Je suis mouton..

Un fidèle lecteur, a écrit un texte qu’il m’a fait parvenir. Je le partage. Merci Alain.


Je suis Charlie, je suis Léonarda, je suis ceci ou je suis cela. Je suis tout ce que vous voulez si c’est tendance, à la mode, je suis manipulable, je suis malléable, tellement formatable. J’ai renoncé à tout pouvoir, car persuadé de ne pas en avoir. Bien désinformé à la grand-messe du journal de 20 heures, je crois tout ce qu’on me dit si je l’ai entendu à la télévision.

Je suis accroc aux réseaux sociaux, fesse-bouc ou touiteur, parfois pour un vrai partage, parfois pour combler mon vide, scotché à mon smartphone comme une moule à son rocher.

Je n’aime pas me remettre en cause car j’ai toujours raison mais, j’adore médire, critiquer les autres, les jauger, les juger
et je cours toujours dans le sens du vent pour être approuvé.

J’ai bien trop peur d’être seul si j’ose montrer mes différences.
Je suis les leaders d’opinion qui font la pluie et le beau temps, ils m’ont montré du doigt qui étaient les gentils et les méchants. Ils m’ont éduqué, ou plutôt dressé, ils m’ont injecté leurs valeurs.

Je me sens mal quand surgit en moi une idée non homologuée, coupable dès que ma pensée n’est pas politiquement correcte.
Je crois encore vivre en démocratie et court glisser mon bulletin
dans les urnes après avoir pris soin d’écouter les avis autorisés.
Bien que je sois un mouton, j’ai une mémoire de poisson rouge
je continue encore de voter pour ceux qui m’ont tondu, trompé.

Je suis tellement prévisible que je tombe dans tous les pièges.
Attiré comme une mouche par le néon des vitrines bling-bling,
j’achète à crédit un bonheur discount, éphémère, superficiel, il anesthésie ma volonté, toute réflexion et tout esprit critique.

Et même quand je me prend pour un vrai rebelle, pour un lion
Je reste un mouton docile qui approuve le chef de la rébellion.

Quand je vois des êtres libres, affranchis de la pensée unique,
je ne peux pas le supporter, je me moque, j’attaque, je critique
je les caricature, je les dénonce, je les stigmatise, je les déteste
car, je ne suis pas capable de me libérer de ma prison intérieure.

C’est du moins ce que je crois car, on me l’a dit, répété et répété
mais ce n’est pas de ma faute, j’ai peur d’être mis à l’écart, rejeté,
peur de froisser mon conjoint, mes parents, mes amis, mon boss.

Et je suis né dans une bergerie, parmi des milliards de moutons
alors comment pourrais-je être convaincu de ne pas en être un.

Je suis pourtant mon seul libérateur or, je ne veux pas le croire
tant que je ne me serai pas laissé tondre jusqu’au dernier poil
par des bourreaux que j’ai moi-même accepté dans mon esprit.

Je continue donc à me plaindre, la tête baissée et l’air résigné
Désolé mais je dois vite retourner rejoindre mes compagnons
pour aller bêler dans le troupeau, car je suis un mouton, bêêê…

Alain Février 2017

15 commentaires

  • SDF

    Je suis pas mouton
    Je cherche pas a brouter donc je digère pas
    Je dort pas donc je rêve plus
    Je m informe donc je découvre des choses
    Les prisons secrètes et la torture existe a Aubervilliers
    Boowa et Kwala Boowa et Kwala sont là Boowa et Kwala sont là

  • Pelerin

    Je suis ravi de ce message de rappel pour ceux qui se bercent encore d’illusions….de rêves….telle que la société nous est imposée aujourd’hui avec perte de valeurs profondes, perte de sens critique, perte du LIBRE ARBITRE ….le libre arbitre étant la SEULE liberté qu’on ne pourra JAMAIS nous retirer…..ces enfoirés !!!!!!

  • Merci pour ce beau pamphlet, Alain. Comment bien débuter sa journée? En lisant ceci avant de sortir au milieu du troupeau.

  • JBL1960 JBL1960

    Oui, je suis bien d’accord avec Alain, et depuis peu, on a constaté une mutation chez les moutons ; Ils sont devenus des mougeons, dotés d’une mémoire de poisson rouge ! Non content d’avoir chopé le syndrome du Larbins… Les Pr. Jean Fume, Jean Cule et Jean Brouille nous l’expliquent on ne peut mieux grâce à Sametone via LME du 05/7/2016 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/05/la-theorie-des-3-jean/

  • Tristement vrai…
    Bernays approuve, encore une fois ! (bon lui par contre il penserait que ces plutôt une bonne chose et que c’est ça la démocratie…)

    Sur le même sujet :

    http://www.youtube.com/watch?v=MHKO__Lj4AA

  • Lilith Lilith

    Mouton oui mais sauvage :-)

    http://sylvia0333.centerblog.net« ][img]http://sylvia0333.s.y.pic.centerblog.net/mouton-15_1.jpg [/img]

  • florisa

    un texte très réaliste, et qui rappelle combien les gens se laisse modeler pour être conforme à ce qu’attend la société d’eux. bientôt plus de jugement libre, plus de pensées à soi, il faudra agir dans l’intérêt général, se conformer aux règles d’une société qui veut nous faire à son image, et la liberté de choisir sa vie sera hors la loi.

  • ROSSEL

    Le problème n’est pas nouveau. L’homme étant un animal grégaire, il lui est impossible de s’abstraire de la pensée commune. Une telle audace le marginaliserait ce qu’il veut éviter à tous prix. Ce qui a changé, c’est l’apparition des nouveaux moyens d’abrutissement de masse : télé, radio, réseaux sociaux, internet … seuls quelques individus utilisent ces médias pour se libérer. Les lecteurs de ce blog en font partie. La grande masse du troupeau ne désire pas la liberté mais la sécurité. Les faibles seront toujours du bon côté du manche et n’hésiteront pas à donner le coup de pied de l’âne à celui qui prendra leur défense face à l’oppresseur. Ne peuvent être libres que les forts.

  • Nak1neuron

    Cela date de 2010 …. mais c’est toujours du bon ! http://www.reopen911.info/News/2010/02/22/12-roberto-quaglia-le-monde-d%e2%80%99aujourd%e2%80%99hui-se-divise-en-deux-parties-les-confiants-et-les-desenchantes/
    Quand un auteur de science-fiction nous met devant la réalité du monde d’aujourdhui, le résultat est étonnant et tellement perspicace ! Nous vous livrons ici (en deux parties) l’analyse sans concession que fait Roberto Quaglia (*) de l’état actuel des médias mais surtout de l’état actuel de leurs clients, c’est-à-dire nous, leurs lecteurs; que nous fassions partie de ceux qu’il appelle les « Confiants » ou que nous soyons des « Désenchantés » de l’information, cet article nous concerne tous.

  • DTC

    Énorme!! merci Alain :)

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Et oui c’est exactement ce que j’appelle l’auto-moutonage de masse ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif
    …et c’est simplement avec ça que le système nous tient à sa botte; …il nous suffit juste de rompre ceci et c’est la fin de leur emprise sur nous ! …et oui c’est très con, on est les propres acteurs de notre malheur ! …quand je pense qui suffit juste d’en prendre Conscience pour que tout s’arrête instantanément ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • Ben, mon pseudo et mon avatar ont toujours annoncé la couleur, même chez les Enragés…

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • cogitologue

      Vous connaissez l’allégorie du mouton dans son enclos (mental) ? de Platon je crois…
      Le dessin technique devrait être enseigné à tous, il permet de faire des vues de dessus, de dessous, de face, arrière, de côté…
      Chaque point de vue dépend d’une perspective, d’un angle et sera perçu différemment selon la position de celui qui l’observe !
      Des fois le panneau ‘Sortie’ ou « Solution » est juste derrière nous, mais on le voit pas, parce qu’on ne regarde que dans une direction….
      C’est un peu comme le célèbre principe de Fort Boyard !
      Les partenaires voient, et guident celui qui est dans le noir et qui ne voit rien !
      Ce texte ne vaut que pour celui qui l’a écrit; un état d’âme à un moment de sa vie.
      Bien qu’il soit intéressant, je ne me reconnais pas dans ce texte ! Trop caricatural pour moi…