Avis de tempête sur la gendarmerie ?

gendarmerie-pas-touche-stop

La gauche au pouvoir a-t-elle un problème avec les gendarmes ? Il est permis de se poser la question.

 

48 commentaires

  • En temps normal (c’est loin…), j’aurais soutenu cela, mais quand on lis bien le discours des gendarmes, les soutenir revient à se tirer une balle dans le pied.

    Voici quelques passages :

    « Il ne faut pas s’y tromper, aux yeux de la population, il s’agira de la confrontation entre la France honnête et respectueuse des lois face à des marginaux qui utilisent la violence et l’occupation d’une partie de la République pour contester la démocratie. »

    Notez bien l’utilisation du mot démocratie, cela prouve bien que les gendarmes n’ont pas compris que ce mot ne veut plus rien dire. Notez aussi que les « marginaux », sont ici les « zadistes » et autres groupes qui en ont marre de tous ces foutages de gueule politiques.

    « Favier est bien plus qu’un directeur de la Gendarmerie comme un autre, il est le symbole de la République propre face à des « gangsters ». Mes mots sont pesés, le mouvement zadiste s’étend dans le pays et prend des proportions inquiétantes au point qu’il ne peut être considéré autrement que comme un mouvement insurrectionnel aux termes de la loi… »

    Les soutenir ne signifie en aucun cas une possible réciprocité dans un avenir proche si insurrection il y a…

    Source : http://lagrognegend.blogspot.fr/

  • Itsmie

    Il est paradoxal de lire un article comme ceci
    et de lire régulièrement des critiques vomitives sur la police aux USA, (et sur tout le reste là bas aussi! Vieille coutume française!)
    alors,
    bien sûr,
    comme partout,
    aux USA,
    il y a des bavures mais là-bas,
    l’état ne prend pas les policiers pour des clowns
    ou pour des imbéciles
    qd on les appelle, ils agissent
    et on leur donne les moyens d’agir…

    Ici, on se demande à quoi ils servent.
    À part racketter les honnêtes gens, on ne les laisse plus rien faire d’autre!
    On va bientôt regretter tout ça!
    Préparons-nous…

    • mani mani

      Salut Itsmie,

      effectivement officiellement le gouvernement des états unis (idem pour d’autres nations) ne prend pas les policiers (et gendarmes) pour des clowns, et les équipe en conséquence..

      et pourtant..cela n’enlève en rien qu’ils seront eux aussi, un jour ou l’autre, les dindons de la farce.., car eux aussi ont une femme des enfants et une famille, eux aussi indubitablement seront (et sont peu être déjà) mis dans le même sac à embrouille de la manipulation des peuples.

      Pour l’instant ce sont des hommes (et des femmes) qui tapent sur la face d’autres hommes (et femmes).. .

      • Itsmie

        Oui ils seront piégés aussi effectivement.
        Et il y a des bavures, pratiquement inévitables …

        Mais ce que je veux dire c’est que leur rôle premier est de défendre le citoyen, ce rôle a été dévoyé…

  • Arkadia62

    Il est intéressant de faire un constat alarmant sur la débilité profonde de nos élus. Il y avait un autre général qui a tenu tête pour affirmer haut et fort la réalité du terrain. (Général Soubelet, sauf erreur de ma part).

    une stat bien réelle délivré par un actif, avec la réforme Taubira, l’état perd encore plus de fric et ne désemplis pas les prisons puisque lors des premiers petits délits, les délinquants sont sous contrôle judiciaire et s’ils refont une connerie, ils reviennent devant la justice pour être condamné.

    97% des personnes bénéficiant de cette faille, ne respectent pas le CJ et retournent devant la justice qui mobilisent donc deux fois la cour, les escortes, les repas, l’essence, les risques, les avocats commit d’office… Au frais du contribuable.
    Sans parler de la paperasse administrative extrêmement lourde.

  • Grand marabout Grand marabout

    la sirène peut gueuler,encore faut il quelqu’un pour l’entendre

  • PhildeFer

    Cette histoire est bien le reflet du climat général et ce qui me fait avoir al certitude que rien n’est réformable: nos gendarmes sont les 1ers à protéger un système corrompu jusqu’à la moelle qui brade la France et pille les honnêtes gens depuis des décennies… mais sitôt qu’ils sentent que ce système va toucher « leurs petits intérêts particuliers » alors là, ça ne va plus… sont plus d’accord pour coopérer…
    Je leur dirai que je m’associe totalement avec la ligne éditoriale du directeur de publication de dieudonné…
    Ils n’ont que ce qu’ils méritent! vu ce qu’ils soutiennent…
    De toute façon, ils devraient être rattachés au ministère des finances et non plus à celui de la défense.. leur activité principale c’est collecter (racketter..) des taxes auprès des citoyens solvables qu’ils piègent à longueur de journée avec leurs radars…

    • Le veilleur

      +1, peut-être que les gendarmes finiront par comprendre que leurs intérêts est justement de protéger les intérêts du peuple car qui payent leur salaire: le peuple, qui paye leur déplacement, le peuple, qui leur permet de vivre, le peuple et non ce gouvernement de racket.

      Si le peuple n’a plus d’argent pour payer les impôts qui va payer les salaires des fonctionnaires hein ? Sarkozy en vendant son palais de 5 millions, Manuel Valls, Hollande… non ! car le jour où tout ira mal pour la France révolté ces gens là seront déjà loin.

      Il ferait mieux de s’en souvenir et d’être solidaire.

    • Dante GT

      Remplace le mot « gendarme » par le mot « citoyens » ou « peuple » dans ta réponse!
      Ce n’est pas a eux de se lever contre le système mais bien au peuple du pays.
      Vraiment n’importe quoi…

  • marco marco

     » nos gendarmes sont les 1ers à protéger un système corrompu jusqu’à la moelle »
    +1

    en Grece et ailleurs, ils empechent le peuple de faire leur révolution et de virer les pourris

    honte à eux.

    • Ils sont les premiers après : les inspecteurs des impôts, les journalistes, les élus, etc…
      Si la majorité ne collaborait pas tous les jours, le système ne tiendrait pas 3min.

    • Dante GT

      C’est le peuple qui soutien le système, ca sert a rien de rejeter la faute sur les gendarmes qui représente combien de % de la population???

      • mani mani

        Bien vue Dante GT..oui c’est le peuple et indubitablement qu’ont le veuille ou non, les gendarmes, au delà de leur uniformes, font aussi partie intégrante du peuple.

        Un gendarmes (ou quelque soit la corporation du même genre) est un(e) être qui a, lui aussi indubitablement, une famille (mère père femme époux enfant(s)).

        Alors certes il en est qui pensent et vivent uniquement pour leur carrière et servent sans se poser de questions, il y en a énormément oui,

        mais il en est d’autres (car tout le monde n’est pas à mettre ds le même sac) qui constatent que quelque chose ne tourne pas rond et qui se posent de sérieuse questions, si un jour il y a une mutinerie en la maison gendarmerie (et autres corporations) cela ne m’étonnerai pas..c’est aussi pour cela que l’eurifor a était créer..pour remplacer les forces de l’ordre nationaux au cas ou les forces de l’ordre basculeraient du coté des peuples, ne l’oublions pas.. .

      • PhildeFer

        Dante et mani: si les gendarmes et autres CRS cessaient de balancer des grenades et autres sur les manifestants pacifiques, sans doute que nos élites auraient déjà déguerpi depuis longtemps en Israel…
        Vos propos montrent que comme une majorité de Français, vous avez une mémoire de poisson rouge…
        Vous avez déjà oublié ce qui s’est passé aux manifs contre le mariage pour tous.. à celles contre l’aéroport Notre dame des langes ou encore le dramatique accident à Sivens…

        Je le dis haut et fort, gendarmes et CRS doivent être tenus pour complices directs de ma mafia juive et fm qui est en train de ruiner notre pays!
        Et ils en rendront compte un jour, eux aussi!

      • marco marco

        ben moi ce que je vois, c’est que le peuple grec souffre.
        ce que je vois, c’est des humains qui tape sur d’autre à qui mieux mieux.
        c’est peu etre un concours de celui qui va tabasser le plus fort! je sais pas.

        devant autant de monde monde, tout un peuple quand meme, depuis des années, ils vont commencer à réfléchir quand?
        encore en tabasser combien?
        Pendant combien d’années?
        faut se réveiller les matraqueurs!
        quand meme!
        merde!

        qui a empecher tout un peuple de virer leurs pourris?

      • mani mani

        Merci pour le poisson rouge…mouarfff…hum hum non je n’ai pas la mémoire courte..par contre je garde en conscience que tous et toutes ne sont pas à placer en le même sac..

        car sinon il serai facile de réagir dans le même ordre, sans distinction aucune, et te dire que tous et toute (toi y compris) nous les habitant(es) qui vivons en France sont des pro guerres anti Putin etc-etc..car le président de ce pays (la France) est un laqué des ricains et que l’on doit tous et toutes être tenu complices direct car jamais nous avons voulu lui tenir tête et le lourder de son poste..hum hum soyons clair tu me dirai va te faire f..tre je ne pense pas comme tout ces guignols qui nous gouverne..,

        et bien pour le cas des gendarmes c’est la même chose..ce n’est pas sous le principe qu’il est dans cette corporation qu’il en cautionne la totalité des faits..

        ok ils sont moins nombreux que la majorité bien formaté..et ils sont beaucoup beaucoup moins visible, mais c’est quand même un fait indéniable qui pourrais, un jour, créer une mutinerie en la maison de certaines corporations lié à l’ordre civil..il faut toujours se méfier de l’eau qui dort dit l’adage.. :)

  • gnafron

    ah les contrepèteries…..envie de tapettes ???

  • koko

    Pendant les dernières guerres mondiales ils venaient chercher les enfants dans les campagnes pour les envoyer à l’abattoir pour le bonheur de l’industrie de l’armement et des banques.

    Aujourd’hui sur 6 voisins j’ai deux « amis » allemands très sympa ! Allez comprendre ?

  • Grand marabout Grand marabout

    pourtant les textes sont là(comme d’autres),pour ceux en qui en doutaient:
    CEDH:

    l’article 2, paragraphe 2, de la CEDH:
    «La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un
    recours à la force rendu absolument nécessaire:
    a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;
    b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue
    >> c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.»
    b) l’article 2 du protocole no 6 annexé à la CEDH:
    «Un État peut prévoir dans sa législation la peine de mort pour des actes commis en temps de guerre ou de
    danger imminent de guerre; une telle peine ne sera appliquée que dans les cas prévus par cette législation et
    conformément à ses dispositions …».

    ***********
    1. Toute personne a droit à la liberté et à la sûreté. Nul ne peut être privé de sa liberté, sauf dans les cas suivants et selon
    les voies légales:
    a) s’il est détenu régulièrement après condamnation par un tribunal compétent;
    >> b) s’il a fait l’objet d’une arrestation ou d’une détention régulières pour insoumission à une ordonnance rendue,
    conformément à la loi, par un tribunal ou en vue de garantir l’exécution d’une obligation prescrite par la loi;
    >> c) s’il a été arrêté et détenu en vue d’être conduit devant l’autorité judiciaire compétente, lorsqu’il y a des raisons
    plausibles de soupçonner qu’il a commis une infraction ou qu’il y a des motifs raisonnables de croire à la nécessité
    de l’empêcher de commettre une infraction ou de s’enfuir après l’accomplissement de celle-ci;
    d) s’il s’agit de la détention régulière d’un mineur, décidée pour son éducation surveillée ou de sa détention régulière,
    afin de le traduire devant l’autorité compétente;
    >> e) s’il s’agit de la détention régulière d’une personne susceptible de propager une maladie contagieuse, d’un aliéné,
    d’un alcoolique, d’un toxicomane ou d’un vagabond;
    f) s’il s’agit de l’arrestation ou de la détention régulières d’une personne pour l’empêcher de pénétrer irrégulièrement
    dans le territoire, ou contre laquelle une procédure d’expulsion ou d’extradition est en cours.
    doc pdf:
    http://lesmoutonsenrages.fr/forum/viewtopic.php?f=25&t=6861

  • article 35

    On va essayer d’être un peu moins manichéen deux petites secondes . Comme dit justement par Arkadia 62 « Soyons honnêtes, des policiers et des gendarmes, il y en a des très très cons, mais c’est de loin d’être une grosse majorité »
    Pour ceux qui n’adhèrent pas je vous propose de vivre 48h dans un pays sans force de l’ordre , on en reparle ensuite si on vous revois en vie.
    Tous les jours ce sont de milliers d’interventions auprès du public , mais comme on s’en doute les merdias n’ont rien à gagner à vous présenter le bon côté des choses .Police et gendarmerie ce n’est pas la même chose : les gendarmes sont des militaires avec l’esprit qui va avec : » oui chef; bien chef, à vos ordres chef ». La police c’est un peu plus flasque , syndicats obligent même si on en connait la valeur . Mais dans les deux camps il y a des ordres et des directives qui viennent de très haut et pour les faire appliquer toutes une chaine très efficace car très bien payée et ayant beaucoup d’avantages .
    Et on y trouve aussi …devinez qui ?
    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/comment-les-francs-macons-ont-investi-la-police_489886.html
    L’article date de 2004 et il était en dessous de la vérité déjà à l’époque .
    Donc imaginez un simple « Pinot » ou un « Cruchot » refuser ouvertement d’obéir à un ordre. C’est direct la case « placard » sans considérations des poursuites disciplinaires possibles .
    On a vu suite aux manifs des bonnets rouges des GM exprimer leur ras-le-bol de taper sur des bons français .
    http://www.youtube.com/watch?v=0_9bMOEXJrM
    Il faut donc savoir que dans ces corps le vase déborde depuis un bon moment pour toutes sortes de motifs dont le plus avouable est :les conditions de travail . Mais il y a aussi des motifs plus « officieux » comme la guerre qui leur est déclaré par la « justice », le comportement des politicards qui préfèrent de loin s’attirer la sympathie des racailles au bénéfice d’une paix sociale factice , une hiérarchie veule et soumise à souhait et aussi le fait que les gouvernements qui se suivent ont plus des airs de cartels mexicains qu’autre chose … Du coup le chaudron continue de bouillir en silence . Mais en haut lieu, personne n’est dupe et les zélites ne doutent pas une seconde qu’à la première occasion une bonne partie des bleus va se retourner contre eux. Donc en silence et sournoisement la purge continue . Le but :vider de sa substance active ce que l’on appelle les forces de l’ordre afin de réduire leur potentiel de révolte et une fois le niveau voulu atteint les remplacer par l’eurogendfor qui elle ne fera pas de sentiments . Là on aura de vrais motifs de gueuler ; mais il sera trop tard . Quel que soit le chemin que l’on va emprunter on ne pourra pas s’en sortir en douceur et démocratiquement . Ça se fera dans les larmes , le sang et par les armes .

    • labichedesbois labichedesbois

      et dans la douleur et ils ne seront pas epargnés non plus !!
      ils subissent parce qu’ils ont charge de famille mais jusque quand !!
      ils se réveilleront quand ils seront au même niveau que nous !! il sera bien tard !! trop tard peut etre !!

    • Grand marabout Grand marabout

      ouf,la synthèse brute enfin
      bien vu article35,on est quelques uns à avoir les yeux ouverts
      et aguerris sur le dénouement, qui va se mettre en place.

      d’une pierre d’un coup ,je réduis la dépense de l »état et l’union de la peine prend le relais via eurogenfor,à coup de budget de la BCE enfin la FED ou la CITY..

      tout contestataire aura droit à sa matraque européenne

      • PhildeFer

        Tu sais robespierre
        Sous le général de Gaulle, les gendarmes n’ont pas toujours été bien héroïques… ce ne sont pas les bavures qui manquèrent en ce temps là aussi, mais elles étaient certes plus faciles à enterrer que de nos jours…

        de gaulle n’a pas été un grand et bon chef d’état! il n’a été que le moins pire d’une longue lignée de tocards depuis 1789….

    • engel

      Article 35,
      Il y a beaucoup de justesse dans tes propos.
      Mais faudrait quand même pas « pousser mémé dans les orties »!

      A chaque fois qu’une soi-disant fronde s’extériorise(médiatiquement), c’est toujours pour leur « confort perso » et pas, par esprit de civisme démocratique.

      tu dis que l’eurogendfor serait impitoyable.

      Certes, mais pourrais me dire où et quand, ce beau corps constitué qu’est la gendarmerie, refusa un ordre pour sauvegarder l’intégrité physique de français ou ses droits?

      Pourtant en plus de 200 ans d’existence, la gendarmerie en a maté des révoltes, des manifs, des révolutions, des guerres!

      B’en oui, la gendarmerie a toujours été au service du pouvoir « droite dans ses bottes »,.. comme ils disent.

      Alors, pourquoi cela devrait-il changer maintenant?
      …C’est même sa fierté!

      • article 35

        Bonjour Engel
        « B’en oui, la gendarmerie a toujours été au service du pouvoir « droite dans ses bottes »,.. comme ils disent.
        Alors, pourquoi cela devrait-il changer maintenant? »
        Depuis le début des civilisations ,les dictateurs et autres despotes se sont toujours entourés d’une garde prétorienne . Ces derniers avaient des avantages non négligeables par rapport au commun de leurs concitoyens . A haut niveau le combat police/gendarmerie n’est pas qu’une vue de l’esprit . Chaque gouvernement accorde ses faveurs et se met sous la protection de l’un ou de l’autre suivant l’inspiration du moment . Mais pour fonctionner une garde prétorienne a besoin de chair à canon et c’est là que le bât blesse actuellement . Dans la chaine hiérarchique c’est chacun pour soi et plus on est haut , plus on se goinfre ( affaire Guéant entre autre )
        http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/12/17/primes-en-liquide-claude-gueant-est-entendu-par-la-police_4335520_3224.html
        Du coup la valetaille se sent un peu à l’abandon et ne peut même plus espérer ramasser les miettes . La nature humaine fait que chacun est attaché à ses petits avantages , mais quand il n’y en a plus …..???……On redevient un peu plus logique et si la main du maitre ne donne plus à manger on aurait alors tendance à manger la main elle même. Je suis d’accord sur le fait que le gendarmerie, fille de la « grande muette » ne sera que la dernière à bouger . En 2001 ils ont sonné le tocsin , on leur a donné des amuses gueules pour les calmer mais la situation de fond n’a fait que se dégrader .La suppression des escadrons de GM n’arrange pas les choses .
        http://www.opex360.com/2011/01/27/la-suppression-descadrons-de-gendarmerie-mobile-se-poursuit/
        J’ai bien précisé que les gendarmes sont des militaires dans l’âme. Mais des militaires ça se révolte aussi , voir le putsch d’Alger par exemple . Il faut remettre les choses dans leur contexte et la situation que nous vivons est hors norme, c’est pourquoi elle verra se produire des choses hors normes . Pour des raisons professionnelles j’ai beaucoup fréquenté ces milieux militaro/policiers et j’ai une bonne idée de l’état d’esprit général. Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls, la douane par exemple est aussi très lourdement impactée par la situation .
        Les préfets le savent
        http://www.sudouest.fr/2013/11/14/ras-le-bol-fiscal-le-cri-d-alarme-des-prefets-1229379-705.php
        Tout est réuni pour une explosion finale .Mais n’étant pas médium je ne peux pas dire dans quel ordre et de quelle façon , mais tous seront concernés . Dans de nombreux pays en insurrection après un temps de flou les forces de l’ordre ont rejoint les insurgés , pourquoi pas chez nous ?

      • engel

        Article 35,

        J’ai parfaitement compris que tu connaissais le sujet et de prés.
        Et c’est bien pour cela que j’ai précisé: « Il y a beaucoup de justesse dans tes propos ».

        Mais….,

        Avant 2001, souviens-toi des lettres anonyme de 1989 écrites par les gendarmes et leurs motivations…

        Pour le coté exceptionnel de cette crise et la conclusion que tu en tires.
        Je nuancerai. Depuis 1791, en pleine révolution française, fut créé ce corps de gendarmerie.

        https://www.google.fr/search?client=ubuntu&channel=fs&q=gendarmerie+creation&ie=utf-8&oe=utf-8&gfe_rd=cr&ei=vDKIVMr3KIWBUMjTguAE

        Depuis, il sert de façon inflexible le pouvoir du moment.
        Et ceci malgré les cataclysmiques catastrophes politico-économiques que la France du traverser:
        – l’empire/ sa chute.
        – la royauté/sa chute.
        – la révolutions de 1830.
        – la révolution de 1840.
        – la commune.
        – les grèves générales.
        – les guerres (donc deux mondiales sur ses terres!.)
        – la collaboration.
        – le putsch*.
        – etc…

        Alors espérons que tu es raison.
        Mais,une chose est sûr, avant:

        -Il va y avoir du sang sur les murs… et beaucoup!

        Sivens n’étant qu’un début..

        *) Pour le putsch de 61 faudrait pas confondre Un Hélie de Saint Marc commandant de la légion étrangère parachutiste et un Général et « sa » gendarmerie.
        Dans cette crise la gendarmerie est restée totalement fidèle au pouvoir gouvernemental de l’époque.

      • article 35

        Tu as tout à fait raison sur les points que tu relèves . Ce qui nous différencie principalement c’est que tu considères la gendarmerie en tant qu’entité monolithique alors que j’en ai une approche plus individuelle .
        Je suis sans doute victime d’un excès d’optimisme . Ce qui me fait envisager l’avenir de cette façon est qu’au niveau recrutement les choses ont bien changé . En 68 la police recrutait à tour de bras tout et rien, n’importe qui pouvait y entrer . Aujourd’hui même si le bac n’a presque pas la valeur d’un certificat d’étude d’antan , il le faut tout de même pour postuler au concours de simple gardien . Dans tous les domaines les recrues ont des niveaux de plus en plus élevés , je ne dis pas que cela leur octroie de facto un statu de « grand penseur » mais au moins pour peu qu’ils sortent le nez de leur portables et autres jeux du cirque , ils ont le potentiel de voir les choses sous un angle plus réaliste .Les fait ne me donnent pas vraiment raison j’en ai conscience , mais je sais aussi que comme pour une maladie, les révolutions ont besoin d’un temps d’incubation . L’avenir dira qui a raison ou moins tort,mais comme tu le notes « -Il va y avoir du sang sur les murs… et beaucoup! » .

    • Itsmie

      ARTICLE35
      « Pour ceux qui n’adhèrent pas je vous propose de vivre 48h dans un pays sans force de l’ordre , on en reparle ensuite si on vous revois en vie. »

      C’est exactement ce que je pense aussi avec tout ce que ça comporte comme bavures etc. hélas… Mais malheureusement les humains ne sont vraiment pas prêts à s’auto-discipliner

      Je comprends leur colère face à la justice qui contrecarre leur travail et les moyens de plus en plus réduits mis à leur disposition…

      Maintenant, forcément, c’est une arme qui peut se retourner contre nous mais pourrait-on s’en passer?

  • matmatol

    qui disait que les forces de l’ordre obeiraient aveuglement au nouvel ordre mondial pour defoncer les gens qui manifestaient avec l’aide de l’armée???
    c’est des humains, le raz le bol est chez eux aussi

  • Thierry92 Thierry92

    Après le coup des glocks qui leur pétaient dans les mains, ils ont le droit d’en avoir marre.
    Bizarre d’ailleurs que le seul a en avoir parlé était jovanovic. Voir sur son blog.

    • PhildeFer

      Je n’aime pas Jovanovic… vous savez pourquoi.. mais je lis son blog (par contre je n’arrive pas à écouter sa revue de presse radio..son rire de hyènes me donne la chair de poule.. ou me donne envie d’envahir la Pologne,… pour paraphraser un de ses coreligionnaires…)
      Mais voici sans doute l’un de ses articles les plus significatifs de la situation actuelle et ce pourquoi je suis certain que ça ne bougera pas.. ou trop tard..

      LETTRE EXTRAORDINAIRE D’UN LECTEUR QUI A PERDU SON EMPLOI ET QUI N’AVAIT PAS VOULU VOIR LA CRISE
      du 8 au 12 décembre 2014 : Je vous suggère de lire cette lettre dans son intégralité. Il s’agit de l’un de nos lecteurs, Wilfried, qui a perdu son emploi en 2013, et qui nous explique son changement de perception et aussi comment sa banque a progressivement modifié les plafonds… Une lettre fascinante de précisions factuelles. Merci à lui.

      « Juste pour vous raconter comment je vis cette crise depuis cette crise économique qui a commencé en 2008. On parlait de crise des subprimes à l’époque, et de grande conséquences mais de mon côté, tout se passait bien (surtout on nous disait que c’était une crise américaine). Métro, boulot, dodo (même si je ne suis pas à Paris ni en banlieue parisienne. La crise a réellement commencé à se faire ressentir en 2012. Enfin je dirais plutôt les prémisses, car c’est sur la consommation et surtout le chômage qu’on sentait que quelque chose se déréglait.

      Lorsqu’on travaille, on ne perçoit pas les choses de la même façon car en fait on n’a pas le temps, et surtout l’envie, après une journée de travail de regarder et prendre le temps. En fait c’est même plus pervers car on ne s’en rend véritablement compte que quand le chômage frappe.

      Bien sûr qu’on entend parler de chômage de masse, mais on travaille, réconforté par l’encadrement qui parle de perspectives, bref, tout va bien, mais chez le concurrent ça trinque… (je me suis même vu en train de me dire qu’on nous racontait des sornettes sur cette crise, car pour moi tout allait bien, et surtout rien ne se déréglait, malgré cette crise, ce qui, ma foi, était bon signe). J’avais découvert votre blog voici un bon moment, tout comme Sannat ou Delamarche, mais lorsque je travaillais, je n’arrivais pas à voir les problèmes comme indiqués plus haut. Je les recevais, mais pour moi ils seraient pour plus tard, puisque je ne voyais pas les problèmes concrètement.

      Et puis, la cassure, le gouffre béant de l’annonce du licenciement. Là tout devient différent!

      Cela commence par des petites choses, des chariots passants à la caisse de moins en moins remplis, des taxes qui augmentent, des voisins qui aussi perdent leur emploi ou qui ont des changements d’horaires, des empilements de stocks qui, trop en excédent, débordent dans les sociétés voisines.

      On a plus de temps avec Internet et on commence à voir les prémisses d’une réalité qui dépasse l’imagination voire l’entendement. Je commence à en parler autour de moi et là je rencontre le même type de personne que celle que j’étais avant voire pire! Des discours comme: « Tu sais à partir du moment où j’ai mon salaire… », qui m’ont clairement montré la cassure même au sein du peuple français et la mauvaise augure de la guerre civile à venir…

      J’ai entendu une personne, un ancien militaire des « FS » me dire ces mots: « Tu sais quand tu es dans un pays qui est en guerre civile, il y a des signes, tu le sens, tu le vois… Je ne veux pas te faire peur mais je vois certains de ces signes ici en France, sois juste prêt. »

      Les discussions entre voisins se font plus rares, leur problème rejaillissent de temps en temps suite à des suicides, perte d’emploi, burn-out… Mais la communauté a disparu! L’année 2014 a été la pire des années vécues. Je n’ai jamais vu autant de suicides et de divorces! La ligne SNCF a un moment était bloquée plusieurs fois dans la semaine! « Accident de personne » ils disent pour impersonnaliser cette mort violente et désespérée.

      Le dernier problème est intervenu voici peu. Je me suis penché sur ma banque et oooooooh… des petits changements, qui ne se voient pas de prime abord (changement de carte, on passe sous Visa, bon d’accord, pas de quoi fouetter un chat…), mais qui restreint les sorties d’argent (de 7.000 euros par mois on est passé à 3.000 par mois, en y incluant toutes les dépenses mensuelles!). Après on doit attendre non pas le début du mois mais « la date du premier prélèvement du mois » pour faire repartir la carte! (mais comme les gens font plus attention ça ne se voit pas…).

      Deuxième point: les virements… Aaaah les virements! On a déjà fait des virements. C’est assez simple, on va sur internet, on entre le nom de la personne, ses information bancaires et hop, le tour est joué après avoir mis la somme…Mais là, la perversité a atteint un point de haute sophistication! En premier, on a mis le nom et validé. Tiens un message  » en attente de validation »… Coup de téléphone et là on m’annonce: « il y a eu trop de vols, donc maintenant il y a une attente de 48 heures avant que le contact ne soit enregistré » . Sauf que ce contact est une banque et non pas une personne! J’ai comme une puce à l’oreille, serait- ce pour faire perdre du temps? Fort probable… La surprise ne s’arrête pas là. On fait un virement et re-message: « Dépassement de la somme, celle-ci ne peut-être que de 3.000 euro par jour maximum » et bien sûr avec un délai d’attente avant versement… Réaction immédiate: « Ca y est c’est le bouillon, il faut tout enlever! »… Là il s’agit bien de bloquer toutes les sorties d’argent! Si jamais la situation empire ça sera pire pour le sortir voire impossible et laissera tout le temps aux banques pour bloquer le processus!

      D’esprit bouillonnant par habitude, je me suis vu du jour au lendemain d’une patience infinie pour ce retrait et mon opération s’est poétiquement appelé « Pillage de mon compte ». Je me suis même vu, avec une pointe de perfidie dans mon esprit, en imaginant la tête du banquier regardant le décompte inéluctable… C’est mon petit plaisir quotidien! Bref, tous les jours j’enlève de mon compte l’argent pour le mettre en sécurité!

      Je dois admettre que j’ai eu tort, le tort de croire que j’avais encore un peu de temps… Il n’y en a plus! « Le chômage a du bon, il m’a rendu moins c**! »

      La suite des événements? Un minimum de liens, un compte au mini tout le temps… «