Lecture de l’été : Zénon : Roman d’une fin de règne annoncée..

Vous connaissez Zénon dont nos avons publié quelques textes, ICI, ICI, ICI et ICI . JBL1960 a fait une super présentation de son dernier livre « Fin de Règne ».que j’ai eu l’occasion de lire, Zénon me l’ayant amicalement offert. Hervé du Saker Francophone a lui aussi mis à l’honneur Zénon avec la présentation de son livre. C’est l’été et le moment de lire des textes, qui amènent la réflexion sur cette société en déliquescence, Zénon est un homme de convictions, il s’est montré lucide, sur les conséquences des injustices et abus du pouvoir de ces « élites » ( qu’il observe depuis longtemps) et qui mènent notre société vers sa destruction et le chaos. Partagez ! Volti

******

Par Hervé pour Le Saker Francophone

Zénon, jeune écrivain, nous avait fait le plaisir de publier quelques textes chez nous et s’il s’était tu, c’était pour se consacrer à l’écriture. Il revient avec un roman dont j’ai eu le plaisir de lire un premier jet et dont je vous présente ici la version finale.

Son roman, Fin de Règne, est dans la ligne droite de ces textes, plein de fougue, d’engagement, tout en restant lucide sur la réalité des pouvoirs qui gouvernent le monde. C’est une critique acerbe de ce monde qui broie les gens, la société et même notre civilisation.

Son roman met en scène un journaliste, Arthur Schrödinger, qui fait comme beaucoup d’entre nous, un pied dedans, un autre essayant de prendre la tangente avec un esprit sous pression, devant arbitrer entre cette réalité de plus en plus difficile à supporter et le désir de tout envoyer valser, de faire sa révolution.

L’intrigue mélange son parcours dans les médias, entre résistance et compromission, entre rentabilité et vérité, avec la réalité du monde qui rattrape ce microcosme parisien qui croyait arrivée cette fin de l’histoire promise par quelques géopoliticiens.

Page après page, on voit se fissurer ce monde et l’auteur se retrouve pris à son propre jeu, entre son désir de voir ses faux semblants exploser et la peur du vide devant l’incertitude et la violence qui se déchaîne soudain. Écrit en 2017,  on peut dire que Zénon a eu une formidable intuition et que les Gilets Jaunes sont comme une vaste promotion de ce roman qui a, par moments, cet hiver, donné l’impression de devenir réalité. Tout y est, la révolte à Paris, la violence de l’État qui tente de sauver l’ordre acquis par et pour quelques élites mais aussi le tsunami financier qui déboule comme dans un jeu de quilles, la géopolitique qui ne s’arrête jamais.

Un bon roman parle aussi forcément de la vie et de ce qui fait tourner le monde, les relations complexes et tumultueuses entre les deux sexes. Nina est pour Arthur ce Rubicon, l’énergie suffisante pour le faire basculer, pour lui faire lâcher prise et lui permettre de se lancer et de vivre enfin les événements historiques qui traversent son temps.

Pour le reste, je vous laisse découvrir ce roman d’aventures dans tous les sens du terme où au fil des chapitres, l’auteur mêle ses propres réflexions, ses lectures, ses constats. En plus d’avoir senti venir cette révolte populaire, il vous réserve d’autres surprises et un véritable voyage dans un futur possible à défaut d’être probable.

Par Hervé pour le Saker Francophone

16 commentaires

  • Et c’est où que nous pouvons le trouver ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Avatar la more

    1 exemplaire pour les millions de moutons ça va être chaud ! DEUZ ! (et je peux le rendre dédicacé aussi https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif )

    • Volti Volti

      Il sera peut-être possible de se le procurer, pour l’instant le site est indisponible. JBL1960 pourra nous le dire (??) sans garantie. Quant à ce que tu puisses le rendre dédicacé, il y a la « patte » de l’auteur « infalsifiable » et je ne peux juger en l’état, de ta capacité à dédicacer quoi que ce soit d’aussi réflexif, que les écrits du sus-nommé Zénon.

      • JBL1960 JBL1960

        Le site était en maintenance lorsque Zénon me l’a signalé car il avait constaté aussi une erreur 503 ce matin entre 9 et 11 heures.

        Pour une dédicace de l’auteur je peux toujours lui demander pour ceux que cela intéresseraient ; Vous pouvez me contacter via mon blog et la page spéciale réservée à Zénon ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-chroniques-de-zenon/ qui contient tous ses textes au format PDF, des poèmes inédits, je la tiens régulièrement à jour avec des créations, dessins que je glane…

        Ou en mp par mail qui est dans mon à propos
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

      • Avatar la more

        chére Volti, je n’ai pas la prétention d’être un écrivain et ma proposition d’une dédicace de ma part n’était qu’un petit trait d’humour pas bien méchant, mais, vu la réponse , je ne suis pas prêt de re-commenter n’importe quel article sur ce site, par contre vu le tutoiement nous devons sans doute être des amis ? le plus marrant c’est que j’ai beaucoup moins envie de le lire maintenant….https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif
        bonne soirée,
        nestor la more.

        • Ben dis donc, t’es bien susceptible, Nestor.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

          Pour un p’tit nouveau, tu te la pètes un peu.

          Mais bon, bienvenue « Quand même » dans le club des individus au sens de l’humour déplorable.

          NB : « Gnafron, reviens !!! » https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

        • Volti Volti

          Désolée si je t’ai froissé, l’humour ne pas pas sauté au yeux, j’ai plutôt senti de l’ironie. Je te remercie pour la mise au point et je m’excuse ;)

          • Avatar la more

            je me la ‘pète’ ? j’ai vraiment du me tromper de site que je croyais intelligent et militant , pas au niveau des commentaires de you tube ou autres résaux sociaux lamentables…par contre j’ai bien envie de te dire ‘de quoi je me mêle ? ‘ tu n’etais pas concerné(e ? ) par ce dialogue….je n’arrive pas à trouver le lien pour me désinscrire de ce site, je n’ai plus rien à foutre ici , trop de paranos et de donneurs(euses) de leçons, j’ai 57 ans, je me bats depuis plus de 40 ans contre les fachos, la finance, l’intolérance, le racisme, le complotisme, etc… adieu, vaches, cochons, moutons……

            NB : attention guignol, le gendarme…..

            • Ben, c’est regrettable.

              Nous commençons à manquer de nouveaux caractères forts à même de répliquer, et promouvant les valeurs dont tu parles.

              Susceptible en effet.

              Bon vent, donc.

              Je crois bien que j’aurai pris du plaisir à te lire et à échanger avec toi.

              Mais comme tu estimes être le seul à pouvoir faire de l’humour un tant soit peu grinçant…

              Je resterais donc à me demander sur ce qu’aurait donné un véritable échanges d’arguments avec toi lors d’un débat sur un véritable sujet…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

              • Avatar la more

                ‘j’estime être le seul à faire de l’humour un peu grinçant ?’ pour avoir dit que si on me pretait le livre je le rendrais dédicacé, grinçant ? je suis bien content de ne plus avoir à échanger avec toi, vu le niveau, en plus je pense que tu veux toujours avoir raison et le dernier mot, je te laisse donc répondre à ce dernier commentaire, moi je ne remettrais plus les pieds ici ,donc je ne lirais pas ton prochain commentaire qui devrait m’accuser de je ne sais quoi, j’en ai marre de perdre mon temps avec des gens plus bornés que les fachos et qui, au lieu de lutter, passent leur temps à dénigrer les gens derriere leur clavier en les jugeant (en plus totalement à coté de la plaque)
                bonne canicule,
                adieu,
                nlm

                Volti ,merci de supprimer definitivement mon compte (deuxieme demande)

          • Avatar la more

            pas de soucis chére Volti mais je suis venu te dire que je m’en vais…..

            • Volti Volti

              J’en suis vraiment désolée. Je déplore mon manque de diplomatie. Je vais selon ta volonté te désinscrire, en souhaitant que tu sois indulgent et n’aies pas trop mauvaise opinion. Passes une bonne journée.