Moscou peut refuser de payer ses dettes aux pays ayant adopté les sanctions

Un jour, des cons décident d’imposer ou de soutenir des sanctions contre un pays relativement puissant, et après ils s’étonnent qu’il puisse y avoir un retour de bâton! Il ne faut pas trop s’étonner non plus… Audiard l’avait bien compris:

Du coup, la dernière nouveauté, les pays en crise en Europe risquent de se retrouver dans une situation bien pire, surtout que toutes ces sanctions ne n’ont été rendues possibles qu’avec de la grosse intox relayée à tout va par les politiques et les médias télévisés. Et au final, qui va morfler et en subir les conséquences directes? Ben nous, évidement…

Le parti communiste russe propose d’accorder au président le droit de suspendre les accords internationaux signés avec les pays qui ont adopté les sanctions contre Moscou.

Le texte de l’amendement, soumis par le député communiste Viatcheslav Tetekine, a été publié mardi dans la base des données électroniques de la chambre basse. Si le parlement adopte ce projet, la loi amendée entrera en vigueur le 15 juin prochain.Plusieurs pays et organisations internationales ont introduit des sanctions qui touchent les intérêts nationaux de la Russie. Les Etats-Unis et l’UE ont notamment interdit l’accès des banques russes au financement à long et moyen terme. Les modalités de nombreux prêts et crédits permettent aux prêteurs/créanciers de réclamer le remboursement total de la dette en cas d’aggravation de la situation financière de l’emprunteur/débiteur ou de son pays, a rappelé M.Tetekine.

Il craint que cela arrive à plusieurs banques et sociétés russes qui risquent de se retrouver sous le contrôle de créanciers étrangers.

Parmi les sanctions occidentales figure également un embargo sur les livraisons de produits à double vocation militaire et civile et de hautes technologies à la Russie. « Cela constitue une violation flagrante des normes du droit international et implique l’adoption de mesures de rétorsion », a conclu le parlementaire.Les Etats-Unis, l’UE et d’autres pays occidentaux ont imposé plusieurs trains de sanctions contre Moscou en 2014 et au début de 2015. La Russie a riposté, en frappant d’embargo plusieurs denrées alimentaires, notamment produits laitiers, viande, fruits et légumes en provenance de l’UE, du Canada, d’Australie et de Norvège.

Source: Sputniknews

235267094_B97420425Z.1_20130503181748_000_GMAOGS5J.1-0

10 commentaires

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Cela s’appelle l’arroseur arrosé ! bien fait !

  • moutonnade

    Inconscient que nous sommes.
    Que faire à part marcher la tête haute Samedi et nous distinguer des décisions prises par ces fous.

  • BA

    Mercredi 15 avril 2015 :

    La Grèce « a de l’argent pour deux semaines. »

    Le temps presse pour la Grèce : le gouvernement a jusqu’au 20 avril pour présenter aux autres membres de la zone euro la liste des réformes qu’il entend mener, un dossier sur lequel Grecs et Européens ont déjà étalé leurs désaccords à trois reprises. Mais où en est le pays à moins d’une semaine de cette échéance décisive ? Kostas Botopoulos, président de l’autorité grecque des marchés financiers, était l’invité d’Europe 1 mercredi matin. Et il n’a pas caché la situation difficile du pays.

    Des caisses vides dans « deux semaines ».

    « Le gouvernement lui-même a admis qu’il y a de l’argent dans les caisses pour deux semaines, jusque début mai. Après, il y aura des problèmes pour honorer nos obligations intérieures et extérieures », a reconnu le président de l’autorité grecque des marchés financiers.

    http://www.europe1.fr/economie/la-grece-a-de-l-argent-pour-deux-semaines-2428349

    • confucius

      Bonjour,

      Depuis sa victoire aux élections de fin janvier, c’est toujours dans « 2 » semaines le « défaut » de la Grèce.
      Sinon, le plus simple est de refiler le « BB » à Draghi.
      C’était bien lui, le N°1 de Goldman Sachs Europe(la banque) qui a aidé la Grèce à maquiller ses comptes pour entrer dans l’union.
      Non ?
      Comme les européens ont été assez intelligents/crétins pour lui donner les clés du portefeuille de l’union, à lui de porter le « chapeau » et rembourser les créanciers.
      Non ?
      Quant à l’Allemagne qu’elle paye ses dettes de guerre à la Grèce et la ferme.
      Au sortir de la guerre, la Grèce ne pouvait s’opposer à un pistolet sur la tempe. Les arguments des vainqueurs d’outre-mer étaient solides comme le canon d’un pistolet.
      Il fallait permettre à l’Allemagne de se redresser, les dommages de guerre accordés aux 4 puissances (usa, urss, gb, france) on même été réduites par la suite.
      Quant aux autres pays d’europe ayant subi le nazisme et les destructions imposées par l’Allemagne, peut-on dire qu’ils « existaient » vraiment pour les vainqueurs ?
      Oui ? Sûr ?

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif Pour l’OTAN, la Russie a envahi l’Ukraine ; …Il n’y a eu aucune «invasion» russe en Ukraine, a déclaré le directeur du renseignement militaire français Christophe Gomart devant l’Assemblée nationale http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif http://news360x.fr/renseignement-militaire-francais-il-ny-a-eu-aucune-invasion-russe-en-ukraine/ http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • gnafron

    des sanctions « introduites » contre la Russie ?
    mais Poutine met le doigt là où ça fait mal….

  • fliouguer

    Nous allons morfler et subir directement les conséquences de pire que cela au final, évidement, lisez :

    « Les hommes continuent de s’armer. Ils n’ont aucun sens de la mesure, de l’exigence de vie future. C’est une course effrénée à l’armement et ce qui va avec : la destruction de la Planète par l’exploitation éhontée des matériaux de fabrication. L’armement est l’industrie la plus polluante qui soit par son effet à long terme sur les populations.
    Il est scandaleux que, pour assoir leur leadership, on en vienne à une politique au jour le jour, uniquement basée sur la compétition en armement et non sur la vie de l’humanité, les perspectives de survie de la Terre incluant la mort du plus grand nombre d’hommes. Non, on persiste à se surarmer, à vendre des armes et à se préparer à la guerre « totale ».
    Les hommes avaient les moyens de stopper cela, ils n’ont rien fait et la surenchère ira jusqu’au bout : un déferlement de feu, de violence pour ne rien gagner. » Clefsdufutur-15.04.2015-

    • Natacha Natacha

      Tant que nous sommes en vie, nous pouvons influer sur l’avenir. :)

      • fliouguer

        Oui, c’est ce qui doit motiver les messages de « Clefsdufutur » .
        mais il faudrait que les hommes comprennent, presque un an après Gazza / Ukraine en aout 2014 les gens acceptent les prétextes stupides de la nouvelle guerre au Yémen ! Il faut redouter les conséquences.

    • baron william baron william

      il reste un solution pousser au seant gouda1er pour aider les representants teutons les plus honnetes a former un tandem de choc franco germains et etablir vite une zone de stabilite durable et forte de l asio europe

      ce qui permettra d expliquer gentiment a nos amis ricains de garder leur joujoux de defense chez eux

      jdis sauf son repect il s entend