La chimiothérapie favorise-t-elle la relance du cancer ?

Suivant une étude qui date un peu maintenant, la grande majorité pour ne pas dire pratiquement la totalité des cancérologues refuseraient de subir une chimiothérapie si jamais un cancer était détecté chez eux (au passage, à lire ou relire absolument). Maintenant, le nombre de molécules utilisées dans ces traitement ne se compte plus, entre les expérimentales et les autres, celles réellement efficaces et celles en test, la meilleure solution reste peut-être les solutions alternatives qui ne sont pas mises en avant puisqu’elles ne rapportent rien aux laboratoires pharmaceutiques, par exemple: l’homéopathie, le dicholoroacétate, ou encore la méthode du Docteur Gerson Et à lire un tel article, on peut penser que le traitement en question fait plus de ravage qu’il ne soigne vraiment…

La chimiothérapie anti-cancer peut endommager des cellules saines et les pousser à produire une protéine qui alimente la tumeur et entraîne une résistance au traitement, selon une étude qui vient d’être publiée.

Il s’agit d’un nouveau mécanisme découvert « de manière complètement inattendue » par des chercheurs américains, travaillant sur la résistance à la chimiothérapie observée dans des cancers métastasés du sein, de la prostate, du poumon et du colon.

Les chercheurs ont ainsi mis en évidence le rôle important des fibroblastes, des cellules non cancéreuses, dans la cicatrisation des plaies et la production de collagène.

Mais situées à proximité d’un cancer et exposées à la chimiothérapie, ces cellules subissent des altérations de leur ADN et produisent une protéine dénommée WNT16B qui permet aux cellules cancéreuses de se développer et envahir les tissus environnants en résistant aux traitements.

La production de WTN a augmenté jusqu’à 30 fois, un résultat « tout à fait inattendu » selon Peter Nelson, l’un des coauteurs de l’étude publiée dans la revue Nature Medicine.

Le traitement par chimiothérapie repose sur la prise de médicaments qui s’attaquent aux cellules cancéreuses, en les détruisant ou en stoppant leur croissance. Mais après une bonne réponse initiale, le traitement peut devenir moins efficace au fil des cures, en raison de phénomènes de résistance.

Ces recherches ouvrent la voie à de nouveaux traitements pour des malades atteints de cancers à un stade avancé. « Un anticorps à la protéine WNT16B, donné dans le cadre de la chimiothérapie, pourrait améliorer la réaction (en tuant davantage de cellules cancéreuses)« , a-t-il indiqué à l’AFP. « Cela permettrait également d’utiliser des doses thérapeutiques plus petites et moins toxiques » a-t-il ajouté.

Source: Rtl.be

16 commentaires

  • Je peut en tout cas vous assurer que l’une d’elle l’alimente comme de l’essence sur un barbecue…

    Et je dirais que c’est fais exprès, car après un cancer qui stagne pendante 4 ans sans soucis et que là les médecins décident de faire celle-ci, et que le patient décède un mois après, c’est tout vu.

  • def11c

    Salut à tous,

    Avez-vous déja entendu parler des vertus du jeûne pour bien des maladies (cancer compris)?

    Les Russes ont fait énormément de recherches la dessus apparement et les résultat sérait très posistif, mais bien sur on ne nous les à pas partager…

    Apparement une période de jeûne permet d’éliminer toutes les toxines du corp et a démontrer chez les rats que le jeûne était plus efficace que la chimio

    Bref petit reportage Arte à voir la dessus:

    http://www.youtube.com/watch?v=xYzWugw7l8s

    Surprenant ! n’est ce pas?

    • sylvain

      Merci pour ce reportage qui est très intéressant et qui montre encore a quel point nous pensons a l’envers dans nos sociétés soit disant évolués.

      • Def11c

        Avec plaisir.

        Ca serait bien si Benji ou voltigeur en faisait un sujet je ne penses que vous l’ayez abordé?

        Merci

      • Mais c’est prévu, je fais le max avec le temps qui m’est imparti, mais c’est prévu et je vais faire une jolie pub à ce blog car cela va dans le sens de mes convictions.

    • moonfleet

      et moi je peux vous dire que je suis entrain de soigner une plaie cancéreuse à mon âne…j’ai regardé sur internet, je n’y croyais pas…c’est pas encore fait mais la guérison est surprenante, très lente mais réelle…avec des huiles essentielles, je croise les bras et je vous redis, sûrement dans 1 ans car cela semble très très long. le véto me conseillait de l’euthanasier mais je n’avais pas le coeur…http://www.huiles-essentielles.pro/cancer-huile-essentielle.html

  • fisherman

    je ne citerai qu’une personne le docteur Hulda Clark et sa cure contre les cancers ce docteur a guerris du cancer des centaines de patients

    http://pages.infinit.net/guerison/clark.htm

    une cure que je fais régulièrement celle du foie.
    le foie, qui pour certain spécialiste, est considérer comme le deuxième cerveau du corps humain

  • Bonjour
    J’ai eu un cancer agressif stade IV en février 2010 (un lymphome) avec une tumeur de 9cm entre les deux poumons. J’ai subi une séance de chimio sur huit prévues. J’ai réfusé les sept autres parce que j’ai lu les effets secondaires des médicaments que l’on m’avait injectés et ça n’a rien à voir avec les cheveux qu’on perd. Tout simplement, un des médicaments de ma chimio (CHOP), le cyclophosphamide, est sur la liste des produits reconnus cancérigènes par l’organisme mondial de la santé. J’ai trouvé ça absurde de soigner mon cancer avec un produit qui est lui même reconnu cancérigène! Les médecins, au vu de l’agressivité de mon cancer ne me donnaient pas six mois lorsque j’ai arrêté leur traitement. J’ai trouvé un traitement alternatif sur un site Internet américain. D’une part je regrette d’avoir fait cette unique chimio parce que je ne saurai jamais vraiment si le traitement alternatif a fonctionné ou si ma tumeur a disparu par la conjonction des deux. D’autre part je suis « heureux » de savoir ce que c’est. Parce que lorsque quelqu’un vous dit « c’est un traitement lourd », il s’agit de quelqu’un qui ne sait pas de quoi il parle. La chimio n’est pas un traitement lourd, c’est une bombe atomique! Allez voir sur mon site http://moncancer.info j’y ai indiqué tout ce qui m’est arrivé depuis le début.

    • yael

      J’ai qu’une chose à dire bravo pour votre courage et votre générosité de partager votre expérience par le biais de votre blog car c’est courageux d’en parler aussi ouvertement… Je vous souhaite plein de bonnes chose…

  • DDT

    Merci à ce site pour toutes ces précieuses informations qui peuvent passer encore au travers des mailles du filet et sauver des existences.. J’avais participé il y à peu à un débat où je mettais en exergue quelques enquêtes allant dans le même sens et réalisées par des cancérologues allopathes eux-mêmes. Le peu d’espoir qui nous reste quant à une information indépendante vient de chez vous ou de quelques sites semblables.