Ukraine: les ultranationalistes créent un nouveau bataillon pro-Kiev

Le conflit Russie-Ukraine n’en est qu’à ses prémices, et les accords de paix qui ont laissé miroiter un quelconque espoir (illusoire pour beaucoup) ne risquent pas d’être signés. Poutine a maintenant à sa disposition une troupe de 10 000 mercenaires prêts à intervenir au besoin, l’Ukraine va également avoir ses mercenaires, du « Blackwater slave » dans toute sa splendeur… Mais il n’y a rien de bien illogique là dedans au final, puisque les sociétés militaires privées sont l’avenir de la défense des pays, même la France est en train d’y venir

Le groupe ultranationaliste ukrainien Pravy Sektor (Secteur droit) et le ministère de la Défense ont convenu de former un bataillon « polyvalent » dans la région de Vinnitsa (centre), rapportent les médias locaux.

L’initiative de créer une unité conjointe a été lancée par les nationalistes, et les militaires ont accepté cette idée, indique la chaîne de télévision TSN.

Le ministère de la Défense s’engage à mettre à disposition du Pravy Sektor une de ses bases d’entraînement. Le futur bataillon devrait être envoyé dans le Donbass, théâtre d’un conflit meurtrier entre forces gouvernementales et brigades indépendantistes.

Kiev a lancé le 15 avril une opération militaire d’envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du président Viktor Ianoukovitch survenu en février 2014. Selon les Nations unies, les hostilités ont déjà fait plus de 4.700 morts, dont les 298 passagers et membres d’équipage du Boeing malaisien abattu le 17 juillet, et plus de 10.000 blessés, ayant causé d’importantes destructions dans la région.

Début décembre, les troupes gouvernementales et les insurgés du Donbass ont conclu une trêve avec la médiation de la Russie et de l’OSCE.

RIA Novosti
Trouvé sur La voix de la Russie

5 commentaires

  • Nous assistons à la fin de l’état nation.
    Ne restera que les multinationales.
    Nous ne seront plus citoyens, mais employés.

    • samlours94

      M’ouais…
      Enfin ceux qui laisseront faire, on n’oubliera pas de leur rappeler combien ils ont été utiles à leur Pays, n’est ce pas ?

  • Thierry92 Thierry92

    A la différence des mercenaires us, polonais, allemands et meme français car il y en a aussi, les Tchétchénes sont volontaires et ne veulent pas y aller pour le fric, mais par solidarité avec les insurgés du Dombass.
    Donc le terme mercenaire est mal choisi.
    Ils sont déja plus de cinq cents sur place. et comme certains l’ont déja exprimé, ils sont freinés par Ramzan Kadyrov, sinon ils seraient plusieurs milliers sur place.

  • samlours94

    Kiev doit s’attendre à prendre une bonne branlée à mon avis !