Tuto gain de temps : Trier les graines pour ne conserver que celles qui vont germer!

Jardinage – Graines : Pour les semeurs et les semeuses parmi nous, j’aimerais présenter une manière de vérifier si les graines  que vous avez achetées vont germer.

Je pense que cette astuce pourra vous permettre de perdre bien moins de temps ou d’en gagner, c’est selon :)

graine-foutue-640x280

Source: Humanosphere.info

7 commentaires

  • anmia

    excellent conseil que je vais appliquer. MERCI.

  • Ellie

    Sur la même idée on peut laisser les graines 1 à 2 jours dans l’eau pour activer la germination. On voit alors apparaitre un petit germe et là on peut semer les graines.
    Par contre une fois mouillées les graines collent aux doigts et le semis est plus délicat à réaliser.
    A réserver donc pour les graines assez grosses comme les cucurbitacées (courge, courgette..),les haricots…

  • Un vieux truc que m’avait appris mon grand-père, et que j’utilise depuis.

    Mais que j’avais omis de partager.

    Merci pour celles et ceux qui ne connaissait pas.

    Rien n’est mieux que le partage de connaissances, trucs et astuces.

    C’est tout l’intérêt de la « culture » internet.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Chegoku Chegoku

    Pour bien assurer la germination, je les mets entre des cotons d’ouate durant 2 jours. Dès que le germe apparait, je les pique en terre.
    Et là aussi, vous pourrez faire un tri à la germination avant de planter.

  • Brebisapaisee Brebisapaisee

    Merci pour les astuces ô combien bienvenues (j’en avais semé en bouteille plastique le 18/4, résultat 0 pousse pour les melons, graines sans doute hs, la plupart des autres semis ont réussi).

    https:// -wondering.
    http://www.youtube.com/results?search_query=semis+en+bouteille+plastique

  • Je suis désolé Benji mais je me dois me s’insurger contre ce tuto qui n’est que partiellement vrai et comporte de TRES TRES grosses erreurs.
    La vrai recette (expliquée scientifiquement ) est :
    1. Eliminer les graines non conformes (trop petites ou difformes), cette étape n’est pas obligatoire car certaines peuvent quand même pousser (on a bien des humains moches et méchants).
    Une autre méthode infaillible, celle là, est de presser délicatement la graine entre ces doigts, si elle éclate elle est morte et vide sinon c’est bon. Si elle éclate et qu’il y a du blanc dedans c’est que vous avez pressé trop fort.
    2. Mettre les graines dans de l’eau et c’est là où le tuto part en vrille et déconne grave !!!… Les graines qui coulent sont les MEILLEURES GRAINES … ou des coques vides (cas du tuto) !!!
    Pourquoi les meilleures graines ? Car elles ne contiennent pas d’air et la coque est remplie entièrement par la graine, elle est donc plus grosse et donc plus forte. Comme il n’y a pas d’air la graine coule (vous pouvez essayer avec votre propre corps, allez dans une piscine et vider vos poumons –> vous allez couler) !
    Les coques creuses (sans graine à l’intérieur) vont couler aussi car l’eau la remplit immédiatement, donc pour faire la différence faites avec la pression des doigts. Il est dommage que le tuto ne fasse pas la différence.
    Vous pouvez laisser ces bonnes graines qui ont coulées dans le verre d’eau pour qu’elles germent ou les mettre dans du coton humide (le mieux c’est 24H dans l’eau pour qu’elles se gorgent d’eau et 48H dans le conton/ouate pour qu’elles commencent à se développer).
    J’insiste … les graines qui coulent sont les meilleures graines (et de loin), plus rapides et plus fortes (en dehors des coques vides bien sûr).
    3. Celles qui ne coulent pas (il est important de remuer un peu l’eau pour que la graine soit mouillée partout et que l’eau puisse s’infiltrer dans la coque) :
    Elles ne coulent pas car une partie de la coque est remplie par la graine et l’autre partie par de l’air, principe du sous-marin ou de vos poumons remplis d’air quand votre corps est dans une piscine ; vous ne pouvez pas couler avec de l’air dans les poumons … ballot hein !
    Au bout de 24H, plusieurs de ces graines auront coulées car l’eau se sera infiltrée dans la coque et aura remplacée l’air et donc … elle coulera. Au bout de 48H d’autres graines auront coulées, au bout de 72 encore quelques unes auront coulées. Celles qui n’ont pas coulés au bout de 72H ont très peu de chances de réussir (pas nulle mais faible). La logique est simple et basique ; plus la graine mets de temps à couler plus il y avait de l’air dans la coque (et donc plus la graine est petite à l’intérieur de la coque) et donc plus l’eau a mis de temps à remplir la coque et à la faire couler.
    4. Dans l’ordre les meilleures graines sont donc : celles qui coulent de suite (hors coques vides bien sûr), celles qui coulent au bout de 24H, puis celle au bout de 48H, puis 72H.

    Voilà qui vous permettra de faire simplement le tri croissant des meilleures graines aux plus faibles.

    Il est dommage que ce tuto vous fasse potentiellement jeter vos meilleures graines !!!

    J’espère que Benji nous mettra un tuto un peu plus poussé et plus juste sur la bonne info.

    Désolé de cette « mini » insurrection, mais sur la ré-infosphère on doit être plus exigant que les médias trad car la crédibilité est en jeu de manière permanente (même sur un sujet plus « léger » comme celui-ci).

    • voltigeur voltigeur

      C’est ce qui se faisait dans la ferme où j’ai passée mon enfance.
      On m’a même décortiqué des graines pour que je comprenne bien.
      Avant on prenait le temps pour éduquer les enfants, avec les « grands »
      c’est plus compliqué, s’ils ne cherchent pas à comprendre… wait clapping