« L’effondrement a déjà commencé. Pénurie de médicaments. Série de l’été » L’édito de Charles SANNAT…

Ce que Charles appelle pudiquement un « série » est en passe de devenir une saga récurrente, car de plus en plus de choses vont être déclarées en « pénurie » et la raison est bien exposée dans l’article de ce matin. « Il est déjà trop tard mais, tout n’est pas perdu. Préparez vous« . Tout n’est pas perdu si on revient à un peu plus de conscience, que l’on cesse de détruire les outils de production. En faisant de la mondialisation, de la loi de l’offre et de la demande, la maîtresse suprême de la distribution des biens et services, ça donne le privilège au capital, à la spéculation, au détriment des besoins fondamentaux, que sont la nourriture, la santé, le logement etc.. que tout état doit à son peuple mais s’abstient de faire. Cette caste mondialiste ne vit que par et pour le fric, avec la complicité des politiques traîtres qui eux, ne manquent de rien et vivent sur la détresse de ceux qu’ils sont censé protéger. À force d’y aller par petites doses, le peuple est mithridatisé et ne réagit que trop mollement à cette dictature des marchés, sans se rendre compte que ça n’est que le début. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Comment sera la prochaine crise ?

Elle sera pire, certains disent même 30 fois pire que celle de 2008, ce qui veut tout dire mais surtout rien dire…

Dans mon dernier Vrai JT de l’éco je vous partageais ma conviction que la prochaine crise ne sera pas financière mais monétaire.

Doit-on avoir « peur » ?

Bien évidemment non, parler ici d’effondrement, ce n’est en aucun cas parler de la fin du monde, mais de l’effondrement du système que nous avons connu. Cet effondrement je vais vous démontrer consciencieusement tout au long du mois de juillet qu’il a déjà commencé, ce qui vous permettra de profiter pleinement et savoureusement de ce qui devrait s’apparenter à l’un de vos derniers étés de vacances insouciantes ! Profitez-en mes amis, tout ce qui est pris, n’est plus à prendre !! Je vais vous égayer l’été moi!!

Je voulais aujourd’hui vous parler des médicaments.

Plus précisément de la pénurie de médicament.

La cortisone, comme vous en avez sans doute entendu parler dans vos JT de propagande du 20 heures, manque, mais ce n’est pas les seuls médicaments manquants !

Ma chère et tendre épouse qui a besoin chaque mois d’un médicament « rare » est en pénurie depuis 2 mois. Personne ne lui en trouve. La pharmacienne avait dégoté le mois dernier un dernier tube dosé en 20 mg. Elle doit prendre du 5… Comme les cheveux, on coupe les comprimés en 4.

Pays du tiers monde ?

Non…

France 2019 !

Ce médicament existe ailleurs, mais nettement plus cher. La Sécu ne veut pas le rembourser et le payer plus cher, les laboratoires ne livrent plus la France et vendent au plus offrant.

Dure loi de l’offre et du marché.

Buzin peut raconter toutes les carabistouilles qu’elle veut devant les caméras de télé, je vais vous dire exactement ce qu’il se passe, et pourquoi, comme en Grèce, vous allez devoir payer vos médicaments, vous allez devoir faire du marché noir, comme je dois le faire pour trouver les comprimés de ma femme.

Vous achèterez à l’étranger, et vous paierez le prix fort. Logique. La santé n’a pas de prix si vous avez encore un peu d’argent.

Les labos le savent.

Nous avons créé un monde mondialisé.

Nous avons fermé nos labo ici.

Nous avons laissé délocaliser toute notre production de médicaments dans le cadre d’une mondialisation crétine frisant la haute trahison.

Résultat ?

Il n’y a plus de médicaments en France.

Chaque jour la pénurie s’aggrave parce que les labo se livrent à une guerre des prix contre les Etats !

Alors il y a une solution très simple.

Tout d’abord il y a un constat.

La santé de nos concitoyens ne se négocie pas. C’est ce que l’on appelle les intérêts supérieurs de la Nation, de la France que de s’occuper et d’assurer le bien-être des siens.

La solution est la même qu’en Afrique du sud et « l’affaire Prétoria ».

Au début des années 2000 l’Afrique du Sud, face au Sida, a décidé que les brevets ne pouvaient pas empêcher la vie… et que s’il fallait fabriquer soi-même les médicaments plutôt que de les acheter à un tel prix que les gens ne pouvaient pas y avoir accès, alors, on ne pouvait pas opposer la propriété industrielle et les brevets !

La pénurie de médicaments actuelle est également un pavé dans la marre de ceux qui pensent que les privatisations sont l’alpha et l’oméga, que tout peut être livré aux puissances du saint-marché auto-régulateur et efficient…

Les dangers des privatisations c’est la pénurie de médicaments !

Si les Etats ne sont pas, par nature vertueux, les entreprises privées ne le sont pas plus. Leur raison d’être, leur logique même, est l’accumulation de profits. C’est normal, c’est logique. Mais cela a des conséquences, comme le fait de ne pas livrer la France quand les Etats-Unis achètent plus cher.

Cette pénurie de médicaments ne sera pas unique. Elle est en train de s’étendre à d’autres secteurs, pour exactement les mêmes raisons. Le marché

La mondialisation.

Le plus offrant.

Souvenez-vous de vos rayons de beurre vide et de la pénurie de beurre en France pas parce que nous n’en produisons pas, mais parce que l’on préfère le vendre à l’étranger.

Souvenez vous de l’histoire du lait pour bébé et la Chine qui installe ses usines de poudre de lait en France. La vache normande alimente le nourrisson chinois. Il nous faut payer plus cher notre lait.

Souvenez-vous du bois et du chêne français qui part en Chine et menace la filière bois, enfin ce qu’il en reste en France ?

Il y a un point commun à tout cela !

Enfin plusieurs, mais un grand, un immense.

Il n’y a plus assez de ressources pour satisfaire la demande de tous à des prix modérés, donc les prix montent.

Il n’y a de pénurie que dans des marchés en tension.

Cela veut dire que nous y sommes mes amis.

Il n’y en a plus assez pour tout le monde.

Regardez le tableau d’ensemble. Il n’y a pas « une » pénurie de médicaments, mais une pénurie générale dans les ressources matérialisée par des prix en hausse et le fait qu’il n’y en ait plus pour tout le monde tout le temps !

L’effondrement a déjà commencé et ces pénuries vous matérialisent cet effondrement.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Voir aussi :

Aviation, pollution et voyage de riches !
Les risques vus… par la Banque de France !
Pollution du transport maritime. Le cargo made in France à voiles…
I love (plus du tout) Paris… et sa Porte de la Chapelle

27 commentaires

  • Avatar donarmando

    Pourquoi diantre ne pas créer des usines de fabrication de médicament national et non privée ? La santé c’est comme l’eau, la culture et la connaissance, l’électricité et l’agriculture : non privatisable. Il suffit juste de dire cela et de l’appliquer … non ?

    • Volti Volti

      VOUIIII! Y a qu’à, faut qu’on…..Les traîtres au pouvoir vont s’en occuper… :(

      • kalon kalon

        Tel que le disait Pierre Desproges ( je crois ), la meilleure façon de ne pas perdre ses illusions est de ne pas en avoir ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
        Et ce que je pensais utopique mais réel n’est plus qu’illusoire !
        L’humanité s’éteindra d’avoir trop mal vécu son évolution ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Avatar Pyramidion

    En voilà une news anxiogène https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

    • Avatar mianne

      Une news est anxiogène uniquement parce qu’elle atteint aussi l’Ile de France ? Partout en France nous subissons sans cesse des news anxiogènes sur le plan de la santé depuis quelques années .
      https://fr.sputniknews.com/insolite/201907101041630909-instinct-de-survie-oubliee-par-les-medecins-elle-accouche-seule-a-lhopital-de-lyon/
      On a supprimé les services maternité au Blanc ( Indre), à Montmorillon (Vienne) ainsi que dans de nombreuses sous-préfectures du centre de la France, pas desservies du tout par la SNCF et très mal desservies par une unique route à deux voies où le dépassement des poids lourds et des tracteurs est quasiment impossible, avec de nombreux villages et petites villes à traverser, plus des déviations, bref précisément là où c’est un véritable parcours du combattant pour atteindre la maternité la plus proche à 60 km.
      Cela a déjà donné lieu à des accouchements précipités sur des parkings au bord de la route, dont l’un avec une patiente montmorillonnaise paniquée et le chauffeur de son taxi qui l’a aidée comme il pouvait à accoucher . Un coup de bol, pas de complications sinon c’était la mort pour la mère et l’enfant .
      Dans cet hôpital de Lyon, il y a trop peu de personnel et l’on oublie une femme en grande souffrance, qui attendait une péridurale, dans une salle d’accouchement ( pas même un malheureux soignant dans une salle d’accouchement ! !), la laissant hurler de douleur pendant longtemps , accoucher seule puis sortir dans le couloir avec son bébé dans les bras, le cordon enroulé autour du cou . Catastrophe évitée de justesse . Moralité : ce gouvernement a le plus profond mépris pour les femmes et cherche à les laisser mourir en couches comme au 19e siècle .
      Gageons que les messieurs qui se font opérer des testicules et du colon sont traités avec plus de respect et que ces services hospitaliers-là ne sont pas supprimés .

  • Avatar predateur

    faut dire que la sécu c est un super jouet comme l apl et tout le lot de  » comme ceux sont les autres qui paient on ne va pas s en priver »
    on atteint les limites c est tout ,que le systhème nous retombe sur la « gueule » faut pas s en étonner ….
    l auguste charles ,si c est si mal la france ,il ne faut pas hésiter à aller voir ailleurs ou c est SUREMENT mieux…..et pi ça doit faire plaisir aux moutons de bergerie de ne plus enrichir les vilains labo en consomment des médicaments qui selon vous ne font que rendre plus malade …..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

    • Avatar donarmando

      Il y a plein de choses bien que la France a crée : la sécurité sociale, le droit au chomage, les apl etc.
      Malheureusement tout a été détourné au profit de certains, que se soit des bailleurs, des lobby pharmaceutiques, des médecines privatisées, les hôpitaux privés… Une fois de plus c’est l’irresponsabilité et le profil rapace fric qui fait effondrer un système qui vise le bien et l’équité pour tous…

      • Avatar engel

        La France n’a absolument rien créé.
        Elle a simplement pris le fric des uns pour le donner à d’autres.
        ..Quoi qu’Il est vrai, en enrichissant outrageusement certains au passage.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

        …Oui mais voilà, à force de pomper comme des soûlards, la source se tarie.

        • Pas d’accord sur ce coup là, mon cher Engel. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

          Le CNR a initié de grandes et belles choses au nom de la Fraternité (solidarité).

          Que Pompidou et ses successeurs ont complètement dévoyés… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

          • Avatar engel

            J’ai pas dit le contraire, l’idée était excellente.

            Et je rajouterai que dés l’origine, structurellement le canard était boiteux.

  • Avatar Leveilleur

    A part les antidouleurs ou anti inflammatoires qui peuvent servir dans les cas urgent de douleurs extrêmes, tous les autres médicaments sont souvent douteux pour ne pas dire dangereux à long terme quand ce ne sont pas des placébos qui coûtent cher.

    La plupart des individus ne savent plus s’auto guérir et pensent à tors avoir besoin de quelque chose d’extérieur à eux pour faire des miracles. Ignorance quand tu nous tiens ! Or si on est en harmonie avec notre nature profonde, que l’on médite, qu’on a une hygiène de vie seine, qu’on ne mange pas n’importe quoi, il n’y a pas de raison de tomber malade.

    Combien de gens courent voir le médecin ou le pharmacien dés qu’ils ont un petit bobo par peur de mourir, et de là découle tout le problème et le but de la science matérialiste est d’entretenir cette névrose bien présente en France, je te créais un problème pour te trouver la solution, mais en attendant c’est le corps qui morfle et perd son système immunitaire, l’individu est relégué au rang de pauvre petite chose dépourvu d’âme qui n’a aucun pouvoir de guérison et tout ça au grand bonheur de big pharma.

  • Avatar Bormes

    Voici la solution:

    Dis moi ce qu il te faut, je te dirais comment t en passer :)

    Charles a raison, la base du problème c est la mondialisation, sauf que le medoc a une AMM et qu il ne se remplace pas par un autre facilement.

    Sachant que 99% des médicaments sont inutiles ou facilement remplaçables par des produits simples ou naturels, ou une bonne alimentation, on peut aisement s en passer, sauf que ceux la ne sont pas remboursés, hahaha.

    Pour ce qui est des médicaments utiles, ils sont connu depuis assez longtemps pour être dans le domaine public et bien évidement existent en générique.

    Le problème de fond est toujours le même, ce sont nos politiques, ceux pour qui les veaux ont veauté.
    Ils sont soudoyés par les labos pour accepter a chaque fois les nouveaux medocs plus cher et arrêter de rembourser les anciens moins cher et ayant des concurents générique.

    Nous avons la les fondements du trou de la sécu par un surcout énorme avec en plus une dépendance à ces labos qui se permettent en plus de vendre au plus offrant.

    Moi je m en fous je ne prends plus de medoc depuis plus de 10 ans, et je ne vais quasiment pas voir mon medecin sauf pour un diagnostique.

    Mais ca fait chier de toujours tailler dans tous les budgets et les dépenses pour satisfaire ceux qui nous entubes a longueur de temps ,
    Qui parle de remettre ca en cause ? Qui ? Personne…

    Bormes

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Tu as raison LeVeilleur ! En lisant l’article je me disais qu’au fond c’était une bonne chose car si un médicament actuel peut, à la rigueur, soigner, en apparence, le mal pour lequel il est prescrit, il détruit une autre partie de l’individu !
    J’ai quelques cellules cancéreuses qui se sont manifestées. Tout de suite il m’a été proposé une séance de radiofréquence pour les brûler à 60° voire plus, sans compter les médocs qu’il aurait fallu prendre après, voire d’autres traitements, ceci à l’intérieur du corps.
    J’ai refusé tout net et les ai envoyés promener entérologue et chirurgien. Avec l’aide de mon médecin je me soigne avec des plantes anti-cancer, renommées depuis des dizaines d’années, mais interdites de fabrication et bien sûr de vente en France, mais pas dans d’autres pays ! je les fais donc venir. Avec ceci je fais confiance à mon corps, j’ai changé ma façon de vivre, mon alimentation, mes pensées etc… bref je me suis prise en main.
    Le corps sait très bien se soigner et se régénérer, si on lui donne un petit coup de pouce avec des produits non nocifs pour lui et efficaces cela n’en sera que mieux.

    • Avatar Bormes

      Bonjour GDP,

      De mon point de vue, tu fais le bon choix, ta dernière phrase le résume très bien.
      Les nutriments sont la clefs, et les jus de légumes sont un moyen simple et hyper efficace de nourrir le coeur de ses cellules pour les nettoyer et aider a la regeneration.

      Juste une chose, que je me permets de préciser, le cancer évolue et fonctionne comme un champignon, c est la théorie du DR Simoncini, que ce soit vrai ou pas, le corrélation est très très pertinente.

      Le Dr Sabran Schreber ( anticancer a lire) a tenu plus de 10 ans grâce a son alimentation et son mental avec un cancer au cerveau, il empêchait les cellules de proliférer mais il lui a manqué le petit plus qui attaque les cellules cancéreuses sans affaiblir les cellules saines.

      Il est donc important de compléter son action avec des anti fongiques, les résultats ne seront que meilleurs et plus rapide.
      Dans ce domaine, il y a par exemple:
      Le bicarbonate qui agit sur le PH

      Le souffre organique (MSM), le DMSO,
      Le MSM est aussi un anti inflammatoire, et antidouleur.

      le Chorite de Sodium (MMS),
      Le MMS oxyde tout ce qui est pathogène, bactéries, champignons, virus, et métaux lourds ou toxines,

      Surtout de base, supprimer tous les laitages et les sucres, et oxygéner son organisme.

      Si possible sur la zone faire des cataplasmes d argiles, c est fabuleux.

      Tous ceux que je connais et qui ont suivi le chemin classique ont fini par mourrir relativement rapidement.
      Bien évidement je parle d une vraie tumeur.
      Tous ceux que je connais et qui suivent la voie de la nutrition et de la regeneration sont toujours vivants, même si pour certains on ne leur donnait que quelques mois a vivre car incurable il y a deja quelques années, et d autres totalement libérés depuis plusieurs années maintenant, (tumeur de plusieurs centimètres)

      Bonne regeneration

      • Ben dis donc !

        Et tu as une recette pour une fibrose pulmonaire idiopathique évolutive ?

      • « Tous ceux que je connais et qui ont suivi le chemin classique ont fini par mourrir relativement rapidement. »

        Salut Bormes.
        Une experience personnelle, limité par son carnet d’adresse, n’est pas une preuve empirique.

        Perso, toutes les personnes que je connais qui ont suivi des traitements chamaniques ou alternatifs sont mortes.
        De même que ceux qui n’ont rien fait…

        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

        • Avatar Bormes

          La chimio a environ 2% de résultat lorsque les méthodes alternatives ont près de 80.%

          Malheureusement il n y a pas d étude de comparaison, et il n y aura pas d études de financées pour démontrer que la chimo ne fonctionne pas ou que les méthodes alternative fonctionnent beaucoup mieux.

          Ce qui est dommage c est que Beaucoup de gens se tournent vers les méthodes alternatives lorsqu ils n ont plus d espoir avec la medecine classique ou ne la supporte plus.
          SAUF QUE c est la plupart du temps trop tard ! Le corps déjà malade du cancer en stade avancé, il est en plus empoisonné de chimio, et la plus trop de solution…

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Merci Bormes, je connais tout ça. Tiens pendant que j’y suis cela pourrait peut-être servir d’exemple à d’autres, des moutons par exemple qui ne jurent que par les toubibs et chirurgien, une vidéo sur laquelle je viens de tomber « par hasard » :

    https://www.youtube.com/watch?v=91HlwzGq2do&t=329s

    • Avatar Bormes

      Merci GDP pour cette video témoignage, et tout ce qui est inscrit a la fin est BON !

      Mais on est proche du minimum pour un stade 4, c est probablement pour cela qu elle a mis 5 ans a se guérir,
      Et la on parle bien de guérison, ce qui n existe pas dans la medecine classique.

      Par exemple il vaut mieux faire des HYDROTHERAPIES DU COLON toutes les semaines ou des lavement au cafe tous les jours.

      Il faut aussi supprimer Tous les produits toxiques et chimiques et mauvaises ondes de son environnement,

      Etc

      Mais LA BASE et le plus important de tout, est de supprimer
      LES SUCRES
      LES LAITAGES
      LE BLE
      LES OGM
      LES TOXINES

      avec ca on contrôle la croissance des cellules cancéreuses et on a déjà fait 50% du boulot.

      Reste a aider l organisme a se régenerer, la chacun peut avoir des protocoles différents selon ses envies, besoin, capacité.

      Ensuite, le plus c est d attaquer les cellules cancéreuses par des antifongiques ou anti-inflammatoire naturel, ou autres cite plus haut et bien d autre encore…

      Une fois sur le bon chemin, en general on continue,
      Le plis dur est de prendre ce chemin, donc de se prendre en charge !

  • Bormes, il y a un point qui m’intrigue dans ce que tu dis: éliminer les virus, bactéries, champignons pathogènes, c’est risqué. Car ils sont tous utiles. S’il y a un candida, ok. Sinon, il faut bien cibler ce qu’on veut éliminer.

    Ensuite il y a aussi un autre point à aborder: trouver l’origine du conflit qui a généré la réponse biologique du corps/cerveau. Une fois ce conflit réglé, le cerveau n’a plus besoin de maintenir cet équilibre précaire, et il va donc se débarrasser de ce qu’il a créé (masse ou trou), amenant la guérison. Guérison qu’il faut parfois accompagner car la crise peut être douloureuse, voire nécessiter une surveillance stricte.

    Donc, oui, en résumé:
    – traiter les conflits les uns après les autres
    – aider le corps par l’alimentation… tout ce dont vous parlez (méditation, respiration, bonne humeur…)

    • Avatar Bormes

      Je vais faire court j suis sur tel

      Oui il y a pathogène nafastes et pathogènes amis, notamment la flore intestinale. Le BIOT
      L argent colloïdal n attaque pas cette bonne flore, et le MMS assez peu car il n attaque que ce qui est ANAEROBIE
      et les pathogènes néfastes sont ANAEROBIES
      Les chamignons sont là sources des cancers, notamment le candidat
      Donc un antifongique aidera à les éliminer, mais en complément de la régénération

  • J’ai compris, moi qui croyais que Charles avait un train canadien de retard sur l’actu! Je me suis gourré…

    En fait c’est un site de retrospectives :)