit :

1. – En 1931, les troupes japonaises ont déclenché une petite explosion dans un train et ont accusé la Chine pour justifier l’invasion de la Mandchourie. C’est une histoire connue sous le nom de  l’incident de Munken ou l’incident de Mandchourie. Le tribunal militaire international de Tokyo a trouvé que «plusieurs des participants à ce plan, dont Hashimoto (un officier supérieur de l’armée japonaise) ont plusieurs fois admis leur participation à ce complot et ont déclaré que le but de cet incident était de donner une excuse à l’occupation de la Mandchourie par l’armée du Kwantun ». Voyez ici.

2. – Un haut officier de la SS nazi a avoué au tribunal de Nuremberg que, sous les ordres du chef de la Gestapo, lui et d’autres militaires nazis ont attaqué leur propre peuple et des infrastructures pour en rejeter la faute sur les Polonais afin de justifier l’invasion de la Pologne.

3. – Le général nazi Franz Halder a aussi témoigné au tribunal de Nuremberg que le dirigeant nazi Goering avait admis avoir donné l’ordre de mettre le feu au parlement allemand (le Reichstag) en 1933 et avait accusé à tort les communistes de cet acte criminel.

4. – Le dirigeant soviétique Nikita Khrouchtchev a admis par écrit que l’Armée rouge soviétique avait bombardé le village russe de Mainila en 1939, tout en accusant la Finlande de cette attaque, et s’en est servi comme prétexte pour lancer la guerre d’hiver contre la Finlande. Le président russe Boris Eltsine a admis que la Russie avait été l’agresseur dans la guerre d’hiver.

5. – Le parlement russe, l’actuel président russe Poutine et l’ancien dirigeant soviétique Gorbatchev ont tous reconnu que Joseph Staline avait ordonné à sa police secrète d’exécuter 22 000 officiers de l’armée polonaise à Katyn, en 1940, et en a fait porter la faute aux nazis.

6. – Le gouvernement britannique a admis avoir bombardé, entre 1946 et 1948,  cinq bateaux transportant des juifs cherchant à fuir l’holocauste pour se réfugier en Israël et avoir créé un faux groupe appelé Défenseurs de la Palestine arabe, qu’il a accusé d’avoir bombardé ces bateaux. (Voir ici, ici et ici)

7. – Israël a reconnu qu’en 1954 une cellule terroriste israélienne opérant en Égypte avait placé des bombes dans plusieurs bâtiments, dont des bureaux diplomatiques américains, et avait laissé des preuves impliquant les Arabes. (Une des bombes s’est déclenchée prématurément, permettant aux Égyptiens d’identifier les coupables et plusieurs Israéliens impliqués ont avoué.) (Voir ici et ici)

8. – La CIA a admis qu’elle avait employé des Iraniens dans les années 1950 pour se faire passer pour des communistes cherchant à commettre des attentats, tout cela pour essayer de retourner la population contre le premier ministre élu démocratiquement.

9. – Le premier ministre turc a reconnu que le gouvernement turc avait organisé les attentats de 1955 contre le consulat turc en Grèce, endommageant par la même occasion le lieu de naissance, situé a proximité, du fondateur de la Turquie moderne, tout en faisant porter la responsabilité à la Grèce et justifier les violences anti-grecques.

10. – Le premier ministre britannique a avoué à son secrétaire de la défense que le président américain Dwight Eisenhower et lui avaient approuvé un plan en 1957 pour lancer des attaques sur la Syrie et en reporter la faute sur le gouvernement syrien comme moyen de parvenir à un changement de régime

11. – Un ancien premier ministre italien, un juge italien et un ancien chef du contre-espionnage italien ont admis que l’OTAN, avec l’aide du Pentagone et de la CIA, ont organisé des attentats en Italie et d’autres pays européens pour que la population se joigne aux gouvernements dans leur lutte contre le communisme. Comme l’a fait remarquer un participant à ce programme secret: «Vous devez attaquer des civils, des gens, des femmes et des enfants, des innocents et des inconnus totalement éloignés de la sphère politique. La raison en est très simple. Tout cela pour pousser les gens, le peuple italien, à se tourner vers l’État pour demander plus de sécurité.» (Voir aussi ici) (L’Italie et d’autres pays européens avaient déjà rejoint l’OTAN avant que ces attentats ne soient perpétrés.) Et regardez cette émission spéciale de la BBC. Ils ont aussi exécuté des attentats en France, en Belgique, au Danemark, en Allemagne, en Grèce, en Hollande, en Norvège, au Portugal, au Royaume Uni et encore dans d’autres pays.

Les attentats sous fausse bannière exécutés sous ce programme OTAN/CIA comportent entre autres :

L’assassinat du premier ministre turc (1960)

Des attentats à la bombe au Portugal (1966)

Le massacre de la Piazza Fontana en Italie (1969)

Des attaques terroristes en Turquie (1971)

Les attentats à la bombe de Peteano (1972)

Les fusillades de Brescia en Italie et un attentat à la bombe dans un train (1974)

Des fusillades à Istanbul (1977)

Le massacre d’Atocha à Madrid (1977)

L’enlèvement et le meurtre d’un Premier ministre italien (1978)

Les attentats de la gare de Bologne en Italie (1980)

La fusillade et l’assassinat de 28 passants à Brabant en Belgique (1985)

12. – En 1960, le sénateur américain George Smathers propose que les États Unis lancent «une fausse attaque sur la baie de Guantanamo qui nous donnerait l’excuse pour déclencher une bataille puis d’aller renverser Castro

13. – Des documents du département d’État montrent que, en 1961, le chef de l’armée et d’autres fonctionnaires de haut niveau discutaient de l’opportunité de faire exploser un consulat en République dominicaine pour avoir le prétexte d’envahir le pays. Le plan ne fut jamais exécuté mais tout ce beau monde l’envisageait comme une sérieuse possibilité.

14. – Comme le gouvernement américain l’a reconnu, des documents de 1962 récemment déclassifiés montrent que le chef des armées a donné son accord à un plan pour faire exploser des avions AMÉRICAINS (sous un plan très élaboré d’échange d’avions) et pour commettre aussi des actes terroristes sur le sol américain, en accuser des Cubains et justifier ainsi une invasion de Cuba. Regardez l’article de ABC, les documents officiels et l’interview par Peter Jennings de l’ancien journaliste d’investigation d’ABC world news.

15. – En 1963, le département de la Défense américain a écrit un mémo poussant à des attaques à l’intérieur de l’Organisation des États d’Amérique, dans des pays comme la Jamaïque ou Trinité et Tobago, pour ensuite en accuser le gouvernement cubain.

16. – Le département de la Défense américain a même été jusqu’à proposer de secrètement payer quelqu’un dans le gouvernement Castro pour attaquer les États-Unis: «La seule solution restante à envisager serait alors de corrompre un des subordonnés militaire de Castro pour qu’il lance une attaque sur Guantanamo.»

17. – La NSA a avoué qu’elle avait menti à propos de ce qu’il s’était réellement passé dans le golfe du Tonkin en 1964, manipulant les données pour qu’elles montrent des bateaux vietnamiens tirer sur un navire américain, justifiant ainsi le déclenchement de la guerre du Vietnam.

18. – Un comité d’enquête du Congrès américain a montré que, dans le cours de sa campagne «Cointelpro», le FBI avait utilisé de nombreux provocateurs, des années 1950 jusqu’aux années 1970, pour perpétrer des violences et les utiliser pour faussement accuser des activistes politiques.

19. – Un haut général turc a admis que les forces turques avaient incendié une mosquée à Chypre dans les années 1970 pour en faire porter la responsabilité sur leurs ennemis. Il expliqua: «Au cours de certaines guerres on accuse l’ennemi d’actes de sabotage pour augmenter la résistance populaire. On l’a fait à Chypre, on a même brûlé une mosquée.» En réponse à l’air incrédule de son interlocuteur, le général a ajouté «C’est juste un exemple

20. – Un document déclassifié de la CIA, datant de 1973, a révélé un programme pour entraîner des forces de police et militaires étrangères à la manière de fabriquer des dispositifs piégés, en faisant croire qu’ils les entraînaient seulement à la façon d’enquêter sur les actes terroristes:

Voici le programme:

a. Enseigner aux stagiaires les techniques de base pour utiliser des explosifs de démolition, commerciaux ou militaires, et la manière de les utiliser dans des opérations de terrorisme ou de sabotage industriel.

b. Présenter aux stagiaires le matériel et l’équipement disponibles sur le marché, ceux qui sont susceptible d’être utilisés par des terroristes ou des saboteurs pour fabriquer des explosifs.

c. Familiariser les stagiaires avec les concepts d’analyse de la cible et de planification des opérations utiles à un terroriste ou un saboteur.

d. Présenter aux stagiaires les moyens et techniques concernant les dispositifs piégés avec des travaux pratiques sur des dispositifs déjà fabriqués ou à fabriquer eux même.

Le programme fournit aux stagiaires de bonnes opportunités de familiarisation et d’entrainement en manipulant, préparant et utilisant les diverses charges explosives, agents incendiaires, outils de terrorisme et techniques de sabotage.

21. – Le gouvernement a admis (et ici) qu’en 1978 les services secrets allemands ont fait exploser une bombe contre le mur extérieur d’une prison et placé des outils d’évasion pour qu’un prisonnier, un membre de la Faction armée rouge, puisse s’évader et qu’on lui fasse porter la responsabilité d’un attentat.

22. – Un agent du Mossad a reconnu qu’en 1984 le Mossad avait placé un émetteur radio dans la résidence de Kadhafi à Tripoli pour transmettre de fausses émissions enregistrées par le Mossad, dans le but de faire croire que Kadhafi soutenait le terrorisme.

Lire la suite

Source Jbl1960 relayé par LesBrinsd’herbe

Pour approfondir le sujet et préparer son argumentaire de débats

http://www.911truth.org/ : Tous savoir sur le 11 septembre, site des plus sérieux, en anglais

http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?article104 : L’invention de la théorie du complot ou les aveux de la sociologie libérale. Comprendre et démonter les arguments anti-complotistes.

 

16 commentaires

  • Libertaire22170

    Ce qui est bien dommage c’est que ceux qui ne veulent pas y croire ne prendront même pas la peine de lire l’article.
    J’en parle mais même parmi mes proches c’est pas gagné.
    Les gens ne veulent pas savoir parce que ça fout quand même les jetons et que la seule façon d’éviter ça est de supprimer les états et donc les gouvernements.

    • JBL1960 JBL1960

      @Libertaire22170 = Oui, c’est ça…
      Parce que le Faux Drapeau chimique en cours, fout les j’tons et paralysent tout le monde ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/08/faux-drapeau-chimique/

      L’illustration de mon billet « False Flag & Co », je l’ai piqué au mouvement Zapatiste et l’article sur le Sub-comandante Marcos ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/27/adelante-subcomandante/

      C’est eux qui nous explique, avec patience et respect ; Parce qu’il faut se préparer à porter plus efficacement et plus extensivement le boulot de nous gouverner nous-mêmes, parce qu’au pire, le Système capitaliste va revenir nous chercher. Le mal et ceux qui le porte ont un nom, une histoire, une origine, un calendrier, une géographie ; C’est le Système capitaliste. Depuis des centaines d’années, nous vivons sous les 4 roues de ce Système ;
      L’Exploitation, la Répression, la Dépossession et le Mépris…

      C’est pas gagné, on n’a pas le cul sorti des ronces, mais pour autant ce n’est pas le moment de mollir ! JBL

  • Tyr

    Etonnant qu’il n’y ait pas dans cette liste une des attaques sous fausse bannière les plus connues:
    l’attaque de l’USS liberty, requalifié en « incident » un peu partout sur le net, y compris bien sûr sur wikitruc.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Incident_de_l%27USS_Liberty

  • Panurgie

    Article assez symptomatique du problème de la complosphère.
    Mélange de vrais éléments (avérés voir unanimes) par exemple l’incident de Mudken avec d’autres éléments plus douteux. Par exemple l’incendie du reichstag divise en Histoire certains en attribue la paternité au nazis d’autres seulement a Van der Lubbe. Sans parler de la Piazza Fontana qui est aussi sujet à débat notamment autour de la stratégie de la tension.
    D’autres événements comme le massacre de Katyń qui me semble pas vraiment être un faux drapeau mais après j’imagine que cela dépend de la définition qu’on donne aux fausses-bannières. Le pire étant je pense les mémos en interne, ou les discussions pour faire exploser tel ou tel chose, si cela ne s’est pas réalisé après il ne s’agit pas de false-flag mais juste de plans qui ne sont pas suivis d’effets.

    Bref un mélange d’éléments vrais, faux, discutables, et d’autres qui ne se sont pas produits.
    Un tel article ne peut pas avoir un contradicteur sérieux car les gens qui le lisent sont souvent d’accord avec, et ceux qui sont en désaccord ne vont pas perdre des heures à prendre l’article point par point pour le nuancer et apporter des thèses qui vont dans le sens inverses de ce que dit l’auteur.
    Si libertaire a bien du mal à convaincre les gens autour de lui c’est que un tel article fleure bon la manipulation (regardez pauvre citoyen toute les fois où vous avez été floués). De tels articles ne partent pas des faits pour établir un constat mais d’une conviction qu’on renforce à l’aide de faits, en les sélectionnants, et avec un biais de lecture qui est pourtant monstrueux.
    De plus ce genre d’articles renvois avec des liens hypertextes sur d’autres articles et ainsi de suite celui qui estime que l’article n’est pas sérieux au premier coup d’œil ne va pas s’amuser à parcourir les différents articles un par un, par exemple moi je n’en ai juste pas le temps et franchement pas l’envie quand je vois certains articles.

    Mais il s’agit la d’une utilisation de l’Histoire ni plus ni moins pour justifier un point de vue complotistes. Voir même de refaire certains événements historiques en y ajoutant une pincée de complotisme.

    En écrivant sur des choses un peu technique le complotisme évite les contradicteurs. Par exemple ici, ou sur l’économie pour prendre les sciences inexactes. En se glissant dans un interstice ou peu de gens peuvent le contredire car n’ayant pas faits des études dessus l’article complotisme remporte car il n’a pas d’adversaires. Et les rares qui ont fait des études sur le sujet lisent tristement la chose et n’apporteront pas une thèse différente par manque de temps.
    Bref le complotisme gagne par forfait en ligne et non par un débat d’idées/de faits .

    Heureusement il reste la vie réelle et la on voit peu de thèses, et de mémoires complotistes dans le domaine universitaire (il s’agit d’un exemple mais il en va de même dans la littérature spécialisée) pourquoi donc ?

    • Simsi

      Un complot, c’est 2 personnes ou plus qui organisent en secret un évènement pour faire du tort à une ou plusieurs autres personnes.

      Tous les évènements cité plus haut sont des complots.

      Un false flag est un complot établi de façon à faire croire que le(s) auteur(s) sont d’autres personnes que celle(s) qui l'(a)(ont) réellement établi.

      Tous les évènements cités plus haut sont des false flag.

      Que te faut-il de plus pour l’admettre?

      Tu fais du chipotage de faits pour éviter qu’on ne salisse tes soutiens ?

    • Tyr

      Prendre l’exemple de Katyn est très intéressant, puisque l’on prend comme source de base le jugement de Nuremberg, cité d’ailleurs après dans le même article comme source sérieuse d’aveux d’attaque sous fausse bannière.
      Il ne faut pas oublier que des soldats allemands furent pendus suite à leurs aveux de participation au massacre de Katyn.
      La douma a, il y a quelques années, reconnu très officiellement la responsabilité soviétique, avec publication de documents preuves deux ans après.
      http://www.france-pologne-morbihan.fr/katyn.html

  • Rik22

    Une autre approche de ces fausses bannières : je suis quoi, qui suis-je ?
    http://www.youtube.com/watch?v=LfaVF8BctQg

  • Libertaire22170

    Il est vrai que je n’ai pas vérifié ces faits un par un, j’y serai encore.
    Ensuite faut arrêter de traiter les gens de complotistes pour un oui ou pour un non.
    dans ce cas tous ceux qui ne se privent pas d’accuser la Russie de truquer les élections, de pirater des comptes twitter etc, sont des complotistes eux aussi.
    Mais bon quand ça va dans le sens du système, comme par magie, les théories de complots deviennent des faits.

    • je crois que panurgie est en train de dévisser dans le complotisme le plus profond.

      • JBL1960 JBL1960

        @ Thierry65 = Ou pas… Tiens, en complément du VLOG #42 de Greg Tabibian et dans ce billet que j’ai intitulé d’un C qui veut dire Conspi… ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/03/15/dun-c-qui-veut-dire-conspi/ La liste des 2103 adresses à éviter, donnée par LME l’an dernier… Prélude au Déconnex de M. Le Monde ou du PropOrNot Zunien. Paul Craig Roberts y figure par ex, alors qu’il a appeler à voter pour Duffy, qui était son ami, et a même cru, 3 minutes, qu’il allait être nommé au Trésor, et ce fut Mnuching…

        Il y a pleins de False Flag qui ne figure pas dans cet article, bien sûr, l’an dernier par exemple : Le Commandement général des YPG dit que celles-ci n’ont aucun lien avec l’attentat, remarquant que Davutoğlu a présenté cette accusation pour ouvrir la voie à une offensive contre le Rojava (Kurdistan syrien) et la Syrie. ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/20/de-false-flag/ Et je pointe cet exemple car je sais que tu connais bien l’expérience qui a été tentée au Rojava kurde syrien, avec le Confédéralisme Démocratique. Et qui va tourner court, vu que l’YPG veut s’allier avec Washington. Pour le coup le confédéralisme démocratique sera mouru lui aussi !

  • Thibaultraa

    Les Dossiers De L’écran – générique & extraits
    https://www.youtube.com/watch?v=-qW-1noFvaw

    Dommage que l’INA soit propriétaire du fond. Font chier ces tôliers, chiens bouillis.

    • Thibaultraa

      On se cache derrière le canap. on se cache et on on mate « les dossiers de l’écran ».

      • JBL1960 JBL1960

        @ Thibaultraa = C’était tout à fait ça. Un film et un débat terrifiant sur le suicide collectif orchestré par le Révérend Jones à Guyana… J’avais lu le bouquin, j’en ai encore les poils…

        À cette époque, on arrivait à voir des trucs incroyable, notamment sur la guerre au Vietnam…

        Balade à Royan cette aprèm, et comme à chaque fois, pensée pour Howard Zinn, car la façade Foncillon a été « Napalmé » par les alliés (c’était là 1ère fois qu’il testait et y zont mis le paquet, + de 800 000 litres, je crois) peu le savent. Si les pierres pouvaient parler…

        Message (posthume) aux pessimistes
        Une merveilleuse victoire
        Dans ce monde de guerre et d’injustice, comment une personne peut-elle demeurer socialement engagée, motivée à la lutte et demeurer saine sans s’épuiser mentalement ni devenir résignée ou cynique ? j’ai totale confiance non pas dans ce que le monde va s’améliorer, mais dans ce que nous ne devons pas abandonner la partie avant que toutes les cartes n’aient été jouées. La métaphore est délibérée : la vie est un pari. Ne pas jouer est se condamner à ne jamais gagner. Jouer, agir, est de créer au moins une possibilité de changer le monde. Howard Zinn
        C’est intégré dans ce billet qui d’ailleurs, grâce à Volti, contient l’Histoire de l’Anarchie, qui est repassé hier soir sur Arte ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/11/03/the-final-countdown/
        Zinn affirmait que l’on ne peut rester neutre dans un train en marche… C’est juste ce que je m’efforce de faire et le plus sincèrement possible. JBL

      • Thibaultraa

        Des films vus aux dossiers de l’écran
        Liste de 160 films
        http://www.vodkaster.com/listes-de-films/des-films-vus-aux-dossiers-de-l-ecran/1130536
        C’est une formidable liste de films à connaître ou à découvrir pour les plus jeunes ou les plus curieux.

  • Nrico Nrico

    Le dernier lien ne marche pas en direct
    il faut passer par le site « pièces et main d’oeuvre.com »
    http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=104
    article complet en bas de page => version en ligne (ce qu’à voulu mettre Volti) et le PDF
    ;)