Documentaire d’investigations : Contre-Rapport sur la nouvelle société en marche 5G de l’expérimentation ANFR d’Annecy…

Une alerte de Next’Up que personne n’est censé voir sur les médias. Ce contre-rapport peut être contesté par les tenants du tout connecté et les « experts » qui foisonnent dans la sphère orwellienne . Je ne suis pas spécialiste, je me méfie de la prolifération de ces « objets » qui irradient et que l’on s’ingénie à nous imposer, en dehors du notre volonté de pouvoir refuser.

La somme des ondes « lâchées » dans la nature pour le « bien de tous » et, pour aller toujours plus vite m’interpelle et m’interroge. Ceux qui ont un cerveau en état de fonctionner comprendront. S’il y a des « experts » avec des arguments incontestables qui contestent les mesures effectuées, exprimez vous et dîtes-nous où est l’erreur. Next’Up sera ravi de contre argumenter. Partagez ! Volti

******

Avec l’aimable autorisation de NEXT’UP

Vous pouvez voir la vidéo de 7mn 40 ICI

Avertissement : Personne ne pourra dire je ne savais pas.

Pour bien comprendre ce reportage documentaire d’investigations techniques en situation réelle in-situ sur la nouvelle société en marche du contrôle des citoyens par le tout connecté il est conseillé de le regarder non pas une fois, mais deux fois, car vous entrez dans l’ère de la nouvelle société en marche voulue par les oligarques ce qui est peut-être une découverte pour vous.

  • Documentaire d’investigations : Contre-Rapport sur la nouvelle société en marche 5G de l’expérimentation ANFR d’Annecy.
  • Le Rapport de l’ANFR sur l’expérimentation à Annecy sur de la nouvelle société du tout connecté est un faux sur l’essentiel : « Avec de tels écrits qui sont des faux en écritures administratives en étant à mille lieux de la réalité, l’ANFR montre une énième et nouvelle fois qu’elle n’est pas crédible. »

5G : Expérimentation ANFR micro-antennes relais 4 Watts 4G sur les abribus JC Decaux à Annecy

Ce reportage avec mesures montre la réalité des nouvelles valeurs Hautes Fréquences micro-ondes en champs proches de l’expérimentation de l’Agence Nationale des Fréquences qui a eu lieu du 11 janvier au 13 février 2017 par des sites de base de micro-antennes relais duo 4G camouflées intégrées sur les abribus JC Decaux à Annecy.
Dans un deuxième temps ces micro-antennes relais ont vocation d’être modifiées en 5G pour la nouvelle société du tout contrôle des individus dans la ville intelligente voulu par les oligarques.

Cette expérimentation sous couvert d’amélioration du très haut débit mobile s’inscrit dans la perspective du passage à la 5G en dizaines de Giga Hertz pour une très forte augmentation des connexions et des débits nécessaires notamment pour les connectivités de la télévision sur mobile, des téléchargements, des voitures autonomes, de la prolifération exponentielle de tous les objets connectés ainsi que les puces RFID présentes sur les personnes souvent à leur insu.

Il est constaté que cette expérimentation à Annecy de l’ANFR de micro-antennes relais cellulaires 4G en 2600 Méga Hertz engendre un nouveau radiatif de proximité en champs proches phénoménal en moyenne plus de dix fois supérieur en densité de puissance que celui du bruit de fond actuel qui est d’environ ± 1 V/m !

Nous sommes devant un abribus JC Decaux à Annecy sur lequel a été installé par l’ANFR un site de micro-antennes relais duo camouflées de 4 Watts de puissance injectée.
A environ une dizaine de mètres sur le trottoir et à hauteur d’homme dans le faisceau des champs proches des micro-antennes relais les passants constatent que le radiatif des Hautes Fréquences micro-ondes est énorme puisqu’il dépasse les 6 V/m.
Nous allons maintenant faire un test comparatif avec Marion en mettant simplement un voile de protection entre l’appareil de mesures et le faisceau radiatif des micro-antennes relais, comme si elles avaient été désactivées, nous voyons que la valeur du champ électromagnétique dit du bruit de fond à cet endroit varie d’environ 0,40 à 1 volt mètre.

Nous allons maintenant nous déplacer dans l’abribus pour réaliser une mesure de valeur de champs électromagnétiques Hautes Fréquences, pour tester le fumeux effet de protection dit parapluie sous les sites d’antennes relais, le problème est que les personnes dans l’abribus ont carrément leurs têtes juste sous les micro-antennes relais camouflées dans un cylindre en matériaux composite, dont le couvercle du dessus et le fond sont eux aussi en matériaux composite pour bien laisser passer les ondes.

Il est constaté que le radiatif des Hautes Fréquences micro-ondes est énorme puisqu’il dépasse les 6 V/m à cet endroit névralgique où les gens souvent confinés attendent le bus de surcroit assis sur des bancs entièrement métalliques ce qui signifie qu’une personne assise est irradiée non seulement par le haut, mais aussi par le bas au niveau de son corps par réflexions.
Au sujet de la problématique majeure des multi-réflexions en milieu urbain, pour sa mise en évidence nous allons maintenant nous déplacer dans un autre abribus situé juste en face de l’autre côté de la rue.

Il est constaté dans la structure de l’abribus une mesure d’une nouvelle valeur de champs électromagnétiques Hautes Fréquences micro- ondes très significative de plus de 3 V/m qui est essentiellement due au confinement partiel, mais surtout aux multi-réflexions en milieu urbain.
Dans le milieu urbain d’Annecy l’expérimentation des micro-antennes relais duo 4G camouflées a été aussi réalisée dans un caisson situé sur la superstructure d’un panneau publicitaire JC Decaux.

Il est constaté que les nouvelles valeurs du radiatif Hautes Fréquences micro-ondes sont moindres avec environ 2,5 V/m dans les champs proches, néanmoins elles sont plus du triple en densité de puissance par rapport au bruit de fond existant.

Si dans son rapport l’ANFR trouve les résultats de cette première expérimentation à Annecy plutôt encourageants sur plusieurs points, ce qui est une évidence ou une vérité de la Palice comme pour l’amélioration des débits montants vers l’antenne relais d’un facteur qui peut aller jusqu’à 30 Méga bit/secondes en moyenne jusqu’à 40 Mbit/s maxi et une forte amélioration des débits descendants, jusqu’à six fois plus, ainsi qu’évidemment une réduction de l’exposition aux ondes électromagnétiques émises par les téléphones mobiles d’un facteur de 2 à 5 fois, car avec une tel radiatif les antennes relais présentes dans les téléphones mobiles n’ont pas besoin de forcer la puissance émise.

Il n’en demeure pas moins que ce qui est essentiel et subit, est une phénoménale augmentation de l’irradiation artificielle micro-ondes pour toute la population, notamment celle riveraine de ces nouveaux sites d’antenne relais, c’est donc de facto une nouvelle pollution environnementale.

Le prévisionnel de couverture du territoire français est d’environ 1 million de sites de micro-antennes relais duo distantes de 100 à 200 mètres similaires à ceux que nous voyons sur cette photo ceci suivant les configurations géographiques et le potentiel de densité des connexions.
Lorsque ce nombre d’environ 1 million de sites de bases de micro-antennes relais sera atteint, comme sur cette photo du Canada où ces sites de micro-antennes relais ont commencé à être déployés au bord des routes et des rues, il y aura des millions de personnes qui auront sous leurs fenêtres souvent à hauteur de leurs chambres à coucher un radiatif micro-onde comme jamais vu !

Ce nouveau radiatif conjugué à celui du système de comptage connecté Linky ne pourra qu’engendrer une accentuation de l’affaiblissement notamment des plus faibles comme les personnes âgées, les malades, les enfants, mais globalement toute la population, la faune, la flore et la climatologie seront impactées.

Le scandale du rapport de l’expérimentation d’Annecy est que l’ANFR écrit qu’il est constaté, je cite :  » une très légère augmentation de l’exposition aux ondes émises par les antennes. On passe en moyenne de 0,1-0,2 V/m à 0,2-0,3 V/m lorsque les antennes sont allumées … » et au maximum dans l’abribus et sur le trottoir face au faisceau radiatif une valeur de 0,85 V/m
Pas de chance pour l’ANFR pendant la période de l’expérimentation il y a avait à quelques kilomètres d’Annecy un séminaire de géobiologues qui eux aussi ont réalisé des mesures et un rapport, qui confirment les mesures de Next-up organisation et qui sont en totales oppositions avec celles de l’ANFR.
Notons aussi au passage que l’ANFR présente son rapport avec des valeurs très très faibles au centième de V/m, comme à l’abribus Impérial il est noté 0,09 V/m presque comme en zone blanche, ce qui n’est évidemment pas du tout sérieux !

Pauvre ANFR qui n’est en crédibilité plus que l’ombre d’elle-même, écouter ce que dit Thierry Billet, le Vice-Président de l’Agglomération d’Annecy interviewé lors de l’expérimentation, nous sommes loin, très loin de 0,1 à 0,2 V/m concernant le bruit de fond à Annecy comme l’affirme l’ANFR.
Les valeurs comparatives radiatives sont sans appel, l’augmentation avec l’existant est phénoménale, soit plus de 10 fois en densité de puissance, ce qui contredit totalement le rapport de l’ANFR qui évoque une augmentation moyenne par rapport à l’existant de 0,1 V/m lorsque les micro-antennes relais sont activées.

Si cette valeur d’augmentation de 0,1 V/m peut correspondre à la réalité en champs éloignés, par contre
en champs proches, c’est-à-dire dans les zones des abribus, les mesures de l’ANFR sont totalement fantaisistes.
Avec de tels écrits qui sont des faux en écritures administratives en étant à mille lieux de la réalité, l’ANFR montre une énième et nouvelle fois qu’elle n’est pas crédible.

Face au manquement du devoir de leur charge il est légitime que les citoyens demandent à Jean-Pierre Le Pesteur, Président du Conseil d’Administration de l’ANFR et Gilles Brégant le Directeur Général d’assumer leurs responsabilités en démissionnant.
Conclusion : L’expérimentation d’Annecy montre que le déploiement de la 5G en fréquences de dizaines de Giga Hertz qui est une toute nouvelle technologie ne peut se réaliser par des antennes relais cellulaires classiques, fussent-elles des micro-antennes relais, en champs proches la population ne pourrait supporter l’irradiation.
L’ANFR et les opérateurs de téléphonie mobile sont donc dans l’impasse pour le déploiement de la 5G par des micro-antennes relais classiques.

Cette expérimentation confirme que la 5G ne peut être déployée dans des conditions de salubrité publique que par des antennes relais de types photoniques ou nanotubes, tant que pour les sites de bases ou les terminaux mobiles, ce qui en augmentent fortement les coûts.
Stratégie
Si le rapport de l’ANFR sur l’expérimentation nationale d’Annecy est un faux pour tromper la population, il cache aussi d’autres réalités moins avouables.
En effet ne pouvant installer des sites de base d’antennes relais macro-cellulaires 5G donc de puissances, il est expérimenté des sites d’antennes relais micro-cellulaires 4G, qui seront changés ultérieurement en antennes relais micro-cellulaires 5G.

Pourquoi cette stratégie ? :

l’expérience désastreuse du déploiement du Linky oblige, si les opérateurs de téléphonie mobiles installaient directement un réseau de couverture d’un million de micro-antennes relais 5G, la population se révolterait, en conséquence, dans un premier temps de façon subtile le réseau sera créé en 4G pour améliorer la connectivité de la téléphonie mobile, puis celles-ci seront changées en micro-antennes relais 5G en principe sans rencontrer d’opposition comme pour le passage des sites d’antennes relais de 2G en 3G, puis en 4G.

Le problème comme le montre l’expérimentation d’Annecy est que les normes actuelles radiatives en densité de puissance des antennes relais en MHz ne peuvent être transposées à la nouvelle technologie 5G car en fréquences de plusieurs dizaines de GHz elles seraient létales.
Il faut savoir que les fréquences de la 5G qui sont soit identiques à celles des répéteurs Hertziens ou des armes électromagnétiques ne subissent pas d’affaiblissement de densité de puissance en fonction de la distance contrairement à celles classiques en Méga Hertz.

Si certains ont pensé qu’il était possible de baisser de façon importante les puissances d’émissions radiatives afin que la population, certes décroche biologiquement mais pas immédiatement sanitairement de façon visible comme par exemple des pertes de connaissances, l’expérience d’Annecy en 4G montre qu’ils se sont trompés.

De plus c’est méconnaître totalement les effets des irradiations millimétriques sur le métabolisme du vivant et notamment aussi sur l’œil et la peau.
Évoquer, comme le fait l’ANFR des valeurs d’irradiation opposables ICNIRP de 61 V/m en fréquences 5G de plusieurs Giga Hertz est totalement fou et irréel !

Sur ce point précis de l’impact sanitaire des irradiations des antennes relais 4G notons que les interventions des pompiers pour les secours aux personnes sont passées d’environ 10 % à presque 80 % de l’activité depuis cette dernière décennie.

Source Next’Up avec autorisation gracieuse pour LME

Toute transmission ou reproduction même partielle strictement interdite sans autorisation préalable : contact [at] next-up.org
© 2019 Next-up.org

Note Volti : Nous n’avons pas besoin de toute cette technologie, seuls ceux qui y ont un intérêt financier sont pour et, seuls ceux qui utilisent, promeuvent et incitent à l’achat ou l’installation de ces gadgets feront des bénéfices au détriment de votre LIBERTÉ et de votre SANTÉ.

Les objets connectés semblent apporter un « confort » qui à l’arrivée, est une porte ouverte à l’esclavage numérique, votre vie n’aura plus de secret (elle est déjà bien enregistrée dans les Big-Data.). Vous avez le choix, résister où vous soumettre et pour paraphraser l’intro de ce billet,  » Vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas avertis« .

Je dois rajouter qu’étant déjà contre cette technologie, imaginant les possibilités dans des mains « peu fiables » de ce qui nous est présenté comme révolutionnaire. Mon esprit tordu, se projette sur un avenir peu enviable, ce billet peut être considéré comme partisan. J’assume mes pensées et opinion, vous pouvez les contester. Vous êtes UN et indivisible, vous avez le droit d’être vous même, sans que personne ne vienne s’immiscer dans votre vie. C’est votre choix, votre réflexion qui fera de vous des humains libres ou des esclaves soumis, avec la capacité de penser en bonne santé, ou malade de ces horreurs qui ne se sentent pas, ne se voient pas. La radio activité aussi ne se voit pas, pensez Tchernobyl et Fukushima, c’est toujours en cours…. Merci.

Et aussi :

Accord aussi pour deux paramètres très importants qui vont faire prochainement l’objet d’actions en justice (cela fait partie des correctifs stratégiques opposables des procédures) :

https://videos2.next-up.org/Linky_interoperabilite_Marquage_CE.html

http://www.next-up.org/pdf/Linky_LDE_Surconsommation_Energetique.pdf

Next’Up

37 commentaires

  • Avatar Cyrildu44

    A Nantes, nous sommes des cobayes imposés depuis plus d’un an.
    Déjà, de nombreux effets néfastes enregistrés me concernant ainsi que des proches, collègues : hausse des migraines notamment.

  • On voit la tête des gens lorsque l’expérimentateur de Next-Up leur montre l’antenne et leur demande s’ils savent de quoi il s’agit. Beaucoup vont ressentir les effets sans rien voir ni comprendre. D’autant plus que ces antennes sont bien incorporées au mobilier urbain, très discrètes. Et puis… les gens ne s’intéressent pas. Ah bon ? il y a ça, là ? Ah bon… C’est sûrement parce que c’est nécessaire… ou que ça décore…

    @ Cyrildu44 Personne ne dit rien chez toi ? Pas de protestation auprès du maire pour savoir de quoi il en retourne ? Les cobayes sont passifs ?

    • Avatar Cyrildu44

      @Biquette le problème de Nantes est que c’est déjà une ville d’assistés à la base ; la gentrification accélérée de ces dernières années fait que les rares gens qui se plaignaient, soit ne se plaignent plus, soit sont partis aller habiter en périphérie.

      Et puis la Maire de Nantes est plus accaparée à faire de la ville une carte postale avec des pistes cyclables plus que douteuses, des arbres massacrés pour faire place nette aux caméras connectés, qu’à la santé de la population.

      Et puis, c’est bien connu : les gens qui se plaignent des ondes sont des personnes au profil psychologique instable ; une façon de cacher le pire du pire en quelque sorte !

      Un peu de mal à exprimer mon ressenti à ce sujet…

      • Ne t’en fais pas, je te comprends tout à fait ! Le maire de ma commune fait tout pour le tourisme, il fait du village une maison de poupées (ou carte postale comme tu dis plus justement). Quelques caméras de surveillance également, et le Linky bien sûr. En plus une antenne de 38 MHz près des petits HLM du village. Pourtant nous ne sommes pas 2 000 habitants ! Lui est informaticien, ça veut tout dire…

  • À propos, qui aurait des nouvelles de l’action collective contre le compteur électrique Linkyste, lancée par Corinne Lepage le lundi 9 avril 2018 ? :
    https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/04/11/linky-corinne-lepage-et-un-groupe-d-avocats-lancent-une-action-collective-contre-le-compteur-electrique_5284047_3234.html

    Encore un fumigène… ?!

    • Non, mais c’est une action en référé. Trois demies-victoires pour les EHS dans 3 tribunaux. Les autres sont des défaites totales. Le cabinet veut lancer une action au fond, à la fin de l’année. L’avantage en serait qu’il y a alors 3 juges et non un seul (inféodé à l’Etat et à Enedis, c’est certain), et que le dossier sera alors vu dans son entier. Mais…

  • Avatar SANTE

    La crise économique va bien finir par avoir raison de tous moutons sans cervelle.
    Ils n’auront plus les moyens de payer leur abonnement internet mobile et probablement le reste.
    Je suis en semi-campagne et j’ai l’impression d’habiter à côté d’une autoroute.
    Même les vieux n’ont pas compris que l’utilisation excessive de la voiture était contraire à leur intérêt(santé).
    Je suis sûr que la climatisation affaiblie la résistance du corps humain.
    Toutes les constructions neuves possèdent leur climatiseur alors qu’un bon sharking est bien efficace, économique et écologique.
    Pour C. Lepage, je ne sais pas mais pour l’action avec Arnud Durand, elle est en principe au référé.

    • Les effets de la climatisation sur la santé sont bien connus:

      « Outre le choc thermique, la climatisation est surtout réputée pour faire éternuer et couler le nez, dans les cas les plus bénins. En effet, elle peut être à l’origine de désagréments comme des champignons, des allergies (provoquées ou renforcées) et autres affections ORL.

      Moins connu, le syndrome de bâtiments malsains est pour le moins déroutant. Il s’agit d’un ensemble de symptômes très divers (ORL, respiratoires, oculaires, cutanés, sensoriels, neuropsychiques…), qui disparaissent dès que la personne quitte le bâtiment en question. La survenue de tels symptômes, en particulier si c’est sur votre lieu de travail, doit vous inciter à en parler (médecin du travail, délégué du personnel, ou vendeur de l’appareil s’il vous appartient).

      La pathologie la plus grave, mais aussi la plus rare, c’est la fameuse légionellose, qui peut entraîner notamment insuffisance respiratoire, fièvre et amaigrissement, voire décès dans 10% des cas. Elle est provoquée par les légionelles, des bactéries qui aiment se développer dans les eaux stagnantes dont la température est comprise entre 25°C et 43°C. Elles prolifèrent dans les conduits de climatisation mal entretenus, sales des tours réfrigérantes dont le système de refroidissement fonctionne à l’eau. Mais on la retrouve aussi dans les réseaux d’eau chaude sanitaire.

      Enfin en ce qui concerne les virus (grippe saisonnière ou pandémique, gastro-entérites, etc.), ils pourraient se diffuser via la climatisation mais cela dépend de plusieurs facteurs. En premier lieu, tout dépend du système de climatisation : si le risque est quasi-nul pour les bâtiments équipés de ventilation simple (naturelle ou mécanique), ceux équipés d’une centrale de traitement de l’air sont à surveiller de plus près puisque certaines formes de virus peuvent survivre dans l’air. Les autres caractéristiques de la souche virale et l’efficacité des systèmes de filtration sont déterminantes quant au risque de contagion(2).

      https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2003et3907Ra-2.pdf

      Uniquement lié à l’entretien, le gaz utilisé de nos jour ne serait pas très nocif…

  • J’aimerais que toutes les personnes touchées par l’expérimentation 5G donnent leurs témoignages ici, sur le blog, avec autorisation de diffusion. On pourra alors les faire circuler dans les différents collectifs. Il suffira de mettre la ville concernée, ainsi que des initiales par exemple.

  • Le problème , en se focalisant encore une fois sur le problème sanitaire, c’est que comme avec le Linky, le démontage par le Capital de ce genre de vidéos sera aisé.

    Ce qui , comme avec le Linky, à mon humble avis, par expérience, fréquentant pas mal de gens de divers horizons, risque fortement d’être une entrave à la cause défendue.

    Bon…

    « (…) en marche du contrôle des citoyens par le tout connecté il est conseillé de le regarder non pas une fois, mais deux fois, car vous entrez dans l’ère de la nouvelle société en marche (…) »
    On passera sur la tournure de phrase très en marche.
    On passera sur le fait de jouer le jeu des oligarques en appelant à deux fois regarder la vidéo.

    « Avec de tels écrits qui sont des faux en écritures administratives en étant à mille lieux de la réalité, l’ANFR montre une énième et nouvelle fois qu’elle n’est pas crédible. »
    SOURCE?

    « ainsi que les puces RFID présentes sur les personnes souvent à leur insu. »
    SOURCE?
    Avec arduino, c’est facile à expérimenter en live

    « Il est constaté que cette expérimentation à Annecy de l’ANFR de micro-antennes relais cellulaires 4G en 2600 Méga Hertz engendre un nouveau radiatif de proximité en champs proches phénoménal en moyenne plus de dix fois supérieur en densité de puissance que celui du bruit de fond actuel qui est d’environ ± 1 V/m !  »
    Plus on est proche d’une antenne … bref passons.. c’est chiant la science
    Rappelez moi la norme en France svp?

    « (…) constatent que le radiatif des Hautes Fréquences micro-ondes est énorme puisqu’il dépasse les 6 V/m. »
    Rappelez moi la norme en France svp?

    « Nous allons maintenant faire un test comparatif avec Marion en mettant simplement un voile de protection …en mettant simplement un voile de protection,… un voile de protection…. »
    Un voile de protection? en quelle matière? pour simuler l’antenne éteinte? sur l’appareil? pas sur l’antenne? en restant à coté de l’antenne?
    N’aurahahahahahahahaha
    Pardon, n’aurait il pas été plus logique de mettre le voile sur l’antenne? mais c’est quoi ce voile? je croyais qu’il fallait une genre de combinaison NRBC pour s’approcher d’une antenne…

     » comme si elles avaient été désactivées :) , nous voyons que la valeur du champ électromagnétique dit du bruit de fond à cet endroit varie d’environ 0,40 à 1 volt mètre. »
    Et donc , expérimentation fausse , conclusions forcément douteuses.

    « leurs têtes juste sous les micro-antennes relais camouflées dans un cylindre en matériaux composite, dont le couvercle du dessus et le fond sont eux aussi en matériaux composite pour bien laisser passer les ondes. »
    Les matériaux composite servent vraiment à ne pas nous protéger des ondes? on s’en est pas servi avant pour autre chose?

    « Il est constaté que le radiatif des Hautes Fréquences micro-ondes est énorme puisqu’il dépasse les 6 V/m  »
    Énorme? A condition de nous rappeler les seuils d’expostions Fr, OMS patati patata

    « Au sujet de la problématique majeure des multi-réflexions en milieu urbain, »
    Ah, merci, je savaius pas que ça se disait en français.
    Problématique majeure par qui?
    Des détails?

    « une mesure d’une nouvelle valeur de champs électromagnétiques Hautes Fréquences micro- ondes très significative de plus de 3 V/m qui est essentiellement due au confinement partiel, mais surtout aux multi-réflexions en milieu urbain.  »
    Très significative par rapport à quoi?
    Confiné? Par les matériaux composites qui laissent passer les ondes?
    Possible d’expliquer succinctement ces technologies? Parce que les vidéos US à la mode là dessus sont un peu bancales?

    « avec environ 2,5 V/m dans les champs proches, néanmoins elles sont plus du triple en densité de puissance par rapport au bruit de fond existant. »
    Je pige pas, comment on peut mesurer un « bruit de fond » naturel en ville? C’est pas dangereux les ondes 2G/3G/Wifi/Wimax?

    « ainsi qu’évidemment une réduction de l’exposition aux ondes électromagnétiques émises par les téléphones mobiles d’un facteur de 2 à 5 fois,
    car avec une tel radiatif les antennes relais présentes dans les téléphones mobiles n’ont pas besoin de forcer la puissance émise. »
    Comment cela « évidemment? »
    Y’a pas un léger contresens?

    « est une phénoménale augmentation de l’irradiation artificielle micro-ondes pour toute la population, notamment celle riveraine de ces nouveaux sites d’antenne relais, c’est donc de facto une nouvelle pollution environnementale. »
    Putain, ça commence à me gaver, c’est du chinois.
    Du blabla laissant penser à une quelconque rigueur ou méthodologie…

    Par contre, « c’est donc de facto une nouvelle pollution environnementale », c’est une lapalissade ne nécessitant pas des détecteurs OEM de chez Lidl…

    « Le prévisionnel de couverture du territoire français est d’environ 1 million de sites de micro-antennes relais duo distantes de 100 à 200 mètres similaires à ceux que nous voyons sur cette photo ceci suivant les configurations géographiques et le potentiel de densité des connexions. »
    SOUUUUUUUUUUUUUUURCES

    « Ce nouveau radiatif conjugué à celui du système de comptage connecté Linky ne pourra qu’engendrer une accentuation de l’affaiblissement notamment des plus faibles comme les personnes âgées, les malades, les enfants, mais globalement toute la population, la faune, la flore et la climatologie seront impactées. »
    SOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUURCEEEEES

     » On passe en moyenne de 0,1-0,2 V/m à 0,2-0,3 V/m lorsque les antennes sont allumées … » et au maximum dans l’abribus et sur le trottoir face au faisceau radiatif une valeur de 0,85 V/m »
    Je reconnais que la différence d’avec les mesures étonne. Quelles été les matériels, contextes etc de l’expérience de l’ANFR? Ont elle été scrupuleusement reproduite par Next UP? Le tissus du voiahahhahahahah
    Phase de tests = dérogations même si…
    Rappelez moi la norme en France svp?

    « Pas de chance pour l’ANFR pendant la période de l’expérimentation il y a avait à quelques kilomètres d’Annecy un séminaire de géobiologues qui eux aussi ont réalisé des mesures et un rapport, qui confirment les mesures de Next-up organisation et qui sont en totales oppositions avec celles de l’ANFR. »
    SOOOOOOOOOURCES? la flemme

    « Face au manquement du devoir de leur charge il est légitime que les citoyens demandent à Jean-Pierre Le Pesteur, Président du Conseil d’Administration de l’ANFR et Gilles Brégant le Directeur Général d’assumer leurs responsabilités en démissionnant. »
    J’arrête là cette première partie… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • Et maintenant, vu que je réclame de la source, voici quelques liens…

    Seuils fixés par la loi française
    pour une antenne GSM 900 : 41 V/m
    pour une antenne GSM 1800 : 58 V/m
    pour une antenne UMTS : 61 V/m
    pour le wifi et les fours micro ondes : 61 V/m
    pour la radio FM : 28 V/m
    https://ondes-info.ineris.fr/content/valeurs_limites_exposition

    Ce qui signifie que 6V/M n’est pas « énorme,exponentiel,phénoménal »… juste bien, très , beaucoup en dessous de la norme Fr, à la limite de la Suisse….

    D’ailleurs , c’est quoi cet appareil de chez Lidl? Elle ne peut pas mesurer plus de 6M/V???
    vachement compliquée de faire des « expériences » sur les réseaux mobiles avec une merde pareille…

    Caractéristiques techniques
    Bande de fréquence mesurée: 200 – 8000 MHz ±3 dB
    Sensitibilité* (écran Peak) – (Pic): 0.02 V/m – 6.00 V/m
    Sensitibilité* (écran Average) – (moyenne): 1 µW/m² – 100 000 µW/m²
    Signaux pulsés sont audibles grâce au haut-parleur incorporé Alimentation: 2x piles AA Alkaline or eechargeable (1.2 – 1.5V)
    https://guide.alibaba.com/shop/acoustimeter-am-10-emf-meter-bundled-with-extra-batteries-and-case-by-emfields-find-emr-hot-spots-widest-spectrum-0-2-8-0ghz-measure-peak-and-average-rf-exposure-listen-with-built-in-speaker_1010340587.html

    Tiens , que 620 reminbi? 80 balles? c’est marrant, vachement marrant on le trouve entre 300 et 600 euros sur les sites qui ciblent les EHS en france et aux US…
    LA CHANCE sans doutes?….

    D’ailleurs que vend NextuP???
    De la visserie inviolable à 16euros, à moins d’avoir un tournevis plat, une clé allen, ou un burin, ou une scie à métaux…
    http://www.next-up.org/images/Plaque_SITE%20590%20VISSERI%202%201280.png

    Une porte coffret EDF vendu 172e comprenant 15/20euros de porte, 20/30euros de serrure, quelques centimes pour la plaques , une autre poignée de centimes pour les vis, une autre pour la tige involiable en inox (mdr, en titane pourquoi pas, en inox….. vu comme cela se raye facilement….)
    http://www.next-up.org/images/Porte_coffret_Grise_detoure_DSCN0482.png
    Soit un bénéfice de 80 à 100euros par article…

    • Serait il possible cher Next Up de nous donner un exemplaire de récépissé pour la défiscalisation des dons avec le BNA de l’asso inscrite dessus?

      • J’insiste, serait il possible d’avoir le bulletin ou la copie du récipissé de déclaration intiale de la préfecture mentionnant ceci?
        « ART. 3 : – L’association Next-up est un organisme d’intérêt général à caractère philanthropique »

  • Sinon, j’ai aussi de quoi apporter de l’eau au moulin sanitaire des effets potentiels et ou probables de la 5G:

    https://www.nature.com/articles/s41598-018-22271-3
    Oui c’est chiant, c’est technique mais c’est un début de piste.

    https://sisr.swissinformatics.org/wp-content/uploads/sites/28/2019/04/IMG_2685.jpg
    https://sisr.swissinformatics.org/wp-content/uploads/sites/28/2019/04/IMG_2686.jpg
    Oui, c’est chiant, faut s’intéresser au législatif mais c’est un début de piste.

    https://ehtrust.org/key-issues/cell-phoneswireless/telecom-insurance-companies-warn-liability-risk-go-key-issues/
    Oui , c’est chiant, c’est en anglais, mais c’est une piste vers un des arguments les plus fiables, simples, carrés à ce sujet

  • Note Volti : Nous n’avons pas besoin de toute cette technologie, seuls ceux qui y ont un intérêt financier sont pour et, seuls ceux qui utilisent, promeuvent et incitent à l’achat ou l’installation de ces gadgets feront des bénéfices au détriment de votre LIBERTÉ et de votre SANTÉ.

    Les objets connectés semblent apporter un « confort » qui à l’arrivée, est une porte ouverte à l’esclavage numérique, votre vie n’aura plus de secret (elle est déjà bien enregistrée dans les Big-Data.). Vous avez le choix, résister où vous soumettre et pour paraphraser l’intro de ce billet, » Vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas avertis« .

    Je dois rajouter qu’étant déjà contre cette technologie, imaginant les possibilités dans des mains « peu fiables » de ce qui nous est présenté comme révolutionnaire. Mon esprit tordu, se projette sur un avenir peu enviable, ce billet peut être considéré comme partisan. J’assume mes pensées et opinion, vous pouvez les contester. Vous êtes UN et indivisible, vous avez le droit d’être vous même, sans que personne ne vienne s’immiscer dans votre vie. C’est votre choix, votre réflexion qui fera de vous des humains libres ou des esclaves soumis, avec la capacité de penser en bonne santé, ou malade de ces horreurs qui ne se sentent pas, ne se voient pas. La radio activité aussi ne se voit pas, pensez Tchernobyl et Fukushima, c’est toujours en cours…. Merci.

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

  • JBL1960 JBL1960

    @ ADD = « ainsi que les puces RFID présentes sur les personnes souvent à leur insu. »
    SOURCE?
    Avec arduino, c’est facile à expérimenter en live
    =*=
    Je suppose qui faut qd même se lever de bonne heure pour implanter une puce RFID à l’insu de son plein gré, je te l’accorde sans peine.
    Maintenant il s’est vendu 1000 milliards de puce RFID en 2018 dans le monde, ma source ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/03/technologie-dans-tl7jours-pour-implant-puce-rfid-mars-2019.pdf

    Dans mon billet de présentation ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/03/28/28-mars-2019-france-dans-le-magasine-tv-le-lu-on-fait-de-la-pub-pour-les-implants-rfid-dans-la-main-version-pdf/ le film doc/choc d’AR complet en VOSTFR « Amérique de la liberté au fas cisme » la séquence fictionnelle (enfin de – en -) du gars qui commande une pizza et qui se la voit refusée parce qu’il est en surpoids est tout à fait possible avec le tout connecté, comme avec l’appartement du futur ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/05/18/projet-fnac-darty-non-merci/ And so on…

    • JBL tu es en retard jeune scarabé ;)

      Tapes ADD+LME sur ton moteur +5G pour affiner…

      Tu savais que cela fait un moment que décathlon à des caisses automatisées via étiquettes RFID? Il y a quelques années, j’avais posté une conférence IBM avec Décathlon ;)

      • Jo tu es en retard jeune scarabée édentée ;)

        Tapes ADD+LME sur ton moteur +5G pour affiner…

        Tu savais que cela fait un moment que décathlon à des caisses automatisées via étiquettes RFID? Il y a quelques années, j’avais posté une conférence IBM avec Décathlon à ce sujet ;)

  • Tu vois cOrné, je fais dans la parité, mon ptit gars ;)

    • Volti Volti

      Oublies les un peu tu veux !! Ça devient obsessionnel ces piques incessantes…

      • Quand je parlais de supprimer , je parlais de l’ensemble stp :)

        T’appelles ça comment un adulte qui sexe avec une gamine naïve de 14 ans ? :(

        • Volti Volti

          Tu arrête tes conneries STP, je t »ai envoyé un MP sur ta boite et tu insiste à publier en public.

          • J’irais voir maîtresse, promis j’le ferais plus.

            Effaces tout pas de soucis , j’ai déconné, mais comme d’autres avant moi , je pense qu’ils… Bref.

            Mes excuses . mauvaise humeur lié à enquête prostitution mineures en attente jugement.

            • Volti Volti

              Je n’ai pas le temps de rester en permanence devant mon écran à te surveiller. Tu peux apporter beaucoup à la communauté si tu arrête de focaliser sur des gens égocentriques, qui sont libres de vivre comme ils veulent. Ils ont le tort de partager et de se mettre en vitrine, ce qui n’est pas du goût de tout le monde, mais ça n’exclus pas qu’ils sont libres de leurs choix et nous devons l’accepter.

              • C’est quand je vois la fifférence en zone commentaires, il y a clairement un Avant Apres….

                Vos desirs spnt des ordres :)

                Je TE promets de ne plus jamais intervenir

                C’est mon ex taf d’éducateur qui ressort, j’essaie de redonner un sens à ma vision de ce que pourrait être LME.

                Donc parole de nouveau breton :)

                • Volti Volti

                  C’est ta conception du travail d’un éducateur de t’acharner ad hominem sur des membres ? Je ne comprends pas trop la démarche là.

                  • ADD, « « avec environ 2,5 V/m dans les champs proches, néanmoins elles sont plus du triple en densité de puissance par rapport au bruit de fond existant. »
                    Je pige pas, comment on peut mesurer un « bruit de fond » naturel en ville? C’est pas dangereux les ondes 2G/3G/Wifi/Wimax?

                    Quand on parle de « bruit de fond », il ne s’agit pas du bruit de la ville ou de la campagne. Je ne saurais expliquer ce terme, mais il est utilisé en électricité. C’est pour cela que, dans les mesure, on trouve des valeurs en décibels/mètre.

  • Un site un peu plus sérieux… à la hauteur des enjeux et des connaissances recquises … plus ou moins.. mais pas mal quand même.
    https://www.robindestoits.org/
    N’oubliez pas de chercher des sources, des preuves, de ne pas vous fier qu’à un seul son de cloche que ce soit dans LE MMS ET DANS L’ALteRINFO.

  • Etre un mouton enragé, un vrai:

    • Ci dessus la seule chose dont je suis « expert »

      Peterpan54,lui, est un Expert des mesures d’OEMs, à l’échelle des LME

      Thierry65, lui, est un Expert des radio frequences, à l’échelle des LME