« An Open Secret » dévoile le scandale de la pédophilie à Hollywood

Ce n’est vraiment pas nouveau, ce qui l’est, c’est qu’un tel documentaire sorte sur le grand écran. Déjà en 2011, des scandales éclataient sur le sujet, notamment grâce à Corey Feldman, le héro des Goonies qui dénonçait la pédophilie qui régnait à Hollywood, et qu’est-ce qui a réellement changé depuis? Pas grand chose semble-t-il, un classique puisque sur cette planète, il est très rare de s’attaquer aux « machines à fric »…

top-10-best-documentaries-films-to-watch-in-2015-an-open-secret-still-Courtesy-of-Doc-NYC

Le nouveau documentaire d’Amy Berg qui sort dans les salles américaines le 5 juin risque de faire grand bruit. Elle y dénonce les abus sexuels subis par des enfants au sein même des grands studios de cinéma aux États-Unis.

Ce documentaire serait «le film que Hollywood ne veut pas que vous voyiez». Derrière cette formule autoproclamée, se cache le nouveau long-métrage d’Amy Berg, An Open Secret.

La réalisatrice, déjà connue pour le retentissant Délivrez-nous du mal sur les abus sexuels commis sur des enfants au sein de l’Église catholique, revient avec un film qui livre les plus noirs secrets de l’industrie hollywoodienne.

La documentariste y dévoile l’étendue d’un réseau pédophile, sis au cœur du cinéma américain. Il y est question de ces personnes qui profitent de leur position dominante pour abuser sexuellement d’enfants mineurs. Pour l’instant, aucune sortie française n’est encore prévue.

Projeté à Cannes, le film, à la transparence revendiquée, a manifestement dérangé. Le documentaire laisse la parole à cinq acteurs passés d’enfants promis à la célébrité à adultes traumatisés. Tous témoignent à visage découvert. Parmi eux, Todd Bridges, le Willy de la fameuse série Arnold et Willy, raconte son calvaire. Abusé à l’âge de 11 ans, il est tombé dans la drogue et l’alcool, pour «ne plus rien ressentir». Evan Henzi révèle les agressions répétées de son manager dès l’âge de 12 ans. Le jeune homme n’a osé porter plainte qu’à sa majorité.

Avec une sortie américaine prévue pour le 5 juin, An Open Secret risque à coup sûr d’ébranler la sphère hollywoodienne, d’autant plus que certains noms sont clairement cités: celui de l’ancien coach de la chaîne pour enfants Nickelodeon, Brian Peck, ou encore celui de l’agent Martin Weiss, condamné à seulement quelques mois de prison pour agression sexuelle.

Si, aujourd’hui, le film a une sortie américaine, Gabe Hoffman, l’actuel producteur du film, raconte quel véritable parcours du combattant cela a été pour l’obtenir. En effet, le documentaire, après avoir été sélectionné dans plusieurs festivals de cinéma américains, a été retiré de la programmation.

De plus, le film explosif d’Amy Berg a dû subir certaines coupes. Toutes les références à l’affaire opposant Michael Egan au réalisateur Bryan Singer et les producteurs de télévision, Garth Ancier, David Neuman et Gary Goddard, ont dû être retirées. Même si Egan apparaît toujours dans le film, cela ne concerne que d’autres accusations.

Source et article en intégralité sur Le Figarovia Quenelle+

En France également, nous en avons quelques uns avérés ou suspectés non-inquiétés par la justice, sans parler « des réseaux qui n’existent pas« …

8 commentaires

  • Tyr

    Pour que ce genre d’information puisse sortir aux yeux du grand public, enfin, c’est que quelque chose d’énorme va arriver très prochainement.

    • Thibault Erikson Thibault Erikson

      Oui en effet, ils ont essayé jusqu’au bout de le retenir mais en vain finalement. Ca peut faire un effet domino

    • samlours94

      Non, je ne pense pas … C’est tout simplement qu’avec Internet, ils ne peuvent plus cacher les choses aussi facilement qu’avant. D’ailleurs, on voit bien que ce système essaie par tous les moyens de se protéger : il fait des lois permettant de fliquer les gens et sous couvert de terrorisme ou je ne sais quelle connerie, on empêchera certaines infos d’arriver aux yeux et oreilles des gens.
      Rien d’énorme ne va arriver, faut arrêter la parano et tranquillement regarder ces ordures tenter d’échapper à l’inévitable.

      • Tyr

        Sauf que là, l’info ne sera pas sur internet mais au cinéma, carrément.
        Quand ils veulent que quelque chose reste caché, jamais un cinéma n’osera accepter un film qui n’a pas reçu l’aval de ceux qui donnent les ordres.
        Regardez les films qui ont voulu sortir au cinéma et qui n’ont jamais pu, malgré leurs qualités.

      • Thibault Erikson Thibault Erikson

        Peu de médias fr en ont parlé….

      • Thibault Erikson Thibault Erikson

        « Rien d’énorme ne va arriver, faut arrêter la parano et tranquillement regarder ces ordures tenter d’échapper à l’inévitable. »

        Bien contradictoire ta phrase

  • SURICATE

    La FRANCE et toute l’EUROPE ne sont pas exemptes de tels actes que je qualifie d’abjectes et qui méritent perpette à défaut de la peine de mort ! Ce qui est PIRE est la chape de béton posée VOLONTAIREMENT sur toutes les enquêtes remises à qui de droit dans ces sales affaires de pédo-criminalité.

    Le CD ROM ZANDVOORT (FICHIER de la HONTE)en est la preuve irréfutable. Il a été envoyé à la Justice Française à celle de la Belgique. Les dossiers ont disparu : classement vertical ! Le suicide suspect du Courageux Gendarme Christian JAMBERT est aussi la preuve en France qu’il faut étouffer ces vérités qui dérangent car elles touchent de gros bonnets (affaire des disparues de l’Yonne et l’affaire DUNAND) JAMBERT avait tout découvert et avait dressé une liste détaillée des gros « lards » pervers coupables ! la plupart des Notables, qui avaient participé à ces réunions où le viol et la torture étaient pratiqués avant la mise à mort relevant de la BARBARIE. Jambert pistait Emile LOUIS et DUNAND. (DEUX RABATTEURS)Il les avaient dénoncés. Il a été muté dans le midi.
    La nuit de son suicide sa sacoche s’est envolée avec lui. Il s’est tiré deux balles dans la tête dont la première qui l’avait paralysé…alors la thèse du suicide… Ah belle enquête ! trop vite bâclée, sans autopsie malgré deux blessures profondes dans le haut de son crâne. Enquête menée par ses PROPRES COLLEGUES GENDARMES. J’ai suivi son affaire du début à la fin.

    Merci pour la transmission de cet article. Il faut du courage pour le porter à la connaissance des Français. Un sujet qui touche à la barbarie infligée à des enfants, y compris à des bébés de 9 mois ! BRAVO ! (ZANDVOORT)? J’ai visionné une fois, pas deux !!!

  • Mario

    Fin 2014 au Canada, un réseau pédophile est arrêté, plus de 400 personnes(si ma mémoire est bonne) appartenant à plusieurs pays.

    Depuis l’affaire Jimmy Savile en Grande-Bretagne, les réseaux pédophiles qui sont dénoncé poussent comme des champignons. Même la royauté !!!

    Les infos ont toujours été globale et accessible à tous, mais ce qui a changé c’est la vitesse !!!

    ‘Dans le temps’, comme on dit, cela prenait souvent plusieurs générations pour qu’un livre fasse le tour du monde.

    Maintenant, en quelques secondes, des millions d’individus peuvent être ‘lié’ par une idée, ce qui peut rendre une nouvelle, ou tout autre ‘message’, d’une grande efficacité.

    Vive internet, mais c’est une machine et nous devons la surveillé ;)