Un monde – trois agences de presse…

Voilà comment mettre en compétition les journalistes, ils serviront la soupe des agences de presses dominantes, pour être « récompensés ». La charte de Munich peut aller se rhabiller. Les journalistes intègres, devront se satisfaire d’avoir informé leurs lecteurs avec honnêteté qui, comme nous le savons, n’est pas rémunératrice.

Tamedia, qui est le plus grand groupe privé de médias de Suisse avec plus de 3 500 employés à temps plein, veut instaurer une nouvelle politique des salaires pour ses filiales, y compris au Danemark, au Luxembourg et en Allemagne.

Source KlaTv.

 

2 commentaires

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Trois agences de presse >> et tous les quotidiens du monde s’y abreuvent ? Où donc est passée la légendaire impartialité du journaliste ? Un exemple de plus de la pensée unique mis en place par une dictature mondialiste.

    Il n’y en a qu’un qui dit la vérité ! Le reste n’est que mensonge ! Çà ça n’est pas une « fausse nouvelle » !!

  • Trois agences de presse, trois menteurs, un monde corrompu.