L’enjeu de la vie privée est perdu, la surveillance de masse est là pour de bon…

Ce n’est pas une fatalité, nous ne devons pas accepter, et pourtant, regardez ce qui est arrivé après les attentats. Échanger sa liberté contre plus de sécurité. Quand l’habitude s’installera, on changera de comportement, nous n’oserons plus critiquer, analyser, s’insurger par peur des représailles? La « Peur »…  alliée des puissants pour soumettre les gueux…

Lors d’une conférence pour les 10 ans du réseau d’information RT, le fondateur de WikiLeaks a estimé que l’humanité devait désormais s’adapter à vivre dans un monde où la surveillance de masse devient de plus en plus à la portée des gouvernements.

C’est via une vidéoconférence depuis l’ambassade de l’Equateur, à Londres, où il est emmuré depuis trois ans, que Julian Assange s’est exprimé lors d’une session organisée à Moscou par RT sur le thème : «Sécurité ou surveillance : le droit à la vie privée et la sécurité anti-terroriste peuvent-ils coexister à l’âge digital ?».

En prenant la parole, il a prévenu qu’il voulait «prendre une position relativement différente, peut-être, que celle que vous vous attendez à ce que je prenne», ajoutant : «je pense que nous devrions comprendre que l’enjeu de la vie privée est perdu. Il est perdu. La surveillance de masse est là pour rester».

Aussi, selon le fondateur de WikiLeaks, la surveillance de masse n’est pas seulement mise en place par les grandes puissances mondiales, mais même par les plus petits pays. «Les accords des Cinq Yeux [l’alliance des services de renseignement de l’Australie, du Canada, de la Nouvelle Zélande, de la Grande-Bretagne et des Etats-Unis] sont tellement évasifs en terme de surveillance de masse des télécommunications intérieures et internationales que, pendant que certains experts parviennent à obtenir dans la pratique une vie privée pour eux-mêmes dans un nombre limité d’opérations, la vie privée est perdue pour le reste des populations», a-t-il expliqué.

Il a ensuite ajouté que celle-ci «ne reviendra pas» car «le coût du lancement d’un processus de surveillance de masse diminue d’environ 50% tous les 18 mois, parce que c’est le coût sous-jacent qui est basé sur le prix des télécommunications». La victoire de l’informatisation et de la surveillance de masse sur l’humanité et les valeurs humaines serait donc inexorable, selon Assange.

Pour cette raison, le véritable enjeu d’actualité ne serait donc plus de savoir comment défendre sa vie privée, mais bien de comprendre quel genre de société sera créé dans ces nouvelles conditions.

Commentaire :
Et c’est là tout le discours de la propagande officielle : « Acceptez car c’est ainsi, vous n’y pouvez rien ». C’est faux! C’est ce qu’on veut vous faire croire. Maître Assange ou non, défendre notre vie privée n’est pas simplement une possibilité, c’est un devoir. Acceptez en bêlant que « c’est ainsi et qu’on n’y peut rien » est exactement ce que les pouvoirs en place veulent de nous. Dénoncer, résister, opter pour des technologies autres, se retirer subtilement du système demeure une possibilité et le sera toujours. Par contre, le choix est le vôtre.

«Si vous regardez le comportement social dans des sociétés très conformistes, petites et isolées, avec des espaces sociaux réduits, comme la Suède, la Corée du Sud, Okinawa au Japon et la Corée du Nord, alors vous verrez que la société s’adapte. Tout le monde devient incroyablement timide, commence à utiliser des mots codés, fait beaucoup de sous-entendus pour tenter de lancer en cachette des opinions controversées», estime Julian Assange, qui ajoute que le monde moderne évolue en ce moment «vers ce genre de société».

Source RT via Etat-du-Monde-Etat-d’Etre

Qui connaît cette application pour iOS, à télécharger? Etant donné la date de l’article (2012), a t-elle eu du succès, est elle encore d’actualité?  Merci à Thierry92.

Apple valide une application française de délation à vomir…

La première fois que j’ai entendu parler de l’application Observer la loi, j’ai cru à un canular d’une association voulant protester contre la délation tellement son descriptif est caricatural et choquant.

Mais non, un site proche de l’extrême droite a bien osé sortir une application permettant à n’importe qui de dénoncer les gens dans la rue, et Apple a validé l’application sans sourciller malgré son processus de sélection drastique…/…

Lire la suite sur Nikopic et surtout les commentaires… Vos avis sont les bienvenus.

Et aussi:

UE : Facebook, Whatsapp et les réseaux sociaux bientôt interdit aux moins de 16 ans ?

 

45 commentaires

  • Philippe30

    Nous sommes en en guerre et en état d’urgence ….
    Nous avons évité la guerre civile dans l’Est de la France ( Merci Mr Valls ) …
    Il est normal que nous soyons surveillés car nous sommes tous dangereux….
    Il faut bien comprendre que « Minority Report » se met en place pour notre plus grand bien …

    Allez c’était du deuxième degré pour faire réagir mais nous sommes effectivement dans la bonne voie pour être surveillé du matin au soir.

    il ne reste plus qu’à s’aliéner une montre communicante au poignet pour être sûr de ne plus être perdu par les services de surveillance du pays.
    Entre les GPS , les smartphones , les caméras , les logiciels de reconnaissance faciale on se demande comment ils font pour ne pas trouver les terroristes par contre le citoyen lambda lui sera trouvé très vite.

    Enfin c’est pour notre sécurité ….

    Philippe

    • GROS

      Non, nous ne sommes pas « en guerre ». Un attentat, ce n’est pas une guerre.
      Ou comment dire n’importe quoi et faire de la surenchère sur le sensationnalisme médiatique. C’est du Flanby tout craché.

      • La France est en guerre puisqu’elle est impliquée dans plusieurs conflits, que les soldats sont en train de se battre, qu’il faut payer le tribut. Si ce n’est pas une guerre ça ! Non conventionnelle, certes, mais quand un pays se bat, c’est qu’il est en guerre, c’est tout.
        Inutile de jouer sur les mots, c’est stérile.

      • Zeitgeist Zeitgeist

        + 1000000

        C’est ce que je me tue à dire : Les Français SONT responsables de cette guerre, puisque ce sont EUX qui on élu les gougnafés qui LES gouvernes !!!!!

        Quand est-ce que les Français ont voté OUI à la guerre ?? Le simplet-moldu nous dirait: « Mais je n’ai rien voté moi ?!?! »

        Ben non mais tu ne te bouges pas le c.u.l pour viré les gougnafés !! Donc tu es complice il me semble….

        ABE
        A+
        Z.

      • Zeitgeist Zeitgeist

        Complice puisque que tu laisses faire….

      • engel

        Que tu sois provocateur et une chose, mais que tu sois ignare en est une autre.
        Ton président l’a clamé sur tous les toits et les deux chambres l’ont confirmé.
        Alors ils te faut quoi de plus?
        Un ordre de mobilisation général, peut-être?
        Mais bon, vu que la conscription n’existe plus, tu risques d’attendre longtemps avant de comprendre la « subtilité diplomatique » en cours.

      • Dubitatif

        je suis d’accord avec GROS et pas d’ac avec Biquette et ce
        n’est pas « jouer » sur des termes.
        il est surtout question de ne pas MELANGER deux situations:

        en effet un attentat n’est pas une guerre
        2e) ces mecs des attentats ON NE SAIT PAS D’OU ILS VIENNENT
        C’est land douille qui dit que C dash truc mais jusqu’ici
        on ne nous dit rien sur les enquêtes des 130 morts !

        3e) DASH TRUC n’est pas un état. ni ne sont reconnus pas les
        autres états comme étant un état !

        4e) si ce n’est pas un état, il ne peut avoir d’armée légitime

        5) en conséquence se sont simplement des TUEURS FANATIQUES

        6) CONCERNANT LES CONFLITS DANS LESQUELS S’EST ENGAGE LAND DOUILLE
        SANS NOTRE ACCORD…. il participe pour le PETROLE car les US l’exige
        il en a rien
        à battre de dash truc. D’ailleurs il a participé à fournir des armes, et des formations…. et il est ami avec des pays qui soutiennent soi disant notre « ennemi » dash truc.

        en résumé attentat ET guerre dans la situation présente sont
        deux éléments BIEN DISTINCTS.

        QUAND A JOUER SUR LES MOTS… LAND DOUILLE EN A JOUE JUSTEMENT POUR RENFORCER LA SURVEILLANCE, AVOIR LES PLEINS POUVOIRS, DEROGER AUX DROITS DE L’HOMME…. ET LES
        C* DE FRANCAIS NE S’OFFUSQUENT PAS
        Perso, j’ai pas de smart, mais un vieux 2G, j’ai desactivé tous
        les wi fi, désactive des tas de trucs sur mon ordi mais
        viendra un jour puisque les peuples se bougent pas le cul, courbent l’échine où je jetterai ordi car JE NE SUPPORTE PAS CETTE
        DICTATURE DE MERDE PAR DES CONNARDS DE DIRIGEANTS DE MERDE
        POUR LESQUELS J’AI PAS VOTE

      • Thierry92 Thierry92

        @graux
        Reste dans ta prison tu le veau bien.

      • Je m’attendais à ton intervention, Dubitatif. Je comprends – je crois au moins – la distinction que tu fais des termes. Mais à cela j’objecterais ceci:

        – nous savons maintenant que ce sont les Etats qui sont derrière tous ces conflits et non quelques lambins excités et drogués qui aiment l’odeur du sang.
        Plus encore, j’y vois la trace du NOM. Tout s’emboîte parfaitement, lentement mais sûrement.

        – un gouvernement ne demande jamais l’avis du peuple pour engager ses troupes. Que tu votes pour lui ou non.Je n’ai pas voté pour lui non plus, mais lui ou un autre, le résultat était le même. Ils n’ont pas voix au chapitre. Ce sont des pantins.

        – Dans tous les conflits, il y a de intérêts sous-jacents. En Syrie, la France n’avait rien à y faire sans un intérêt particulier. Ce ne sont pas les attentats qui ont déclenché la guerre. Ils en sont une des conséquences.

        Je te sens dans une colère noire, ce qui n’arrange rien, ni ta santé, ni la santé de la Terre. Je suis d’accord que nous sommes de près ou de loin tous responsables de la situation. En partie seulement. Car notre civilisation touche à sa fin. Disons que nous avons choisi – quelque part dans notre inconscient collectif – la façon d’y mettre fin. Il va falloir laisser la place, créer un autre système, basé sur d’autres valeurs. Nous avons échoué et nous devons en tirer les conséquences: tenter de rester sereins, maîtres de nous-mêmes, solidaires dans la survie, imaginatifs, créatifs…

      • Delaservitudemoderne

        @GROS
        Nous ne sommes pas en guerre dis-tu ? Mais il serait peut-être temps de te réveiller et de regarder un peu autour de toi avant de sortir des énormités telles que celles-là ! On se demande même pourquoi tu commentes des articles, dans la mesure où tu es dans la réfutation permanente et non-objective et que tes discours sont tout SAUF lucides. Tu es perverti par la peur !
        As-tu déjà entendu parlé de la cyberguerre, de la guerre en RDA causée par tous ces abrutis d’occidentaux fabriquant des appareils « technologiques », de la nouvelle Guerre Froide, des bombes GBU lancées au Moyen-Orient, du Nouvel Ordre Mondial, etc… ?
        Et selon toi, nous ne sommes pas en guerre ??? Il y a des guerres partout dans le monde et il y en a même en France alors enlève tes œillères et apprends à te servir de ta tête !
        Comme le disait DESCARTES, « Ce n’est pas le tout d’avoir un esprit bon, encore faut-il savoir l’appliquer bien ».
        LE problème est que rares sont les personnes possédant un esprit bon, et infiniment rares celles qui savent l’appliquer bien.

        A tous ceux qui critiquent les gens lucides et les soit-disant « complotistes » : AU LIEU DE CRITIQUER CEUX QUI CHERCHENT A COMPRENDRE LES ÉVÉNEMENTS TELS QU’ILS SE PASSENT RÉELLEMENT, INFORMEZ-VOUS ET SURTOUT … LAISSEZ-NOUS TRANQUILLES !!!

  • getup

    Il est notoire que les états veulent réduire drastiquement leurs dépenses en matière de sécurité. Quoi de mieux pour lui que d’installer des systèmes de surveillance lié à des équipes d’interventions pour dresser la populace.

    Psychologiquement il y a de forte chance que cela modifie profondément le comportement sociale des individus sous surveillance permanente. La CNIL approuvera surement et donnera son aval et obligera simplement comme c’est déjà le cas, à apposer des autocollant obligatoire stipulant que l’endroit est « vidéo-surveillé » POUR VOTRE BIEN !!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

    Le deal, plus de sécurité pour moins de liberté en rassurera beaucoup, qui dans la continuité à satisfaire leurs peurs accepterons facilement l’idée. Les biens pensants dirons à l’unanimité « nous n’avons rien à cacher, il n’y a que ceux qui n’ont pas la conscience tranquille que cela vas gêner », bien sur… et ce sera aux réfractaires de fermer leur gueules parce que déjà suspect par le fait de revendiquer leur droit à vivre sans être surveillé.

    Mais bon, ne voyons pas tout en noir, peut être que cela satisfera aussi les exhibi-sionniste qui passerons sur le top50 des meilleurs vidéo du genre sur Youtube avec fan club.

    Perso je pense qu’il n’y a pas grand chose à faire que de laissé cette société s’enfoncer lentement ou rapidement jusqu’à s’étouffer car elle sera incapable d’agir autrement qu’en se sentant mourir. Il faut parfois qu’une certaine alchimie se fasse avant que les choses soit évidente, c’est l’apprentissage par l’erreur qui malheureusement passe souvent pour les plus abrutis, par des dommages sévères voir irréversible.

  • Zugzwang

    Voici une petite histoire entendue au séminaire d’Amma, pour expliquer que notre liberté est incompatible avec le besoin de sécurité :

    C’est l’histoire d’un roi qui vit dans un château et qui craint que son peuple ne veuille l’assassiner. Alors il fait construire une enceinte autour du château et fait fermer le pont-levis. Mais craignant encore des membres de sa cour, le roi décide de s’installer au dernier étage du donjon et en fait fermer la porte d’entrée. Puis craignant que son serviteur personnel ne veuille l’assassiner, il ferme la porte de sa chambre à clé et fait aménager une petite trappe pour simplement passer quelques objets occasionnels à travers la porte…
    Ainsi le roi se senti en sécurité, il pouvait maintenant regarder sereinement par la fenêtre l’étendue de la liberté à laquelle il ne pouvait plus aspirer.

    La morale de l’histoire, c’est que tant qu’on sera enfermé derrière nos névroses, il nous sera impossible de vivre en liberté. Toute la difficulté est de « lâcher prise », surpasser nos peurs, la peur de mourir, celle de manquer d’argent, … Pas facile dans une société qui nous terrorise quotidiennement en nous rappelant ces risques et en nous expliquant qu’il FAUT s’en préserver.

    • Graine de piaf Graine de piaf

      je suis entièrement du même avis ! si l’on cède à la psychose collective s’en est fini de nous et de nos libertés.
      Nous devons être attentifs à ce qui se passe, mais non nous laisser envahir par des peurs de toutes sortes, savamment orchestrées pour nous mettre sous un joug pesant.
      Pour l’instant je vois déjà une chose pour cesser d’être fliqués : abandonner tous ces téléphones-espions que nous trimballons partout avec nous. Ils sont de plus en plus performants côté espionnage et liberticides. Le hic est que peu de gens croient en cela, tellement heureux de posséder le dernier gadget à la mode ! Hier j’ai eu une discussion houleuse avec mon fils aîné à ce propos, on venait de lui offrir un de ces appareils et il réfutait mes observations me disant de ne pas être paranoïaque !je pense que plein de gens pensent comme lui et ça c’est triste.
      Ensuite il y a les C I à puce ainsi que les passeports, les nouveaux permis de conduire etc…qui en sont équipés, donc les mettre dans des pochettes isolantes afin de décourager l’espionnite aigüe qui ne cessera de se développer.
      A part cela vivons en paix, n’arrivera que ce qui doit arriver que l’on se prémunisse ou non, mais ne tentons pas le diable quand même.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Excellent histoire en effet. Oui GDP, je crois que tu donnes là l’attitude médiane, juste, pour continuer à vivre en s’adaptant à ce qui se présente, en conservant notre identité, nos convictions. On peut le voir comme un exercice après tout, un exercice qui entraîne l’ingéniosité, l’imagination, le système D, la débrouille.

        Mais n’oublions pas que : pour vivre heureux vivons cachés !

      • Dubitatif

        en effet Graine de Piaf (bonjour)

        ma fille a suivi une formation avec un ex du service secret bossant
        pour un « grand groupe » et ce mec n’a fait que lui confirmer ce que
        je lui expliquais au sujet des smart….

        perso je me demande SI VOS BOX pour être sur télé, internet…
        ne sont pas munies de caméra et de prise son audio ?

        DITO si vous n’avez pas de box (comme moi) votre décodeur télé
        je suis persuadée qu’ils sont si performants qu’ils peuvent cacher 1 petite caméra !

        ils sont si fous, qu’ils en seraient capables. pour fournir à des
        tiers des données privées (à vendre pour se faire du fric)
        sans qu’on le sache.

        LES DAB vous savez là où on achète nos sous… systématiquement
        je mets un objet devant la caméra car je refuse qu’on filme ma
        tronche SANS MON ACCORD. (droit à l’image)

      • Panurgie

        Que voudraient tu qu’ils fassent avec des images d’un salon, ou d’un mur ?
        Mettre un micro ou une caméra dans les box… Ça n’intéresse ni les RG, ni les sociétés privées, attention à ne pas tomber dans la parano dubitatif.
        Et pour les DAB ce sont des photos pas des vidéos, elles ne sont regardés par personne, à part en cas de délits, toute manière si tu retires de l’argent, on sait où et quand grâce a ta carte alors cacher ton visage….
        Après on va pas se mentir ton ombre virtuelle peut être surveillé par n’importe qui, même moi, les smart phone peuvent être tracés, piratés, etc…
        C’est pas la peine de tomber dans le dramatisation, avec quelques petites manipulations bien faites, tu redeviens anonyme sur internet et sur ton smartphone.
        Bien sur je suis contre la surveillance à outrance d’internet, et je pense que notre « ombre virtuelle » devrait être privée et personnelle. Mais force est de constater que leur surveillance n’est pas si efficace, regarde salah abdeslam est toujours en fuite, malgré tout les outils de surveillances et de détections en Europe, bref le système de surveillance parfait c’est pas pour demain

      • Graine de piaf Graine de piaf

        est-il vraiment en fuite ou bien tranquille, protégé, en attendant ne prochaine action, peut-être en 2017 ou avant si besoin est ? je pense que si l’on avait réellement voulu le retrouver, il y a longtemps que ce serait fait !

      • J’ai vu en effet des télés connectées, qui enregistrent les conversations. C’est une réalité. Et même un téléphone éteint peut être localisé. Pas de souci pour moi, il reste généralement à la maison !
        En revanche, pour les DAB, je n’ai jamais vu de caméra. Je vais mieux observer la prochaine fois !
        Je ne sais plus qui m’a dit mettre un papier sur la webcam de son ordinateur portable car elle peut s’allumer discrètement. Je crois avoir vu la mienne s’ouvrir un jour, juste une seconde. Bizarre…

      • Panurgie

        Salut biquette, les DAB n’ont pas de caméras visible et c’est en réalité plus des appareils photos (une photo toute les 3secondes), la loi l’impose notamment pour les vols de cartes bancaires, et y’a pas mal de voleurs qui se font choper comme ça, mais sinon les photos ne sont pas regardés.
        Pour ce qui est des télés connectés, oui ça existe, mais pas pour la surveillance, car si on veut surveiller une personne on passe pas par une télé, et de la à faire un système de surveillance sur les télés il ne faut pas abuser.
        Les télés sont faites pour recevoir, pas émettre, d’ailleurs les micros dans les télés ça doit pas être courant, voir quasi inexistant, mais à partir du moment ou la télé peut se connecter à internet y’a moyen de la piraté (mais si y’a pas de micro intégré à ta télé, ça sert à rien)
        C’est comme une webcam, pour la surveillance aucun intérêt, les mecs qui s’en occupent ne sont pas des grosses billes et savent ou viser, te voir en face de ton ordi n’a aucun intérêt.
        Bref si ça t’intéresse le monde a fait un article (désolé pas la force de chercher le lien), ou il parle notamment de la surveillance sur ordi, qui peut se faire sans internet d’ailleurs.
        Alors pour finir la réalité que tu évoque, elle tient plus du ressentit que des faits, d’ailleurs si tu t’y connaissait un peu mieux tu saurais que sur les ordis y’a un micro et que du coup ça se pirate, et que la la feuille blanche ne sert à rien

    • Natacha Natacha

      Zugswang : +1
      Comprendre la réalité et aimer.
      : “La saloperie des autres est aussi en nous. Et je ne vois pas d’autre solution que de rentrer en soi-même et d’extirper de son âme tout cette pourriture. Je ne crois plus que nous puissions corriger quoi que ce soit dans le monde extérieur, que nous n’ayons d’abord corrigé en nous. » E Hillesum

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    De tout ceci je retiens le commentaire cité dans l’article, dont cette phrase pleine de bon sens :

    « Dénoncer, résister, opter pour des technologies autres, se retirer subtilement du système demeure une possibilité et le sera toujours »

    les nouvelles technologies connectées sont autant de chaînes qui nous déconnectent de la réalité pour mieux nous lier au système. Si vous n’avez pas encore succombé aux sirènes de la connexion aveugle, de la surveillance dématérialisée ou de la Verichip, il vous reste peut-être encore une chance d’échapper aux griffes du N.W.O. et de choisir librement votre destinée …

    M.G.

  • « ce n’est pas une fatalité » … ben si et c’est déjà fait.
    moi j’ai fait mon deuil il y a 2 ou 3 ans, c’est fini.
    comme beaucoup d’autres choses.
    * la croissance c’est fini pour longtemps, sauf niches pour super-cerveaux NBIC
    * la France c’est fini, le pays n’existe plus, il ne reste qu’un état et son pouvoir de nuisance
    * l’Islam « modéré » est mort, la réforme de l’Islam est déjà en route, c’est le salafisme
    * la biodiversité, c’est fini, on a saccagé la planète, 6ème extinction massive. Espérons que la vie nous survivra

    • GROS

      Puisque nous avons percuté l’iceberg, le mieux que nous ayons à faire maintenant, c’est reprendre du Champagne.
      Joyeuses fêtes à tous !! :-)

      • engel

        Champagnnnne et dansez joyeux au son de l’orchestre.
        Bonne fêtes à tous.

        Signé: Le Californian*

        *)https://fr.wikipedia.org/wiki/SS_Californian_%281902%29

      • probe

        Vivement le FN, et l ‘armée de l’intérieur. On remarque deja leurs trolls (a moins de ne pas avoir les yeux en face des trous) plein le youtube et les sites alternatifs, toujours prompt a cracher sur l’Islam, plutôt que sur les auteurs des attentats. Et contrairement a dieudo, et a ce qui se prépare, je préfèrerais encore, un tour de roue crevée UMPS en 2017.
        La réalité est bien pire que ça, et ceux qui voient clair dans ce manège sont deja fichés. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Oui, la vie nous survivra toujours, même si c’est à l’état de bactéries !
    Mais même si on pense que c’est fini, ce n’est pas une raison pour tout lâcher. Je préfère mourir debout que couchée !
    Bon, je dis ça parce que, pour le moment, ma vie n’est pas en danger, mais je reconnais que je ne suis pas très va-t-en-guerre. Je commence juste à le devenir ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • probe

    « Je préfère mourir debout que couché » lol!!!

  • Tant mieux s’ils surveillent mes communications et propos.

    Cela me permet d’instiller mes opinions dans les rangs des individus qui nous surveillent, s’il en existe qui se donnent la peine de m’écouter et de me lire.

    Je les emmerde !

    Qu' »ils » m’écoutent s' »ils » le veulent. Je ne puis les en empêcher à l’heure actuelle.

    Pourvu que quelques uns m’entendent…
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Dubitatif

      Fenrir, je fais pareil que toi ! et je les emmerde aussi !
      et dis… peut-être qu’ils vont nous embaucher pour mieux comprendre
      les révoltés ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
      ils le font bien avec les hackers pour mieux comprendre d’autres hackers….

    • Thierry92 Thierry92

      Moi je ne les emmerde pas. Je les ignore.
      Si ils ecoutent, tant mieux. c’est qu’ils n’ont pas de probleme d’ouie.
      Ce qui serait bien c’est qu’ils n’aient pas de pb de cerveau. ils viendraient de notre bord.

      • Le veilleur

        Moi je ne les emmerdes pas, je souhaite qu’ils m’écoutent et qu’à travers mes commentaire ils ouvrent leurs esprits afin de prendre conscience de ce qui ne va pas dans l’humanité et que cette humanité ne pourra durer longtemps sans développer l’écoute, la protection, la préservation, la douceur, le partage…

        Certains me diront: « tu rêves, ils ne comprendront jamais, ils ne pensent qu’à eux et ils ont peurs de perdre le contrôle sur nous et sur ce qu’ils pensent avoir acquis » mais qu’ont-ils acquis à part un semblant de sécurité illusoire qui ne durera que le temps d’une parenthèse dans l’éternité de l’univers.

        Quel que soit leurs insécurités qui les poussent à nous surveiller, ce n’est pas eux qui gagneront mais la vérité, l’égalité, la liberté, la compassion car sans ces qualités de vie les civilisations finissent par disparaitre un jour.

        Jamais ils ne pourront tout contrôler, ni bâillonner ceux qui réfléchissent aux sens de la vie, ils finiront par s’épuiser bien avant nous car la nature en l’homme finira toujours, d’une manière ou d’une autre, par rejaillir là où on l’attend le moins et reprendra ses droits.

  • What a wonderful world,

    Paris 13 Mars 2020,

    L’idée née dans les années 2015 « moins de liberté pour plus de sécurité » avait fait son chemin. Depuis comme certains demandaient encore plus de sécurité, les gouvernements successifs avaient pris les mesures adaptées. La sécurité sous-traitée à Protection & Vigilance avait abouti à la construction de logements individuels sécurisés.

    Bien que l’analyse de la valeur et la rationalisation furent pratiquées les prix de location restaient élevés pour un trois mètres carrés. Des barreaux aux fenêtres protégeaient les locataires qui en demandaient toujours plus. Une enceinte de défense avaient été construite elle était obstruée par une porte blindée, et mêmes des hommes armés en gardaient l’entrée.

    A l’intérieur de l’enceinte par précaution, nul ne pouvait sortir de son logement en dehors des heures réglementaires afin d’éviter d’éventuels conflits. Des heures de détente en plein air étaient planifiées dans le journée. Ceux qui ne les respectaient pas pouvaient être expulsés sans préavis. Il étaient possible d’accroître son niveau de vie en travaillant quelques heures à 1,5€. La nourriture étaient quelconque, par économie les douches étaient communes, il y avait la télé, l’internet et quelques jeux. Les visites restaient possible. A leur demande des hommes armés parcouraient les couloirs. Cette organisation sécuritaire était en plus excellente pour l’environnement.

    A l’extérieur régnaient troubles multiples insécurité et chaos.

    Le règlement intérieur imposait la non mixité, les hommes et femmes vivaient donc séparés. D’ailleurs après le mariage pour tous, le mariage pour personne fut imposé. Cela ne posait pas de problème particulier pour la démographie puisque prise en charge par des sociétés privées « Une Vie Un Avenir » qui pouvaient créer soit des béni oui oui soit des futures élites. De fait le problème de chômage était résolu.

    Des excursions étaient réalisées dans des camions aux normes Européenne, quelques contrariés trouvaient que le volume par voyageurs était bien trop faible, d’autres trouvaient fort agréable d’être en appui sur le voisin, c’est beaucoup plus confortable d’être calés surtout dans les virages disaient-ils.

    Le problème de la vieillesse avait aussi trouvé solution. Le droit à la mort digne par l’euthanasie avait aussi fait son chemin. Les gens en souffrance physique et/ou mentale pouvaient en bénéficier. La société Une Vie Un Avenir considérait qu’il pouvait le pratiquer à titre conservatoire sur les quelques lots de fabrication ratés.

    Quel monde merveilleux.

    Voici 2’24 » de bonheur à écouter les yeux fermés, faites le vide dans votre esprit, n’oubliez pas réfléchir c’est désobéir, ne pensez plus a rien fermez les yeux écoutez.
    http://www.youtube.com/watch?v=0TQJlbxTAkc

    A La question c’est quoi le bonheur ? ne cherchez pas. le bonheur c’est une somme de petits bonheurs.
    Une voiture qui démarre le matin pour aller travailler, pouvoir travailler, vivre, être en bonne santé, avoir un toit, avoir des amis (sincères), regardez un lever de soleil, écoutez le murmure d’une cascade, sentir le vent sur son visage, partager, …

    • Natacha Natacha

      :-)
      J’aime beaucoup la bobine et le sourire de Louis Armtrong quand même.
      http://www.youtube.com/watch?v=E2VCwBzGdPM :)

    • Mata Hari Mata Hari

      Sametone, la description de  » ton monde merveilleux  » me fait penser au film  » Soleil vert – Green Soylent « 

      • eh non Mata Hari tu l’as bien compris ce n’est pas mon monde et il n’est pas merveilleux. Mais il est vrai que ça peut demander quelques précisions. C’était simplement pour montrer l’absurdité de cet illogisme où sous certaines conditions des gens préfèrent vivre et payer pour être enfermés, en fait la description est celle d’une prison avec une pointe d’humour (Ceux qui ne les respectaient pas pouvaient être expulsés sans préavis). On peut comprendre que cela soit le rêve de quelques uns et le cauchemar des autres. Mais on en est pas si loin à ciel ouvert, caméra, fichage. En ce moment les écolos dégustent surtout ceux qui ont manifesté et cela sous le couvert de l’état d’urgence. Etat d’urgence qui semble t’il va durer encore plusieurs mois. Irions nous jusqu’à penser qu’il est bien pratique, pas de rassemblement, pas de contestation ni de protestation. Irions nous un peu plus loin et penser que l’effondrement monétaire n’est plus si loin. Aujourd’hui la bourse c’est un peu acheter des cartons avec promesse d’un trésor à l’intérieur, tant que tout le monde revend son carton un peu plus cher tout baigne. Un moment va bien arriver où quelqu’un décidera d’ouvrir son carton et se rendra compte qu’il est vide, et là … sera le début d’une autre histoire.

  • kalon kalon

    Bon, c’est vrai que d’un coté, on va perdre toute possibilité d’avoir une vie privée quoiqu’il soit encore possible de contourner tout ces systèmes de contrôle.
    Mais d’un autre coté, nous avons la possibilité de devenir de mieux en mieux informé et donc critique vis à vis du pouvoir, ce qu’il n’était pas possible auparavant ! ;-)
    qui va gagné cette course ?
    Le totalitarisme ou une nouvelle définition de la démocratie ?
    L’enjeu actuel se trouve là http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Ukubi13

      L information c’est le pouvoir certainement, le sens critique c est autre chose. On réagit pas tous pareil à une info qui circule (6 millions de morts au Congo sur 15 ans = indifférence générale, 130 morts en 1 journée = horreur trop d émotion c est la fin). Faut voir la propagande qu on se mange tous les jours, entre le petit gamin que tu vois à la TV qui balance pendant un reportage sur la Shoa « la guerre plus jamais! » (heu comment te dire..), le journaliste qui t explique sans sourciller pourquoi les gens qui fabriquent les armes ce sont les gentils (faut bien se defendre hein) et ceux qui les utilisent les méchants.. 

      A force d infantiliser tout ce petit monde, de le faire bien flipper, de merdiatiser tout ça.. je doute pas que les gens s’auto-censurent dejà d eux même parce qu’ils ont l impression d être sur écoute ou simplement pour pas casser l ambiance (ah ces rabat-joie et leur infos glauques.. ķé con peu y faire? > pitié repondez pas « voter » j ai déjà vomi quand j ai lu les premiers commentaires). Vie privée rime d ailleurs pas pour tout le monde avec liberté d expression, tant qu on dénonce pas qu ils ont couché avec le voisin ou la voisine ou dit de la merde sur leur boss je crois que pour la majorité tout va bien on fait comme d hab, on ferme les yeux et vive la nouvelle démocratie!!

  • tobor tobor

    Sauf tout le respect que je lui porte, mr Assange prend le problème du mauvais côté et donc dit des conneries.
    Notre vie privée n’a pas changé, ce sont nos médias qui finissent par se confondre avec.

    Il suffit donc de sortir ces médias de nos vies pour qu’elles redeviennent privées dans la mesure où on l’entend.
    Qui stocke ses photos de vacances sur le cloud ou engage son opinion dans un blog ne le fait pas dans le but de préserver ses données privées mais de se diffuser en espérant qu’elles ne soient pas piratées ou retournée à de mauvaises fins.

    Certaines personnes ne possèdent pas de gsm, n’ont pas de compte e-mail et le discours de J.A n’est pas pertinent dans leurs cas. Or, ces médias ne sont présents que depuis 20 ans.
    Avant, on savait pourtant s’organiser, gagner des acquis sociaux avec un taux d’engagement citoyen à faire palir aujourd’hui. On pouvait se lancer dans la CB (radio amateur) mais, bien conscient que ça quitte la sphère privée, que n’importe qui d’équipé peut chopper ce qui circule par ondes.

    Je refuse personnellement de considérer comme vie privée mon emprunte technologique et mes émissions d’ondes, mr Assange semble lui peu conscient de la lobo-média qui est le cadre de son combat!