Mauvaise blague du jour: L’Arabie saoudite convoite la présidence du Conseil des droits de l’homme

« Ils » ont bien donné le prix Nobel de la paix à Obama, à l’UE ou à Arafat, alors on peut se dire que tout est possible à l’heure actuelle…

Embarras parmi les diplomates, peur et colère parmi saudi-executions-unprecedented-amnesty.nles ONG. Les Saoudiens veulent présider le Conseil des droits de l’homme.

Cela a d’abord commencé par une rumeur qui a enflé et gagné les couloirs du Palais des Nations. L’Arabie saoudite convoiterait la présidence du Conseil des droits de l’homme… Impossible, inimaginable. Pourtant, cette rumeur n’en est plus une. Faisal bin Hassan Trad, le représentant permanent de l’Arabie saoudite auprès de l’ONU, arrivé à Genève en janvier 2014, est bel et bien en train de faire campagne au sein du groupe Asie pour être son candidat lors du renouvellement qui doit intervenir en fin d’année.

Actuellement, le Conseil est présidé par l’Allemand Joachim Ruecker dont les qualités et l’engagement font l’unanimité. Avant lui, c’était un Africain, le Gabonais Baudelaire Nganella, qui n’a pas laissé un très bon souvenir au dire des ONG, sorties frustrées de son année de présidence. La règle des rotations veut que le prochain président du Conseil des droits de l’homme soit issu du groupe Asie qui regroupe treize pays (Arabie saoudite, Bangladesh, Chine, Émirats arabes unis, Inde, Indonésie, Japon, Kazakhstan, Maldives, Pakistan, République de Corée, Qatar et Vietnam). Faisal bin Hassan Trad a toutes ses chances. La bataille promet d’être serrée. Les Européens vont tous essayer de dissuader les membres du groupe Asie de faire ce choix, considéré par avance comme désastreux pour l’image du Conseil des droits de l’homme.

Le forcing des Saoudiens

«L’Arabie saoudite est en train de faire le forcing auprès de ces autres pays pour être désignée. Si jamais elle y parvient, ce sera une catastrophe pour le Conseil des droits de l’homme. Cela risque de nous renvoyer aux pires heures de l’ancienne commission qui avait sombré dans le discrédit», confie un diplomate occidental sous couvert d’anonymat.

Sur le papier, rien ne s’oppose en effet à ce que l’Arabie saoudite puisse présider un jour le Conseil des droits de l’homme. Elle en est membre à part entière, élue pour trois ans renouvelables par l’Assemblée générale de l’ONU. Mais cette perspective suscite d’ores et déjà embarras et malaise au sein du Conseil et un début de colère parmi les défenseurs des droits de l’homme.

L’Arabie saoudite était l’un des huit pays à ne pas signer la Déclaration universelle des droits de l’homme lors de son adoption en 1948. Aujourd’hui, la monarchie saoudienne continue à pratiquer une justice expéditive très éloignée des standards démocratiques occidentaux. L’égalité entre hommes et femmes n’existe pas, les homosexuels sont condamnés à mort, aucune autre religion que l’islam n’a sa place, la liberté d’expression relève du fantasme.

Article complet sur la Tribune de Genève

 

13 commentaires

  • Grognard

    Il n’y a plus qu’a espérer qu’un avion de retour du Yémen avec ses bombes se crash sur le palais des Saoud en pleine réunion.

    Le pilote est autorisé à s’éjecter. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • monsieurklein

    Ce serait magnifique.
    L’hypocrisie a son paroxysme, quoi qu’à égalité avec le prix d’Obama.

    • Robert

      C’est aussi mon avis. Ça serait comme l’apothéose de l’absurde, tellement criante que même le plus endurci des bisounours serait forcé de la remarquer. Ça peut sans doute ouvrir quelques yeux et de toute façon cette institution n’a déjà plus aucun sens. Go Saudis!

  • Trollzilla Trollzilla

    Et pour le Nobel de la paix cette année, pour son action pacificatrice en Palestine, Iran, Liban, Syrie, Belgique et France (l’âne se mettant toujours à la fin…) ainsi que son soutien indéfectible à la promotion et à l’expansion de l’Etat Islamique partout où ils sont nécessaires.
    Il sera décerné à Benyamin Netanyahou pour l’ensemble de son oeuvre.
    Pour Bibi ! Hip hip hip…

    ( Vu à quoi se réduisent nos « droits », les Saoud c’est sans équivoque ; par contre, qu’en est il de nos « devoirs » en tant qu’Homme svp ??? )

    http://www.youtube.com/watch?v=sQx7tpqNX-Q

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif A mon avis avec ce que l’Arabie saoudite fait pour la liberté des droits du peuple yéménite, elle a toutes ses chances là non : http://quenelplus.com/videos/yemen-la-cruaute-inhumaine-des-saoud-est-sans-limite.html …une action pareille ça mérite bien une petite récompense vous ne trouvez pas ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • lalumiere

    Et demain le Qatar championne du monde de ski de fond :)

  • samlours94

    Le monde à l’envers…faut avouer qu’ils font fort, très fort en haut lieu :) :) :)
    Dans une europe idéale, nous aurions comme ministre de l’éducation européenne Mr Dutroux …

  • engel

    Mais où est le problème???

    Tolérance, compromission, acceptation, culpabilisation, infantilisation, alors apprenti esclave résigne-toi tes maîtres sont bons.
    …La preuve, ils te gouvernent!

    Si non, moi je propose l’Ukraine président.
    Ca aurait de la gueule, une cérémonie aux flambeaux dans les rue de New-York; Non?

    De plus, satan vers leur objectif de mondialisation sereine… :(

  • Et le prix nobel de l’économie à M. Gouda pour ses meilleures prévisions de croissance …
    Ainsi que le prix nobel de la liberté à JC Juncker pour sa politique admirable sur les libertés des peuples européens et son euro-anti-austérité…,
    et pendant qu’on y ait, le prix nobel de la paix à Obama (Ah bah non, ça c’est déjà fait) …
    ET C’EST PAS FINI !!!

  • Ce serait pas plus absurde que de voir ValSS ou Le Penn Président…