Des néo-nazis dans le magazine Phosphore ? [Arrêt sur Info]

Dans son numéro 413 de novembre 2015, le magazine Phosphore à destination des lycéens, publie un reportage photo sur le conflit en Ukraine intitulé : « La guerre à 20 ans », réalisé par Pete Kiehart, un photo-journaliste ukrainien.

Le reportage nous présente deux jeunes ukrainiens qui « ont cru devoir prendre les armes pour défendre leur pays, l’Ukraine, contre les forces séparatistes pro-russes. »

Les jeunes volontaires suivis par le journaliste et mis en scène comme des « héros » servent de support à une narration partiale et orientée du conflit, sur laquelle il serait cependant trop long de s’attarder ici, et une vision apologétique de la violence armée.

La première image présente Ruslan, sur deux pleines pages, en train de nettoyer son arme « qu’il n’hésitera pas à utiliser en mission sur le front, à quelques kilomètre de là. »

L’axe de traitement journalistique est d’emblée fortement affirmé : le reportage donnera à voir de jeunes « guerriers » qui défendent leur pays, dans la lignée de certaines productions hollywoodiennes où le conflit armé est réduit à sa dimension d’affrontement viril. Pour faire bonne mesure, l’article s’attache également au personnage de Ruslana, le pendant féminin de Ruslan. On peut ici s’interroger sur le message véhiculé à travers l’attachement et la mise en lumière de figures combattantes féminines dans le cadre d’un conflit armé. S’agit-il de montrer que le combat armé n’est plus le monopole de la virilité mais que les femmes peuvent aujourd’hui prendre toute leur part à la violence au nom de l’égalité des sexes ? Le magazine Elle avait déjà réalisé un reportage sur les « femmes combattantes » qui participait de cette logique, dans le cadre du conflit ukrainien en novembre 2014, avant de devoir s’excuser auprès de ses lecteurs : l’égérie ukrainienne mise en vedette dans le magazine appartenait en effet à la mouvance néo-nazie.

Phosphore est malheureusement tombé dans le même travers et son héroïne féminine, Ruslana, est  membre de la mouvance néo-nazie ukrainienne, largement représentée dans les bataillons de volontaires qui combattent les indépendantistes russophones de l’est du pays. Les lecteurs ne seront cependant jamais informés de ce fait par le magazine, qui présente Ruslana comme une « combattante de la liberté ».

L’appartenance de l’héroïne de Phosphore, Ruslana, à la mouvance néo-nazie est parfaitement identifiable sur la photographie figurant en page trois du photo-reportage et qui la présente en compagnie de Ruslan et de leur instructeur. La jeune fille, en tenue militaire et débardeur, arbore un symbole nazi très clairement visible, tatoué sur son bras gauche : le « soleil noir ».

Ce symbole fut employé au cours de la seconde guerre mondiale et appartient au mysticisme nazi. Il figure aujourd’hui sur l’écusson du bataillon de volontaires ukrainiens Azov, à l’idéologie ouvertement néo-nazie et qui combat dans l’est du pays.

RuslanaRuslana, l’héroïne du magazine Phosphore du mois de novembre. On peut voir sur son bras droit le tatouage du «soleil noir », un des symboles de la mystique nazi…

 http://mai68.org/spip/local/cache-vignettes/L500xH334/Soleil-noir_Wewelsburg_allemagne

Le « soleil noir, »  sur le sol du château de Wewelsburg, qui abrita le centre de formation des cadres de la SS…

azov symbol

Le symbole du bataillon ukrainien Azov, en arrière-plan, le « soleil noir »…

Deux pages sont consacrées par le magazine Phosphore à Ruslana, et plus particulièrement à sa formation de sniper, lui donnant largement la parole. La jeune néo-nazie commente ainsi un exercice de tir de précision :

« C’est très difficile de décrire ce que tu ressens quand tu t’allonges, là. L’adrénaline monte, il faut le vivre pour comprendre. »

On pourra regretter que l’excitation et l’adrénaline ressentie par la jeune néo-nazie derrière son fusil soient ainsi mises en avant sans la moindre distance critique. La dernière partie du reportage est consacrée à un entretien où la jeune femme peut développer ses motivations. Elle affirme ainsi s’être engagée pour que son pays soit « complètement souverain et que tous ses habitants ressentent ce que c’est que de vivre en liberté. »

Elle précise par ailleurs avoir pour modèle Chris Kyle, le héros du film polémique « American Sniper » basé sur l’histoire vraie d’un sniper américain revendiquant 255 ennemis abattus en Irak… On peut ainsi légitimement s’interroger sur la conception de la liberté qui peut être défendue par une néo-nazie de 19 ans ayant pour modèle le tueur le plus efficace de l’armée américaine en Irak et qui est ainsi véhiculée par le mensuel Phosphore auprès des adolescents…

Si la rédaction du magazine peut légitimement avoir été trompée, par ignorance ou négligence, comment le photo reporter ukrainien auquel a été confié la réalisation de l’article et qui a conduit les entretiens pouvait-il ne pas être au courant de l’idéologie néo-nazie à l’œuvre au sein des bataillons de volontaires engagés dans le conflit ? Le bataillon Aïdar, qui opère en première ligne, est en outre accusé de crimes de guerre par l’ONG Amnesty International qui pointe notamment de nombreux cas d’enlèvement, de torture, et de possibles exécutions.

Au final, le portrait de l’engagement armé dressé par le magazine Phosphore à l’intention des jeunes semble celui d’un film d’action hollywoodien avec d’un côté les « gentils » (ici les ukrainiens), et de l’autre les « méchants » (les russophones de l’est du pays), ce manichéisme autorisant les jeunes héros à se « réaliser » dans la violence armée, passant sous silence les drames et les crimes de guerre qui sont la conséquence inévitable du sentiment d’impunité qu’il procure, manichéisme d’ailleurs largement fabriqué et encouragé à cet effet par la propagande militaire.

Le rôle d’un magazine comme Phosphore, qui tient une place importante dans la presse jeunesse, et est présent dans l’immense majorité des Centre de Documentation et d’Information du système scolaire français ainsi que des médiathèques municipales, ne serait-il pas au contraire d’apporter une distance critique face à l’exacerbation de la violence guerrière et son héroïsation ? Lorsque cette dernière est portée, comme c’est le cas ici, par des acteurs à l’idéologie ouvertement néo-nazie, cela ne relève-t-il pas d’un manquement à la déontologie journalistique la plus élémentaire ?

Guillaume Borel | 6 novembre 2015

Source: http://arretsurinfo.ch/des-neo-nazis-dans-le-magazine-phosphore/

27 commentaires

  • Nanker

    On avait déjà eu le cas avec le torchon à pubs débiles « Elle » qui avait présenté de « valeureuses » combattantes ukrainiennes : manque de bol ces si mignonnes jeunes filles en fleur arboraient le même genre de quincaillerie krypto-nazie que celle qu’on voit dans « Phosphore ».

    « Comment le magazine ELLE a été berné par une néo-nazi ukrainienne »
    rfi.fr/europe/20150101-magazine-elle-propagande-berne-nazi-vita-zaveroukha
    les-crises.fr/quand-elle-fait-de-la-pub-pour-les-neonazies/

    Il faut les pardonner ces « journalistes » de « Elle » ou de « Phosphore » : on leur a servis à la télé et la radio pendant des mois que les méchants étaient les pro-Moscou les bons ne pouvaient être logiquement que les pro-Kiev.

    Ben c’est raté… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • oué enfin, après l’holodomor, les ukrainiens de l’ouest l’ont un peu mauvaise et on peu les comprendre.
      je dis pas que c’est bien tout ça, je dis pas qu’en face c’est les méchants…
      c’est juste qu’accuser un coté ou l’autre … on sait pas, on es pas du coin, on peut pas juger depuis nos canapés derrière notre ordi.

  • A part le déséquilibré sur la gauche, ce sont des néo-nazis modérés, faut pas stigmatiser !!!

    hahaha

  • Nevenoe Nevenoe

    Moi ça m’emmerde que des patriotes, se fassent la guerre à cause la situation dans laquelle les ont mis les communistes et les mondialistes.

  • C’est pas vrai, voilà qu’ils recommencent….On avait effectivement eux déjà le cas avec la pétasse ukrainienne nazie, érigé comme une égérie par les connes du magazine « elle » Les journalopes sont vraiment devenu des salopes, qui ne font que donner dans la propagande et le mensonge…Il n’y a plus aucune étique dans leur travaille.

    Pour le Holodomore , se sont des troupes dirigé par des juifs qui ont systématiquement procédé à un nettoyage de chrétiens . Donc même si c’était l’armée rouge, les raisons était autre…Voyez se lien, vous allez mieux comprendre : http://www.diatala.org/article-les-juifs-assassins-de-staline-et-le-genocide-ukrainien-l-holodomor-64329761.html

    Akasha.

    • http://fr.wikipedia.org/wiki/Holodomor

      A lire pour commencer à se faire une opinion…

      Sans pour autant voir encore le complot judéo-bolchevik à l’oeuvre…

      C’est bien plus complexe que cela.

      • Lol avec Wikipedia ? heureusement que tu précises, que c’est plus compliqué que ça….J’ai un peu plus lu qu’une bête page wiki pour me le forger mon opinion. Puis un opinions résiste mal devant les faits accomplis.

        Personne ne t’as dit que tout était dans mon lien non plus.

        Ce n’est effectivement qu’une facette. Le jour ou un membre arrivera à mettre tout les faits d’une histoire aussi complexe dans un petit poste, tu me fais signe.

        Sinon si tu as des arguments pour réfuter la présence d’un maximum d’officiers khazars j dans les rangs des grands officiers de l’armée rouge je suis preneuse.

        Akasha.

      • Ben, pour ma part j’attends les archives de l’Armée Rouge et les statistiques qui peuvent en être exploitées concernant le nombre de juifs dans l’Armée Rouge, et dans les rangs des officiers de ladîte Armée.

        Tu devrais savoir qu’il est impossible de prouver une négation.

        Tu peux prouver ce que tu as fait.

        Mais tu ne peux pas prouver ce que tu n’as pas fait.

        N’inversons pas l’apport de la preuve.

        Tu affirmes une chose. J’en doute.

        Je me méfie des simplifications orientées et caricaturales, tout autant que des dénonciations faciles et ciblées.

        Désolé.

      • engel

        Cherches et tu trouveras.

      • rouletabille rouletabille

        A LA BASE IL Y A BALFOUR .
        J’ai oublier d’enregistrer le lien,mais bon .
        salut FENRIR et ENGEL
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • @ Fenrir, regarde le lien, tu et tu verras. :)

        Avant j’avais une meilleurs source, mais elle a disparue, malheureusement. Mais c’était un peu près la même, sauf que tu avais les photos et un descriptif des personnages repris dans la liste que tu peux consulter sur mon lien.

        Akasha.

  • Thierry92 Thierry92

    En aucun cas, le Donbass ne retournerait en Ukraine après tout ce qui est arrivé. Après tant de souffrances et de morts», – a dit Alexandre Zakhartchenko. «En tous cas, je veux que nos ennemis sachent que s’ils reprennent vraiment des hostilités, plus rien, ni personne ne nous arrêtera. Et c’est nous qui décideront jusqu’où nous voudrons aller.»

  • rouletabille rouletabille

    Je ne partage pas l’idéologie NAZIE ,néanmoins il faut reconnaitre l’envoutement exercé par HITLER sur son peuple,on ne verras jamais HOLLANDE/VALS/FABIUS ovationné par le peuple FRANÇAIS,AU CONTRAIRE,Pourquoi?est on en droit de se poser la question (sans passer pour Antisémite)les Allemands ont dans la majorité soutenus HITLER et cet idéologie (alors que peut de gens soutiennent l’Europe et leurs Guignols non élus)
    Après 14/18 et les sanctions (comme en Grèce)ce pays avais retrouver sa dignité et grâce à QUI ?
    Voila voilou
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Thierry92 Thierry92

    L’ukraine en faillite
    L’agence de notation Fitch classe Kiev en défaut de paiement.

    http://fr.sputniknews.com/economie/20151111/1019448535/fitch-classement-kiev-defaut-paiement.html

    Alors que les aides européennes ont été détournées par les oligarques.

    • rouletabille rouletabille

      Foutaise les faillites d’un état N’EXISTE PAS,c’est comme dire la Terre,le Soleil,la Lumière,L’eau fait faillite..
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • rouletabille rouletabille

        Je pige pas les gens qui réagissent comme des cons à BAFTV (Delamarche et complices)pour nous l’enfoncer au lieu de dire la vérité.
        Bof,s’ils disaient la vérité,ils passeraient jamais sur ces dépotoirs.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • engel

        Sur le principe tu as raison,… mais on peut t’en priver!

        ..et quand il t’en prive, il appelle ça une faillite.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • Nanker

    « Pour le Holodomore, ce sont des troupes dirigées par des juifs »

    C’est marrant j’ai arrêté de lire au mot « juif »… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

    Sinon on peut préférer une autre hypothèse plus argumentée moins nauséabonde celle d’Annie Lacroix-Riz :
    blogs.mediapart.fr/blog/jcg/211110/holodomor-une-campagne-anti-sovietique

    De toute façon comme ce qui s’est passé en Ukraine a été récupéré déformé amplifié et manipulé par les Ricains pour diaboliser l’URSS et en faire « l’Empire du Mal » il est vraiment difficile de se faire un avis sur le sujet…

    Ce qui est sûr c’est que en 1941 quand les Nazis ont fondu sur l’Ukraine et ont commencé à massacrer les Juifs, les locaux ne se sont pas vraiment mobilisé pour les sauver.

  • Ce qui est sûr c’est que en 1941 quand les Nazis ont fondu sur l’Ukraine et ont commencé à massacrer les Juifs, les locaux ne se sont pas vraiment mobilisé pour les sauver.

     » nanker, si on veut vraiment faire la part des choses…on va s’amuser.

    Si les locaux ne se sont pas mobilisés pour les sauver, comme tu le dis…c’est peut-être qu’ils en avaient raz la casquette des bolcheviks juifs qui décidaient de tout sans consulter la population, en ..41 les Ukrainiens n’avaient pas oublié, et pour cause, l’Holodomor. Principal responsable; kaganovitch, juif et accessoirement beau frère de staline.

    En Lituanie, le scénario fut inverse. Quand les Allemands franchirent la frontière…les Lituaniens se jetèrent sur les juifs, cela tourna au carnage et, ironie du sort, ce sont les Allemands ( oui oui, les sales nazis ) qui stoppèrent le massacre, notamment à Kaunas. Des Lituaniens m’on dit: Si les Allemands nous avaient laissé faire nous n’aurions pas laissé un seul juif vivant. Il faut discuter avec ces Baltes pour comprendre ce qu’ils ont souffert…

    Il en était de même en Estonie et en Lettonie. Les Allemands étaient pour eux des sauveurs.

    Il est dommage que les passions malgré le temps ne se soient pas apaisées. Les Baltes comme beaucoup d’Ukrainiens font l’amalgame entre les judéo-bolchéviques d’hier et les Russes d’aujourd’hui.

    Alors que les Russes furent les premières victimes des judéo-bolchéviques, ne l’oublions pas. J’ouvre une petite parenthèse pour rappeler que les massacreurs, il n’y a pas d’autres noms, de la famille impériale étaient tous Lettons…juifs. Bon…c’est peut-être un hasard, allez savoir…fermons la parenthèse.

  • Nanker

    Donc tout va bien et Bandera aurait mérité le Prix Nobel de la Paix?
    Si je te lis bien le massacre des Juifs est acceptable SI les bourreaux se trouvent une bonne raison pour le faire… De mieux en mieux les moutons (bruns?)! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    Au fait Odin tu serais pas un peu pote avec le Coulibali qui attaqué l’Hyper Cacher de Montreuil? Vous avez le même raisonnement : « je reproche un truc aux Juifs et ensuite je m’autorise à aller les massacrer ».

  • nanker, « Si je te lis bien le massacre des Juifs est acceptable SI les bourreaux se trouvent une bonne raison pour le faire… De mieux en mieux les moutons (bruns?)!  »

    je crois que tu ne m’a pas compris. Tu interprètes à ta façon mes propos.

    J’essaie juste de mettre en évidence la responsabilité des juifs dans les réactions populaires à leur encontre.

    A force de tirer sur la corde…elle vient à se rompre. Après faut pas venir chialer comme ils le font.

    • Surtout qu’ils font exprès de servir de Bouc émissaire et de diversion commode par tous les oligarques aux manettes…

      « Honny soit qui mal y pense »…

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • fenrir ne joue pas au naïf. Tu sais très ben que l’antisémitisme leur est nécessaire pour pouvoir jouer les éternelles victimes, d’une part et que, d’autre part, ils vont toujours trop loin dans leur exploitation des sociétés sur lesquelles ils se greffent.
        A un moment ou à un autre les peuples hôtes réagissent et c’est les pogroms assurés. L’histoire repassant les mêmes plats, depuis 2500 ans en ce qui les concerne, faudra pas s’étonner de leur malheur à terme ou moyen terme…ils tirent trop sur la corde.

        Tu évoques les oligarques aux manettes…ils sont aux ordres de qui les oligarques, d’après toi???