Le service national universel sera «obligatoire»…

Sans «obligation, il n’y a pas d’intérêt» selon le général Trinquand

Conseiller de campagne du candidat Macron, le général Trinquand a précisé sur le plateau de RT France les contours du futur service national universel, présenté comme une façon de construire de la cohésion entre les citoyens.

Ancien chef de mission auprès de l’ONU, conseiller d’Emmanuel Macron durant la campagne sur les questions de défense, le général Dominique Trinquand a confirmé sur le plateau de RT France que le futur service national universel aurait bien un caractère obligatoire. «S’il n’y a pas d’obligation, il n’y a pas d’intérêt», a-t-il martelé, soulignant que Jacques Chirac n’avait pas mis fin au service militaire mais l’avait seulement «suspendu». «Et la loi existe», a-t-il ajouté.

Cette clarification intervient après les propos quelque peu équivoques de Florence Parly le 9 février dernier au micro de France Inter. «Ce sera un service qui probablement n’aura pas un caractère obligatoire, au sens où les gendarmes viendraient rechercher le réfractaire», avait-elle alors affirmé.

« L’idée vient d’un problème de cohésion nationale »

La déclaration a contraint plusieurs membres du gouvernement à clarifier la question. A la suite du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb deux jours plus tôt, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a ainsi réaffirmé le caractère obligatoire du futur service national universel ce 13 février. Au sujet de la déclaration de Florence Parly, le général Trinquand a estimé : «Je pense que c’était dans le cours de la conversation, quelques mots de trop.»

Il a ensuite expliqué que le projet de service national universel visait à rapprocher les citoyens de leur armée. «L’idée vient [du constat] d’un problème de cohésion nationale», a-t-il précisé.

Le 30 janvier dernier, s’exprimant lors de ses vœux aux forces vives de la Nation et aux corps constitués, Emmanuel Macron avait annoncé : «Le service national universel sera ce moment où la République dira à notre jeunesse que l’engagement pour les autres est le plus sûr moyen de se réaliser soi-même.»

Afin de réaliser la promesse du candidat Macron de réinstaurer sous une forme le service national suspendu par Jacques Chirac en 1997, plusieurs scénarios sont envisagés. Les internats des lycées et des collèges pourraient ainsi être mis à contribution afin de loger les jeunes pendant les vacances d’été.

Publié par Aphadolie

Source :

https://francais.rt.com/entretiens/48061-service-militaire-universel-obligation-trinquand

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/02/13/97001-20180213FILWWW00072-le-service-national-universel-sera-obligatoire.php

Voir:

 

31 commentaires

  • nours77

    -Service national universel : un «coup d’épée dans l’eau» selon le général Tauzin (INTERVIEW)
    https://francais.rt.com/entretiens/47880-service-national-universel-coup-epee-eau-general-tauzin-interview

  • Personne la sent venir? Vigipirate et Sentinelle étendu? A moindre frais?
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Rik22

    Pourquoi s’engager dans l’armée aujourd’hui ? Pour aller faire des guerres illégales chez ceux dont on veut s’accaparer les ressources naturelles et renforcer le pouvoir de son allié dont on ne parle pas ?
    S’engager pour bénéficier de matériel déplorable (ces militaires qui devaient eux-mêmes se payer leur gilet pare-balle) ou pour être payé avec plus de 6 mois de retard ?
    Il faut casser du banlieusard en le passant au fer du service national, pour lui réciter les vertus de La Marseillaise et le sortir surtout de son horizon parfois restreint.
    Il faut baisser les statistiques du chômage des jeunes, qu’au moins les jeunes apprennent à se battre, ils pourront toujours devenir vigiles ou supporters, comme dans toute bonne société soumise qui ne se respecte plus elle-même.

  • GROS

    UNIVERSEL, il est, qu’on vous dit !
    La galaxie entière nous l’envie ! Cocorico !

  • D’accord avec vous, ça sent la guerre… On parle bien de service militaire, pas civil. Alors qu’on voudrait que les bénéficiaires du RSA s’engagent dans des associations, là, cela aurait pu être la même chose. Non, c’est bien une préparation militaire.
    Alors militaire pour la surveillance du territoire (enfin… des individus), et/ou pour aller se battre contre une armée, l’histoire qui va s’écrire nous le dira…

  • GROS

    Bon, en même temps, si Chirac avait maintenu le service militaire, on n’aurait peut-être pas à ce point maintenant toute une génération de lamentables eurobéats.

  • Guerre? Je ne pense pas:

    Emmanuel Macron veut interdire aux délinquants l’accès à certaines zones…
    https://lesmoutonsenrages.fr/2017/02/18/emmanuel-macron-veut-interdire-aux-delinquants-lacces-a-certaines-zones/

    En attendant de faire accepter des moyens plus … techniques?

  • Cohésion nationale ? Est-ce que tout le monde a le même régime, au sein de l’armée ? Y a t-il égalité parfaite entre les soldats, à grade égal ? Je n’en suis pas si sûre…

  • marabout marabout

    avec le service militaire macron,on est aux antipodes de celui qui était en vigueur
    à l’époque:
    – ça développait la mixité et le mélange des classes sociales
    – tous les troufions étaient logés à la même enseigne des contraintes
    (tenue,hygiène,entretien des locaux,respect verbal,sanctions,cohésion)
    – un permis militaire probatoire pouvait être passé,ce qui permettait
    la bonne maitrise d’un véhicule,et en cas de manquement quelconque,il sautait
    – moi ,perso ,j’ai été rattaché de part ma formation mécanique générale,à l’entretien des véhicules ( 2A 2B),ce qui par la suite m’a permis d’entretenir mes bagnoles..par exemple

    il ne faut pas oublier aussi qu’il été supprimé,parce qu’il était emmerdant pour un patron de t’embaucher,si il n’était pas fait(ça été le gros prétexte à la relance de l’emploi,soi disant)
    tout comme le passage du permis qui avait été contesté par le lobbys écoles de conduite,pour le manque à gagner..

    ça permettait de connaitre ses capacités et de les développer avec d’autres
    personnes issues de milieux différents,
    solidarité,concertation ,écoute,respect,échange envers autrui étaient les maitres mots
    et il a été supprimé par les restrictions budgétaires,en premier lieu,il ne faut pas l’oublier,on sait ce qu’il en ai aujourd’hui de ces « économies » du budget de l’état

  • soubiemyriam

    Que la paix vous accompagne.

    Donc où est la liberté? La liberté de disposer de son corps, de son temps, de son esprit?

    Non, l’humain où qu’il naît n’appartient pas à un état, à une nation. C’est la nation qui doit appartenir à l’humain.

    Aujourd’hui l’état nous dit: « Nous enseignons à vos enfants à être des moutons hyper sexualisé, nous ne leur laissons pas le choix de leur filière, nous ne leur laissons pas le choix d’être intoxiqué au métaux lourds, nous ne leur laissons pas le choix de travailler pour l’état. »

    En résumé: encore une chose à laquelle je vais devoir remédier et prendre le risque des foudres de l’état diabolique.
    Personne ne disposera de mes enfants de force tant que j’aurais la force de les défendre et surtout Dieu comme soutien.

  • Kool

    Le point crucial d’une nation: sa démographie.
    Celle-ci fléchit et les premiers enfants naissent de parents de plus en plus âgés.
    Faites un gosse et vous échapperez au service universelle…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

  • sombre

    Apprendre à se battre pour quoi et surtout pour qui ? C’est la question centrale pour moi.
    Une guerre légitime , pour défendre sa patrie ? Je suis pas calé en histoire mais les enjeux des guerres et leurs points de déclenchement font certainement l’intérêt d’une minorité face à la majorité de sacrifié. Il n’y a pas de cohésion national sur un champs de bataille : il n’y à que des pions que des entités au pouvoir déplace de case en case en espérant à la fin toucher le jackpot.

  • laspirateur

    Service volée? Tennis ou armée, tout ça n’est qu’un jeu à la con!

  • Cyrildu44

    Un service militaire façon Full Metal Jacket ou façon Starship Troopers (obligatoire pour accéder à un certain nombre de métiers).