L’ail tue 14 types de cancer et 13 types d’infection. Pourquoi les médecins n’en prescrivent pas?…

Pour tout ce qui concerne la santé, il faut être très prudent. Cet article met en valeur les vertus de l’aïl, mais il ne dispense en aucun cas de consulter votre médecin. Merci ConscienceU12.

L’ail est connu pour être un légume extrêmement efficace, qui peut fournir un nombre immense de bienfaits pour la santé.

La liste des maladies que l’ail peut tuer est longue, et comprend:

 

  • Infection par Helicobacter pylori
  • Infection à Candida (levure)
  • Muguet (prolifération fongique dans la cavité orale)
  • Aflatoxicose associée aux mycotoxines
  • Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (MRSA)
  • Infection à Klebsiella
  • Infection par le VIH-1
  • Infection à Vibrio
  • Pseudomonas Aerigonosima (y compris les souches résistantes aux médicaments)
  • Mycobacterium tuberculosis, infection à Clostridium résistante aux médicaments
  • Infection à Cytomégalovirus
  • Infections virales (Herpes Simplex 1 et 2, virus Parainfluenza de type 3, virus de la vaccine, virus de la stomatite vésiculaire et le rhinovirus humain de type 2)
  • Infection au streptocoque du groupe B

Ce n’est qu’une petite partie des problèmes de santé où l’ail peut être d’une grande utilité en raison de ses puissantes propriétés pour lutter contre l’infection.

Ce légume étonnant a été utilisé pour traiter et guérir le cancer à travers les âges. Même Hippocrate recommandait la consommation de grandes quantités d’ail écrasé en tant que remède contre le cancer.

Si vous décidez de guérir votre cancer en utilisant cet ingrédient remarquable comme anti-fongique, vous devriez prendre au moins 5-6 gousses d’ail (écrasé) par jour. Il y a environ 12 gousses dans une tête d’ail entière.

En outre, notez que vous devez le laisser reposer pendant au moins 15 minutes après qu’elles aient été écrasées. Ce laps de temps est nécessaire pour libérer une enzyme (allinase) qui produit ces composés anti-fongiques et anticancéreux.

Cependant, vous pouvez manger de l’ail cru ou cuit dans le cadre des repas, mais selon les recherches, les suppléments d’ail ne produisent pas les mêmes résultats anticancéreux et anti-fongiques.

L’ail s’imprègne également dans la littérature de recherche: la base de données biomédicale connue sous le nom de MEDLINE, fournie par la National Library of Medicine, contient 4245 résumés d’études sur l’ail.

D’après les données qui y sont fournies, l’ail est extrêmement important pour prévenir ou traiter plus de 150 problèmes de santé, allant du cancer au diabète, des infections à l’accumulation de plaque dans les artères, des dommages à l’ADN à l’empoisonnement au mercure.

En outre, dans la recherche sur Greenmedinfo.com, il a également été indiqué que l’ail est efficace dans 167 problèmes de santé ou symptômes de maladie, mais la plus grande densité de la recherche se trouve dans le rôle de l’ail pour la prévention et/ou le traitement des maladies cardiovasculaires et des cancers, les deux principales causes de décès dans les pays à revenu élevé.

Peu coûteux, à l’épreuve du temps, sûr et délicieux, les remèdes naturels et les épices comme l’ail sauvent des vies, et par conséquent, dans les temps anciens, beaucoup valaient leur pesant d’or.

Aujourd’hui, même si nous sommes conscients de leur puissance et commençons à en être de plus en plus convaincus, il semble que les médecins vont toujours prescrire des médicaments dans le cadre de nos traitements.

Par conséquent, vous êtes responsable de votre propre santé. Apprenez comment vous pouvez utiliser la nature pour améliorer votre santé et utilisez toujours ces ingrédients s’ils fonctionnent et sont sûrs.

 

Sources:
www.greenmedinfo.com
healthylifestory.net
theheartysoul.com
yourhealthypage.com

 

Publié par Un-Nouveau-Paradigme

 

Voir:

 

VIDÉOS. Les canards à foie gras mutilés et leurs canetons broyés dans des productions françaises filmées par L214

La proposition de réforme de la Constitution sera votée la veille de Noël

Un drone commandé par impulsions cérébrales bientôt disponible

 

 

20 commentaires

  • SURICATE

    L’AIL étant bon pour tout notre organisme, à la question pourquoi les médecins ne le conseillent pas ? Ben parce qu’ils sont maqués aux LABORATOIRES et que ça rapporte GROS !

  • SURICATE

    Et pour le cancer « umps » y-a-t’il quelqu’un qui aurait le remède pour l’éradiquer ?
    Des recherches sont en cours…Ah bon. Merci.

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Y’a bien le Virus FN http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif mais j’ai bien peur qu’il ne soit au final qu’une petite grippette sans lendemain ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      Quant au remède UPR, il passe encore trop pour à un vulgaire placébo ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • Graine de piaf

    Il y a longtemps que les vertus de l’ail sont connues et ce dans beaucoup de domaines. Concernant le cancer je n’en sais pas plus. En ce qui concerne la partie cardio-vasculaire il est excellent, mais il faut quand même en manger au moins deux gousses par jour et crues. Tout le monde ne se sent pas le courage d’affronter proches et collègues avec cette odeur tenace qui en ferait fuir plus d’un ! Cependant, croquer un grain de café, ou mâcher un peu de persil atténue très largement ce désagrément.
    L’ail est aussi un fortifiant quand on est fatigué ou pour les enfants pendant l’hiver.
    Il existe des gélules qui minimisent cet effet odorant, cependant étant pour ce qui vient directement de la nature, sans passer par des transformations, je préfère la gousse à la gélule.
    Attention aux estomacs fragiles qui pourraient ne pas supporter un contact trop brutal, donc mieux mélanger l’ail râpé avec des aliments pouvant tapisser les parois comme les pommes de terre, riz etc…
    Ah oui ! j’oubliais quelque chose de très important ! l’ail, l’oignon, etc… sont tous irradiés, aussi achetez-les bio c’est préférable, d’abord parce que les aliments irradiés sont néfastes pour la santé, ensuite parce qu’ils ont perdu leurs vertus, alors manger de l’ail qui ne sert plus à rien sinon à vous « parfumer » la bouche, n’a pas grand intérêt à mon avis !

  • Louve

    L’ail est formidable, nous devrions manger une gousse par jour ( honnêtement, euh… J’aime bien mais quand même).
    De toute façon les médecins ne vont pas aller nous le dire. J’ai connu un aromathérapeuthe très connu qui a failli avoir les pires ennuis en voulant faire des études sur le cancer . Allez je vous mets sur la voie, il voulait étudier l’HE d’origan. A bon entendeur…
    Bonne journée à tous!

  • Le veilleur

    Oui l’ail est un antibiotique et un antiseptique naturel mais il faut le consommer cru pour que son action soit 100 % efficace ainsi que l’oignon. L’ail n’est pas qu’un médicament il a aussi la propriété de chasser les Vampires, enfin il parait.

    Pourquoi l’ail indispose les vampires?

    https://potagersdantan.wordpress.com/2011/10/31/pourquoi-lail-indispose-les-vampires/

    Recette bouddhiste de 5 000 ans pour la santé.

    http://www.espritsciencemetaphysiques.com/recette-bouddhiste-de-5-000-ans-pour-la-sante.html

    Le miracle de l’ail et de l’oignon.

    http://www.etoiledumatin.org/index.php/coin-sante/le-miracle-de-l-ail-et-de-l-oignon

  • Pourquoi les médecins n’en prescrivent pas ?
    peut-être car ce n est pas indiqué dans leur bible.
    Mais franchement, la ‘médecine moderne’ n’ est pas credible:
    -z’ont d abord mis plus d’un siècle pour ce rendre compte que la saignée est dangereuse et inutile, puis,
    -plus d’un siècle pour se rendre compte que le mercureauchrome est extrêmement toxique, dangereux et inutile,
    (plus de 20 ans que je n’ai pas pris un vaccin ou un médicament quelconque, et je me porte trés bien.

    • Le veilleur

      Et il on mit plus d’une siècle pour ce rendre compte que lobotomie frontale était inutile. Mais il n’empêche que dans les années 1940-1950, 20.000 Américains ont été lobotomisés pour rien. De plus, l’abus de médicament est bien souvent la conséquence de problèmes de santé plus grave encore.

      Lorsqu’on voit que pour un simple rhumes des foins vous ressortez du docteur avec une prescription de 5 médicaments différents il y a de quoi s’inquiéter, on sait à se moment là pour qui les docteurs travaillent.

  • Je mange de l’ail presque tous les jours,
    mais 5 ou 6 gousses/ jours ca me semble quand meme vraiment beaucoup .

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    De rien Volti http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif, …et si Moutons Engrangés deviennent de grands adeptes de l’ail, ça donnera encore un peu plus d’impact à leurs propos ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Excellent sujet. L’ail fait aussi baisser la tension.
    Il faut juste pouvoir en consommer autant, surtout cru ! Gloups !

    • boco

      Dans la petite épicerie marocaine du coin, je trouve de l’ail pimenté, cru, très doux,, très agréable ! tu peux en manger une douzaine sans problèmes ! La préparation ? je l’ignore, je vais essayer d’en savoir un peu plus !
      Sinon, en Chine, des ails en « robe de chambre », dans le vinaigre, ayant macéré plusieurs mois, un vrai régal ! L’alcoolature plus difficile.

  • Graine de piaf

    Je me régale avec les « dents » d’ail ! une préparation assez longue qui se fait avec de l’ail nouveau, le goût n’est pas encore prononcé et c’est excellent.

  • Grand marabout Grand marabout

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    http://lesmoutonsenrages.fr/forum/viewtopic.php?f=18&t=9020

    Utilisé voici plus de 5.000 ans dans les steppes d’Asie centrale, il servait d’antipoison dans la Rome antique. Depuis, son succès ne s’est jamais démenti.

    Antiseptique, anti-inflammatoire, anti cholestérol, antioxydant,
    antiallergique et même… aphrodisiaque (mais là, gare à ses effets « tue-l’amour » sur l’haleine)

    l’ail serait-il un remède miracle ?
    Grâce à ses acides phénoliques, l’ail agit comme un antiseptique puissant du système digestif et de l’appareil respiratoire. Son effet fluidifiant sur le sang, sa capacité à dissoudre les petits caillots freineraient l’évolution de l’athérosclérose.

    Par ailleurs, ses principes actifs soufrés dilateraient les artères coronaires,
    contribuant à prévenir l’angine de poitrine.
    Consommé régulièrement, il aiderait à prévenir le cancer de l’estomac, du côlon et du rectum et serait efficace contre les vers intestinaux.

    Il aiderait également à la digestion, en favorisant le développement de la flore intestinale, grâce à l’inuline, prébiotique qu’il contient naturellement. À tous ces avantages, il faut rajouter son effet préventif et thérapeutique contre le rhume, son contenu en vitamines A, B, C et E, ou la présence d’allicine, molécule antibiotique.

    -Athérosclérose, maladie des artères

    L’athérosclérose est une maladie des vaisseaux sanguins qui voient leur diamètre rétrécir. Si une artère est obstruée par un caillot sanguin, les conséquences peuvent être dramatiques.

    -flore intestinale

    Le microbiote digestif est un acteur incontestable de la santé. Dans une nouvelle étude, des chercheurs montrent que le régime alimentaire peut modifier très rapidement sa composition chez l’Homme. Cette découverte pourrait conduire au développement de thérapies basées sur l’alimentation pour soigner les pathologies influencées par les bactéries digestives.

    -allicine
    L’allicine est un composé organo-sulfuré abondant dans l’ail sous une forme un peu plus complexe, comme on le trouve également dans les oignons et dans d’autres espèces de la famille des Alliacées.
    Elle a été isolée pour la première fois et étudiée en laboratoire par Chester J. Cavallito en 1944.
    C’est un liquide incolore avec une odeur piquante caractéristique.
    Ce composé présente des propriétés anti-bactérienne et anti-fongique.
    L’allicine fait partie des mécanismes de défense de certaines Alliacées comme l’ail contre les attaques d’insectes et autres prédateurs

    -l’inuline, prébiotique..

    Un aliment présente un effet prébiotique s’il favorise la croissance ou l’activité des bactéries intestinales bénéfiques à notre santé. Ces aliments sont présents dans les fruits et légumes, ainsi que dans le lait maternel. Deux prébiotiques courants sont l’inuline, que l’on trouve dans les racines de chicorée, et les fructo-oligosaccharides (FOS), présents entre autres dans l’ail, l’oignon et la banane.
    Ne pas confondre prébiotique et probiotique

    Les prébiotiques ne doivent pas être confondus avec les probiotiques, qui sont des micro-organismes ayant des effets bénéfiques sur notre santé. Cependant, probiotiques et prébiotiques sont souvent associés, les premiers apportant des micro-organismes bénéfiques, et les seconds leur assurant une croissance optimale.

    Ces dernières années, la littérature scientifique n’a cessé de démontrer le rôle décisif des bactéries intestinales sur la santé. Tour à tour, les études ont mis en lumière leur influence sur le développement de diverses maladies comme l’obésité, le diabète de type 2, la dépression et même… l’autisme, chez la souris en tout cas.
    Les probiotiques pourraient d’ailleurs représenter un moyen de traitement efficace contre certaines de ces pathologies.

    En peu de temps, les microbes digestifs sont donc passés de simples locataires du tube digestif à des acteurs incontestables de la physiologie humaine et animale.

    Le microbiote digestif est un acteur incontestable de la santé. Dans une nouvelle étude, des chercheurs montrent que le régime alimentaire peut modifier très rapidement sa composition chez l’Homme. Cette découverte pourrait conduire au développement de thérapies basées sur l’alimentation pour soigner les pathologies influencées par les bactéries digestives

  • sabazius

    L’ail est bon pour la santé de manière global mais faut pas déconner et en faire la panacée, quand je lis:

    *La liste des maladies que l’ail peut tuer est longue, et comprend:
    -Infection par le VIH-1http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    Je me pose des questions et on devrait tous s’en poser.

  • Mata Hari Mata Hari

    Justement, il y a deux jours, j’ai préparé de la Purée d’Ail en conserve, car j’en ai une grosse quantité, et demain je fais une compotée d’oignons car j’en ai aussi pas mal. autrement je mets de l’ail et de l’oignon, partout quand je cuisine, cuit et cru, Et je prends en complément de l’huile de Haarlem !

    http://chefsimon.lemonde.fr/marques/chef-simon/recettes/puree-d-ail-confit