Une planète géante cachée dans notre système solaire?

Ceux qui se posent des questions sur la planète « X », les Mayas et 2012, ne manqueront pas de faire le rapprochement de cette découverte, avec l’invisible Nibiru dont on parle tant.
Nous avons encore, beaucoup à apprendre des secrets de l’univers, heureusement qu’il y a des curieux et des chercheurs de vérités, qui vont plus loin que l’article du journal 20minute.fr que vous pourrez lire ci-dessous.

Guizmodo.fr

L’idée paraît saugrenue et la question sonne comme un canular. Et pourtant…

Cette planète du nom de Tyche serait même plus grande que la plus grande des planètes connues de notre système solaire. Tyche serait quatre fois plus grosse que Jupiter.

Ce sont deux astrophysiciens, John Matese et Daniel Whitmire de l’université de Louisiane, qui avancent cette idée. Ils se basent sur des données récoltées par le téléscope WISE de la NASA (Wide-field Infrared Survey Explorer) mais qui demandent encore à être décortiquées.

A la question de savoir comment une telle planète n’aurait pas encore été découverte, ils répondent tout simplement qu’elle se trouve aux confins du système solaire dans le nuage de Oort. Parmi les planètes de notre système solaire, Pluton est celle qui est la plus éloignée du soleil. Or Tyche serait 375 fois éloignée du soleil que ne l’est Pluton et 14,700 fois plus éloignée du soleil que la Terre ne l’est.

Bien entendu, à une telle distance du soleil la température y serait extrêmement basse.

Tyché (Tyche en Anglais) est la divinité grecque symbolisant fortune et prospérité d’une cité.

Maintenant voyons ce que d’autres passionnés ont trouvé.

Tyche, la plus grande planète du système solaire ?
Les scientifiques pensent avoir découvert la plus grosse planète du système solaire. Elle ferait jusqu’à quatre fois la taille de Jupiter.

La planète la plus importante du système solaire semble avoir été découverte aux confins de la galaxie. Son orbite serait des centaines de fois plus loin du Soleil que la Terre, ce qui pourrait expliquer qu’elle n’ait pas été découverte plus tôt.
Bien que de nombreuses preuves de l’existence de cette planète, nommée Tyche, existent, de nouvelles données viendront confirmer sa présence dans les deux prochaines années.

Selon le professeur Daniel Whitmire, Tyche serait essentiellement composée d’hydrogène et d’hélium avec une atmosphère semblable à celle de Jupiter. Il espère également que la planète possède des lunes, comme toutes les planètes extérieures. Située dans le nuage d’Oort, ce dernier constitue une sphère d’un rayon d’une année-lumière, indique le Daily Mail.

Si l’existence de Tyche se voit confirmée, il s’agira de la neuvième (et certainement de la plus grande) planète de notre système. Elle devra encore être acceptée par l’union astronomique internationale et sera susceptible de changer de nom.
Article de maxisciences.com

Némesis en approche…

Elle serait 4 fois plus grosse que Jupiter et serait de même composition gazeuse. Si on a mis du temps à la détecter c’est que sa révolution autour du soleil serait 365 fois plus grande que celle de Pluton!
Elle est bizarrement surnommée pour le moment Tyche. Or Tyche dans la mythologie grecque est la déesse de la bonne fortune et elle doit être louée pour ses bonnes grâces sinon cela entraine l’intervention de Nemesis qui est, elle, la déesse de la vengeance. Symboliquement donner le nom de Tyche à cette nouvelle planète, si cela se confirme, semble vouloir lui donner un rôle divin. Non?
Mais surtout cela renvoie à l’hypothèse d’un deuxième soleil surnommé lui Nemesis et qui serait responsable des extinctions de masse sur notre planète en ayant une orbite elliptique l’amenant dans le nuage d’Oort et envoyant ainsi des comètes vers notre système solaire. Comme Tyché…Némésis a été annoncé en une du Sun le 12 mars 2010. Tyché serait-elle finalement Némésis et celle-ci serait-elle la Nibiru tant attendue par les apocalyptiques? En tout cas c’est l’apparition de cette planète dans notre système solaire puis dans notre entourage terrestre qui serait responsable de l’inversion des pôles terrestres et des gigantesques bouleversements terrestres dont les extinctions massives.

Ainsi petit à petit l’information se dévoile devant nos yeux. Oui il existerait bel et bien une nouvelle planète dans notre système solaire. Une planète géante qu’on ne pourrait pas voir car ayant une luminosité sur la même fréquence vibratoire que l’infra-rouge et que l’on ne peut voir qu’au lever et coucher du soleil à l’aide de caméras et d’appareils photos.

Vous pourrez voir une vidéo (qui reste à vérifier) sur le site NewOrder2012
Merci à Jonathan de noxmail.us
à FredZ de NewOrder2012
à Fabrice de lesouffledivin.wordpress
Pour en savoir plus ne manquez pas l’article de Rustyjames