Rencontrez Goliath, un adorable veau sauvé in extremis de l’abattoir adopté par une famille de chiens (+Photos)

Trouvé sur le site de Survivre au système.

Sauvé d’une mort certaine par une lycéenne, Goliath est un veau particulier. L’animal se comporte en effet comme l’un des chiens de la famille qui l’a recueilli. Il mange dans une gamelle, dort dans son panier, et se gratte même derrière les oreilles. SooCurious vous présente un petit boeuf pas comme les autres.

L’animal imite en effet les dogues allemands qui l’entourent. En plus de jouer avec eux, il mange leur nourriture, dort dans leur panier et tente de se gratter de la même façon que les chiens.

 

Lire la suite>>>

Lire la suite>>>

 

Lorsque Goliath a été sauvé par Shaylee Hubbs, une lycéenne californienne, il était si faible qu’il ne pouvait pas se tenir debout. Le petit veau est né dans une ferme laitière, ses propriétaires étaient prêts à l’envoyer à l’abattoir. Depuis élevé dans un ranch parmi de nombreux animaux, y compris trois chiens, Goliath ne se comporte pas comme un taureau ordinaire.

10 commentaires

  • GROS

    C’était vraiment très intéressant.

  • zeus

    Bah voyons !
    1 – Un veau de cette taille ne peut pas partir à l’abattoir, c’est impossible.
    2 – Un herbivore qui bouffe des croquettes à chien qui sont faites de viande à la base…

    Ca pu la propagande ou l’incompétence à plein nez !

    • Zugzwang

      Propagande de quoi ? Quelle idée cherche ici à être martelée dans la tête des gens ?

      1-Il est interdit de laisser mourir un animal en plein air. Quelles que soient les raisons, un animal laissé à l’abandon et destiné à mourir est envoyé à l’abattoir, ces derniers n’ont aucune charte interdisant les veaux de petite taille. Ce veau était peut-être malade, difforme, inadapté pour la production de son usine (par exemple s’il est « trop faible pour tenir debout »), trop cher à entretenir pour son propriétaire, …
      « C’est impossible ». De quoi ? d’envoyer un veau de petite taille à l’abattoir ? Ah bon…

      2-On a pas lu la composition des croquettes, toutes ne sont pas faites de viande, loin de là. Rien ne précise non plus que le veau aime ces croquettes et qu’il en mange à longueur de journée. J’ai connu une époque où l’on donnait de la vache à manger aux vaches, ça ne leur posait aucun problème. N’étant pas conscientes (comme toi et moi) de la composition de leur nourriture, elles en ont mangé tellement qu’elles en sont devenues folles ! Alors oui, un herbivore peut manger de la viande, des broyats d’os y compris si c’est une pratique cannibale.

      Personnellement, si je voyais un petit veau essayer de se gratter comme un chien et manger les croquettes dans la gamelle du chien, ça me ferait bien marrer. Merci pour cette souriante info.

      • zeus

        Un veau de cette taille n’ira jamais à l’abattoir.
        Pourquoi ?
        1-La DSV n’accepterai jamais.
        2-Le rendement est quasi nul, trop cher pour l’abattoir.
        3-le seul débouché c’est l’euthansie et l’équarissage.

        Le reste ce n’est que du blabla.

  • Grand marabout Grand marabout

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif
    http://onlazappe.com/zap/video-2-dalmatiens-5-chatons.html

    Dans cette vidéo, on peut voir deux chiens Dalmatiens câliner et prendre soin de 5 petits chats.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Lilith Lilith

    je suis curieuse de voir le petit veau dans quelques mois …….

    • Planete bleu Planete bleu

      Bonjour Lilith,

      Je peut t’apporté une réponse, j’avais vue un reportage, il y a moment, je crois que c’était dans 30 millions d’amis. Un couple qui aimait beaucoup leur vache, on transformé leur garage en appartement pour vache. Ils ont installé une petite télé en hauteur pour pas qu’elle s’ennuie. Le matin elle sort du garage et passe sa tête par la fenêtre de la cuisine, pour voir sa maîtresse, avoir un câlin ou à manger

  • Merci Vico, le lien ne fonctionne pas en effet.
    C’est le genre d’histoire qui fait du bien, même si elle parait tellement dérisoire à côté de tout ce qu’il se passe. Pour ce veau rien de dérisoire. Il est content de vivre.
    Il y a encore des gens de coeur !