[ Mystère] Combustion Humaine Spontanée….

Bonjour à tous! aujourd’hui, je vous propose un mystère non résolu à ce jour. Pensez vous qu’un corps humain puisse prendre feu « de l’intérieur »? Ça semble impossible, puisque nous sommes constitués d’au moins 60% à 70% d’eau, et pourtant, ça semble être arrivé à certaines personnes. Heureusement c’est assez rare, mais pour les cas avérés, les causes sont à ce jour inconnues, mais pas totalement mystérieuses, si on réfléchi un peu. Pour illustrer ce sujet, une vidéo et un cas en Lorraine relaté par Le Républicain Lorrain. Comme toujours, pour tordre le cou aux idées reçues et aux arguments « surnaturels », je vous propose aussi de vous référer à ces articles de charlatans.info, ICI et ICI.

Mis en ligne par alalumieredunouveaumonde

Combustion spontanée : Uruffe s’interroge encore

Le 12 mai 1977, une sexagénaire d’Uruffe est retrouvée calcinée, à l’exception des jambes et d’un bras, intacts. Crime ? Accident ? Suicide ? Les pistes habituelles n’ont rien donné. Trente-cinq ans après, le mystère perdure.

L’idée fait frémir dans ce petit village proche de Toul. « On a déjà eu assez de monde dans nos cimetières et dans nos rues comme ça, pas la peine d’en remettre une couche », met en garde d’emblée Jean-Jacques Yung. C’est la spécificité de ce village d’environ 400 âmes, parfois présenté comme maudit après avoir connu au XX e siècle deux affaires au retentissement international.

La première en 1956. Cette année-là, le curé assassine sa maîtresse, l’éventre pour en extraire son enfant qu’il baptise, avant de le tuer. Le fait divers défraie la chronique. « À chaque fois qu’on sortait notre carnet de chèques, on nous en parlait. On est même allé jusqu’au Conseil d’État pour essayer de changer le nom de la commune », poursuit celui qui était maire au moment de la seconde affaire, celle de la combustion spontanée. Elle a valu à son frère Marc de recevoir un courrier de la Nasa : « Toutes les hypothèses ont été évoquées, même celles d’un acte extra-terrestre », s’amuse le frangin.

C’était dans la nuit du 11 au 12 mai 1977. En tant que premier magistrat et que pompier volontaire, les deux frères font partie des premiers témoins du drame. Trente-cinq après, ils acceptent de revenir sur les lieux, à l’étage de la mairie-école, occupé à l’époque par Ginette Kazmierczag. Juste en face de l’église et du presbytère. « Le triangle maudit », plaisante José Fays, le maire actuel.

Les souvenirs se bousculent dans la tête de Marc : « Elle se trouvait là, sur le sol, juste derrière l’entrée. À chaque fois que j’y pense, je la revois telle qu’elle était. » C’est-à-dire à moitié calcinée. La tête, toute la section abdominale et le bras gauche réduits à l’état de cendres. Les deux jambes et le bras droit intacts. « Des pompiers disaient qu’il y avait une marionnette dans l’entrée. Moi, j’ai de suite compris qu’il s’agissait de M me Kazmierczag. Cette femme assez corpulente, d’environ 70 kg, avait fondu comme neige au soleil», se souvient à son tour l’ancien élu. La sexagénaire vivait là avec son fils, instituteur au village. Parti passer la nuit chez sa fiancée à Nancy, il avait laissé sa mère seule dans le logement. Réveillée par une forte odeur de fumée à 4h du matin, la voisine donne l’alerte.

Les bas en nylon intacts

Marc se rappelle de l’atmosphère étrange de cet incendie qui n’en est pas vraiment un : « La chaleur était étouffante. Il y avait de la fumée mais pas de flammes. » Aucune propagation n’est constatée. Pas même à la chaise se trouvant à proximité. Seule la partie de parquet sur laquelle repose la dépouille est légèrement roussie. Détail encore plus troublant : ses membres inférieurs sont recouverts de bas en nylon qui n’ont pas fondu !

Refait à neuf après le drame, l’appartement a été longtemps occupé : « J’y ai vécu pendant un an mais ma femme ne supportait pas l’idée », raconte Marc, avant de préciser qu’à chaque fois qu’il rentrait chez lui, il avait le réflexe d’enjamber l’endroit maudit. « Ma fille y a habité mais je ne lui ai dit qu’à la fin. Ici, la population entretient savamment le secret », reconnaît le maire en exercice. Uruffe a tourné la page. Aujourd’hui, l’endroit sert d’annexe à l’école, pour l’informatique et la cuisine. Ce qui ne choque pas Sophie Cavalier, l’institutrice : « Ce sont des élèves qui m’ont raconté cette histoire. Quand j’ai été nommée à Uruffe, on m’a plutôt parlé de l’affaire du curé. » On y revient. « Que voulez-vous, Uruffe est un pays pas comme les autres, c’est d’ailleurs devenu notre devise », confesse le premier magistrat. L’omertà a beau fonctionner à plein régime, elle n’empêche pas chacun de continuer à s’interroger. « On a dans le ventre une vraie usine à gaz. Si tout cela se dérègle, pourquoi pas une combustion spontanée ? » conclut José Fays.

Textes : Philippe MARQUE pour le Républicain-Lorrain

Le point de vue scientifique A. Laurain : « J’ai exploité tous les éléments »

Le lieutenant-colonel André Laurain, expert honoraire près la cour d’appel de Nancy, aujourd’hui âgé de 83 ans, revient sur l’affaire pour laquelle il s’est passionné pendant des années.

Trente-cinq ans après les faits, où en êtes-vous de vos recherches ?

André LAURAIN : « Pendant les vingt années qui ont suivi ce drame, j’ai exploité tous les éléments. Ils n’ont débouché sur rien de tangible. Aujourd’hui, cette affaire ne me hante plus. Mais je continue à me tenir informé de l’actualité pour voir si de nouveaux cas apparaissent. »

Qu’est-ce-qui vous surprend le plus dans cette affaire ?

« D’abord, nous savons que les feux résultent d’un processus bien connu de déshydratation, distillation, inflammation et incandescence d’un combustible suite à l’apport d’une énergie de démarrage. Et en présence d’un troisième élément indispensable : l’oxygène. Il s’agit d’un phénomène exothermique qui provoque systématiquement une propagation aux combustibles les plus proches. Là, nous avons affaire à un phénomène endothermique, c’est-à-dire à une absorption et une concentration de chaleur sans propagation de l’onde calorifique. Une chaise, située à proximité, est restée intacte. Le bureau et la chambre de la victime n’ont pas été affectés par la fumée. Deuxième élément troublant à chaque fois qu’un corps est détruit par le feu dans un bâtiment incendié, il reste toujours une forme humaine. Là, nous sommes confrontés à une calcination d’une partie du corps, pas à une carbonisation. Alors que l’autre partie des membres est intacte. Des Américains ont voulu prouver que les parties du corps qui ne sont pas couvertes ne brûlent pas. Ils ont essayé sur un cochon. En vain. »

Pourquoi la piste accidentelle vous paraît-elle impossible ?

« Dans un accident, il faut une énergie de démarrage qu’on n’a jamais trouvée. Certes, la victime se chauffait au fuel domestique et on a retrouvé sur une petite partie du plafond et sur le haut des cloisons des résidus de ce qui s’apparentait à la combustion d’hydrocarbures gras. On a cru qu’il pouvait y avoir un lien. Mais les analyses scientifiques effectuées par chromatographie n’ont rien donné. Les résidus gras provenaient donc du corps humain. Nous savions aussi que la victime faisait de la psychose obsessionnelle qui lui faisait croire qu’elle avait des puces. Elle avait donc l’habitude de s’asperger avec une bombe aérosol, que nous avons retrouvée à proximité. Mais là encore, malgré des expériences faites sur des lapins, on débouche sur une carbonisation, pas une calcination. »

Après toutes ces années d’études, quelle est votre intime conviction ?

« Je suis obligé de m’en remettre au surnaturel. Les scientifiques disent que la ficelle est un peu grosse. Mais qu’ils apportent alors une explication rationnelle. »

Article et photos sur le Républicain-Lorrain.

Lire aussi un cas d’image du Christ apparue subitement (achéiropoiète = non réalisé par la main de l’homme) le mystère du Christ de Sierck-les-bains

 

 

Si vous associez l’illusion du déjà vu/vécu avec une vie antérieure, lisez cet article.

39 commentaires

  • GROS

    Souvent, quand les nanas me voient, elles sont chaudes comme la braise, voire même elles s’enflamment.
    Ça compte, ou pas ?

  • Assurnarzirpal

    Il y’a des choses que nous ne pouvons comprendre ici bas. Je me demande si les personnes ayant vécues celà avait une croyance profonde en Dieu et avait parallélement le désir profond de quitter ce monde. Impossible de savoir…J’imagine la personne en train de prier Dieu chaque jour loin de la vue des autres et demandant à quitter ce monde qui ne leurs correspond plus… bah évidemment nous ne pouvons pas savoir malheuresement.

    Les personnes qui ont vécues celà ont emporter leurs secret avec eux, n’en déplaise aux scientifiques. Il y’a des faits inexplicable et on peut avancer 50.000 théorie pour se donner bonne conscience… ce ne sera jamais la vérité que l’on recherche.

    Enfaite, nous pouvons mettre le mot « Théorie » devant toute hypothèse… on dit « Théorie du complot » et bien moi je dis également « Théorie de Darwin » je ne vois pas pourquoi on doit accorder à ce mec d’avoir forcément raison… Pour moi c’est a chaque personne d’étudier tous les éléments d’un sujet et de se créer sa propre opinion… Moi après avoir étudié énormément le domaine de l’histoire, et bien l’histoire que j’imagine, c’est loin d’etre l’homme qui descend du singe et co donc quand je parle de darwin, je vais dire « théorie de darwin » car si mon interlocuteur croit en darwin, mon devoir n’est pas de lui faire changer d’avis mais de respecter ce qu’il pense tout comme je respecte ce que je pense :)

    Après, une opinion évolue, on se remet en question, on cherche, on fouille. Autrefois j’avais dans l’idée « Théorie du complot » et j’étais un super mouton. Aujourd’hui c’est « Complot » tout court, et oui. C’est pourquoi, je trouve ridicule, la grande partie des archéologues qui défendent bec et ongle ce qu’ils croivent depuis tout petit alors que de nouvelles preuves qui cassent leurs mythes apparaissent toujours plus… bon après, ils font surement du dénie et mente devant les médias car ils ont la pression qui pèse sur eux ou sur leurs familles si jamais ils changent de discours… Car, nous ne sommes pas libre de dire ce que nous voulons, surtout dans le domaine de l’histoire, de la magistrature, police etc……

  • Dubitatif

    bonjour mes Amis les ME tout cela est le sujet de mon prochain thriller (2 ans de recherches avec scientifiques)

    notre corps est un vrai cocktail explosif sachant que nous
    avons l’équivalent en souffre, de toute une boîte d’allumettes de cuisine, sachant que l’eau contient de l’oxygène, hydrogène, sans compter tous les gaz créés à cause
    de la nourriture, sans compter que plus un atome est petit
    plus sa force en énergie est phénoménale (ex notre corps contient des nanorobots (l’homme n’a rien inventé) dans la nature cela existe depuis 3,8 milliards d’années) bref notre
    rotor de notre petit robot tourne à la vitesse de 8000 tours
    minute (soit comme un lave linge ou un moteur GT. Et je vous passe les autres éléments tout aussi explosifs que les premiers. PQ cette combustion ? mon hypothèse serait à cause
    des éléments cités COUPLES avec un élément EXTERIEUR style
    frequence électrique, T° à un moment T de l’individu =
    combustion

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Il suffit de parcourir le Net pour voir le nombre de combustions spontanées. Cela se produit assez souvent. Mais quid de l’explication ? chacun y va selon sa conviction, mais jusqu’à présent je n’ai rien lu de vraiment convaincant !
    Il y a beaucoup plus de femmes que d’hommes qui ont sont victimes. Chose curieuse ce ne sont que les parties graisseuses qui brûlent, en général restent intacts les jambes, bras, mains, et souvent tête !

  • Darkos

    Selon le site charlatans.info (merci pour le lien d’ailleurs ! ) la graisse agit comme carburant et les vetements comme la mèche d’une bougie. En gros tant que y a de la graisse il y a des flammes. Ensuite on peut imaginer que une chaise ne brule pas si facilement que ça ou même un lit (les matières sont censées être ignifugées il me semble).

    Du coup , ces personnes avaient sans doute une clope dans le bec ou bien une pipe et ils ont eu une crise cardiaque ou je ne sais pas il se sont endormis et hop ils ont pris feu !

  • dereco

    Autre mystère, la foudre en boule, rarement observée mais incompréhensible aussi scientifiquement.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Foudre_en_boule
    http://en.wikipedia.org/wiki/Ball_lightning
    Ma belle mère l’a vu passer devant elle, sur un évier, une boule de feu, qui a laissé un trou rond dans la cloison, a grillé un poste radio, puis dans une fenêtre en mica de poêle, avec aussi un trou bien rond impossible à reproduire avec nos techniques actuelles, car le mica est cassant mécaniquement.
    Les tentatives d’explications sont incapables d’expliquer et de reproduire ces faits.
    http://www.lavoixdunord.fr/region/une-maison-frappee-par-la-foudre-a-gouy-saint-andre-ia36b49151n2282183
    Ce pourrait être relié, avec un phénomène à énergie qui enflamme ou entretien une boule de feu, comme une particule énergétique inconnue rare qui entretien la boule de plasma à très haute température, sa rareté rendant quasi impossible à observer,sauf malchance.
    Les neutrinos sont réels et n’interagissent que très peu avec notre matière.
    Une particule très énergétique interagissant très peu avec notre monde pourrait expliquer, en provoquant des feux en boule très rarement.

  • lily

    bjr les moutons enragés http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif
    j’ai connu un magnétiseur qui ne pouvait brancher le fil de la lampe ou autre dans
    les prises de courant au risque de se prendre un jus car
    il était électro sensible si j’ai bien compris..
    Y’aurait il un lien avec ceux concernés par la combustion humaine spontanée?? moi ce que j’en dis http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    • rouletabille rouletabille

      qu’il coupe le jus ,tu lui à dis de mettre ces doigts dans la prise ou il l’a fait tout seul comme un grand ?
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • lily

        t’as déjà entendu parler des électro sensible?
        certains de ces gens là ne supportent pas du tout les wi fi
        Le magnétiseur que je connais a de « l’électricité » dans les
        mains et sans doute pour cela qu’il ne peut toucher aux fils électriques même sans allumer.. bon après t’es libre de ne pas y croire.. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • rouletabille rouletabille

        OUI
        TU as raison .
        Réfléchis pourquoi certain te raconte des fumisteries ?
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

      • Trollzilla Trollzilla

        Parce qu’il porte des slip kangourou en matière synthétique.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • galerien

        J’ai travaillé avec un électricien, il mettait ses doigts dans une prise de courant, s’il sentait un petit chatouillement (uniquement aux doigts) c’est qu’il y avait du 220 V.

      • lily

        vrai galérien, mon conjoint c’est exactement la même chose
        que cet électricien..

  • Holyarch

    La combustion humaine spontanée peut-être provoqué par diverses causes :

    – éveil de la Kundalini non-maîtrisé ( éveil accidentel )

    – armes secrétes ( désintégrateur )

    – etc…

    alien attacks police officer CNN BREAKING NEWS

    http://www.youtube.com/watch?v=OV8w7O2Rl8Q

    • Salut Holyarch!

      Cette vidéo faisait partie de différent teaser de la série 4400 saison 4 http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif
      http://www.youtube.com/watch?v=XP_bvxYXm7g

      It is not a CNN breaking news

      • Holyarch

        Salut Nicko

        Merci pour cette clarification sur la vidéo.

        Depuis les années 1940-1950 les vagues d’apparition d’OVNI, les contacts plus ou moins rapprochés avec les E.T. sont suivis par des programmes top-secrets de désinformations sur ces phénomènes hautement dérangeants ( surtout pour les Maîtres du monde ) : vérités, semi-vérités, désinformations s’entremêlent pêle-mêle.

        Exemple quand le 1er Ministre Russe Medvedev ( il a aussi été Président du gouvernement Russe ) révèle qu’il a connaissance des dossiers secrets sur les ovni et les E.T, il a conseillé à la journaliste ( et aux téléspectateurs ) de regarder  » le documentaire russe sur les Men in Black  » et pas le film américain  » Men in Black « .

        Medvedev parle de l’existence des extraterrestres – Infos CANAL +.wmv
        http://www.youtube.com/watch?v=1cjWSAAipvM

        MEN IN BLACK FULL DOCUMENTARY English Subtitles (Dmitry Medvedev rec.)
        http://www.youtube.com/watch?v=GshRemJjYI8

        La désintégration de la personne sur la vidéo ( teaser série 4400 ) ressemble bizarrement à la dématérialisation ( ou téléportation ) de cette autre personne

        REAL ALIEN TELEPORTATION (ORIGINAL) – BEST PROOF E
        http://www.youtube.com/watch?v=YHNwaqH-OHA

        Réalité ? fiction ?

        cela me rappelle une expression bien connue :

         » La réalité dépasse de loin la fiction « 

  • « Comme toujours, pour tordre le cou aux idées reçues et aux arguments « surnaturels », » Je n’aime pas trop ce genre de réflexion qui est sensée couper court à toute discussion, en l’absence de solution dite scientifique. Mais je vais quand même rajouter mon grain de sel, même s’il ne fait pas avancer le smilblick.

    OK, le corps prend feu. Mais rien d’autre à côté ne brûle. Donc la nature du feu est toute particulière. Si je fais brûler une tranche de viande graisseuse à côté d’un combustible, celui-ci va s’enflammer. Non ? Or là, il n’y a que le corps qui brûle. De plus, le type de brûlure est différent d’une brûlure habituelle puisqu’il y a en quelque sorte désintégration.

    Etant du genre à croire que le naturel n’est que du surnaturel, c’est-à-dire que les lois de la nature, de la physique, de la chimie… n’ont rien de « hasardeuses », je suis encline à penser à une intervention extérieure. Celle-ci peut être une onde électromagnétique naturelle ou humaine (essai Haarp ou autre)ciblée, voire ET puisqu’il s’avère que nos « amis » d’intra ou d’extra-Terre sont plus présents qu’on ne voudrait nous le faire croire. Et ce, depuis l’origine des Temps.

    En résumé donc, à mon humble avis: tout est possible !

    • lily

      z’avez raison Biquette, de toute façon on n’a pas le monopole du savoir..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

    • Jujusmart

      En 1731, un premier cas avait déjà été rapporté !
      Je suppose que si cela ne s’explique pas, c’est parce que notre connaissance n’est pas au point. D’ailleurs, tant de choses ne s’expliquent pas mais l’homme déteste montrer son ignorance.

  • Jujusmart

    Comment s’éteignent-ils ?

  • MiracleBoy

    depuis que j’ai vu les twin towers se désintégrer en poussière en plein vol , alors un corps humain ça dois être un jeu d’enfant ….

  • melany

    J’ai vécu une expérience similaire… Similaire parce que je n’a pas constaté ce fait (combustion) sur un être humain, mais sur un blaireau… J’aime bien reconstruire les squelettes d’animaux et quand j’ai la chance d’en trouver un mort et « entier », je le laisse se décomposer tranquillement (en le camouflant pour que personne n’y touche) jusqu’à ce que Dame nature ait terminé son « travail »

    je finis par récupérer le squelette, les dents ongles etc.. pour le reconstituer…

    Bref, ce blaireau, bien que je lui ai réservé le même sort qu’aux autres bêtes à qui j’ai infligé un tel traitement ;) ;D Juste pour situer; quand je l’ai trouvé il y avait seulement quelques heures qu’il était mort…)

    Ben celui-ci (et c’est le seul) j’en avais retrouvé que quelques os, un peu de poils et l’intérieur de toute la cachette était noircie, roussi, brûlé mais sans l’être vraiment…les branches qui constituaient la cache n’avaient pas été déplacées, elles étaient comme je les avaient laissées…

    Curieuse et surprise de cette découverte, j’ai demandé au taxidermiste qui me conseille et me guide dans mon passe-temps ce qui avait bien pu se passer…

    Et selon lui, il s’agit d’une combustion spontanée qui ne serait pas rare en tout cas pour les animaux… il m’a expliqué, que ce sont des gazes intestinaux qui provoquent cette combustion après la mort…

    Si ça se trouve, c’est pareil pour les êtres humains et cette dame pouvait bien être morte depuis quelques heures avant que son corps se consume… peut être même qu’elle avait des soucis avec son système digestif de son vivant ce qui pourrait éventuellement expliquer la production de gaz entraînant une combustion spontanée.

    Bref, je me dis que ce qui est valable pour l’animal doit bien l’être pour l’homme :)

    • rouletabille rouletabille

      Merci
      De nous faire part de vos observations sur le terrain animal,tout à fait plausible votre conclusion ,voila qui va peut etre mettre un frein aux suppositions farfelues.

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      • MiracleBoy

        tiens ça me fait penser aux egyptiens :=) plus précisément l’extraction des organes :)
        ça me fait penser que l’énergie peut-etre récupérée dans des bocaux :) haha