En France, les terroristes bientôt abattus en pleine rue?

Strasbourg_opération_Sentinelle_20_janvier_2015

Les militaires français pourraient être autorisés à abattre les terroristes en pleine rue, selon les informations diffusées par Le Canard Enchaîné.

Selon l’hebdomadaire, lors d’une intervention au sein de l’Assemblée nationale fin octobre, le chef d’état-major des armées françaises Pierre de Villiers a déclaré que la France, ainsi que d’autres pays européens, devraient prochainement faire face à « un niveau de menaces inédit depuis de nombreuses années ».Dans ce contexte, M.de Villiers a affirmé que les forces de sécurité intérieure avaient besoin d' »un renfort substantiel et durable des forces armées ».

« Puisque nous avons affaire (à l’étranger, ndlr) aux mêmes terroristes, nous devons pouvoir recourir, le cas échéant, à des modes d’action qui s’inspirent de ceux utilisés à l’extérieur du territoire national », a expliqué le général français cité par Le Canard Enchaîné.

En commentant ces propos, l’hebdomadaire concède qu’il serait « stupide » de nier la menace terroriste qui pèse sur la France mais s’inquiète de l’éventuelle présence sur les rues de soldats qui pourraient ouvrir le feu selon les nouvelles règles jugées cependant « très contraignantes » par un expert militaire cité par le CE.

Toujours selon le journal, les mesures envisagées et le cadre juridique pour l’éventuelle intervention de l’armée française sur le territoire du pays devront être examinés dans un délai de deux mois. »Au début de l’an prochain, le tout sera présenté aux députés et aux sénateurs. Avec prière de réagir, comme ce fut naguère le cas, lors du vote de la loi sur le renseignement, sans trop d’états d’âme », conclut l’hebdomadaire.

« Le métier du soldat n’est pas de viser une cible dans une foule »

Jean-Vincent Brisset, général de brigade aérienne et directeur de recherche à l’IRIS, estime que le projet en question vise à « faire faire aux militaires le métier des forces de maintien de l’ordre, des forces du Ministère de l’Intérieur ».

« C’est intéressant parce que ça se rapproche des propositions de M.Sarkozy sur la création d’un grand ministère de la sécurité. Mais on a déjà des problèmes de règles d’ouverture du feu, qui sont différents pour la police et la gendarmerie. Si l’on donne des règles d’ouverture du feu à des gens dont le métier n’est pas d’ouvrir le feu de manière sélective sur un objectif très précis qui serait au milieu d’une foule, mais de faire la guerre, on va rajouter de la confusion à la confusion et surtout on risque d’énormes incidents », prévient M.Brisset.

Tout en reconnaissant que les menaces actuelles sont « multiformes et imprévisibles », il souligne qu’elles ne pourront pas être couvertes « en rajoutant 7.000 hommes à patrouiller dans un certain nombre d’endroits ».

« Je pense que ça va provoquer de la polémique, je pense que c’est le but recherché aussi. Le but c’est de créer une certaine agitation, de créer un débat sur le sécuritaire parce qu’à l’heure actuelle on est beaucoup plus en pré-campagne électorale que dans le souci de résoudre les problèmes », indique Jean-Vincent Brisset.

Source: Sputniknews

17 commentaires

  • Tyr

    Inquiétant quand on voit que pour le gouvernement de socialie les actes terroristes sont en fait des « déséquilibrés », mais que manifester contre leurs lois débiles, ou critiquer le réchauffement climatique ou une période historique est considéré comme un acte criminel (et donc bientôt comme un acte terroriste?)

    Les plus grands terroristes de France se réunissent tous les mercredis à l’ Élysée. Sous la protection des troupes d’élites de l’armée et de la police.

  • MiracleBoy

    tout à fait d’accord avec Tyr … quelle mascarade .. on plonge dans le gouffre avec les Usa et on va se faire allumer à leur place

  • vico

    oui oui ils pourront tué un français dans un défilé pacifique !! non conforme à la norme Charlie quand même :D
    Encore une fois l’inversion des valeurs. à un moment la cocote min va suinté ..

  • Nevenoe Nevenoe

    Les terroristes sont les patriotes contre qui toute la sévérité prévue par la loi est appliquée.

    Les autres sont des déséquilibrés.

  • lebancduvillage

    Le fait d’avoir à se poser la question de savoir même si qui que ça soit a le droit d’abattre un terroriste en pleine rue c’est hallucinant. C’est un devoir. Putain cette mentalité suicidaire. Aux USA les attaques terroristes (qu’on traduit par « attaque de déséquilibré » en France) ne durent jamais longtemps car il y a toujours un flic dans les parages pour butter le terroriste. Il n’y aura pas toujours un militaire américain dans le Thalys pour éviter de ramasser des morts par centaine.

  • SURICATE

    Qui est autorisé à manifester dans les rues de nos grandes villes Françaises ? Ceux qui défendent les migrants.

    Qui n’est pas autorisé à manister ? Ceux qui refusent l’arrivée massive des migrants.

    Donc d’ici que l’Armée soit autorisée à se servir de ses armes contre ceux qui n’ont pas l’autorisation de manifester…Avec Hollande+Valls+Taubira, y’a pas loin.

  • fredoalex

    En meme temps, avoir des militaires armes dans les rues sans que ceux ci n’aient la droit de tirer si il y a menace ça sert pas à grand chose ne trouvez vous pas ?

    • En même temps, avoir des militaires armes dans les rues avec le droit de tirer sans qu’il y ait de menaces, ça sert à quelque chose ?

      Je suppose donc que TOUS les supermarchés « casher » auront des militaires devant ? Ainsi que TOUTES les rédactions de journaux officiels ? Ainsi que TOUTES les PME ?

      Bref, soyons sérieux …

  • melany

    là ça devient grave… vaudra mieux ne pas se retrouver au mauvais moment et au mauvais endroit…

  • Il est certain qu’il y a déjà un problème quand à la définition du terroriste.

    Ensuite, les rues se transformeront en bain de sang sans crier gare, ce qui, l’air de rien, est de nature à choquer bon nombre de personnes. On ne fait déjà plus la différence entre la « vraie vie » et les jeux vidéos, ou bien la télé …

    Avec, bien entendu, le risque collatéral si le condamné a la bonne idée de riposter.

    Sympa comme idée. Ils en ont d’autres ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • Ventus

    Dans ce cas la. Si on suit leurs théories. Ceux qu’ils « considèrent » comme terroriste… Bah la, en venant ici on est tous mort en fait. :D

    Tout ça va finir en guerre civile à mon avis. Du moins c’est l’image qui s’en dégage avec ce genre de loi débile. Leurs missions est censé être : protéger le peuple. Pas le fusiller. Tsss…..