Le « tour de France » est terminé, enfin!!! Mais qui sont les véritables gagnants? Les coureurs ou les multinationales?

C’est terminé, plus d’après-midi avec des cyclistes sur-dopés qui défilent durant des heures dans un effort certes physique, mais en aucun cas intellectuel, surtout pas pour le spectateur, qu’il soit derrière sa télévision comme sur le terrain. J’exècre personnellement cet étalage de marques, de beaufitude, de promotion à tout va, à se demander si les participants sont réellement des coureurs ou des hommes sandwich qui se prostitueraient presque pour nous faire bouffer un produit largement industriel maillot à l’appui plutôt qu’un produit gastronomique local… Et si les industriels sont autant intéressés, ce n’est pas pour rien, quitte à faire dans la vulgarité…

Quel est l’intérêt des multinationales à défiler sur le tour de France ?sponsoren_tour

Le tour de France est le 3e plus grand évènement sportif au monde, après la coupe du monde de football et les Jeux olympiques. Il est regardé par 3,5 milliards de téléspectateurs dans 190 pays. Une véritable manne à cerveaux disponibles qu’aucun directeur marketing ne pourrait décemment manquer. On comprend alors aisément l’intérêt des entreprises à y être. Le but premier est le « contact avec le consommateur » dit Christophe Lambert, en charge du marketing chez Le Gaulois.

Un contact qui coute tellement cher qu’on comprend vite qu’il est réservé au petit club prestigieux des grands noms de l’industrie. Les entreprises doivent débourser des sommes colossales pour parader. Par exemple, Vittel a signé un contrat compris entre 3 et 5 millions d’euros. C’est également grâce à cette manifestation que La Vache qui rit, qui compte parmi les premiers annonceurs, a gagné la sympathie du public au cours des années. En 2015, sont distribués : 1,5 millions de sachets de bonbons, 460 000 sachets de saucissons et 2,5 tonnes de madeleines.

Article complet sur MrMondialisation

L’article ci-dessus reprend d’ailleurs (voir sur li site source) le témoignage intéressant d’un restaurateur de Lozère qui ne mâche pas vraiment ses mots:

Aujourd’hui c’est notre Tour…

Samedi 18 juillet, le Tour de France passe dans le village des Vignes, en Lozère. Une portion de la route des Gorges du Tarn a été élargie (3 km environ) pour pouvoir faire passer les cyclistes, pour la modique somme de 1 600 000 € ( 1 000 000 € pour le Conseil Général, 600 000 € pour le Conseil Régional). Ils doivent passer devant notre hôtel-restaurant. On nous a prévenu, ça va être impressionnant… Nous attendons.

A 11h00, la circulation est coupée,  et pour l’instant il faut bien le reconnaître, il n’y a personne. A 12h00, une gendarme est déposée sur notre parking pour vérifier que le public respecte bien les consignes de sécurité, mais du public, il n’y en a toujours pas. Chômage technique… Elle cuit doucement sous un soleil de plomb. Jusqu’à 14h00 c’est le calme plat. On vend quelques bières, sodas, cafés. Et puis, une petite foule commence à se former le long des routes, sur notre terrasse. Il paraît que la caravane du Tour est bientôt là. On est venu en famille pour voir ce fabuleux spectacle, ce grand rendez vous sportif. Pas mal de retraités, des parents, des enfants, des adolescents. Ils attendent tous le passage de la mythique caravane du Tour. Quelques motards commencent à débouler à toute vitesse. Un mélange de presse, de gendarmes et puis soudain, comme un éclair arrive une ribambelle de véhicule publicitaire: Vittel sont les premiers, en camion rouge vif. La foule se dresse et s’agglutine au bord du bitume. Sur les camions, de jeunes créatures souriantes et vulgaires se mettent à balancer des échantillons d’eau minérale. Comme une meute de chiens, le public se jette dessus. C’est le début de la curée. Les vieux, les enfants, les ados, les femmes, les hommes se jettent sur les cadeaux, Skoda avec des bobs vert fluos, Festina avec des casquettes, RAGT (semencier industriel) avec des sachets de graines, Haribo avec des sachets de bonbons, Skip avec de la lessive, Le Crédit Lyonnais avec des casquettes jaunes pétard, ERDF avec des portes clefs, Force Ouvrière… Tout le monde est là, les industriels, les syndicats, les cyclistes, le public, ensemble dans cette grande communion commerciale, vide de sens à en gerber.

Nous sommes pourtant dans une nature magnifique, avec la rivière sous nos fenêtres, les vautours, des mouflons dans les falaises, des paysans qui s’acharnent à produire des produits de qualité (charcuterie, fromages, légumes, vin) et que j’essaye d’aider à mon humble échelle en proposant leurs produits à la carte de notre restaurant. Et là sous nos yeux, avec le soutien financier de toutes nos institutions, défile toute la merde du monde industriel. C’est consternant, aberrant et affligeant. On a envie de dégoupiller une grenade. Au lieu de ça, je vide mon sac sur cette page. Ca n’enlève pas toute cette laideur, mais ça soulage…

Source: Mediapart

Mais au final, est-ce seulement le tour de France qui est concerné… Pas vraiment, l’ensemble des grands sports est bouffé par le phénomène, est c’est aussi pour cela que la candidature de Paris ne doit pas être soutenue pour les jeux olympiques, car les grands gagnants, ce ne sont pas les athlètes, mais les multinationales.

 

14 commentaires

  • Tour de France, jeux olympiques, championnats de foot, rugby, handball, c’est toujours la même chose.

    Mais va essayer dire au veau de base qu’il faut boycotter toutes ces conneries… Peu importent les conséquences, même si la prochaine coupe du monde de foot devait financer officiellement la 3ème guerre mondiale, il y aurait toujours autant d’abrutis pour aller voir les matchs et acheter les produits dérivés.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif Moi ce qui m’a le plus choqué c’est l’intervention aujourd’hui sur le tour du patron des Sports de France TV, Daniel Bilalian, qui était venu parler de la réussite une fois encore du tour, et qui évidemment souhaitait le voir encore l’an prochain (sur France TV), et en rajoutant « SI L’ON EST TOUJOURS EN VIE (d’ici là) » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif …alors soit le mec disait ça pour lui, sachant « peut-être » qu’on venait de lui diagnostiquer un cancer, ou alors c’est un initié qui sait qu’il va se passer des choses graves d’ici l’an prochain et qu’il y ait de grande chance qu’il n’y ait pas de tour de France 2016 quoi ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif …en tout cas ça m’a surpris de l’entendre dire ça, comme ça ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • samlours94

    Des millions de moutons qui tous les jours ici ou là se prosternent devant les jeux du cirque…
    Ca y est ? Vous commencez à comprendre la nature humaine ?
    Et vous voulez la changer ???

  • Blackice

    a coté de ça,le tour c’est une histoire aussi. 1903 pour le premier.comme tous les sports c’est devenu une multinationale, une usine a faire du fric. mais c’est la société en général qui est comme ça. tout est axé sur le fric. ne parlons pas du foot. c’est dix fois pire encore .
    les jambes de Léo Messi valent 200 millions d’€uros.!
    moi en tout cas, je n’oublie pas les Coppi, Bobet, Anquetil, Poupou, le cannibal Belge qui gagnait tout. Hinault, Fignon et tant d’autres. le fric hélas nous a sortie des Armstrong véritable chaudière roulante.la culture du gagner a tout prix. ça!, ça fait encore plus mal pour cette épreuve. le Tour est une tradition que nous envie de nombreux pays. tant qu’a la caravane publicitaire, perso je m’en fiche complètement je l’avoue. vous voyez souvent tout en négatif sur ce blog. j’ai remarqué ça. arrêtez de traiter tout le monde de moutons uniquement parce que des gens aiment le vélo ou le sport en général. les gens ne sont pas tous forcement des imbéciles. même ceux qui aiment le sport comme le vélo par exemple.se croire toujours supérieur aux autres n’est vraiment pas bon. ça n’engage pas a débattre en tout cas. c’est pour ça que j’interviens très peu sur ce blog. il y’a de bonnes infos c’est vrai mais beaucoup d’intervenants qui se la pète quand même un peu. pas tous bien heureusement.
    PS: arrêtez de dire de tous les coureurs sont dopés. c’est limite diffamation. ou alors apportez des preuves irréfutables.

    • Mon opinion sur le sujet vient d’un collègue passionné de vélo et anciennement grand coureur cycliste qui connais bien le milieu. Maintenant, dans les chiffres, c’est vrai que cela à tendance à baisser comme le montre ce tableau: (http://www.cyclisme-dopage.com/chiffres/tdf-vraischiffres.htm), mais dans les faits, les techniques de dopage évoluent également, et certaines ne sont plus aussi détectables que d’autres.
      Pour l’autre opinion, celle sur « se sentir supérieur », je ne me sent pas supérieur, mais voyons les gens tels qu’ils sont avec la caravane du tour, limite près à se marcher sur la gueule pour un cadeau gratuit qui finira dans un placard ou une poubelle très rapidement, préférant ne pas savoir ce qui se cache derrière.
      Du pain et des jeux, depuis l’empire romain, rien n’a changé et l’argent va toujours dans le même sens… C’est triste pour les compétiteurs, mais ne plus soutenir ces grandes épreuves serait une bonne chose, que seul le sport survive…

      • Simsi

        Salut Benji,

        Je suis adepte de la petite reine.

        J’aime le tour pour les paysages qu’on nous montre.

        Mais,… sur la caravane, je te rejoins et je rejoins le témoin restaurateur.

        J’ai vu l’arrivée de l’étape au mur de Huy, quelle foutoire merdique de publicité.

        Les abords cadenassés comme si chaque spectateur était un terroriste potentiel.

      • Blackice

        Benji. faut voir ça autrement. les gosses sont heureux quand on leur balance des bonbons haribo ou des casquettes cochonou. bon c’est vrai que le tour est devenu hélas une multinationale. rien a voir avec les années 60, 70, ou même 80. ça a commencé a partir en vrille dans les années 90. avec l’affaire Festina. d’ailleurs je comprend pas comment Virenque peut être consultant sur Eurosport. ouai! moi j’ai gagné 7 maillots a poids! un record. il est pourtant assez sympa et déconneur. mais bon pas très crédible non plus. tant qu’au dopage je pense que les Français sont clean. c’est mon avis c’est sur. et puis les coureurs qui finissent a 2H30 ou a 3H de Froome je ne pense pas qu’il soit si chargé que ça.

  • Natacha Natacha

    Je suis navrée de l’exemple que ces « sportifs » donnent à des gamins déjà pas mal dénaturés. Ca sonne rétrograde j’admets. Mais si le réconfort après l’effort programmé est dans le porte-monnaie pour ensuite tenter de rattraper ce qu’on a inconsidérément gâché ; je veux dire la santé, alors quel intérêt ? Un tour pour rien.