Nationalistes en Corse: L’exécutif face à un début de polémique

Ce n’est pas F.Asselineau qui nous parlait du dépeçage de la France le 25 mai 2013??

 

…/… le site national officiel de EELV présentait par exemple une carte de France  :

a)- où avaient disparu les deux départements alsaciens, réunis dans une « collectivité territoriale unique » baptisée « Alsace ». Ce projet, qui a été rejeté de façon cinglante par les électeurs de la Région Alsace le 7 avril 2013, correspond aux objectifs de démembrement de la France voulu par l’oligarchie euro-atlantiste. Je renvoie à ma conférence : Ce qui se cache derrière le référendum du 7 avril en Alsace

b) où avaient disparu les deux départements savoyards, réunis dans une entité baptisée « Savoie », conformément aux objectifs séparatistes des indépendantistes savoisiens.

c)- où avaient disparu les deux départements corses, au profit de la seule entité baptisée « Corse ».

d)- où avait disparu le département des Pyrénées Orientales (66), remplacé par une entité baptisée « Catalogne », conformément aux objectifs séparatistes des indépendantistes catalans espagnols. (cf. ma conférence dont je viens de donner le lien).

e)- où le département des Pyrénées Atlantiques (64) était scindé en deux, avec deux nouvelles entités baptisées « Béarn » et « Pays Basque », conformément aux objectifs séparatistes des indépendantistes basques espagnols.

f)- où le découpage actuel des 4 régions Bretagne, Pays de la Loire, Centre et Poitou-Charentes était remplacé par un nouveau découpage en 3 régions, non nommées, dans le but évident de rattacher le département de Loire-Atlantique à la Bretagne. Ce qui correspond aux objectifs séparatistes des indépendantistes bretons.

Comme je l’ai fait remarquer dans ma conférence, cette carte viole effrontément la première ligne de l’Article Ier de la Constitution de la République française, qui dispose que « la France est une République indivisible ».

La publication d’une telle carte sur le site Internet officiel d’un parti politique qui compte 2 ministres au gouvernement (Cécile Duflot et Pascal Canfin) aurait dû, si les mots et le droit constitutionnel ont encore un sens, valoir le renvoi de ces deux ministres et le lancement de poursuites judiciaires contre leur parti politique pour atteinte contre la sûreté de l’État. …/…. Voir ICI

Nous sommes bien obligés de constater que Mr Asselineau a vu juste, si l’on se réfère à l’article qui suit:

Flag_of_Corsica.svgLa victoire des nationalistes puis le discours de Jean-Guy Talamoni en corse alimentent la controverse…

Eclipsée par le score du Front national dimanche, la victoire des nationalistes en Corse n’a pas tardé à se faire une place dans l’actualité. Une polémique est même née jeudi avec la prononciation par le nouveau président de l’Assemblée de l’île, Jean-Guy Talamoni, d’un discours en corse.

Comme Gilles Simeoni, le président du conseil exécutif de la Collectivité territoriale de Corse, Jean-Guy Talamoni a réclamé la libération des prisonniers « politiques », au nombre de 25. « Demain, nous obtiendrons l’amnistie des prisonniers et des recherchés (…) et personne ne pourra s’opposer à cette volonté populaire », a-t-il assuré. « En votant pour les nationalistes, le peuple corse a dit que la Corse n’était pas un morceau d’un autre pays mais une nation, avec sa langue, sa culture, sa tradition politique, sa manière d’être au monde », a-t-il ajouté, le tout en corse. « Le peuple corse existe (…) et va construire et assumer son destin, dans la paix et la démocratie », a quant à lui promis Gilles Simeoni en s’adressant « solennellement au gouvernement et à l’Etat ». « Cette logique d’émancipation passe nécessairement par une relation repensée et reformulée à l’Etat », a-t-il dit.

Chevènement sous le choc

En réponse, le gouvernement a oscillé entre fermeté et apaisement. Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’Etat aux Relations avec le Parlement, a d’abord coupé court à toute velléité de sortir des clous, avertissant que « la République n’a pas l’intention de baisser les bras » et que « la loi sera la même pour tous, y compris en Corse ». Puis Manuel Valls, qui rencontrera « prochainement » Gilles Simeoni, l’a assuré que le gouvernement « continuera à dialoguer avec les élus de la Collectivité territoriale de Corse pour mettre en œuvre les évolutions statutaires vers la collectivité unique telles qu’elles sont prévues par la loi ».

Malgré cette mise au point, des voix se sont élevées à gauche et à droite pour exiger une réponse plus ferme. Ainsi, l’ancien ministre et président de République moderne, Jean-Pierre Chevènement, s’est dit « certainement » choqué vendredi par le discours en corse prononcé jeudi par l’indépendantiste Jean-Guy Talamoni. A la question : « Avez-vous été choqué qu’il [Jean-Guy Talamoni] prononce son discours en corse ? », qui lui était posée sur Europe 1, l’ancien ministre de l’Intérieur, en fonction au moment de la négociation d’un nouveau statut de l’île, a répondu : « Certainement ».

« Aujourd’hui, la co-officialité de la langue corse, que réclament les nationalistes, d’autres la réclament par ailleurs. Si on votait cette charte des langues régionales et minoritaires, eh bien, il faudrait que les actes de mariage, de décès (…) puissent être rédigés non seulement en français mais dans une soixantaine d’idiomes. Ce serait l’éclatement de l’espace national », a-t-il jugé. Alain Juppé s’est, pour sa part, contenté d’un rappel de la loi sur Twitter.

Fillon dénonce des «invectives»

Lire la suite

Source 20Minutes

67 commentaires

  • Graine de piaf

    Moi, je suis ravie de l’affaire. Ces Corses savent ce qu’ils veulent et ont bien manœuvré ! Vox Populi, vox Dei ! la parole est au peuple, il a voté, il n’y a rien à dire là-dessus. Pour une fois le peuple est souverain, nous ne pouvons en dire autant ici où la division règne du haut en bas de l’échelle et où le peuple, ne sachant plus où donner de la tête est le dindon de la farce.
    Les Corses, les Bretons, les Basques, veulent leur indépendance depuis des lustres. Pourquoi ne pas la leur accorder ? au nom de quoi ? un référendum dans ces régions déterminerait si la majorité est d’accord ou non, ce qui serait démocratique. Je ne suis pas assez calée pour suggérer ce qui pourrait s’établir entre eux et la France, mais je suis quasiment certaine que ce serait bénéfique pour tous.Et pourquoi ne resteraient-ils pas Français ? on donne bien la double nationalité à des gens qui n’ont rien à faire ici et qui nous tirent dans le dos à la première occasion !

    • boco

      Pour les marchands de barbelés la corse ne semble pas très intéressante ?

    • Nevenoe Nevenoe

      Je suis à 100 % d’accord avec toi

    • Norbert

      Graine de Piaf,

      Tu te permets de donner un avis sur un sujet qu’apparemment tu ne maitrises pas du tout.

      Je vois que tu n’as rien compris a ce qui se trame ou tu fais semblant?
      Serais tu Europeiste?
      Independance des corses,des bretons dans le cadre de l’UE….
      OU vois tu de l’independance ….moi ie ne vois qu’une destruction de la France et du peuple Francais et une soumission a la nouvelle dictature Europeenne.

      Pour info je te signale que plus des trois quart des electeurs Corses inscrits se sont abstenus de voter ou n’ont pas vote pour le parti independantiste et donc n’ont pas cautionner l’independance.
      les nationalistes n’ont obtenus que 35% des voix des votants suite a une quadrangulaire le placant ainsi en tete…..
      Tout cela est tres loin d’une majorite….
      Seul un referendum en bonne et du forme dirait oui ou non si les corses ou bretons……ou …. veulent reellement l’independance dans le cadre de l’UE.
      JE SUIS CERTAIN QUE LA REPONSE SERAIT NON.
      C’est pourquoi il n’y aura jamais plus de referendum suite au recent echec pour rebaptiser l’Alsace.
      Il se passe la meme chose que ce qui s’est passe pour Maastricht….devenu traite de Lisbonne….tout ce fait dans le dos des Francais.

      ET toi ,tu es d’accord…j’hallucine.

    • Guerrier Timide

      Complètement d’accord ;-)

    • pierrefronse

      @Graine de piaf : Je pense que vous ne posez pas le problème comme il faudrait. Ce que montre Asselineau c’est que ces mouvements indépendantistes, meme s’ils parviennent à s’extraire de l’Etat Français ne seront absolument pas indépendants puisqu’ils traiteront directement avec l’Union Européenne avec laquelle rien n’est négociable. Union Européenne de surcroit piloté depuis les Etats Unis puisqu’il s’agit d’une création américaine soutenue par les médias comme le montre Asselineau mais aussi Vincent Brousseau dans de nombreuses conférences. Ce que montre Asselineau c’est aussi que les mouvements indépendantistes sont toujours soutenus par l’oligarchie euro-atlantiste ou plus loin dans l’histoire par les pays impérialistes (par exemple les indépendantistes Bretons qui étaient soutenus par Hitler) qui les font en fait « mousser » pour ne servir en fait que leur intéret de domination, voila pourquoi on en entend autant parler. Donc, la véritable question, à mon sens, que les indépendantistes doivent se poser c’est plutot de savoir s’ils veulent vraiment devenir des « provinces » pilotés depuis les Etats Unis. Mon humble avis sur la question c’est que quand les Corses ou les Basques seront infestés de MacDo, de tous les produits de la culture Américaine faite uniquement d’intérets privés, qu’ils devront s’endetter pour se soigner, cotiser à une caisse de retraite privée, payer des boites privées pour trouver du boulot puisque les gens « normaux » des pays suivant les normes américaines (par exemple le Mexique) n’ont pas accès au marché du travail si facilement … ils auront bien tout gagné. Peut etre que les liens que les Corses ont avec la France ne sont pas parfaits et sont émaillés de tensions mais au moins la France et de très nombreux Français reconnaissent la particularité culturelle et traditionelle de ces régions, ils les apprécient et considèrent la diversité qu’ils apportent comme une richesse. D’ailleurs la France n’a jamais interdit à personne de pratiquer une langue régionale. Les dirigeants euro-atlantistes, eux, considèrent la richesse culturelle comme un unique moyen de faire du fric et cherchent toujours par tous les moyens à détruire les liens avec les traditions puisque cela ne correspond pas à leur vision de la modernité. Je ne suis ni Corse ni Basque mais je pense que ceux-ci partagent beaucoup plus de valeurs commune avec la France qu’avec les Etats Unis, et que le projet des euro-régions n’est qu’une arnaque qui leur enlèvera des libertés.

      • Graine de piaf

        @ Pierrefronse, tout cela est bel et bon, mais croyez-vous vraiment en votre âme et conscience, que nous ne sommes pas jusqu’au cou dans l’UE, et aux ordres des States dont nous baisons les godasses ? alors qu’est-ce qui changerait pour les indépendantistes corses ? à mon avis, mais je peux me tromper je ne suis pas parole d’évangile, ni vous non plus je pense, ils auraient au moins une chance justement de quitter, si cela leur était possible, et s’ils le désiraient, le bourbier dans lequel nous pataugeons lamentablement.Je ne pense pas qu’ils seraient assez débiles pour aller se fourrer encore plus dans les pattes de l’UE ou autre…

        Pour le reste je suis de votre avis, mais appliqué à nous pauvres idiots que nous sommes. Moi non plus je ne suis ni Basque, ni Bretonne, ni Corse, mais je comprends parfaitement leur point de vue, des Corses en tout cas car je connais moins les autres.
        Il ne faut pas oublier que la Corse a été la première région du monde (!) a se doter d’une démocratie moderne et ce en 1755 ! c’est en 1789 seulement, que l’Assemblée Nationale décrète que la Corse est « désormais partie intégrante de la Monarchie française » (je me demande d’ailleurs ce que la Monarchie vient faire là-dedans à cette époque, mais bon ) et c’est le 15/1/1790 que la Corse devient département français.
        Mais a-t-on demandé à cette époque, à la population ce qu’elle en pensait et ce qu’elle voulait ? je ne le pense pas !
        Encore une fois, cette population a voté selon ses convictions, on doit la respecter. Parmi ceux qui, en Corse, se sont abstenus il y a beaucoup d’étrangers et aussi des gens venus du continent, ceux-là sont restés dans l’expectative, et à mon avis ne savaient trop sur quel pied danser.
        Je ne vois pas d’autre issue qu’un référendum, après, comme je l’ai écrit, « vox Populi, vox Dei » il en sera fait d’après les résultats.
        D’autre part vous écrivez « la France n’a jamais interdit à personne de parler une langue régionale ?  » ah bon ? allez dire cela aux Bretons, Basques, Corses, Alsaciens et autres, vous vous ferez écorcher vif ! il n’y a pas si longtemps que cela est permis et encore moins longtemps que ces langues sont enseignées dans certaines écoles !

      • Nevenoe Nevenoe

        @pierrefronse

        « Ce que montre Asselineau c’est aussi que les mouvements indépendantistes sont toujours soutenus par l’oligarchie euro-atlantiste  »
        C’est pour ça que comme dit plus haut la Loire Atlantique n’a pas été rattachée à la Bretagne, que l’Alsace disparaît etc…

        Ces méga régions sans identité sont au contraire un coup très dur porté au indépendantistes , régionalistes etc …
        La raison est que l’UE veut effacer toute identité aux Européens, et celle de Nations comme la Bretagne, l’Alsace, la Catalogne, le Pays Basque sont les identités les plus fortes parce que celles du terroir et plus ancienne que la France elle même.

        « indépendantistes Bretons qui étaient soutenus par Hitler » : c’est le contraire. Les autres pays envahis par l’Allemagne ont vu leur territoire divisé selon les aspirations des différentes Nations, sauf en France qui a vu sont intégrité territoriale respectée.
        Si quelques indépendantistes ont rejoint les rangs de l’armée allemande ça a été à sens unique et ils n’ont rien obtenu, pire même, Pétain à séparé la Loire Atlantique de la Bretagne.

        Là Asselineau s’est planté dans les grandes largeurs et de façon grossière en voulant faire croire que les Nationalismes dit « régionaux » seraient utilisés pour diviser la France. C’est tout le contraire.

        On ne fait pas progresser le mondialisme en succitant les nationalismes, bien au contraire.
        Prétendre le contraire tient de l’incompréhension de la démarche mondialiste ou de la malhonnêteté.

        J’ai de plus en plus de doutes concernant Asselineau d’ailleurs.

      • Norbert

        Nevenoe,

        Je ne dirais que suite a ton raisonnement qui ne tient pas la route:
         » » »’Diviser,morceller,exacerber les identites et mettre des petits roitelets a la place… pour mieux regner » » »’
        Il parait que la France ne fait pas le poids face a la mondialisation alors ne parlons pas des identites regionales, que j’aime , respecte et souhaite qu’elle les garde toujours,mais,uniquement, dans le cadre d’une vraie nation.

        Sur quoi te bases tu pour avoir des doutes sur Asselineau??
        C’est suite a une reflection personnelle sur ses idees ou bien c’est genetique???
        Enfin ,il ne peut pas plaire a tout le monde,le principal etant de plaire a ceux qui ont compris sa demarche,qu’on aime ou aime pas le personnage?
        Il faut savoir faire la difference.

    • Grognard

      Les premières choses qui changeraient ce sont:
      – les péréquations financières entre les régions.
      Ce qui conduirait
      – A la fin du régime général de la sécurité sociale.
      Entrainant
      – Une baisse des salaires brut via la suppression des réménurations différées (les fameuses cotisations)
      – La nécessité d’assurance privée
      et de fait
      – l’instauration d’une médecine liée à tes revenus.
      Impliquerait de facto
      – le détricotage voir la disparition du code du travail. Avec la fin de la représentation syndicale au niveau nationale.
      Dans le domaine social, un certain nombre d’assos fermeraient boutiques et des ONG également.
      – Enfin le patronat serait très heureux de pouvoir mettre en concurrence des régions dans le sens de la plus petite rémunération.

      PS: Les corses sont ceux qui profitent le plus des fonds redistribués par l’UE par tête d’habitants.
      Avant d’ouvrir sa gueule, il faut commencer par se bouger le cul.
      Les numéros de matamores avec le fric des autres; c’est une mentalité de proxénéte…

  • Graine de piaf

    et moi je pense que vous ne comprenez rien à la mentalité corse. Bien avant que l’UE existe, ils demandaient déjà leur indépendance, alors on ne peut lier l’une à l’autre.
    J’ai aussi parlé de référendum…mais il n’aura pas lieu, ni là ni ailleurs parce que ce serait risqué pas vrai ?
    les moutons sont ici, non là-bas !

    • Norbert

      Je ne comprend rien aux Bretons non plus,aux basques,aux catalans,ect….
      manipules par des minorites agissantes et qui sont tele- commandees par Washington….
      Reclamer l’independance a la France pour se jeter dans les bras de l’UE…
      c’est un gag….ou foutage de gueule?
      La France est une et indivisible et le restera.
      Seul un referendum serait valide…..
      Le reste n’ait que manipulation honteuse pour revenir au temps des feodalites avec des seigneurs de province appeles euro-regions…..et ceci contre la volonte des peuples que l’UE veut esclavagisee chaque jour davantage…..CQFD

      Reveilles toi ,Graine de Piaf…

      • Nevenoe Nevenoe

        Les velléités d’indépendance bretonne Sont bien anciennes, et remontent à plusieurs siècle donc les histoires de manipulation ne tiennent pas la route.

        Quand à Grognard qui parle des conséquences on est dans la plus pure affabulation, manque seulement les invasion de sauterelles et le feu qui descend du ciel.

        Quand on ne connait pas un sujet on se tait et on se documente avant de l’ouvrir.

        Quand à Asselineau je l’ai suivit au début mais plusieurs choses me gênent : son acharnement particulier contre le FN.
        Ce n’est pas le principal adversaire car souverainiste et n’a jamais gouverné. Ils ont plus de point communs que de différence et pourtant c’est sur ce parti qu’il tape le plus, et de loin.
        Quelle est sa stratégie ? Quel est son vrai but ?
        Tout ça n’est pas clair

    • voltigeur voltigeur

      Etant moi même corse, je peux peut être dire que,
      pour beaucoup, ils sont corses d’abord et français après.
      Il ne faut pas généraliser, mais ce qu’il faut voir c’est
      qu’avec ce morcèlement programmé et le refus de perdre nos
      coutumes, nos valeurs, notre identité, qui est en train de disparaître
      « métissez vous mes frères », il y a de farouches opposants.
      Pareil pour les bretons, basques, savoyard et autres..
      Plutôt que de disparaître autant s’affirmer en tant que
      régionalistes, indépendantistes.
      Autre problème et non des moindres, l’état donne des subventions
      conséquentes à la Corse, car à part le tourisme ou l’artisanat…
      Donc pour être indépendant il faut se suffire à soi même et c’est
      loin d’être évident pour l’instant!

      • Graine de piaf

        Ouf ! merci Volti, je suis contente de lire ton commentaire. Je suis d’accord avec toi car vouloir être indépendant ne sera pas de tout repos mais avec la volonté chevillée au corps de ce peuple, je suis sûre qu’il s’en sortira un jour ou l’autre, d’une façon ou d’une autre !je l’aime et le respecte, et même le défends, on vient de le voir, parce que c’est un peuple fier et courageux. Et j’aime ça ! na !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • voltigeur voltigeur

        Je suis plus mesurée avec mes compatriotes, ils savent
        être opportunistes et ne pas bouder le « prêt à s’en servir », quelque
        part ils ont raison, du moment qu’on leur accordent tout.Mais ça ne va
        pas forcément au bon endroit…

      • Norbert

        Voltigeur,

        Desole de t’avoir mise en colere,ce n’etait pas mon intention.
        Je respecte trop le travail que Benji et toi faites.
        Merci a tous les 2 pour l’existence de ce blog tres ouvert.
        C’etait juste un clin d’oeil ,a un moment mal choisi.
        Il n’y avait aucune animosite de ma part.

      • voltigeur voltigeur

        Tu es tout excusé :)
        Mais je suis à cran depuis une semaine, j’ai
        aidé Will en traduisant tout le site en français
        pour ne pas que ceux qui ne parlent pas anglais
        soient dépaysés. Ca m’a pris des heures, pendant que lui
        bossait sur le thème pour le stabiliser…
        En plus dire que je censure… j’ai faillis m’étrangler :)
        Bon!! moi aussi je m’emporte vite, bisous!!

      • .article35.

        Je ne sais pas si l’arrivée des nationalistes sera une bonne chose pour l’ile , il est trop tôt pour le dire .Puisque tu es d’ici tu connais la complexité des diverses mouvances nationalistes , coincées entre les dérives mafieuses , affairistes et clanistes. La guerre des clans qui a fait tant de morts au cours des décennies passées ne demande qu’à se réactiver dès qu’un nouveau gâteau sera à partager . Mais hors mis toutes ces considérations je suis heureux d’une chose, c’est qu’avec le résultat de ces élections nous avons pu démontrer qu’il est possible de sortir de la sempiternelle alternance UMPS. Je sais que nous n’avons les moyens économiques d’assumer une indépendance , nous ne sommes pas la Catalogne. L’insularité est à double tranchant, elle offre une certaine protection relative due à l’isolement mais elle est un frein au développement . Une société agropastorale pourrait se satisfaire de cette situation, mais dans le contexte actuel c’est un handicap . L’avenir sera ce qu’il sera, mais ce que je trouve bénéfique c’est que si les nouveaux élus tiennent leurs paroles , alors on pourra tenter de contrer les décisions mortifères du pouvoir en place .
        « Etant moi même corse, je peux peut être dire que,pour beaucoup, ils sont corses d’abord et français après. » On peut nommer ça « l’appel du sang . J’ai souvent constater que les origines des gens les rassemblent plus fidèlement que des idées . J’espère que cette corsitude sera suffisamment fédératrice pour qu’au delà des intérêts partisans nous soyons tous capables de nous retrouver sur un front commun pour dire STOP à ce qui ne va pas dans le sens de l’intérêt général de l’ile . Mais ça c’est une autre histoire .

      • voltigeur voltigeur

        Voilà tu as tout résumé,
        entre les intérêts des uns et des autres, il va
        falloir qu’il n’y ait pas de reconstitution de « clans
        ennemis » pour se partager l’île et nous refaire le coup
        de l’impôt révolutionnaire, véritable racket organisé.
        L’île mérite mieux que ça… :)
        Pace e salute

      • matmatol

        Salut voltigeur, le parti de gilles simeoni prône l’autonomie, qui est différente de l’indépendance, la fusion des deux partis nationalistes donnera un nationalisme modéré et surtout que 36% de pour laisse 64% de « pas pour », je me comprend.On verra bien, déjà tonton paul est parti ça peut être que bien, reste camille et josé et on est pas mal.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • voltigeur voltigeur

        C’est très juste, une alliance est plus que souhaitable pour
        modérer le nationalisme exacerbé de certains groupes.

        C’est aussi ce que devrait faire tous les petits partis français,
        ostracisés par les médias, UPR/Solidarité et Progrès de Cheminade etc.
        Vu l’état de la France il serait judicieux que ces « chefs » de parti
        oublient un peu leurs divergences, pour œuvrer ensembles au lieu
        de faire bande à part. Ça valoriserait tout le monde et montrerait
        que ces messieurs pensent d’abord à la France et aux français…
        Ils ont jusqu’en 2017 pour y penser, sinon ce sera fichu, les
        zélecteurs iront montrer une fois de plus leur dépendance à
        leurs maîtres. S’il n’y a pas un gros « souk » avant..

      • matmatol

        T’inquietes pour les partis qui s’entretuent, ça a marché une fois ça marchera pas 2.
        Pour « les autres », j’y est cru, mais je suis naïf je pense, l’UMPS est encore écouté des blaireaux, ça a encore marché et ils s’en félicitent, je peux rien pour eux.

        Nous, faut qu’on passe a coté, les laisser parler

    • Grognard

      Tu parles de référendum.
      Je vais te faire une confidence qui va sans doute te surprendre.
      Les Corses vous nous avez tellement fait chier qu’un référendum donnerait 75% de oui.
      Le pourcentage de oui serait supérieur sur le continent que sur l’île.
      Surprenant n’est-ce pas?

      Nous n’irons pas jusque là.
      Il y a un peu trop de corses qui bossent dans les services publics.
      Parce que si vous voulez quitter le cadre de la Nation ; vous pouvez aussi retourner garder vos chèvres.
      Pas de double nationalité et suppression du droit du sol avec effet rétroactif pour les indépendantistes.

      • Graine de piaf

        Pourquoi pas de double nationalité ? je trouve cela un peu fort de café, quand on l’offre gratuitement à des gens venus d’ailleurs qui s’en foutent comme de l’an 40 et n’hésitent pas à nous planter un poignard dans le dos quand ce n’est pas en face !
        Quant à la garde des chèvres je crois en connaître un qui ferait bien d’y aller…

      • Grognard

        D’accord suppression de la double nationalité.
        J’ajoute même interdiction faite à toutes nos ambassades de délivrer des visas à tout ressortissant d’un pays dont le gouvernement n’accepterait pas un traité stipulant qu’un de ses nationaux ayant commis un délit sur notre territoire sera expulsé dans son pays d’origine.

      • matmatol

        houla il est en colère le « permalink », garder nos chevres???tu veux un scoop?le lait de ton roquefort vient de chez nous et tes « pruneaux d’agen » aussi.
        premier et seul producteur de clémentines en france, bastia 1er port de france avant calais…et puis c’est vrai c’est les fonctionnaires qui font les maisons, qui soignent les gens dans les villages, qui ecrivent les livres, qui font le vin, huile d’olive, langoustes, qui tiennent les restaurants, qui vendent l’eau minerale la moins polluée de france…
        toi tu dois parler de ce que tu connais pas, ouai, encore un…
        Et je te parle pas de l’histoire, tes droits de l’homme viennent de chez nous ainsi que la constitution des états unis, un certain « pascal paoli » en est l’initiateur.
        Donc, puisque c’est des gens comme toi qu’il faut, voudrais-tu nous faire l’honneur de venir nous montrer comment on gère la vie?Nous les indigènes?
        Crache ton venin sur quelqu’un d’autre blaireau

    • Grognard

      On a enfin l’explication du pourquoi ils font voter les morts.
      On a failli attendre.

  • La France n’est plus qu’une coquille vide, avec un état dont le seul pouvoir est celui de nuire.
    Les français ne défendent plus la France.
    Le pays se dissous logiquement, petit à petit : l’Europe le grignote par le haut, les séparatistes / indépendantistes / régionalistes / mafias et autres le grignotent par le bas.

    Faîtes votre deuil, la France n’est plus, et plus personne ne se bat pour elle.
    C’est ainsi.
    L’immigration de masse et l’occupation mentale comsopolite à détruit la substance du peuple Français.
    Mais comme c’est trop raciste facho nazi bouffeur de bébé de le dire, et bien, on ne le dit pas !
    Ne vous plaignez pas des conséquences. Ou alors, dénoncez les causes.

  • rouletabille rouletabille

    Bon ok,parler dans le vide seras devenus le top,pas de suivis rien que des états d’âmes,viendrais peut être voir plus tard la nouvelle mouture.
    Amusez vous,pourquoi pas laisser UN commentaire ?c’est plus économique non,bref,sans repères lachez vous.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • engel

    Pourquoi la Corse est-elle au centre de tant d’affaires. Un début de réponse fort instructif pour qui sait lire et surtout comprendre. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    http://www.voltairenet.org/article157210.html

    …Après, c’est sûr que les simplets croiront encore que l’indépendance leur est proposé pour leur bien être!!! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    Au final, nos maîtres ont bien raisons de nous mépriser,… nous sommes si con. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • Nevenoe Nevenoe

    Ce que dit Asselineau est faux concernant la France « Il s’inscrit sournoisement dans le cadre de la politique dite d’« Europe des régions ».
    Il vise à affaiblir les États nations jusqu’à les démanteler. »

    La France n’est pas une Nation mais un Etat composé de plusieurs Nations.

    • rouletabille rouletabille

      Bof vite fait vus que je suis tomber juste avant que ton com passe 6èm.
      ASSELINEAU comme MARINE sont des outils du système ,ils servent à valoriser les votants (débiles)et inutiles..
      Viendrais plus souvent sur le cite,bonne chance à vous,c’était chouette avant.
      bisous
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

  • « Article 1er
    La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. »
    Je n’ai fait que très peu de droit constitutionnel, mais lorsque je lis ça, je traduis par: la République française est indivisible… pas la France, pas le peuple français. Elle est indivisible en tant que république.

    Mais il y a aussi la liberté des peuples à disposer d’eux-mêmes. Qu’est-ce qu’un peuple ?
    « Ensemble de personnes vivant en société sur un même territoire et unies par des liens culturels, des institutions politiques : Le peuple français. (Le peuple est, avec le territoire et l’organisation politique, l’un des trois éléments constitutifs de l’État.)
    Communauté de gens unis par leur origine, leur mode de vie, leur langue ou leur culture : La dispersion du peuple juif.
    Ensemble de personnes définies par la région qu’elles habitent : Le peuple des campagnes. » dixit le Larousse.

    Je crois que cela donne à réfléchir, nonobstant les difficultés évidentes que posent l’indépendantisme. Quant à savoir qui est derrière tout ça, je n’ai pas de connaissance sur le sujet pour m’exprimer.

  • Graine de piaf

    Tout à l’heure au cours d’une discussion sur le sujet Corse dans un journal sur le Net, un intervenant faisait une proposition que j’ai trouvée intéressante.
    Pourquoi ne pas faire comme la Suisse ? Elle est divisée en Cantons qui gardent leurs us et coutumes, leurs spécificités, leur langue aussi, chaque Canton est géré indépendamment et pourtant toutes les personnes se disent Suisses et il n’y a aucun problème.
    je pense que ce serait une solution pour que tous les indépendantistes soient satisfaits et en même temps restent Français.

  • rouletabille rouletabille

    hahahah
    pauvre type.
    je te cite
    « Ce qui compte c’est l’identité des peuples quel que soit l’état dans lequel ils sont englobés. »
    .
    Tu n’est pas englober,t’est juste TERRIEN .
    Bof,il y a des X que ca vous nous manquer la SUISSE.
    bisous
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

    • Bonjour Rouletabille,
      Qu’est-ce que tu racontes avec tes 5 com agréé ? Je ne capte pas, je ne vois aucune différence avec l’ancienne version à se niveau. D’ailleurs mis à part au niveau de l’apparence il n’y a aucun changement. Il s’agit d’une remise à niveau et non d’une réforme du blog.
      Orné

      • voltigeur voltigeur

        Erreur Orné c’est tout le thème qui a changé, et il a fallu adapter le nouveau pour qu’il
        ressemble à l’ancien et que ça ne dépayse pas trop.
        D’où les multiples galères et tâtonnements pour trouver les
        bons emplacements, réaménager l’accueil, etc etc…
        Et il y a encore bien des petits trucs, comme mettre
        « les moutons en ont marre etc » en bleu que l’on ne voit pas sous le titre en blanc!!
        PS: j’ai oublié!! plus 10 heures pour traduire la totalité du site
        en français..

    • Nevenoe Nevenoe

      Le pauvre type t’emmerde. connard !

      • rouletabille rouletabille

        Bravo ,je te cite
        « Le pauvre type t’emmerde. connard ! »
        .
        Passer pour ce que tu dis est un HONNEUR ,merci de cette agréable attention venant d’un manque ultime de discernement,la vulgarité te sert d’argument.
        Félicitation.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • lily

    Fais ce que je dis, pas ce que je fais

    http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/migrants-la-police-britannique-fait-la-promotion-du-droit-d-asile-en-france_1207457.html

    avant la construction du mur qui empêchera l’accès en Angleterre.. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • engel

    http://www.dailymotion.com/video/x18jlug_pierre-hillard-sur-les-mouvements-regionalistes_news
    Pierre Hillard, lui au moins, il sait de quoi il parle, c’est son metier!: https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Hillard
    …De plus dans ses livres, les références aux textes consultables prouvent ses dires et ils sont fournies.

  • matmatol

    Mais laissez nous tranquilles!il se passe chez nous ce qui devrait se passer ailleurs!Quelqu’un ici a-t-il vécu sous le joux de Notre seigneurie paul giaccobi?
    C’est tout ce que voulaientt les gens, que l’on puisse enfin sortir de 30 ans de copinage et de piston, notre ile sur laquelle rien ne pouvait être fait si on était pas copain de intel ou neveu de intel.J’espère vivement que ça va changer.Les perquisitions a l’assemblée de corse ont commencé, preuve que beaucoup de gens attendaient ça.Maintenant on verra bien, quant a la nation corse et son histoire, de multiples sites la racontent, elle est d’ailleurs très passionnante.
    Avant de finir, une petite définition larousse de « nation » pour ceux qui douteraient encore que la corse en fut une et l’est toujours:
    « Ensemble des êtres humains vivant dans un même territoire, ayant une communauté d’origine, d’histoire, de culture, de traditions, parfois de langue, et constituant une communauté politique. »
    Je pense donc que le nationalisme est approprié à notre vie. »
    Merci a ceux qui nous soutiennent et pensent comme nous http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    Je vous encourage a faire pareil avant de perdre vos identités et traditions, laissez tomber les partis à 2 balles, évidement ça plait pas a valls et à BFM mais c’est comme ça la vie!!!

    • Graine de piaf

      je suis ravie par votre réponse.
      Votre dernière phrase est exactement ce que je pense car je déplore la perte de tout ce qui a construit notre identité française, la renommée de notre Pays dans le monde. Il a été un phare pendant des siècles et qu’est-il devenu ? que devient-il encore plus maintenant ? rien ! on lui marche dessu, on lui crache dessus, et nous n’avons personne pour redorer son blason en mettant fin à cet état de chose.
      Identité ? traditions ? tout cela est foulé aux pieds dans beaucoup trop d’endroits, et surtout dans les mentalités de gens qui se disent « Français » et qui n’en ont plus l’esprit, et là je ne parle pas des nouveaux venus !
      Alors oui, je soutiens le peuple Corse et je ne crains pas de le dire. Il a une longue histoire derrière lui.
      je lui souhaite bon courage pour la suite.
      Vous avez une Ile merveilleuse, protégez-la surtout des rapaces de tout poil.

      • engel

        …Bisounourcette de première classe fort utile pour le système.

      • boco

        Un phare ? En Afrique, en Asie, en Amérique du Sud ! Question de terminologie sans doute, mais sa lumière était mortelle !

      • Graine de piaf

        je parle bien avant cela, ne réduisons pas l’Histoire de France à la période coloniale qui est venue bien après. il faut remonter à quelques siècles avant, mais je crois que l’histoire racontée dans les écoles a zappé ce qui a été bien et fort pour ne mettre en exergue que ce qui peut abaisser la France. Son rayonnement a commencé à baisser à partir de la Révolution, il a perduré quelque temps, mais peu.

      • boco

        Astérix et Obélix c’était sympa, mais dés qu’il y a une soutane qui traîne dans le coin c’est la m… c’est bien connu ! Joyeuses pâques