Poutine: la Russie donnera une réponse adéquate à toutes les menaces..

Il ne faut pas oublier que, les tensions loin de s’apaiser, montent en puissance. Bachar est prêt à autoriser la Russie à construire une base navale militaire en Méditerranée orientale. Poutine n’est pas décidé à laisser les USA maîtres du jeu. Et nous dans tout ça? Nous sommes en plein milieu, et l’équipe de bras cassés qui dirigent, est toute ouie aux conseils injonctions venues des USA, qui  s’engagent au Yemen, au risque d’envenimer leurs relations avec l’Iran.

Poutine  La Russie donnera une réponse adéquate au système de frappe planétaire rapide (PGS) en cours de conception en Occident, a indiqué le président Vladimir Poutine.

L’Occident développe de nouveaux systèmes de frappe planétaire rapide (Prompt Global Strike, PGS), mais la Russie saura donner une « réponse adéquate » à toutes les menaces pour sa sécurité nationale, a déclaré jeudi le président russe Vladimir Poutine lors d’une réunion des responsables du Service fédéral de sécurité (FSB).
« On conçoit des systèmes foncièrement nouveaux permettant d’effectuer une frappe planétaire rapide et de mener des opérations planétaires dans l’espace extra-atmosphérique », a indiqué M. Poutine. Cependant, a-t-il souligné,  « il est tout à fait clair que personne n’a jusqu’à présent réussi et ne réussira à intimider ou à faire pression sur notre pays ».
Le président a également espéré que la situation dans le monde et autour de la Russie s’améliorerait.
« Ce n’est pas parce que nous accepterons de céder, de nous plier ou de flirter avec quelqu’un qu’elle évoluera vers le mieux. Elle n’évoluera vers le mieux que si nous devenons plus forts », a souligné le chef de l’Etat russe.

Le système de frappe planétaire rapide prévoit la création d’un vecteur hypersonique dont les prototypes sont déjà à l’épreuve. Le PGS est en mesure de frapper depuis le territoire américain des cibles situées dans le monde entier et ce, une heure après le tir. Ce système a ceci de dangereux qu’il permet de réaliser une frappe conventionnelle préventive pour neutraliser les forces nucléaires stratégiques de l’ennemi potentiel.

 

35 commentaires