Proposition aux candidats pour la relance du pouvoir d’achat en France…

Un site vient de se créer pour la relance du pouvoir d’achat en France. Son nom, TVA.Sociale.fr. Ne sautez pas au plafond, ce n’est pas un nouvel impôt, mais plutôt une autre façon de financer l’État. La proposition est osée et pas si folle qu’il n’y paraît, si on écoute les explications de Michel Leclerc. Réalisable ou pas, qu’en pensez vous ? Merci à Yves Soulabail.

TVA Sociale

Michel Leclerc – le plus jeune frère d’Edouard Leclerc – demande à tous les candidats à la Présidence de la République Française 2017 d’intégrer dans leur programme le plan T.R.E.S.

de Transfert des charges sociales pour le Renouveau Économique et Social visant la relance de la France par le plein-emploi et favorisant la hausse du pouvoir d’achat (37% de plus au niveau du Smic) ainsi que la baisse des coûts pour les entreprises grâce au transfert de toutes les charges sociales (salariales et patronales) qui pèsent actuellement sur les salaires vers le budget de l’État dès le lendemain de l’élection présidentielle.
Ce plan est présenté sur le site www.TVAsociale.fr

Twitter : @soulabail
Facebook : yves soulabail
LinkedIn : yves soulabail

http://www.soulabail.fr/

48 commentaires

  • bonjour

    dans tous les cas il y aura les baiseurs et les baisés………

  • GROS

    Aujourd’hui, c’est comment augmenter le pouvoir d’achat.
    Demain, ce sera comment diminuer notre consommation pour réduire les déchets, le gaspillage, la pollution et les besoins en énergie.

    Bref, un jour, un article.
    Pour la cohérence…

    • kalon kalon

      Ben oui, « Gros » , le « pouvoir » d’achat est’il réellement un pouvoir ?
      Personnellement, je vois cela plutôt comme une addiction ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
      « Avoir » pour ne pas devoir réfléchir à « Être » ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • samedi soir

      Le gaspillage, la pollution, les déchets, dépend de ce qu’on achète.
      « Possibilité d’achat » me semble une formule davantage adéquate.
      La décroissance semble être une bonne logique, l’achat compulsif, entretenu par tout un système qui s’adresse à l’égoïsme et au plaisir immédiat du consommateur, doit être combattu.
      Les marchands ont besoin d’acheteurs pour perdurer…

    • soulabail

      Vous avez raison sur les déchets et l’économie verte. Certaines énergies demandent des investissements lourds pour être mis en place au niveau de chaque famille… Vous me direz que l’énergie qui coûte le moins cher c’est celle que l’on a pas à consommer… mais pour se déplacer par exemple, pour se chauffer, comme nos généreux architectes ne font pas tous que des maisons positives, alors on a encore à payer des factures pendant un peu de temps http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
      et donc augmenter le pouvoir d’achat d’ici là, favorise justement le passage à une société telle que vous l’espérez me semble-t-il.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

  • Bellerophon

    lol Le transfert de l’intégralité des rentrées fiscales par l’inique TVA, le rêve éveillé de l’auto proclamé élite!
    Le ‘monsieur’ ne remet pas en cause le modèle mondialiste responsable par la mise en concurrence d’un système protecteur à un système esclavagiste, non …. non, il enfume allégrement en projetant un résultat microéconomique incompatible dans sa macroéconomie pseudo libérale globalisée !
    Le cauchemar de ces gens c’est le partage du temps de travail; Cherchez à comprendre pourquoi ?

    • samedi soir

      Le rendement à l’heure travaillé est très élevé en France. On oublie que 35h00 sur un haut rendement, peut être équivalant à 42h00 dans d’autres pays. Il y a quelques années l’Angleterre avait des soucis de ce coté là.

      • ROSSEL

        On culpabilise à dessein les français en leur rabâchant que les 35 heures pénalisent notre économie. Rien n’est plus faux. Le rendement des salariés français est un des plus élevés d’Europe. Il ne peut y avoir de compétitivité pour notre économie sur un marché mondial totalement dérégulé et livré aux appétits capitalistes. A moins de payer les gens comme au Bengladesh et en leur ôtant toute couverture sociale.

        L’achat lorsqu’il devient une fin en soi est une forme d’addiction qui mène à la catastrophe. Ce système qui repose sur une fuite en avant consumériste ne pourra pas durer éternellement.

    • soulabail

      Bonjour Bellerophon
      Nous ne voulons pas toucher aux entrées fiscales. Vous confondez avec les cotisations sociales. C’est ces dernières qui pèsent actuellement sur les salaires qui aujourd’hui empêchent à beaucoup de salariés de vivre de manière décente et, avec le chômage, réduit le financement de la sécurité sociale. Nous voulons pérenniser les emplois, les salaires et la protection sociale.
      Ce transfert n’a de sens que s’il est compensé par une augmentation du pouvoir d’achat.
      Pourquoi pensez-vous que la grande presse n’a pas fait un seul article sur notre thématique ?
      Vous pensez que c’est la TVA sociale, qui est le rêve des élites ! C’est justement l’inverse puisque les multinationales n’en veulent pas car elle surenchérit le coût des produits importés.
      Quelques patrons « sociaux » défendent cette idée.
      Nous voulons de surcroît faire payer par les importations la protections sociales. Le modèle « mondialiste » que vous évoquez n’est en rien favorisé. Nous voulons également un système qui soit aussi protecteur des pays les moins avancés par un plan de relance des pays les moins avancés et vous parlez d’enfumage. Comment vous l’indiquez cherchez à comprendre pourquoi certains disent cela et pourquoi les candidats ne veulent de cette solution…
      http://www.tva-sociale.fr/general-de-gaulle-presidentielle-2017-michel-leclerc/

  • Rainette

    Pourquoi ai-je comme un doute, là ? Les patrons, fort gentiment, vont renoncer à l’économie faite en ne payant plus de charges sociales ? Ou se contenter d’en garder 20% ? Ouais… et la marmotte etc….. Qui m’a traitée de complotiste ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

    • soulabail

      Vous avez noté que les 20% des gains sont donnés aux entreprises pour assurer leur désendettement, faciliter l’investissement. C’est les petites entreprises qui sont visées, vous l’avez compris.
      Pour les 80% qui sont demandés aux patrons de redonner l’argent aux clients par la baisse des prix… c’est là que vous oubliez une chose. Votre propre capacité de choisir comme client !
      Je m’explique.
      Un patron qui vend un produit à 100€ ht aujourd’hui applique 20% de TVA. Si la TVA est la 24%, le produit est alors vendu à 124€ s’il n’a pas modifié son prix initial.
      Le patron qui aura modifié le prix et fait la baisse de 15% aura un prix hors taxes de 85€.
      Malgré la hausse de la TVA à 24%, ce dernier le vendra à 106€.
      Je pense que vous aurez compris qu’entre 106 et 224€ vous saurez où aller !
      Regardez qui sont nos soutiens http://www.tva-sociale.fr/#soutiens

  • domi

    nul part je n’ai trouvé de combien seraient augmentées la TVA et la CSG .La TVA est l’impôt le plus injuste ,sur le même achat le riche et le pauvre paye la même taxe,idem pour le CSG dont le taux est identique quel que soit le revenu

    • Daniel PIGNARD

      Bien sûr que la TVA est injuste, voici le seul impôt juste et le seul permis par la Constitution :
      ART. 13. — Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable; elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

      Et un programme qui ne prévoit pas une spoliation de tous ceux qui se sont enrichis sur le dos des classes moyennes et basses n’a aucune chance de réussir.
      https://www.biblegateway.com/passage/?search=Jacques+5%3A1-6%3BAmos+8%3A4-8&version=LSG

      Quant à la CSG, quand on réclame au Fisc comme quoi ce n’est pas un revenu, il se cantonne à appliquer la loi inique.
      Conclusion, si la CSG est un revenu, payons tous les politiques et les agents du Fisc avec la CSG seulement, ça va nous faire de sérieuses économies.

      • Grand marabout Grand marabout

        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

        La TVA (Taxe sur la valeur ajoutée) est née le 10 avril 1954, sous l’impulsion de Maurice Lauré, inspecteur des finances et ancien directeur adjoint de la Direction générale des impôts.

        60 ans plus tard, cette invention française a été adoptée quasiment dans le monde entier, la plupart des pays disposant d’un système de TVA.
        À l’origine, l’idée était de taxer la valeur supplémentaire d’une production, à chaque étape de sa création, plutôt que d’imposer simplement un produit au stade de sa vente au détail. D’abord cantonnée aux grandes entreprises, la TVA a été étendue en 1966 à tous les acteurs économiques, jusqu’au commerce de détail.

        3 fois plus rentable que l’impôt sur le revenu

        C’est même un impôt particulièrement rentable puisqu’il devrait normalement générer 140 milliards d’euros pour financer le budget 2014.
        À titre de comparaison, les recettes de l’impôt sur le revenu sont deux fois moindres et celles de l’impôt sur les sociétés rapportent trois fois moins.
        http://lesmoutonsenrages.fr/forum/viewtopic.php?f=25&t=9947

        https://www.challenges.fr/economie/60-ans-apres-la-tva-est-elle-toujours-l-arme-fatale-du-fisc_88839

        • @ Grand marabout
          Petite erreur sur la signification de TVA. :)

          Taxe des Voleurs Ajoutée est plus juste.

          • Grand marabout Grand marabout

            c’est une aberration,cette taxe

            • soulabail

              En quoi ? Savez vous ce qu’il y avait avant ? Qui était contre et qui était pour ?

              • Daniel PIGNARD

                Cette taxe est une aberration parce que :

                Elle est proportionnelle à ce que vous dépensez en biens de consommation en France or les revenus d’un Français peuvent être dépensés :
                En bien de consommation en France mais aussi
                En biens de consommation à l’étranger
                En placement en France,
                En placement à l’étranger,
                En remboursement de dettes.

                Les classes moyennes et basses dépensent la plus grande partie de leurs revenus en biens de consommation en France mettons 90 % tandis que les riches n’en dépensent qu’une petite partie mettons 25 %. Comme disait le regretté Marcel Dassault, « Riche ou pauvre, vous ne pouvez manger qu’un poulet par jour. »
                Ainsi donc, La TVA ne touche pas les classes de revenus avec le même taux sur leur revenu global.

                L’article 13 de la déclaration de 1789 qui définit la seule manière de mettre l’impôt est donc violé parce que :
                Non également réparti entre tous les citoyens et non réparti en raison de leurs facultés.
                ART. 13. — Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable; elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

                Cette TVA est encore une aberration parce que le risque de perception en incombe aux entreprises sans qu’elles ne soient rémunérées pour cela ce qui est une injustice flagrante : « Tout travail mérite salaire »

                Cette TVA est encore une aberration parce l’article 6 de la déclaration de 1789 nous énonce :
                ART. 6. — La loi est l’expression de la volonté générale.
                Or la volonté générale est de ne pas payer la TVA pour les clients et de ne pas la percevoir pour les entreprises. La preuve est que si on leur en laisse la liberté, ils ne le feront pas et ils se cachent actuellement pour ne pas le faire.

                Cette TVA est encore une aberration parce qu’il est ainsi impossible de savoir à quel taux global l’impôt sur le revenu est demandé alors que ce devrait être transparent.

                Cette TVA est encore une aberration parce qu’elle varie de 5,5 % en passant par 20 % et en passant par plus de 235 % (carburants) et ne répond donc à aucun principe juste et naturel sinon celui de racketter les Français en obligeant les entreprises à y contribuer.

    • soulabail

      C’est un plan de plein-emploi avec hausse des rémunérations (+34% de pouvoir d’achat au niveau du SMIC. Vous pouvez le refuser et c’est votre droit.
      http://www.tva-sociale.fr/plein-emploi/

    • soulabail

      4% de hausse de TVA et 3% pour la CSG qui permet 15% de hausse de salaire et 15% de baisse des prix… c’est plutôt équilibré non !

  • KromoZom

    La seule option que j’envisage à titre personnel c’est la décroissance.
    On est au final tellement libre quant on a pas/peu de pognon, se contenter de peu par philosophie de vie, c’est ce qu’il m’est arrivé de mieux. Ancien surconsommateur, j’avais besoin d’acheter pour aller « mieux »

    • domi

      on y arrivera mais forcé et contraint car qui a envie de vivre comme il y a 1 siècle?

      • KromoZom

        Le siècle dernier, c’est avant 2000.
        C’est franchement pas catastrophique, ni loin d’aujourd’hui, la vie était largement plus vivable et simple dans les années 80 par exemple.
        À l’époque pour s’amuser, il suffisait d’aller dehors, faire du vélo ou je ne sais quoi, maintenant les gamins si ils n’ont pas le dernier aïfone,aïpadeu…ils s’ennuie et sont considéré comme des looser par leurs « copains », pire ils sont traité de pauvre (c’est devenu une insulte). C’est pas les valeurs que je souhaite transmettre à mon fils.
        L’argent perverti les esprits, s’en passer nous libère.

      • soulabail

        C’est un choix personnel tout à fait respectable. Juste une remarque : une grande partie de la population est aujourd’hui en ville, loin d’un lopin de terre pour se nourrir, et que nombreuses sont sous le seuil de pauvreté et voudraient en sortir.
        http://www.tva-sociale.fr/

  • domi

    Sinon quand on retarde le profil de intervieweur,on s’aperçoit qu’il est amoureux des papes de la grande distribution

Laisser un commentaire