Ukraine: le premier ministre sème la panique en annonçant un accident nucléaire

Au final, on ne sait pas vraiment s’il y a eu quelque chose, mais il n’y a pas de fumée sans feu dit-on…

9RIAN_00149553.LR.ru© Photo: RIA Novosti/Faline

MOSCOU, 3 décembre – RIA Novosti/La Voix de la Russie Le premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a semé mercredi la panique dans les médias occidentaux en annonçant qu’un accident s’était produit à la centrale nucléaire de Zaporojié, la plus puissante d’Europe, située dans le sud-est de l’Ukraine.

« Je sais qu’un accident s’est produit dans la centrale nucléaire de Zaporojié », a indiqué M.Iatseniouk cité par l’agence Reuters. Cette dépêche a été reprise par de nombreux médias et réseaux sociaux.

Selon les médias, le premier ministre ukrainien a chargé le nouveau ministre ukrainien de l’Energie Vladimir Demtchinine de résoudre les problèmes techniques dans la centrale nucléaire et de prendre des mesures pour rétablir l’approvisionnement du pays en électricité.

Le ministre Demtchinine a démenti mercredi cette information lors d’une conférence de presse. Selon lui, le réacteur N°3 de la centrale a été arrêté le 28 novembre suite à un court-circuit, cet incident mineur n’a provoqué aucune fuite de radiation et le réacteur sera remis en service d’ici le 5 décembre. « Il n’y aucun problème avec le réacteur », a indiqué le ministre.

Selon la société ukrainienne Energoatom, le réacteur N°3 a été mis à l’arrêt par le système de protection du réseau électrique de la centrale. Cet incident n’a « pas provoqué de conséquences radiologiques ».

L’arrêt du réacteur a empiré la grave crise d’approvisionnement en électricité qui touche l’Ukraine depuis plusieurs mois.

La centrale nucléaire de Zaporojié comprend six réacteurs de 1.000 MW mis en service de 1984 à 1995. Elle assure près de 20% des besoins énergétiques de l’Ukraine. A l’heure actuelle, quatre réacteurs de Zaporojié (2, 4, 5 et 6) sont en exploitation.

RIA Novosti

Source: La voix de la Russie

Un complément d’informations sur le sujet venant de tomber, je vous le relaie ici:

Les autorités ukrainiennes ont informé l’AIEA de l’arrêt d’un réacteur à la centrale nucléaire de Zaporojié. L’arrêt n’a pas provoqué de rejets de radioactivité dans l’atmosphère.

Le ministère ukrainien de l’Énergie a réfuté précédemment les informations sur des fuites de radioactivité.

Le 28 novembre, le troisième réacteur de la centrale de Zaporojié a été arrêté automatiquement à cause d’un court-circuit. Le réacteur sera remis en fonction le 5 décembre.

La centrale nucléaire de Zaporojié est l’une des plus importantes centrales nucléaires en Europe, possédant 6 blocs énergétiques.

Source: La voix de la Russie

 

8 commentaires