Vos infos, news, liens (et autre…) du 22 Décembre 2014

Le temps étant limité à l’approche des fêtes, excusez-moi de ne pas faire un roman non plus pour cet opus de la chronique « vos infos, news, liens, etc… ». Juste quelques liens intéressants pour commencer:

  • La CIA a-t-elle égalé ou non les nazis de la seconde guerre mondiale? Et va-t-il enfin y avoir une justice??? » Le rapport « torture » présenté au Sénat américain met en lumière les procédés extrêmement violents utilisés par les enquêteurs de l’agence d’information américaine, mais également d’autres méthodes qui posent tout autant question: des prisonniers étaient utilisés comme cobayes pour des expérimentations scientifiques« .
  • L’économie russe est bien meilleure que celle de la France ou des Etats-Unis: « Alors que notre pays a un ratio dette sur PIB de 95 %, que les USA sont endettés à hauteur de plus de 105 % de leur PIB, la Russie, elle, n’a presque pas de dette… Un pauvre petit et minusculement ridicule 15,7 % de dettes sur PIB pour l’année 2014… Autant dire rien. Objectivement, la Russie est nettement plus solvable que la France…« . Quand à l’Allemagne, elle est tellement mal en point financièrement qu’elle demande de l’aide…. à la Russie!!! Dingue!
  • La situation est catastrophique? Le baril de pétrole est trop bas? Dites-vous qu’il risque encore de descendre, à 20$!
  • E Grèce, cela ne va pas mieux! L’UE doit avoir peur que le pays ne quitte l’Oignon Européenne, car un député affirme avoir été la cible d’une tentative de corruption: « Un député d’un parti d’opposition affirme avoir fait l’objet d’une tentative de corruption pour acheter sa voix. On lui aurait proposer 2 à 3 millions d’euros pour voter en faveur du candidat gouvernemental. « 
  • Loi Macron: bienvenue dans la France de demain! Le gus montre bien pour qui il travaille, ex-banquier qu’il est, il dévoile bien son jeu pour le coup: « Membre du Bureau national du PS et ancien inspecteur du travail, Gérard Filoche a épluché la loi Macron. Et ce qui le frappe, c’est d’abord à quel point ce texte faciliterait, selon lui, les licenciements. Par exemple, explique-t-il, si votre licenciement est cassé par le tribunal administratif, vous pourrez malgré tout n’avoir « droit à rien » : « Vous êtes ni réintégré, ni indemnisé ». En clair : c’est « Ubu roi » !« 
  • Et là, c’est juste pour la détente, avec un meuble créé il y a 200 ans, une merveille dont nous ne serions peut-être plus capable à l’heure actuelle sans un réel talent ou nombre d’électronique! Vraiment impressionnant comme travail!

Un petit passage par la RDP de Marie oblige, sachant que si vous voulez lire l’intégralité, cela se passe sur le forum directement:

Art & Culture
Un nouveau tableau pour le trésor de la cathédrale Sainte-Cécile d’Albi
Acquis par le ministère de la Culture et de la Communication en 2012 auprès d’un collectionneur, le tableau La Sainte Famille sera accroché dans le trésor de la cathédrale d’Albi et visible par le public à partir du 19 décembre.

Concert éducatif. Gavroche, le chantre des pavés
Concert enregistré à la Cité de la musique le 06 juin 2014

L’Histoire par l’image : La formation des départements
A différentes reprises au XVIIIe siècle, il avait été question de remédier à la multiplicité des chevauchements des anciennes divisions territoriales du royaume. Mais il n’avait pas été possible d’envisager une réforme qui ne bouleverse pas les institutions. Après la nuit du 4 août 1789 et l’abolition des privilèges particuliers des provinces, deux idées priment : diviser les provinces au particularisme trop affirmé et croissant, et donner la même division territoriale à tous les services publics et à la représentation nationale.

C’est arrivé aujourd’hui : 22 décembre 1956. Première naissance d’un gorille dans un zoo. Aujourd’hui, Colo fête ses 57 ans
Pour les propriétaires de zoo, les années cinquante, c’est encore le bon temps. Pas de protecteurs de l’environnement pour leur dire que c’est mal d’enfermer des animaux arrachés à leur milieu naturel.

Actualité Générale
Sony: Obama réfléchit à placer Pyongyang sur la liste des Etats soutenant le terrorisme
Les Etats-Unis vont étudier la possibilité de remettre la Corée du Nord sur leur liste des Etats soutenant le terrorisme, dans la foulée du piratage de Sony Pictures dont Washington assure qu’il a été orchestrée par Pyongyang, a déclaré Barack Obama dans une interview.

L’ONU demande à Israël de verser 856 millions de dollars au Liban
L’Assemblée générale des Nations unies s’est prononcée, samedi 20 décembre, pour qu’Israël verse 856,4 millions de dollars de dédommagements au Liban. Elle sanctionne ainsi la marée noire qui avait souillé le littoral du pays pendant la guerre contre le Hezbollah en 2006.

Espagne : la rue bientôt bâillonnée ?
Le Partido popular l’a voté seul, grâce à sa majorité absolue au Parlement espagnol : la « loi organique de sécurité citoyenne », connue sous le nom de « loi bâillon ». Concrètement, le gouvernement souhaite ainsi donner plus de pouvoirs aux forces de l’ordre, afin de limiter fortement le nombre et l’ampleur des manifestations. Mais la dérive n’est pas très loin et ce sont plusieurs libertés fondamentales qui se verraient bafouées.

L’Allemagne, embourbée dans la monstrueuse dette ukrainienne, appelle la Russie à l’aide
Wolfgang Schäuble, le ministre des Finances allemand, a dit qu’il avait appelé son homologue russe, Anton Siluanov, pour lui demander de reconduire un prêt de 3 milliards $ que le Kremlin avait conclu avec Kiev l’année dernière. Selon le Fonds monétaire international, l’Ukraine est en effet à quelque semaines de la faillite. D’une main, elle demande une aide financière à la Russie, et de l’autre elle bombarde des Russes ethniques dans l’Est de l’Ukraine, sanctionne l’économie russe… Le trou noir des finances de l’Ukraine est en train de peser politiquement sur les leaders de l’Union européenne. L’Union européenne demande de l’austérité de l’Ukraine, tandis que la population lutte avec la pauvreté grinçante, avec une économie qui s’effondre. La politique de l’Union européenne vis à vis de la Russie est tellement mal pensée, qu’elle menace de s’écrouler sous ses contradictions.

Laurent Fabius, gravement malade, devrait être remplacé
Le président François Hollande cherche à remplacer au plus tôt son ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius. M. Fabius souffre de la maladie de Parkinson, confirment au Réseau Voltaire deux sources distinctes à Paris. (échec à la vérification de l’info, Marie)

Sony : Obama pourrait remettre Pyongyang dans la liste des Etats terroristes
Dans une interview à CNN , le président américain affirme que les Etats-Unis vont étudier cette option. Washington avait retiré la Corée du Nord de la liste des Etats considérés comme terroristes en 2008 dans l’espoir d’encourager des discussions pour suspendre les menaces de déploiement d’armes nucléaires.

Retraites complémentaires : les éléments qu’il faut absolument connaître
Les régimes complémentaires de retraite, Agirc et Arrco, pourraient manquer de réserves financières dès 2025, voire 2018 pour la seule Agirc, pour servir les pensions. La Cour des comptes, dans un rapport très complet, dresse la situation exacte et avance quelques suggestions pour sauver ces caisses de retraite.

Défense aérienne: la Grèce signe un contrat avec Moscou
La Grèce et la Russie ont conclu un contrat sur la fourniture de pièces de rechange pour les systèmes antiaériens TOR-M1 et OSA-AKM, a annoncé à RIA Novosti une source militaire à Athènes.

Cette gratuité qui nous ruine
La gratuité est une belle valeur : offrir son temps, son affection ou son argent, volontairement, a une portée morale. En revanche, on peut légitimement s’interroger sur la « gratuité » que l’État « offre » avec notre argent et sans notre bénédiction. Un récent exemple, soulevé par Campus France à propos de l’enseignement supérieur, permet de comprendre les effets pervers de la pseudo-gratuité des services publics. Non seulement il y a toujours quelqu’un qui paie, mais cette illusion de gratuité finit par ruiner les Français.

Quand Nicolas Sarkozy s’attribue à tort la création du G20
Nicolas Sarkozy n’a jamais péché par excès de modestie. Mais parfois, l’ancien chef de l’Etat va un peu trop loin, comme lorsqu’il se vante d’avoir créé le G20.

Réponse de Vladimir Poutine à ceux qui ont commencé la guerre contre la Russie.
Réponse de Vladimir Poutine à ceux qui ont commencé la guerre contre la Russie sur les fronts des matières premières, de la finance, sur les plans technologique et agroalimentaire.

Et maintenant donc, à vous de relayer vos infos, cette chronique est la votre. Sont les bienvenus ici tous vos liens, vos actus, vos sites, bref, tout ce que vous souhaitez partager et qui peut faire avancer notre connaissance du monde, de l’actu, de la situation, voire même de votre état d’esprit. Il y a actuellement une avalanche d’infos importantes, de nouvelles plus ou moins bonnes, et il est réellement impossible de tout mettre sur un site (je sais je me répète…), voilà pourquoi cette opportunité vous est offerte, sachez en faire bon usage!

72 commentaires

  • Natacha Natacha

    Pas de 22 cette année ? :)

  • robertespierre

    Surveillez l’activité solaire
    http://www.solarham.net/index.htm
    Quand vous regardez le lien suivant
    http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_c2.gif
    Laissez passer le 1er tour du compteur en petite vitesse
    puis le second se fait en accéléré
    Il est inquiétant
    avec 1 explosion le 19…sur la gauche
    une gigantesque le 20 en bas à droite
    puis le 21 (aujourd’hui,une autre sur la même zone que celle du 19
    puis une dernière petite en haut (pour la route :-) )
    Objectivement les rayons solaires sont violents
    J’estime qu’on ne nous dit pas tout
    et c’est inquiétant car on ne connaît pas la suite
    l’hémisphère sud vient d’être atteint
    mais celle du 20 n’est pas rassurante …où qu’elle se dirige
    Qu’en pensera l’Erébus?
    Solstice cette nuit
    Grand bonjour à Damien Ferlin

  • gnafron

    en tous cas, les rennes, y se sont pas goinfrés que de lumière…

  • Natacha Natacha

    Aujourd’hui, le 22 décembre, n’en déplaise à Benji, c’est l’hiver.

    Il fait froid

    L’hiver blanchit le dur chemin
    Tes jours aux méchants sont en proie.
    La bise mord ta douce main ;
    La haine souffle sur ta joie.

    La neige emplit le noir sillon.
    La lumière est diminuée…
    Ferme ta porte à l’aquilon !
    Ferme ta vitre à la nuée !

    Et puis laisse ton cœur ouvert !
    Le cœur, c’est la sainte fenêtre.
    Le soleil de brume est couvert ;
    Mais Dieu va rayonner peut-être !

    Doute du bonheur, fruit mortel ;
    Doute de l’homme plein d’envie ;
    Doute du prêtre et de l’autel ;
    Mais crois à l’amour, ô ma vie !

    Crois à l’amour, toujours entier,
    Toujours brillant sous tous les voiles !
    A l’amour, tison du foyer !
    A l’amour, rayon des étoiles !

    Aime, et ne désespère pas.
    Dans ton âme, où parfois je passe,
    Où mes vers chuchotent tout bas,
    Laisse chaque chose à sa place.

    La fidélité sans ennui,
    La paix des vertus élevées,
    Et l’indulgence pour autrui,
    Eponge des fautes lavées.

    Dans ta pensée où tout est beau,
    Que rien ne tombe ou ne recule.
    Fais de ton amour ton flambeau.
    On s’éclaire de ce qui brûle.

    A ces démons d’inimitié
    Oppose ta douceur sereine,
    Et reverse leur en pitié
    Tout ce qu’ils t’ont vomi de haine.

    La haine, c’est l’hiver du cœur.
    Plains-les ! mais garde ton courage.
    Garde ton sourire vainqueur ;
    Bel arc-en-ciel, sors de l’orage !

    Garde ton amour éternel.
    L’hiver, l’astre éteint-il sa flamme ?
    Dieu ne retire rien du ciel ;
    Ne retire rien de ton âme !
    V.Hugo

  • kaldeiy

    juste dire qu’on arretterai de vivre sur le meurtre et l’exploitation d’etres vivants ( plantes , animaux , etres humains ) on vivrai mieux , croire que c’est une normalitee naturelle alors qu’on doit aujourd’hui etre en un niveau de competence physico chimique capable de synthetiser tte notre alimentation !!!! 
    Se laisser formater sur la maladie , quelqu’elle soit , par l’information , les informations d’un systeme qui parallelement nous exploite et travaille sans relache a vouloir nous prostituer , la toxicitee du chimique , en general , a rester arrierer a defendre cette fatalitee de predation comme immuable a accepter , une vie sans espoir de futur , se contentant juste de moments , voir pieriode , present insatisfaisant , sur le fond , la forme , ou le resultat , meme l’ensemble …. je vous laisse y reflechir !!!!
    Sachez que si un jour cette nourriture de synthese existe ya un ordre de distribution a respecter pour qu’elle puisse se quantifier pour tous : 
    les predateur marins et herbivores ( vegetivore mm !!!! ) terrestre avant qui que ce soit d’autre !!!! c’est primordial !!!!

  • Bardamu

    Dire que le baril pourrait descendre à 20$, voilà une belle connerie. Au moins pour une bonne raison, c’est qu’un baril est échangé sur les marchés au moins 2 fois avant d’arriver à la raffinerie.

  • kaldeiy

    une autre info peut etre difficile a imaginer mais sure :

    osez comprendre que vos femmes sont vos repliques exactes en date de conception , physionomie , physiologie , morfologie , à la longueur de cheveux , poil , barbe près , et vos hommes pareil et en poitrine , et on avancera encore mieux !!!!

    cellood

  • Michele DRAYE

    Connaissez-vous l’ « Unanimous Consent »?

    Publié le 20 décembre 2014 par caligula63

    Non?

    Et pourtant, vous devriez vous en inquiéter, puisqu’elle peut permettre le lancement d’une guerre à l’échelle mondiale à la vue de tous, et sans recours possibles… Ceci étant dit, elle n’est que rarement utilisée, puisque les conditions de sa mise aux votes sont assez hasardeuses; en effet, pour que le « Consentement Unanime » soit voté, il faut qu’un représentant en fasse la demande (exemple: « Je soumets au consentement unanime une motion concernant une loi ayant le potentiel de ramener la Russie à l’âge de pierre ») et qu’aucun des autres membres de cette Chambre ne dise: « I object! » (auquel cas la motion est enterrée, définitivement); ce qui, dans la réalité, est assez difficile à mettre en œuvre, vous en conviendrez, surtout au pays des Lobbies tout puissants…

    Et pourtant, cette semaine, elle est à l’origine du nouveau paquet de sanctions US envers la Russie.
    Le Congrès des États-Unis est composé de deux chambres: le Sénat, et la Chambre des représentants. Cette dernière est elle-même composée de 435 membres; je vous ferai grâce des nombres de sièges attribués à chaque partie, cela n’a pas une grande importance ici.
    Ce qui nous intéresse s’est passé le 11 décembre dernier, ce jour-là les 425 représentants présents devaient voter le budget alloué à l’administration – 1 100 milliards de $. Une fois le vote entériné, les représentants se sont dispersés, même si la séance n’était pas encore levée. Et voilà que trois petits malins en profite pour retourner dans l’hémicycle déserté; l’un d’eux soumet au vote unanime un projet de loi concernant de nouvelles sanctions envers Moscou. Les deux autres politiciens ne sont pas allés jusqu’à dire « I object », il se sont contentés de parler de la pluie et du beau temps juste histoire de rendre le débat plus « crédible ». Vu qu’aucunes objections n’avaient été formulées, la Chambre des représentants a adopté le projet de loi à l’unanimité… de trois représentants!

    Quand je vous disais que certains sont prêts à tout pour faire tomber Moscou

  • ROY

    Pétition pour soutenir le lanceur d’alerte qui a fait connaître ce qui est devenue l’affaire LuxLeaks:

    https://support-antoine.org/

  • william jung

    Hello les me, la revue de presse du matin faite de notre côté en complément :

    La revue de presse du lundi 22 décembre 2014

    http://www.crashdebug.fr/index.php/revue-de-presse/9932-la-revue-de-presse-du-lundi-22-decembre-2014

    Amicalement ; ),

    f.

  • ROY

    Grève des médecins urgentistes à compter d’aujourd’hui:

    http://autonomes.blogspot.fr/2014/12/lamuf-lance-un-mouvement-de-greve.html

    Quant à la grève des médecins libéraux qui n’acceptent pas le tiers payant généralisé…(?)…il y a à boire et à manger, il est évident notamment que certains dépassements d’honoraires seront plus difficiles à imposer aux patients.

    Selon certains sondages les 2/3 des patients sont pour le tiers payant obligatoire, quant aux médecins libéraux plus des 3/4 sont contre:

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20140919tribdd719cc5e/deux-tiers-des-patients-sont-pour-le-tiers-payant-generalise-la-quasi-totalite-des-medecins-sont-contre.html

    Rapport Igas (pour simple information):
    http://www.leciss.org/sites/default/files/Rapport-Igas-tiers-payant.pdf

    Dans certains pays vous ne payez pas les consultations… bien des personnes se refusent à se faire soigner par faute de moyens en France, alors l’application du tiers payant obligatoire pourrait favoriser ceux qui ne peuvent pas bénéficier de la CMU, et, qui toutefois n’ont pas dans la réalité les moyens de payer les honoraires d’une consultation chez un médecins.
    Un peu de solidarité apparaît de mise dans cette société de plus en plus pourrie par le fric.

  • kalon kalon

    Bonjour, les moutons :-)
    Laissez moi vous faire partager la lecture d’un article d’un homme dont on ne parle pas souvent ici mais qui, pour moi, est un des meilleurs analystes économiques de langue française, Charles Gave
    Bonne lecture ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif
    http://leblogalupus.com/2014/08/24/real-politik-et-retour-de-vacances-par-charles-gave/

  • Waouhhh!!! On a dépassé aujourd’hui les 100 000 commentaires sur le blog! C’est pas rien…. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    • voltigeur voltigeur

      La CIA et « l’empire de Big Brother » a peut (être??) de l’un de ses outils qui pourrait l’empêcher de commettre ses méfaits d’agir en toute tranquillité

  • jp31 jp31

    Et si .. { ouais je sais,avec des si..} Et si c’était une solution comme une autre..
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    http://lesbrindherbes.org/2014/12/22/present-simple-vivre-en-roulotte-en-tchequie/

    La biZz fraternellement
    ,,

  • Itsmie

    Je n’arrive pas à le voir ce meuble créé il y a 200 ans!

  • Itsmie

    Ce n’est pas moi qui les plaindrai!!

    Les « combattants étrangers » qui quittent la France, comme ceux de Lunel récemment, ou l’Europe pour aller participer aux crimes de guerre du groupe jihadiste Etat islamique (EI) seront prévenus : Daesh, nom arabe de cette milice, a exécuté cent de ses combattants étrangers qui tentaient de quitter Raqqa, en Syrie, a affirmé samedi dans le Financial Times un activiste, opposé au régime syrien et à EI. Ce militant qui témoignait sous couvert de l’anonymat et que le très sérieux quotidien britannique dit « bien connaître », affirme « avoir vérifié ces cent exécutions » de jihadistes étrangers tentant de fuir les combats.

    http://www.midilibre.fr/2014/12/21/daesh-met-a-mort-cent-jihadistes-etrangers,1101366.php

    • momo

      trop fort pas d’internet a moins de 50 km et top
      a moins que
      Who is Iridium?

      We are a diverse, global communications provider of mobile voice and data services via 66 in–orbit satellites.
      We compete in attractive and growing markets with favorable competitive dynamics and high barriers to entry. Our key sectors include land/mobile handsets, machine–to–machine (M2M), maritime, aviation and the U.S. Government.
      We operate the world’s farthest reaching telecommunications network with 100% global coverage. Our current satellite constellation is healthy and our unique network architecture provides a sustainable competitive advantage. We have a comprehensive business plan for our next–generation satellite constellation, Iridium NEXT.
      We benefit from a large, low–cost and growing ecosystem of partners, a robust product portfolio and a large, highly profitable recurring service revenue base.
      We expect that our operating margins will continue to expand and we’ll grow operating cash flow due to the operating leverage created by an increasing recurring service revenue base and largely fixed–cost business model.

  • kalon kalon

    Le blog « minurne » fermé sans raison par la justice française !
    Enfin oui, il existe une raison mais c’est un secret « défense »
    Dans le « crash » de l’avion d’air Algérie, se trouvaient 3 agents du Hezbollah dont son trésorier en compagnie de 3 agents de la DGSE !
    Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_12_21/France-le-site-Minurne-flingue-pour-ses-revelations-1386/
    http://french.ruvr.ru/news/2014_09_21/Le-crash-du-vol-dAir-Algerie-au-Mali-reste-inexplique-0734/

  • momo

    nytimes.com / New York Times appelle à Cheney, Bush fonctionnaires à enquêtes et de poursuites pour torture
    http://www.nytimes.com/2014/12/22/opinion/prosecute-torturers-and-their-bosses.html?_r=0

    Depuis le jour où le président Obama a pris ses fonctions, il n’a pas réussi à traduire en justice toute personne responsable de la torture des suspects de terrorisme – un programme officiel du gouvernement conçues et réalisées dans les années après les attentats du 11 septembre 2001.

    Il ne permettre à son ministère de la Justice pour enquêter sur la destruction par la CIA de bandes vidéo de séances de torture et ceux qui sont allés au-delà des techniques de torture autorisés par le président George W. Bush. Mais l’enquête n’a pas abouti à aucune charge déposée, ou même toute la comptabilité de pourquoi ils ne ont pas été déposés.

    M. Obama a dit à plusieurs reprises que «nous avons besoin de regarder en avant plutôt que de regarder en arrière», comme si les deux étaient incompatibles. Ils ne sont pas. La nation ne peut pas avancer de manière significative sans en venir à termes, légalement et moralement, avec les actes odieux qui ont été autorisés, donné une fausse patine de la légalité, et commis par des hommes américains et les femmes des plus hauts niveaux de gouvernement sur le bas.

    Les Américains ont connu sur beaucoup de ces actes pendant des années, mais le 524 pages résumé du rapport de la commission du renseignement du Sénat efface, tout doute subsistant à propos de leur dépravation et l’illégalité : En plus de nouvelles révélations de tactiques sadiques comme  » l’alimentation rectale , « des dizaines de détenus ont été waterboarding, suspendus par les poignets, confinés dans des cercueils, privés de sommeil, menacés de mort ou brutalement battue. En Novembre 2002, l’un détenu qui a été enchaîné à un plancher de béton est mort de « soupçonné hypothermie. »

    Ce sont, tout simplement, les crimes. Ils sont interdits par la loi fédérale , qui définit la torture comme l’infliction intentionnelle de «douleur ou des souffrances physiques ou mentales aiguës. » Ils sont également interdites par la Convention contre la torture , le traité international que les États-Unis ont ratifié en 1994 et qui exige la poursuite des tout acte de torture.

    Il ne est donc pas étonnant que d’aujourd’hui apologistes œillères sont désespérés pour appeler ces actes tout sauf la torture, dont ils étaient clairement. Comme le révèle le rapport, ces revendications ne parviennent pas pour une raison simple: responsables de la CIA admis à l’époque que ce qu’ils voulaient faire, ce était illégal.

    En Juillet 2002, les avocats de la CIA ont dit au ministère de la Justice que l’agence avait besoin d’utiliser « des méthodes plus agressives» d’interrogatoire qui «autrement interdites par la loi sur la torture. » Ils ont demandé au ministère de promettre de ne pas poursuivre ceux qui ont utilisé ces méthodes. Lorsque le ministère a refusé, ils magasiné pour la réponse qu’ils voulaient. Ils l’ont obtenu des avocats idéologiques dans le Bureau du Conseiller juridique, qui a écrit des mémos fabrication d’un fondement juridique pour les méthodes. Les représentants du gouvernement se appuient maintenant sur les mémos que la preuve qu’ils demandé et obtenu les autorisations légales de leurs actions. Mais le rapport change la donne: Nous savons maintenant que cette dépendance n’a pas été faite de bonne foi.

    Aucun montant de la logique de bretzel juridique peut justifier le comportement détaillé dans le rapport. En effet, il est impossible de le lire et de conclure que personne ne peut être tenu responsable. À tout le moins, M. Obama a besoin d’autoriser une enquête criminelle complète et indépendante.
    Continuer la lecture de l’histoire principale

    L’American Civil Liberties Union est de donner procureur général Eric Holder Jr. lundi une lettre appelant à la nomination d’un procureur spécial pour enquêter sur ce qui semble de plus en plus à être «une vaste conspiration criminelle, sous couvert de la loi, de pratiquer la torture et d’autres crimes graves.  »

    La question tout le monde voudra répondu, bien sûr, est: Qui devrait être tenu responsable? Cela dépendra de ce que constate une enquête, et dur comme il est d’imaginer M. Obama ayant le courage politique d’ordonner une nouvelle enquête, il est difficile d’imaginer une enquête criminelle des actions d’un ancien président.

    Mais aucune enquête crédible doit inclure l’ancien vice-président Dick Cheney; Le chef de M. Cheney, David Addington; l’ancien directeur de la CIA George Tenet; et John Yoo et Jay Bybee, le Bureau du conseiller juridique des avocats qui ont rédigé ce qui est devenu connu comme les mémos sur la torture . Il ya beaucoup plus de noms qui pourraient être envisagées, y compris Jose Rodriguez Jr., le fonctionnaire de la CIA qui a ordonné la destruction des bandes vidéo; les psychologues qui ont conçu le régime de la torture; et les employés de la CIA qui ont réalisé ce régime.

    On se attendrait républicains qui sont allés rauque braire propos overreach direction de M. Obama pour être le premier à demander des comptes, mais avec une exception notable , le sénateur John McCain, ils ont soit tues ou activement défendu l’ indéfendable . Ils ne peuvent même pas pointer vers des résultats : Contrairement aux affirmations répétées de la CIA, le rapport conclut que l’ont fait « à aucun moment » aucune de ces techniques donnent l’intelligence qui a évité une attaque terroriste. Et au moins 26 détenus ont été déterminées comme ayant été « injustement détenus .  »

    Démarrage d’une enquête criminelle ne est pas à propos de récupération; il se agit de se assurer que cela ne se reproduise et de regagner la crédibilité morale de réprimander la torture par d’autres gouvernements. Parce que du rapport du Sénat, nous savons maintenant les responsables de la distance dans la branche exécutive sont allés à rationaliser, et de dissimuler les crimes qu’ils voulaient se engager. La question est de savoir si la nation rester là et permettre aux auteurs d’actes de torture à l’immunité perpétuelle pour leurs actions.

  • Entretien exclusif avec le général Reshetnikov, directeur de l’Institut russe d’études stratégiques [VF]

    Le général Leonid Reshetnikov, directeur de l’Institut russe d’études stratégiques, a choisi TV Libertés pour transmettre un message important aux puissances occidentales à un moment de tension maximale qui oppose les Etats-Unis et l’Union Européenne à la Russie.

    L’Institut russe d’études stratégiques, organisme d’Etat peu connu en Europe, joue un rôle crucial dans la défense des intérêts russes dans le monde. Il fournit à la présidence et aux différentes instances du pouvoir russe des informations, des analyses et des orientations dont ils ont besoin pour la conduite de la politique étrangère de la Russie.

    Dans l’entretien approfondi qu’il accorde en exclusivité à TV Libertés, le général Leonid Reshetnikov dévoile les lignes directrices de la stratégie russe pour les années à venir. Un document exceptionnel que les chancelleries vont décortiquer à la virgule près.

    http://www.youtube.com/watch?v=ROv4EO3RyNc

  • momo

    les Européens veulent que le retour de leur l’or, et pourquoi ce est mauvais pour l’euro
    http://www.marketwatch.com/story/europeans-want-their-gold-back-and-why-thats-bad-for-the-euro-2014-12-17?utm_content=10673192&utm_medium=social&utm_source=twitter

    Juste en face de l’Europe, au cours de la dernière année, une série de pays européens ont exigé que leurs réserves d’or, qui sont souvent stockés dans différents pays, sont achetés à la maison.

    Sur la surface, cela semble très étrange. Après tout, l’or GCG5, -1,24% n’a pas de rôle significatif dans le système financier plus. Après un marché baissier de deux ans, il ne est même pas autant de valeur que ce était. Il ne semble guère en valeur la dispute logistique ou diplomatique de ramener à la maison.

    Les Européens se sentent de plus en plus nerveux au sujet de leur argent, et dans ces circonstances, ils commencent à renouveler leur intérêt pour les métaux précieux.

    Qu’est-ce qu’il reflète, cependant, est un malaise croissant du public à la monnaie unique EURUSD, + 0,17% . La crise de l’euro pourrait avoir semblait patché sur une grande partie des deux dernières années. Mais l’austérité et de la récession prennent un péage de montage.
    Enfants Expliquez Inversions fiscales
    (00:54)

    Le point d’avoir l’or sur votre propre sol, ce est que ce est une police d’assurance contre un retour chaotique aux monnaies nationales. Le fait que tant de pays semblent vouloir que l’assurance vous dit quelque chose d’important sur l’euro – et il ne est guère rassurant. Ils pensent toujours qu’il ya une réelle possibilité d’effondrement.

    L’Autriche est le dernier pays à commencer à discuter portant sa maison de l’or. Il dispose de 280 tonnes d’or, 80% sont stockés à Londres, avec un autre 3% détenus en Suisse. La semaine dernière, il a été signalé que la Cour des comptes autrichienne avait ordonné un examen de la pratique d’apporter beaucoup de ce retour à Vienne, sans doute, où la banque centrale pourrait garder un oeil sur elle.

    Cela fait partie d’une tendance croissante.

    En Allemagne, une presse de grande envergure et une campagne publique est en cours depuis des années pour apporter plus de l’or de retour de ce pays sur le sol allemand. De sa participation massive de 3400 tonnes de métal, beaucoup est réellement stocké aux États-Unis, Londres et Paris, mais il a été convenu que beaucoup de ce seront progressivement rachetées sous le contrôle de la Bundesbank.

    À travers la frontière dans le Pays-Bas, il existe des pressions similaires. Le mois dernier, nous avons appris que la banque centrale – De Nederlandsche Bank – avait tranquillement commencé à emmener certains de ses 600 tonnes de réserves de retour à Amsterdam: 51% est actuellement détenu à la Réserve fédérale de New York, mais descendra à 31%, bien que certains être maintenus au Canada et au Royaume-Uni Peu de temps après, le gouverneur de la banque centrale belge, Luc Coene, a déclaré dans une interview télévisée que le rapatriement de ses réserves d’or – dont une grande partie sont à Londres, au Canada, et la Suisse – a été actuellement à l’étude.

    Certaines grandes nations pourraient profiter de cette tendance.

    La France a quelques-unes des plus grandes réserves au monde, avec 2435 tonnes. Le mois dernier, le leader du Front national populiste, Marine Le Pen, a écrit une lettre ouverte à la Banque de France exigeant que tout l’or français être de retour à Paris. Pour faire bonne mesure, elle a exhorté la banque de profiter de la baisse des prix pour acheter plus de l’étoffe.

  • momo

    La remise à zéro globale monétaire est en cours, mais les gens ne ont pas encore remarqué. La clé est le passage à taux d’intérêt zéro.

    http://www.zerohedge.com/news/2014-12-21/global-monetary-reset-under-way

    Via Zero Hedge commentaires de AI Tinfoil,

    La remise à zéro globale monétaire est en cours, mais les gens ne ont pas encore remarqué. La clé est le passage à taux d’intérêt zéro.

    La dette publique est presque partout trop élevé à payer jamais éteint, et encore moins de payer un taux d’intérêt sur traditionnelle. Comme dettes arrivent à échéance, y compris les questions d’obligations arrivent à échéance, la seule option gouvernements ont, ce est de rouler sur l’intérêt de la dette et a accumulé, et la seule façon qu’ils peuvent se permettre de le faire est si l’impression de l’argent est une pratique continue et les taux d’intérêt sont au niveau ou proche de zéro. QE est le dernier nom pour l’argent d’impression, de gonfler le montant des devises disponibles. Logiquement, QE dilue la valeur d’une monnaie en gonflant le nombre d’unités de monnaie en circulation, et, en théorie, devrait conduire à l’inflation des prix. Toutefois, si tous les pays se engagent dans l’expansion monétaire, les effets de l’impression de l’argent sur les taux de change peuvent être efficacement cachés par un équilibre de l’expansion. Ou, comme dans le cas du dollar américain, une monnaie avec le statut de monnaie de réserve du monde peut être étendue avec une relative impunité par la nation créer cette monnaie, exportation efficacement son inflation au reste du monde qui continue de vendre à ce pays , ou de métiers dans un système monétaire fondé sur cette monnaie. Les injections de QE dans une économie avec la faiblesse des fondamentaux est susceptible d’entraîner des bulles spéculatives que les fonds QE apparaissent dans les mains des investisseurs et non pas dans les mains des consommateurs en général.

    L’inflation est devenue un élément nécessaire de la vie économique selon le courant meme des économistes. L’inflation est une stratégie clé pour faire face aux dettes immenses et croissants. La dette si grand qu’il ne peut pas être payé doit être gonflé loin ou les gouvernements doivent par défaut. La déflation rend la dette actuelle de plus en plus difficile de payer ou d’un service sur PIB se dégonfle et les recettes fiscales.

    Pays exportateurs se sont engagés dans la réduction des taux de change compétitifs pour gagner ou maintenir la compétitivité de leurs exportations. Une monnaie forte fait mal la compétitivité des exportations, mais réduit le coût des importations. Une monnaie faible augmente le coût de la vie des résidents qui doivent acheter les importations – une caractéristique commune pour les pays importateurs de pétrole, par exemple. Il est un acte d’équilibrage nécessaire entre compétitivité des exportations et prix à la consommation, souvent réglementé par la manipulation du taux de change. Certains des pays de la zone euro apprennent les effets douloureux de se enfermer dans une seule monnaie et perdre la capacité d’utiliser les taux de change pour maintenir la compétitivité des exportations.

    Les expansions monétaires du passé (faire pour regonfler l’économie mondiale quand il a rencontré une crise – merci Greenspan et successeurs) ont inondé le monde avec la monnaie. Cette monnaie a élargi portefeuilles de spéculation dans la mesure où le volume de la monnaie autour de ballottement à la recherche de rendements ou de la sécurité peut submerger rapidement système et commerciales financiers relations d’un pays (compétitivité facultés affaiblies, des bulles d’investissement artificiels, crises de la dette soudaines lorsque l’argent est retiré, etc. ).

    Les systèmes commerciaux et financiers internationaux ont fait la plupart des pays relativement sans défense contre le commerce et, plus critique, les flux de capitaux. De vastes sommes peuvent circuler dans ou hors d’un pays et de ses devises presque instantanément via clics informatiques. Profits et pertes énormes peuvent être faites parier sur les fluctuations des taux de change, et sur la manipulation de ces taux de change. ZIRP et NIRP sont maintenant régulièrement employés, apparemment pour dissuader les résidents de la thésaurisation des liquidités plutôt que d’ajouter à la vitesse monétaire par les dépenses, mais ZIRP et NIRP sont également utilisés pour dissuader les spéculateurs d’acheter la monnaie d’un pays et donc augmenter son taux de change.

    Les magasins traditionnels de la valeur et des médias de change entre les banques centrales – metals- précieux ont été avili par la manipulation des prix dans les marchés du papier.

    Les stratégies qui semblent unique et étrange, et contrairement à la tradition – l’impression de l’argent rampante, la monétisation de la dette par les banques centrales achètent des obligations d’État, ZIRP, NIRP, et la suppression des prix des métaux précieux, sont les stratégies nécessaires d’un nouvel ensemble de système monétaire jusqu’à faire face aux problèmes découlant des excès monétaires du passé. Ils sont la nouvelle norme. Par désabuser le public de l’idée que la monnaie devrait être une réserve de valeur stable, que l’épargne est une vertu, et que les emprunteurs d’argent devrait payer un loyer raisonnable sur l’argent emprunté, les autorités monétaires sont conditionné le public à la nouvelle normalité. Dans le paradigme de la théorie monétaire moderne, la création de la monnaie peut continuer à l’infini sans inflation destructrice puisque les taux d’intérêt et les attentes de rendement sur l’argent prêté peut être maintenu à ou près de zéro. Tout taux d’intérêt nettement au-dessus de zéro va planter le système, il ne faut pas se attendre à des hausses de taux d’intérêt, sauf comme une stratégie d’urgence à court terme pour contrer une baisse du taux d’une monnaie d’échange.

    La nécessité est la mère de l’invention, et la nécessité de faire face à la dette écrasante et passif non capitalisé nous a conduit à l’invention de la théorie monétaire moderne. Ajoutez à cela la nouvelle règle du cautionnement-ins bancaires, la règle que les dépôts bancaires font partie du capital d’une banque, et la mise en gage des fonds publics pour renflouer les pertes des banques. Ce est le côté de la dette publique / gouvernement de la stratégie. Pour ceux avec de grandes sommes en devises qui souhaitent continuer à spéculer, il ya les actions et des matières premières les marchés, et le casino est ouvert pour dérivés paris. Pour accueillir les spéculateurs, nous avons vu l’isolation de Wall Street de la responsabilité pénale pour fraude, l’abrogation de verre Steagall, l’affaiblissement du Dodd Frank, le retard de la règle Volker, l’utilisation des deniers publics pour renflouer les pertes de Wall Street en 2008, et la mise en gage récente des fonds publics pour couvrir les pertes de Wall Street de toutes les futures pertes de paris dérivés – le tout dans le projet de loi CRomnibus.

    Bienvenue sur le nouveau normale. Nous verrons combien de temps il dure.

  • momo

    les Etats-Unis préparent la fin de la cotation des métaux précieux et verrouillent le cours officiel du dollar
    Depuis ce 22 décembre 2014 la fluctuation des cours des métaux précieux, qui n’était pas vraiment libre d’interventions, est strictement encadrée sur les marchés états-uniens.

    L’autorité de gestion des marchés à terme avait annoncé ces nouvelles modalités le 11 décembre, pour les deux marchés principaux que sont le COMEX (Commodity Exchange) et le NYMEX (New York Mercantile Exchange), au moyen de la règle n° 589 intitulée Special Price Fluctuation Limits (www.cmegroup.com/tools-information/lookups/advisories/ser/files/SER-7258.pdf). L’esprit de cette manœuvre est habilement noyé dans des complexités techniques, consistant en une savante grille de fluctuations autorisées en valeur absolue (et non pas en pourcentage), et pour des plages de prix différentes d’un métal à l’autre, puisqu’évidemment la même valeur absolue (100 dollars par exemple) ne représente pas du tout le même pourcentage de la valeur d’une once selon qu’il s’agit de cuivre ou de platine. Ainsi il n’est pas dit que la fluctuation maximale est de 20% pour tous les métaux, mais la lecture attentive de la grille montre par exemple que si le dernier cours de l’or était inférieur à 1000 dollars la fluctuation maximale autorisée (en plus ou en moins) est de 100 dollars, et si le dernier cours se trouvait dans la tranche de 1000 à 2000 dollars la fluctuation permise est de 200 dollars… la tranche maximale prise en considération par la grille étant celle, pour l’or, de 3000 à 4000 dollars (il n’y a pas de tranche ouverte vers le haut, type « 4000 et plus »). Cette nouvelle règle laisse donc le lecteur de la grille libre d’imaginer ce qui se passera lorsque le cours de l’or atteindra 4000 dollars (guère plus du double du cours du 6 septembre 2011), à savoir fluctuation libre sans limite ou fermeture définitive des marchés, à moins que les autorités de régulation de la place d’échanges phare de l’économie de marché mondiale considèrent, et veuillent faire considérer, totalement inconcevable un doublement du prix de l’or, exprimé en dollars, par rapport au prix librement fixé par le jeu de l’offre et de la demande jusqu’aux manipulations monstres de septembre 2011. En-deçà de ce cours maximal pris en considération, dès qu’une fluctuation, par rapport à la dernière clôture, atteint la marge maximale autorisée, le marché est suspendu pour cinq minutes, puis rouvert à partir du cours de la dernière clôture journalière (cours de la veille), et c’est par rapport à celui-ci que se mesure la fluctuation maximale autorisée, alors élargie d’une unité supplémentaire (« additional increment », l’obscurité est intentionnelle), mais mesurée toujours par rapport au cours de fermeture de la veille, pas par rapport au cours précédant l’interruption de séance ; s’il faut interrompre le jeu de l’offre et de la demande deux ou trois fois on réouvre chaque fois au dernier cours de la veille, avec une autorisation de fluctuation élargie… sachant qu’une variation de 200 dollars pour une once d’or représente à peine une fluctuation de 17% par rapport au cours d’aujourd’hui, ou 3 dollars pour une once d’argent représente une fluctuation de 19% par rapport au cours d’aujourd’hui. Et si le même incident se répète quatre fois dans la même journée le marché est fermé jusqu’au prochain jour ouvrable ; et, sauf erreur dans l’entendement de la note, le prochain jour ouvrable (s’il y a…) démarrera au cours de l’avant-dernière journée de cotation, comme si l’emballement du jour précédent n’avait tout simplement pas eu lieu.

    En d’autres termes, si vous voulez acheter ou vendre et qu’un équilibre possible entre offre et demande le permet, cela doit être dans le cadre de la marge de fluctuation autorisée et cette règle sera martelée quatre fois par jour, moyennant suspensions de séance, jusqu’à ce que vous acceptiez de négocier dans ces marges ou retiriez votre offre d’achat ou de vente. Les chiffres lors de l’entrée en vigueur du système correspondent à la deuxième tranche pour l’or et la première tranche pour l’argent, mais il n’est pas interdit qu’une progression considérée comme raisonnable, et donc autorisée, amène l’or à s’apprécier, par rapport au dollar, de 15% un premier jour, puis 15% le lendemain et ainsi de suite, donnant le temps aux autorités états-uniennes de prendre les mesures qui s’imposent.

    Exit donc les vidéos alarmistes montrant en cinq minutes sur Youtube un enchaînement d’évènements de marché pouvant mener à l’effondrement total du dollar et de l’économie états-unienne en quelques heures, de l’aube à Tokyo jusqu’au crépuscule à Los Angeles. Désormais il faudra au moins quatre jours de cotation pour que le métal jaune retrouve ne serait-ce que son niveau d’avant les manipulations monstres.

    L’organisation qui gère les marchés (CME ou Chicago Mercantile Exchange) se prépare évidemment à un défaut majeur et probablement imminent, concernant un métal significatif, sur le marché qui donne le la au niveau mondial. Il se couvre en limitant simultanément le libre jeu de l’offre et de la demande des principaux métaux, à savoir l’or, l’argent, le cuivre, le platine et le palladium, afin d’empêcher qu’un défaut sur l’or ne génère une ruée sur l’argent ou le platine, par exemple (l’épuisement des réserves de cuivre n’est pas imminente même si la Chine pourrait le laisser croire en stockant de quoi alimenter son industrie pendant plusieurs années), dont l’envolée montrerait alors ce que la fermeture du marché de l’or visait à cacher (que le dollar ne permet d’acheter plus que du sable).

    Les Etats-Unis, quant à eux, préparent de toute évidence la fermeture définitive des marchés de métaux précieux. En 1944 ils ont fixé arbitrairement la valeur du dollar à 1/35° d’once d’or, ont fait pendant quelque temps le plein d’or à ce taux puis un jour de 1971 ont tout simplement, unilatéralement et en violation de traités internationaux (les accords de Bretton Woods qu’ils avaient concoctés pour se faire remettre l’or du monde), refusé de restituer l’or que les pays qui se croyaient amis leur avaient remis. Ils ont toléré ensuite l’existence de marchés d’apparence privée qui vendent au compte-gouttes, ou en tout cas qui n’ont pas été conçus pour les échanges de centaines ou milliers de tonnes nécessaires aux gouvernements et banques centrales, et à des taux fixés en théorie par le jeu du marché mais largement supérieurs à 35 dollars l’once, et plafonnés soudainement à 1927 dollars par une manipulation monstre juste une minute avant l’annonce de la capitulation de la Suisse (objet d’un ultimatum états-unien) le 6 septembre 2011. Ces marchés (COMEX essentiellement) ont pour fonction principale d’afficher une dépréciation fallacieusement modérée du dollar par rapport à l’or, et pour fonction secondaire, depuis cinq ans, de différer la révélation par la Chine de la faillite des Etats-Unis, au moyen de livraisons d’or au taux officiel, mais qui d’une part ne permettront pas d’épuiser les montagnes de dollars dont la Chine veut se défaire, et d’autre part se termineront incessamment, lorsque la baisse artificielle ne suffira plus à faire vendre les derniers détenteurs d’or du monde occidental ; sur ces marchés les cours sont dictés par les promesses de vente (donc justement les marchés à terme), représentant une centaine de fois le volume réel d’or disponible. Cependant si l’hyper-impression de dollars a été accélérée depuis 2011 la valeur véritable du dollar n’a pu que baisser. Les Etats-Unis ont cessé en 2006 de publier l’agrégat M3 de leur masse monétaire, fait unique parmi toutes les puissances économiques et scandaleux puisqu’ils prétendent conserver à leur monnaie le statut d’unique monnaie d’échange internationale tout en refusant de dévoiler combien est en circulation, mais selon la réserve fédérale de Saint-Louis la masse monétaire a de nouveau doublé depuis 2011… donc si un dollar valait vraiment 1/2000° d’once d’or en 2011 (en fait le dollar était déjà très surévalué) il en vaut arithmétiquement de l’ordre de 1/4000° aujourd’hui.

    Cette opération est magnifique. Si les marchés s’étaient emballés, comme ils pouvaient le faire jusqu’à la semaine dernière, et sans parler d’hyperinflation ou d’hyperdévaluation mais simplement d’une multiplication ou division par cinq par exemple, le temps que les autorités réagissent (il faut parfois plus de cinq minutes) les marchés auraient pu être fermés (pardon, « cotations suspendues » indéfiniment) à la cotation de 10000 dollars pour une once d’or, signifiant une division par cinq de la valeur du dollar par rapport à 2011, ou dix par rapport à aujourd’hui, et ce chiffre serait entré dans les annales comme la dernière valeur plus ou moins librement établie du dollar par les marchés. Désormais les cotations seront temporairement suspendues dès que le dollar aura subi par rapport à l’or une dépréciation de 15% (quand l’or « augmente » de 17% le dollar baisse de 15%), et si cette dépréciation est confirmée quatre fois elle sera annulée et les marchés définitivement fermés sur la cotation de la veille, il n’y a aucun doute là-dessus. On pourra alors dire qu’il n’y a plus assez de métaux précieux disponibles à la vente pour justifier une salle de marché, laisser passer l’ire de la Chine qui déclarera ne plus pouvoir accepter de paiements en dollars (et la laisser continuer à vendre de l’or à Shangaï pour quelque montant en yuans que ce soit si elle veut), et annoncer au reste du monde que l’or « vaut » définitivement X dollars l’once, par exemple le cours de l’avant-dernière séance peut-être augmenté de 199 dollars s’il était dans la tranche des 1000 à 2000 dollars. La valeur du dollar exprimé en or deviendra donc une constante officielle, et absolument non représentative de l’impossibilité d’obtenir une once d’or pour quelque montagne de dollars que ce soit. Quelque temps plus tard on pourra tolérer l’ouverture au Chili d’une bourse du cuivre, métal important en termes de volumes, ou laisser les industries consommatrices traiter directement avec les mines productrices.

    La « valeur » du dollar aura été verrouillée, pour ceux qui souhaiteront (ou seront forcés de) continuer à l’utiliser après l’incident métallique que la CME appelle « triggering event ».

    Delenda Carthago.
    Publié par Stratediplo à 09:18
    http://www.stratediplo.blogspot.fr/2014/12/les-etats-unis-preparent-la-fin-de-la_22.html

    pour vous vendre UNITY ? !

  • momo

    nantes – ça y ait ils sont tous sous l’emprise du … Selon des témoins et un policier, le conducteur de la camionnette aurait crié « Allah Akbar ».

    ou les policier et services sont très stressés en voient partout

    http://www.ouest-france.fr/accident-place-royale-des-blesses-au-marche-de-noel-3076473

  • momo

    la Russie ouvre les robinets à fond, chute du prix du baril. mais ils s’en branlent ils le vendent en rouble en or ou yuan. si prix pétrole trop bas le gaz et pétrole de schiste font pschitt !

  • momo

    attention la lumière fuse, attention au bas de plafond a bout de nerf, qui ne maitrise ce qui ce passe autour d’eux et dans leur tête.
    ils peuvent être d’ailleurs manipulé par …………. à des fins pas très belle.

    « les fous sont les messagers de Dieu » conclusion de Michel Foucauld dans son étude sur la folie

  • momo

    Joué-lès-Tours : « L’homme abattu n’a jamais crié Allahou Akbar »

    Un homme d’une vingtaine d’années, armé d’un couteau, est entré samedi vers 14 heures dans le commissariat de Joué-les-Tours, où il a blessé trois policiers avant d’être abattu. La piste de l’islamisme est envisagée par la section antiterroriste, saisie de l’enquête. Les informations concernant l’agresseur restent cependant contradictoires puisque les témoins sur place ne confirment pas tous que l’agresseur a crié « Allahou Akbar ». Un témoin de la scène, interrogé par iTELE, affirme que l’homme abattu a simplement crié « Ah ». Ecoutez son témoignage.

    Video
    http://player.canalplus.fr/embed/?param=itele_vod&vid=1186827