Sept entreprises pharmaceutiques belges suspectées d’avoir fourni à un baron de la drogue mexicain de quoi fabriquer des millions de pilules de méthamphétamine

On continue avec les scandales touchant les entreprises pharmaceutiques, car si le marché du médicament est un un filon extraordinaire pour faire un maximum d’argent, des « à côtés » sont parfois également les bienvenus.

Pour faire plus d’argent, il y a de nombreux moyens, comme faire exploser les prix ou fournir des doses trop importantes de médicaments par rapport au besoin (exemple ici), mais il est possible d’inventer des maladies, de tricher sur toute la ligne, faire des économies sur les cobayes humains, et maintenant, fournir de quoi fabriquer de la drogue aux parrains de la drogue, c’est la petite nouveauté…

752236-f173b4d6-0cb3-11e4-b832-315b08e711dd.v01

 Le parquet fédéral veut poursuivre sept entreprises pharmaceutiques belges suspectées d’avoir fourni des médicaments à un baron de la drogue mexicain. Avec ces substances, le narcotrafiquant a été en mesure de fabriquer des millions de pilules de méthamphétamine, rapportent De Standaard, Het Nieuwsblad et Het Belang van Limburg mercredi.

Les médicaments en question contiennent de l’éphédrine, un produit inoffensif qui est également utilisé dans le sirop contre la toux. Cependant, ce produit est également utilisé dans la production d’une méthamphétamine particulièrement puissante, connue sous le nom de « crystal meth of ice ».

Les entreprises belges auraient fourni quelque 66 millions de pilules d’éphédrine à Ezio Figueroa-Vasquez, soit de quoi fabriquer de la drogue pour une valeur marchande de 360 millions d’euros.

Les entreprises ont agi en connaissance de cause selon la justice
Les entreprises concernées indiquent qu’elles ignoraient la destination finale des pilules. Cependant, en se fondant sur des échanges de courriels et des conversations téléphoniques, le ministère public estime que les firmes ont agi en connaissance de cause, c’est pourquoi le parquet veut dès lors les poursuivre. La décision à ce sujet doit tomber le 5 avril.

Ezio Figueroa-Vasquez est le fabricant de méthamphétamines le plus recherché par les autorités américaines. Il risque la prison à perpétuité aux Etats-Unis.

Source: 7sur7.be

Le « crystal meth » est une drogue extrêmement violente qui ravage le cerveau, mais pas uniquement. Pour ceux étant bien accrochés, voici en une infographie les effets visibles de cette drogue sur le visage des victimes:

meth-effect-faces

6 commentaires

  • et après ça ils te ferment le seul herboriste qui restait sur Paris !

  • engel

    Ah ces belges….
    On dirait des français….ils en loupent pas une! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
    …Faut vite leurs donner la légion d’honneur.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Le veilleur

    Oui comme tu le dis dubitatif en France la mafia pharmaceutique garde le monopole sur les médecines douces et parallèles au nom du profit. Pour m’être renseigné, je sais qu’en France lorsque vous voulez faire une formation dans les médecines douces du style massage ayurvédique, acupunctures, plantes médicinales, shiatsu etc… vous n’avez pas droit à des aides financières de l’état car ces médecines ne sont pas reconnus, par contre en Angleterre, vous pouvez bénéficier d’aides financières. Ici tout est bloqué s’il s’agit de faire de l’ombre aux entreprises pharmaceutiques. C’est une honte.

  • Hé bé dis donc ! Voilà des photos qui pourraient dégoûter plus d’un de prendre ces cochonneries !

    Dommage pour l’éphédrine. Pendant des années, je prenais, pour déboucher le nez en cas du rhume, de l’Argyrophédrine. C’était très efficace. Puis le produit a été supprimé car, m’a dit le pharmacien à l’époque, « il y en a qui se droguent avec l’éphédrine ».

    M*rd* alors ! Je trouve lamentable qu’on supprime un bon produit pour cette raison. On n’a pourtant jamais encore supprimé l’alcool et le tabac pour cette raison ! Faux prétexte je suppose. Comme d’hab !

    Et il y a dans une pharmacie des produits beaucoup plus dangereux que ça.

  • odc

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
    Vive la schnoufff … Vais me faire une petite ligne avec ma femme et on va baiser comme des bêtes.

    Bonne soirée les amis … http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    Hum hum … http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif