Notre gouvernement souhaite transformer les CRS en commandos « armés comme des porte-avions »

Est-ce réellement pour assurer la sécurité des CRS ou pour assurer celles de nos politiques qui redoutent les pires événements pour la rentrée?

Pour se protéger au cours de leurs interventions, les policiers pourraient avoir recours à des tireurs postés, comme l’explique une note dévoilée par « Marianne » dans son numéro en kiosques ce vendredi. Une tactique qui ne fait pas l’unanimité.

5532-100235779Villiers-le-Bel, en 2007 – HADJ/SIPA

Un document que révèle Marianne (voir ci-dessous) met en lumière les nouvelles procédures d’intervention très musclées des compagnies républicaines de sécurité. Au risque de la bavure.

C’est à l’occasion d’un exercice grandeur nature que les états-majors de la police ont récemment mesuré l’impact des nouvelles procédures d’intervention des CRS. Le manifestant fictif qui menaçait la compagnie avec une arme à feu a été neutralisé en quelques instants par un tireur lui aussi fictif, posté en hauteur. Fin de la démonstration, dont le maître d’œuvre s’était contenté, pour bien marquer les esprits, d’appliquer strictement les nouveaux « principes tactiques relatifs à la réaction d’une unité prise sous un tir d’arme à feu », selon l’intitulé de la note adressée à tous les commandants de compagnie par la direction centrale des CRS.

« L’évolution des menaces auxquelles les compagnies républicaines de sécurité sont susceptibles d’être confrontées, ainsi que l’impérieuse nécessité de préserver de manière optimale l’intégrité physique et juridique des personnels, imposent une adaptations de nos méthodes de raisonnement tactique », expliquait le directeur, Philippe Klayman le 18 novembre 2013. De nouveaux schémas qu’il justifiait en invoquant la possession d’armes à feu par les « délinquants » et le besoin de répondre aux « nouvelles menaces », au lendemain des événements de Grigny, en 2005, mais surtout de Villiers-le-Bel, en 2007, où les CRS avaient été visés à l’arme longue.

« Le déploiement préventif d’un binôme, observateurs-tireur arme longue constitue une aide au commandement par la fourniture de renseignements ainsi qu’une possibilité de riposte au délai de mise en œuvre réduit », stipule la note, avant d’annoncer une série de stages de tireurs et la dotation de nouveaux équipements.

Deux ans plus tard, c’est chose faite, et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette nouvelle philosophie ne rassure pas les troupes, comme le souligne Philippe Capon, secrétaire général de l’UNSA : « Nous n’avons pas l’ambition de devenir une police à l’américaine. On voudrait nous transformer en commando, équipés comme des porte-avions. Nous n’en avons ni les moyens, ni la culture. » Des coups de feu ont bel et bien été tirés contre les CRS à au moins deux reprises, mais, pour ce syndicaliste, transformer les formations en colonnes d’assaut comporterait plus de risques que d’avantages. Un pavé dans le jardin d’été du ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve.

15 commentaires

  • Maverick Maverick

    Rien d’étonnant. Voir le fameux décret Fillon (30 Juin 2011) … C’est même surprenant qu’ils ne l’aient pas fait plus tôt.

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000024287129&dateTexte&categorieLien=id

  • whackangel

    C’est hallucinant… et totalement illogique. A chaque fois que je croise une patrouille de militaires dans les couloirs du métro, armés de leurs Famas, je suis mort de rire. Leur seul rôle est de « rassurer » (avec un Famas, quoi de plus rassurant) et de « désengager » les gros méchants terroristes qui prendraient peur en les voyant… C’est juste ridicule, comme si un terroriste lavé du cerveau pouvait se rendre soudain compte de sa connerie, ou comme si, devant le danger, ces militaires allaient ouvrir le feu au Famas dans un espace confiné comme un couloir de métro… Mais non, allons-y, armons les encore plus, continuons de mettre des pubs immondes « Mon rôle est de protéger les populations » dignes du IIIème reich, continuons de dépenser des sommes folles que nous n’avons pas pour rassurer des politiques corrompus.

  • Dubitatif

    il parait que pour museler des manifestations, chaque gouvernement
    fera appel à des policiers ÉTRANGERS qui eux n’auront pas
    de scrupule à tirer sur un compatriote.

    DINGUE

    • il parait rien, c’est Chouard qui a lancé cette « rumeur » qui est certainement vrai vu que c’est un sujet réccurent ,la volonté de créer une force armée européene, mais ça a toujours échoué jusqu’à présent, à ma connaissance du moins.
      c’est d’ailleurs la raison du renforcement de l’OTAN : on est allé au plus facile, faire appel aux US, a cause de nos échecs répétés.

      • Théoriquement, il existe déjà un corps d’armée européen: l’Eurocorps. Par contre, il ne compte que 60 000 hommes. Il existe aussi une Force de gendarmerie européenne: Eurogendfor mais eux ne sont même pas 1000. Techniquement, le bras armé de l’Europe est l’OTAN (qui est sous commandement américain)

      • whackangel

        la rumeur vient en fait de là. Un policier « français » aura des scrupules à tirer sur un « français », qui peut être son fils, sa femme, son neveu, sa tante, etc… alors qu’avec une armée européenne ou une police européenne, on peut tout à fait envoyer des troupes polonaises tirer sur les populations françaises, ou des troupes françaises tirer sur les populations grecques, sans trop de risque de remord ou d’hésitation…
        Et la situation Ukrainienne (tiens donc) renforce Juncker dans son désir d’une force armée européenne un peu plus poussée qu’Eurocorps, mais qui restera de toutes façons sous contrôle de l’OTAN.

    • Lilith Lilith

      La technique a faits ses preuves en grèce donc maintenant on implante le système partout.

      officiement ils l’Eurogenfor est en grèce pour assurer le contrôle aux frontières pour dissuadé les migrant de rentré en Gréce, depuis 2 ans ils sont cantoné dans une soit disant base militaire désafectée de Larissa.

    • Grognard

      Toute médaille a son revers.
      Celle là aussi.
      Si l’UE veut envoyer chez nous ses tontons macoute 2.0 ; les gus ont intérêt d’être à jour côté assurance vie.

  • Lilith Lilith

    ce qui m’étonne c’est que pour ça nos chers gouvernement ont des budgets………….

  • samlours94

    Arrêtez de vous lamenter et de faire les surpris !!!
    La riposte est extrêmement simple : en face de ces nazis, ils nous faut nous armer de la même manière, point barre ! Avec le nombre, ils n’ont aucune chance.
    Si notre liberté doit passer par le chaos généralisé, il n’y a pas à hésiter !
    Vous ne voulez pas bouger ? Alors ne venez pas chialer !
    Vous voulez vous défendre ? Ce n’est certes pas ici que vous apprendrez à le faire ! Prenez exemple sur les résistants de 40 et réapprenez la résistance, c’est aussi simple que ça!

  • vico

    samlours94 oui c’est sur ! encore faut il compté sur les résistant non flegmatique indéçi ? même un frigo vide .. à part des exceptions rien arrivera… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • J’aime l’expression  » préserver la sécurité physique et JURIDIQUE des personnels »…autrement dit l’impunité pour les pires crapuleries ! Une honte !