Le Conseil d’Etat reconnaît le vaccin Pentacoq responsable d’un handicap à 95% chez un bébé de 5 mois

Le Conseil d’Etat (français) reconnaît le vaccin Pentacoq responsable d’un handicap à 95% chez un bébé de 5 mois, et condamne l’Etat à plus de 3 millions d’euros d’indemnités

 

Le vaccin Pentacoq, retiré du marché le 22 décembre 2005, mais depuis remplacé par un autre vaccin, était alors un vaccin utilisé contre 5 risques infectieux, la coqueluche, l’haemophilus de type b, la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite.

En 1995, Inès, alors âgée de 5 mois, reçoit ce vaccin sur prescription médicale dans le cadre de la vaccination obligatoire. Une semaine plus tard, Inès est hospitalisée en urgence pour des troubles neurologiques graves qui ne seront pas mortels mais la laisseront handicapée à 95%, en cause une rhombomyélite aiguë « imputable à l’administration du vaccin Pentacoq », estime enfin le conseil d’Etat, après 17 années de procédure.

Lire la suite

Cas d’autisme: pour le tribunal de Rimini (Italie), « c’est la faute du vaccin »

Le tribunal de Rimini a soutenu qu’un vaccin peut rendre un enfant autiste.

Ce jugement n° 2010/148, rôle n°2010/0474, journal.n°2012/886, a donné droit au recours introduit par des parents contre le ministère de la Santé, qui demandaient le paiement d’une indemnité pour complications irréversibles causées par un vaccin.

 

Le vaccin en question est le ROR. Selon les parents, en fait, les symptômes de l’autisme de leur fils sont vraiment apparus à la suite de l’inoculation.

Le jour même, comme lu dans le jugement. Au retour du dispensaire de Riccione, le 26 mars 2004, l’enfant a commencé à manifester des symptômes préoccupants (diarrhée et nervosité) puis entre 2004 et 2005 sont survenus des signes de grave détresse psycho-physique jusqu’à la reconnaissance, le 7 août 2007, de l’invalidité totale et permanente à 100%.

Que cela fut rapporté à la vaccination pratiquée, le spécialiste Niglio l’avait déjà affirmé en juin 2008 et la confirmation est arrivée un an après par le spécialiste Montanari. Le lien, selon le jugement est donc « établi ». Jusqu’à condamner le ministère de la Santé à payer une indemnité.

Le jugement a provoqué une « grande confusion » entre les experts du Conseil Scientifique du Calendrier Vaccinal pour la Vie, qui rassemble des personnalités de hauts rangs de l’Hygiène et de la Santé Publique, de la Médecine Générale, de la Pédiatrie régionale-hospitalière et universitaire chapeautant la Société Italienne de l’Hygiène, de la Médecine Préventive et de la Santé Publique (SItI), la Fédération Italienne des Médecins de Médecine Générale (Fimmg), la Fédération Italienne des Médecins Pédiatres (Fimp) et la Société Italienne de Pédiatrie (Sip). Lire la suite

George Bush est officiellement un criminel de guerre

Dans une décision historique rendue par le « Tribunal des crimes de guerre de Kuala Lumpur » en Malaisie cette semaine, l’ex-président américain George W. Bush a été reconnu coupable de crimes de guerre avec ses associés, Richard Cheney, l’ancien Vice-président des États-Unis , Donald Rumsfeld, ancien secrétaire à la Défense, M. Alberto Gonzales, alors conseiller du président Bush, David Addington, alors conseiller général à la vice-présidente, William Haynes II, puis avocat général à la secrétaire à la Défense, Jay Bybee, puis procureur général adjoint , et John Yoo Choon, l’ancien sous-procureur général.

Bush et ses associés ont été reconnus coupables et condamnés comme criminels de guerre pour « torture et des traitements cruels, inhumains ou dégradants des victimes plaignant les crimes de guerre. » L’article irait à énumérer les charges, les définitions utilisées pour définir le criminel agit des parties accusées ont été jugés pour, et la priorité utilisée juridique, fixé par les procès de Nuremberg après la Seconde Guerre mondiale.

Alors que les critiques prétendent que le « Tribunal des crimes de guerre de Kuala Lumpur » ne détient aucune légitimité, les lecteurs devraient se rappeler que la « Cour pénale internationale » lui-même est ourdie par des d’intérêts financiess. Et toutes les juridictions à travers le monde, dans une société véritablement libre et «démocratique», devrait être de, pour, et par le peuple.

Lire la suite

Les USA ont Officiellement armé des extrémistes en Syrie

   Désormais, il est pleinement admis que les armes, l’argent, et le soutien logistique est effectivement fournie aux forces terroristes en Syrie par les États-Unis, l’Arabie saoudite, au Qatar, et d’autres États du Golfe. Et ce, en dépit d’un cessez-le-feu de l’ONU, l’Occident a constamment réprimandé le gouvernement syrien pour l’avoir violé. La réorganisation, le réarmement, et le redéploiement des terroristes par l’OTAN est complète, la violence destructrice a commencé.

Le Washington Post admet ouvertement que ces armes, les fournitures, la trésorerie et le soutien fournis par les États-Unis et l’Arabie saoudite sont directement responsables de l’augmentation de la violence en Syrie, l’Occident a tenté d’utiliser malhonnêtement un cessez-le-feu pour diffamer le gouvernement syrien , d’entraver sa capacité à rétablir l’ordre, et en effet, se réarmer, de réorganiser et redéployer leurs mandataires terroristes pour commencer une autre tentative de changement de régime violent soutenu par l’étranger:

« L’effet des nouvelles armes est apparu évident dans le choc de lundi entre l’opposition et les forces gouvernementales sur le contrôle de la ville rebelle de Rastan, près de Homs. Lire la suite

ONU et Banque mondiale: Un prêt contre une Réduction de la Population! (+document officiels)

    Selon deux documents publiés par la Banque mondiale, ses lignes directrices exigent que dans le but de se qualifier pour des prêts de la Banque mondiale, les nations souveraines doivent mettre en œuvre des objectifs de réduction de la population tel que défini par la Banque mondiale et Fonds des Nations Unies. S’ils refusent, les prêts seront retirés.

Déjà pré-testés et mis en œuvre au Yémen et au Niger, ces lignes directrices sont destinées à la mise en œuvre globale au sein de la prochaine décennie, dit la Banque mondiale.

Dans son plan d’action « santé et reproduction 2010-2015 », la Banque mondiale à publié en Avril 2010, ses l’Objectif du Millénaire de développement 5 (ou OMD 5), qui signifie «santé reproductive» (ou RH).

Dans son rapport de 2010, la Banque mondiale , choisit d’utiliser la phrase «santé reproductive» en permanence.  La Banque, tout comme l’ONU, se drape dans la langue de bois, de façon à ne pas éveiller les soupçons.

Klaus Töpfer ancien directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), participants à la réunion Bilderberg en 1996. A admis en 2000 un «consensus international» sur le contrôle de la population dans le monde entier.

Lire la suite

USA: le département de la Sécurité intérieure se prépare à ficher les profils ADN d’enfant de 14 ans…

Une demande d’accès à l’information déposée par « l’Electronic Frontier Foundation » a révélé lundi un plan du ‘Department of Homeland Security’ (département de la Sécurité intérieure) pour recueillir l’ADN des enfants 14 ans et plus, sans mandat de perquisition ou de poursuites pénales.

La collecte de l’ADN de toute personne détenue par le gouvernement pour un certain nombre de raisons non-criminelles – notamment les enfants – semble être encore une autre étape sur la pente glissante de la collecte d’ADN de tout le monde aux États-Unis, peu importe leur statut», écrit Jennifer Lynch pour l’organisation des droits numériques.

En 2009 , la base de données du FBI contenait 6,7 millions de profils d’ADN. Il s’attendait à une augmentation de 15 fois ce nombre d’ici 2012.

Le Congrès a avec enthousiasme sauté dans le train du prélèvement d’ADN sous le couvert de la protection des enfants. « pour résoudre des crimes, protéger des innocents et identifier des personnes disparues. »

En 2011, les États-Unis ont statué que la collecte arbitraire de l’ADN, de personnes arrêtées non-condamné ne constituent pas une violation directe de la Quatrième Amendement. Lire la suite

Les Pays-Bas adoptent une loi sur la neutralité du Net

Les Pays-Bas ont inscrit hier le principe de neutralité du Net dans la loi. Ce pays devient ainsi le premier état membre de l’Union européenne à se doter d’une législation garantissant un Internet libre et ouvert.

Développé par le professeur de droit américain Tim Wu, le principe de neutralité du Net veut que « toute discrimination à l’égard de la source, de la destination ou du contenu de l’information transmise sur le réseau » soit exclue, comme le précise Wikipédia.

La quadrature du net

Paris, 9 mai 2012 – Les Pays-Bas sont devenus le premier pays de l’Union européenne à adopter une loi protégeant la neutralité du Net. L’Europe et la France doivent maintenant suivre son exemple.

Après le vote dans la chambre basse du Parlement l’an dernier, le Sénat néerlandais vient d’adopter définitivement la loi sur la neutralité du Net1. Celle-ci interdit aux opérateurs télécoms de mette en œuvre des mesures discriminatoires dans la gestion du trafic Internet, en bloquant certains contenus, services ou applications. Elle contient également des dispositions encadrant l’utilisation de technologies de surveillance par les opérateurs, comme le Deep Packet Inspection.

« La société civile néerlandaise doit être félicitée pour cette avancée importante dans la protection de l’Internet libre et ouvert. La neutralité du Net est indispensable pour la croissance et l’innovation en ligne, mais aussi et surtout pour la liberté de communication de milliards d’utilisateurs d’Internet de par le monde. Lire la suite

L’imposture de l’industrie du SIDA: Un Génocide Pharmaceutique (+vidéos)

Le sida est un scandale médical totalement emblématique de notre époque, tant par le tapage médiatique dont ce syndrome est l’objet que par les conséquences dramatiques de la mauvaise interprétation des phénomènes de déficience immunitaire.

Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, découvreur du « virus du SIDA » proclame la vérité sur celui-ci. Il dénonce la supercherie très lucrative qui, en plus d’avoir conduit à la mort médicamenteuse des millions d’êtres humains à travers le monde, rapporte encore des milliards de dollars !
Il annonce également que l’on peut en guérir et dénonce une supercherie très lucrative ! Une vraie bombe atomique
pour la « recherche » qui est en train de nous concocter un bon vieux vaccin pourri histoire de continuer à ramasser des milliards d’euros…

 

Lire la suite

François Hollande en Jet privé…. L’austerité, ce ne sera pas pour lui !

    Fausse polémique ou vrai mauvais symbole? L’image de François Hollande prenant un jet privé le dimanche 6 mai, au soir de sa victoire, entre Tulle – l’endroit où il avait voté dans la journée et où il a fait son discours après l’annonce des résultats – et Paris -là où l’attendaient des milliers de supporteurs place de la Bastille – pour faire grosso modo 450 kilomètres, n’a visiblement pas plu à tout le monde.
Le sujet a d’abord été évoqué dans la nuit de dimanche à lundi par les auditeurs des radios. Puis sur le réseau social Twitter, plusieurs personnes y sont allées de leurs commentaires. Lire la suite

Vaccins: « Les études fondamentales d’innocuité n’ont été menées »

 Le débat est clos sur les vaccins, suffisamment de preuves scientifiques ont été faites pour déclarer que les vaccins causent des dommages graves et irréversibles sur une portion importante de la population vaccinée.  Selon des études financées par Robert F. Kennedy, les vaccins causeraient le TDA, le TDAH et le syndrome Gilles de Latourette, diagnostics que l’on constate en hausse alarmante dans tous les pays industrialisés.

Des vaccins pour les nourrissons produisent des symptômes de l’autisme, selon une nouvelle étude de scientifiques de l’Université de Pittsburgh sur des primates.

Les résultats publiés aujourd’hui montrent que les bébés singes ont reçu les vaccins recommandés officiellement par le C.D.C. et l’American Academy of Pediatrics et qu’ils ont présenté des symptômes ressemblant à l’autisme.

L’équipe de chercheurs ont présenté leur étude à la réunion internationale pour la recherche sur l’autisme à Londres.

Les études d’innocuité des médicaments sont généralement menées sur les singes avant d’être utilisés sur les humains, mais ces recherches fondamentales sur les vaccins donnés aux enfants n’ont été menées.
Lire la suite

1 2 3