France: toujours plus loin dans la trahison! (vidéo)

La loi de 1973 qui a lancé l’endettement de la France ne fut qu’un simple début de la longue agonie du pays! Tout a été fait pour détruire la France, ses valeurs, ses racines, son essence-même, jusqu’à la notion de patriotisme considérée comme étant proche du racisme et du nationalisme pour certains, alors que les pays critiquant le patriotisme de certains français sont ceux qui l’encouragent le plus dans leurs propres pays, je vous laisse deviner desquels il s’agit…

La dette a maintenant atteint 260% du PIB en comptant en comptant les engagements hors-bilan, les taxes sont toujours plus nombreuses, allant même jusqu’à exproprier les petits propriétaires, sans parler de ceux étant expropriés pour une simple question de gros sous comme c’est le cas à Lyon, les hôpitaux et municipalités sont sur-endettés suite aux emprunts toxiques complètement illégaux distribués par les banques au profit de la finance américaine, et les banques coupables en France ont été protégées par une loi empêchant les municipalités&hôpitaux de trainer les affaires devant les tribunaux. Dans le même temps, le traité transatlantique est discrètement mis en place, avec dans le même temps le TISA qui va pousser à la privatisation de l’ensemble des services publics au nom du fric, ce qui signifie plans sociaux en masse à la clé, mais c’est aussi cela la mise en place du « nouvel ordre mondial » de Sarkozy…

France faillite

Les coupes budgétaires sont chaque jour plus nombreuses, dans tous les domaines, l’armée est pratiquement détruite (nous aurons au final des Entreprises Militaires Privées), les flics tombent comme des mouches en se suicidant, les commerces et entreprises sont victimes d’une hécatombe sans précédent, le patrimoine est bradé…

Et pour continuer dans l’horreur sans pour autant faire réagir nos politiques dans les médias, les Etats-Unis parlent de supprimer l’Elysée en France car devenu inutile (ou si peu…), la réforme des régions est adoptée en seconde lecture, ce qui permettra à ces mêmes régions de devenir des pôles économiques plus puissants une fois que la France sera complètement régionalisée au sein de l’Europe

(tout comme les états aux USA), cela parle même de réduire le nombre de communes, soit disant pour des raisons économiques! Mais si le pays était défendu, bien géré, si nous retrouvions un tant soit peu de souveraineté et de pouvoir décisionnel, et qu’on arrêtait d’obéir aux banques qui sont constamment sauvées avec nos sous, il n’y aurai pas besoin de faire des économies!

En gros, dire MERDE à Bruxelles, aux USA, et aux autres pays qui veulent imposer leur politique chez nous!

Et il y a cette vidéo qui circule, et qui montre que ce qui était annoncé il y a de cela maintenant 18 mois, est imminent: la baisse des salaires des français, et là, la douleur va être incommensurablement plus grande que tout ce que nous avons connu jusque là…

Les gens ne sont que trop peu informés, alors tentez le coup, faites tourner cet article par e-mail, via les réseaux sociaux, que certains se rendent compte de la réalité, si bien sûr ils sont en mesure de l’accepter…

19 commentaires

  • samlours94

    Quelqu’un à des plans pour fabriquer de nouveau des guillotines ?
    Sauf que les lames,faut qu’elles ressemblent à des couteaux à pain …
    – merde, il est pas mort, la lame n’en a coupé qu’un tiers…
    – pas grave…on recommence !
    Merde …re raté :)

  • Les gens sont tellement peu informés qu’ils croient que la loi de 73 est le produit d’une conspiration contre la France.

    Sans déconner !

    Vous voulez vraiment donner la planche à billet à Hollande ? C’est ça la solution pour désendetter la France ?

    La dette n’est pas la conséquence, ni de cette loi, ni des méchants banquiers mais :
    * de l’immigration (qui est un ponzi qui nous coûte de plus en plus cher)
    * du vieillissement de la population (qui épargne, et donc a qui il faut payer des intérêts)
    * de la raréfaction des ressources, et de l’absence de croissance économique qui en découle
    * de l’Euro qui nous pénalise énormément

    Comme la culture économique, historique, politique est proche de zéro, le pays est ingouvernable. Donc ce sont les puissances étrangères qui décident à notre place. Ce n’est pas plus compliqué que ça.

    On est un pays africain, avec une république bananière.
    Ca fait mal au c..l de le découvrir, mais c’est ainsi. On est pas au niveau. Les pays de l’europe du nord sont homogène, cultivés (comparé à nous), cohérents.
    Mais pas nous.

    Ca n’a presque rien à avoir avec les élites.
    Je veux bien faire de l’élite bashing, ils sont pas exempt de responsabilité dans cette crise.

    Mais faut dire ce qui est : le peuple est nul, et c’est avant tout à lui même qu’il devrait s’en prendre, et se sortir les doigts au lieu d’accuser toujours les autres (US, Bruxelles, gouvernement, banquiers …)

    C’est trop facile !

    • Grand marabout Grand marabout

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      la France est une assistante sociale..ici et ailleurs
      un hotel,pourquoi pas ,on y fait des tours de passe-passe..

      personne ne peut gouverner un pays de prout-prout,tu les as
      vu autours de toi…
      quand je les vois j’ai envie de les baffer
      une certaine immigration est bien mieux élevée,que d’autres
      natifs de souche
      rien qu’un :bonjour!
      quand j’emmène mes minots à l’école,et qui ne sortira pas de la bouche d’un(e) autre,ou si peu..

    • engel

      yoananda,
      Tu oublies un peu vite une chose essentiel. Que pourtant tu sais:
      – Un peuple ça se manœuvre ,ça s’éduque ou déséduque en fonction des besoins », ça se façonne à volonté.
      Et cette art se nomme la manipulation des masses et l’arme, la propagande!

      …Alors accuser la marionnette plutôt que le marionnettiste me semble un peu fallacieux.

      Quoi qu’il est vrai, que moi aussi je ne porte pas en très haute estime mes concitoyens et leur aveuglement.
      Mais bon…

  • Elvin

    Qu’est-ce qui est trop facile ?

    Il n’y a rien de facile dans le constat que la situation est pratiquement désespérée.

    Les peuples ne peuvent que se rendre à l’évidence qu’ils ont été trahis et que leurs pseudo-représentants sont des menteurs.

    – L’immigration est un outil comme la dette afin de détruire les états
    – L’épargne de la population vieillissante sert souvent au final à aider les plus jeunes qui ont du mal à s’en sortir dans une société en voie de destruction, ce qui n’incite pas à faire des petits .
    – La raréfaction des ressources est aussi la conséquence d’un gaspillage promu par la Pub issue elle-même de cette conspiration mortifère : Brûler 500 litres de kérosène pour aller « se changer les idées » quelques jours à des milliers de Km, c’est débile et c’est la conséquence d’un vide intérieur savamment entretenu par le conditionnement médiatique.
    – La croissance économique est une escroquerie, elle sert à masquer le fait que les richesses sont accaparées par une minorité de pervers.
    – L’euro est également un outil de destruction des états, il n’a pas pour finalité de perdurer, il sert à détruire.

    La culture économique et politique proche de zéro ? Quel mépris !

    La réalité c’est que la marge de manoeuvre pour les peuples est très étroite.

    C’est une monstruosité de dire que les peuples sont responsables de leur situation, vous savez très bien que quel que soit leur vote, les décisions sont déjà prises.

    Que faites-vous du résultat du référendum de 2005 ?

    Référendum qui a été nié, bafoué par une pseudo-élite en état de décomposition avancé.

    • Zugzwang

      « C’est une monstruosité de dire que les peuples sont responsables de leur situation ».
      « JE PENSE que c’est une monstruosité… »

      Parce que je ne suis pas un monstre mais je pense (et je me permets aussi de le dire) que tout le monde à une part de responsabilité dans sa situation (économique, sociale, familiale, ou autre). Un mec qui sur-bouffe de l’énergie, de la télé, du pétrole à gogo qui chie dans son eau potable, qui vote pour des mecs qui veulent le truander, qui emmène ses enfants aux Mc Do, qui se rend victime de la publicité, … et qui ne fait rien pour résister à une situation qu’il déteste, il EST responsable.

      « Que faites-vous du résultat du référendum de 2005 ? » RIEN ! T’as vu quelques chose toi ? 60 millions de français qui ont manifesté dans la rue ? Non ! Une pétition générale ? Non ! Une grève de travail longue durée des opposants ? Non ! Une grève de la faim ? Non ! Tous devant l’Elysée ? Non ! Tous retirer son argent des banques ? Non !

      Voter pour les mêmes (c’est bien Hollande qui faisait la promesse, s’il était président, de renforcer l’intégration de la France ds l’UE). Oui ! Continuer d’écouter leurs discours ? Oui ! Continuer de laisser la télé allumée quand on parle d’eux ? Oui. Et qui seront les prochains partis en liesse pour les prochaines élections : Au hasard, PS, UMP (s’il n’est pas renommé), FN. Quels seront les prochains candidats : Valls, Copé, Macron, Sarko, Le Pen et certainement quelques autres qui se déchireront comme tous les 5 ans pour avoir le privilège de nous trahir…

      C’est pareil depuis des dizaines d’années, rien n’a changé, surtout pas les habitudes des gens. Pas responsables ? Je ne suis pas d’accord.

      Je pense que le peuple est responsable… tout comme le gouvernement, tout comme le reste du monde. Chacun est responsable et passe sa vie à rejeter ses responsabilités sur les autres. L’environnement ? C’est pas ma fautes, c’est les entreprises, moi je ne fais que chier dans un élément indispensable à l’ensemble des Humains.

      Personnellement, je ne crois pas que ce sont les élections qui nous sauveront, ni nos politiciens, ni nos banquiers, ni nos industries, ni nos religieux, ni… C’est à nous de nous sauver mais pour ça, il faut accepter sa part de responsabilité et agir. C’est pas gagné. Bon courage.

      • Elvin

        Ce discours proprement insupportable sur la responsabilité de chacun n’a qu’un seul but : masquer et occulter ( le mot est parfaitement adapté ! ) les VRAIS responsables .

        Ce discours qui me met en colère, prétend mettre sur un pied d’égalité la responsabilité des pseudo-élites corrompues avec celles des individus qui subissent toute cette violence, car ce n’est rien d’autre que de la violence.

        Et puis ce rappel insupportable de la responsabilité de chacun implique que le mensonge est acceptable, « les promesses n’engagent que ceux qui les croient » alors que c’est le point de départ, c’est inacceptable à la source.

        La propagande médiatique vise entre autres à banaliser le mensonge, à le glorifier à en faire une nouvelle valeur, tu parles !

        En Grèce il y a eu VINGT MILLE manifestations contre l’austérité, résultat NUL !

        Il est bien évident que nous sommes tous responsables de la pluie qui tombe aujourd’hui, ben voyons !

        Non, la réalité c’est que nous avons en face de nous une force, une intelligence, extraordinairement malfaisante qui nous dépasse et dont bien peu d’entre nous ont conscience .

      • Zugzwang

        Il y a des choses que je n’ai pas dis :

        – « occulter les VRAIS responsables ». On est responsable (vraiment) ou on ne l’est pas. Les « faux-responsables » ne sont pas responsable, ils sont en général disculpés et acquittés.

        -« la responsabilité de chacun implique que le mensonge est acceptable ». Ca non plus, je ne l’ai pas dis, le mensonge n’est pas acceptable mais là encore, il ne faut pas attendre du menteur qu’il se dévoile… C’est au peuple de faire face, en masse (et c’est là que c’est compliqué, car si l’autre ne le fait pas, moi non plus, j’ai peur de me différencier et d’être rejeté du groupe social que je côtoie).

        -« Il est bien évident que nous sommes tous responsables de la pluie qui tombe aujourd’hui ». Je passe.

        Je comprends que tu puisse être en colère contre mon post, mais je n’ai rien dis de méchant et je ne faisais que donner mon avis.

        Tu as raison de dire qu’en Grèce, il y a eu des manifestations (quand même pas 20 000) contre l’austérité, qui a été imposée au peuple et c’est injuste. Je crois qu’on (l’Europe) a également refusé aux Grecques un référendum sur leurs plans d’austérité, c’est anti-démocratique. Alors je n’ai pas dis que le peuple était le seul responsable, tout le monde est responsable, économistes, banquiers, riches, politiques, tous !

        Plein de manif en Grèce, c’est peut-être ça qui n’a pas bien marché. Peut-être qu’une seule manifestation plus longue, plus intense, totale (immobilisant complètement le pays) mobilisant d’un coup tout le peuple (celui contre l’austérité imposée), ça aurait été plus efficace que 20 000 manif de 4h mobilisant quelques centaines de personnes. Peut-être…

        Je ne dis pas que les Grecques n’ont rien fait, je ne dis pas que les Français en font plus mais les Grecques ont compris trop tard que le confort offert par l’Europe américaine (en particulier) était nocif et qu’ils auraient du s’en séparer plus tôt quand il était encore temps.

        En France, je pense que nous allons vers le même avenir. On ne manifeste pas, on râle chacun chez soi (ou sur ce forum), de cette société capitaliste qui bouffe les peuples sous les coups de béliers de l’impérialisme américain. On lit leurs journaux, on regarde leurs séries, leurs films, on bouffe et boit leurs produits alimentaires, on consomme leurs marques de diététique, de fringues, de shampoings… Quand l’Europe américaine aura fini de nous bouffer, quand on sera comme les grecques, il sera trop tard, trop tard pour râler et manifester, trop tard pour trouver des boucs émissaires.

        C’est notre vie qui est attaquée et il ne faut pas attendre que les gens qui nous attaques finissent par nous sauver. Alors si les états attaquent, si les banques attaques, si les sociétés attaques et si nos gouvernements attaques nos droits démocratiques, souverains, sociaux, économiques, environnementaux, … c’est au peuple qui revient de réagir, de ne pas collaborer dans cette société agonisante mais de résister systématiquement. Personne ne viendra chez moi débrancher ma télé, personne ne viendra m’interdire de bouffer de la merde américaine… Je suis responsable de mon avenir et tous ensemble, nous sommes responsable de notre avenir.

        Quand 2 candidats à la présidence annonce un programme, pour le pays, qui va le mettre à genoux (comme l’a fait Hollande et la grande majorité des candidats à la présidentielle), il est de la responsabilité du peuple de ne pas s’exprimer dans ce sens là. S’il vote un programme d’assistanat, il devient responsable de cette situation.

        Quand on ne tient pas compte d’un référendum, il est de la responsabilité de tous les Français de défendre leur droit démocratique. Tous ensembles, les gens doivent sortir, éteindre (et jeter) leur télé, refuser de prendre le travail, refuser de fréquenter le moindre supermarché, refuser d’écouter une radio qui diffuse de la musique étrangère en masse, couper-court à toute tentative d’un dirigeant qui chercherait à nous faire partager ses projets farfelus, se tourner vers l’économie locale et tenir aussi qu’il longtemps qu’il le faudra pour que le gouvernement comprenne enfin qu’au delà de toute difficulté sociale, financière, environnementale, qu’au delà des tristes réalité du terrain, le peuple refuse qu’on lui retire son droit démocratique et souverain, qu’il est prêt à se battre pour défendre sa constitution (dont les premiers articles défendent d’ailleurs la démocratie et la souveraineté du peuple).

        Dans un pays à l’arrêt tout le monde en chie, en France actuellement, seul le peuple morfle. Quand le gouvernement (qui cherche désespérément 0.1% point de croissance) verra son pays à l’arrêt, verra qu’on ne le regarde plus à la télé, verra son pouvoir diminuer comme peau de chagrin, il comprendra de force que son discourt et ses mesures ne nous intéressent plus, peut-être qu’il se tournera vers le peuple pour dire « Mais qu’est-ce que vous voulez à la fin ? ». Alors, peut-être que le peuple retrouvera sa souveraineté et son droit démocratique. Et on pourra alors dire que c’est le peuple qui a pris ses RESPONSABILITES et qui a gagné.

        « Non, la réalité c’est que nous avons en face de nous une force, une intelligence, extraordinairement malfaisante qui nous dépasse et dont bien peu d’entre nous ont conscience ».

        Entièrement d’accord avec ça, je crois que le plus important aujourd’hui est de communiquer avec les gens (pas facile hein ?) et de donner des arguments (plutôt que des idées toutes faites comme j’en entends souvent) pour les pousser à réfléchir différemment et prendre conscience. On ne sera pas tous d’accord (on le vois déjà ici ;) mais c’est surtout sur des questions « secondaires » (qui est responsable ?). Globalement, l’ensemble du peuple est pour + de démocratie et quand j’entends le nombre de personnes qui continuent de me parler d’une France actuellement démocratique et bien je me dis qu’il y a encore beaucoup de communication à faire. Car si c’est gens pensent que la France est aujourd’hui un pays démocratique, pourquoi voudraient-il changer le système ?

        Cette question semble te tenir à coeur et je comprends que ça t’énerve mais j’ai toujours dis que nous étions responsables de nos propres actes et des conséquences de ces derniers.

        On peut toujours continuer de critiquer le gouvernement (ou autre) de ne pas prendre de mesures suffisantes pour préserver l’environnement mais quand on est 60 millions d’automobilistes coincés matins et soir dans les embouteillages, comment ne pas se sentir un peu responsable. Et on en demande encore, le gouvernement palie à nos demande (après tout c’est aussi son rôle même s’il ne le fait pas toujours bien) tout en asseyant son pouvoir. « Vous voulez plus de jus ? Pour vos téléphones, vos télé, vos tablettes, vos ordis, vos consoles de jeux ? On va construire des centrales ! Mais ça coûte cher, il va falloir faire des efforts ailleurs. Mais on va faire au moins cher (tant pis pour la sécurité) et on va faire jouer la concurrence pour payer moins. Du coup, on risque d’avoir beaucoup de sous-traitants étranger et du chômage en plus en France, c’est le prix à payer pour une console de jeu » (qui est responsable ?).

        Comment peut-on déresponsabiliser un peuple qui a fait de la surconsommation capitaliste à outrance durant des dizaines d’années et qui se plaint aujourd’hui des mesures hyper-agressives visant à renforcer ce capitalisme ?

      • Elvin

        Si c’était si simple de s’opposer et de changer le cours des choses, je serai d’accord sur le principe de la responsabilité de chacun .

        J’ai cité l’exemple Grec, mais nous savons tous que les manifestions chez nous sont infiltrées, récupérées et dénaturées par des casseurs ou des groupuscules qui ne sont surtout pas ce qu’ils prétendent être.

        Pour aller plus loin dans l’opposition et donc prendre ses responsabilités, il faut sortir du cadre d’une simple opposition et on risque alors de se retrouver rapidement dans l’illégalité .

        La seule solution serait effectivement le soulèvement massif ( 90 % ) calme et pacifique de toute la population afin de diluer les tentatives de dénaturation citées plus haut.

        Oui mais voilà, il y a les médias, le sport et la pub qui servent a étouffer tout embryon de contestation . Les individus ne sont pas responsables de leur consommation de gadgets énergivores, on le leur impose .

        Il faut donc bien commencer par là, se protéger des écrans afin de ne pas subir cette hypnose et rester maître de soi, afin de pouvoir prendre ses responsabilités .

  • ça veut dire quoi une dette de 260% du pib ?
    Si il y a dette, il y a forcément créances.
    L’argent va bien a autrui !

    Qu’un journaliste montre enfin qui ramasse ce magot sans rien faire…

    Qui n’est pas endetté puisqu’il semblerait que tous les états le sont…

    • Elvin

      « Qui n’est pas endetté puisqu’il semblerait que tous les états le sont… »

      Remarque judicieuse . Ce simple rappel du principe des vases communicants permet de réaliser l’énormité de l’escroquerie .

      Si tous les états sont endettés c’est au profit de qui ou de quoi ? Tout simplement au profit d’intérêts privés, une toute petite minorité de grands pervers .

      Pour que cela cesse il faut se réveiller et pour cela il faut se protéger de l’hypnose médiatique : télé, ordinateurs, magazines, etc …

      Regardez toute l’énergie consacrée aux médias au sport et à la pub, c’est donc que c’est TRES important .

      Détournons-nous massivement de toute cette pourriture .

      Ils sont tellement sûrs de leur victoire prochaine qu’ils ne peuvent en fait qu’échouer, au tout dernier moment !

      Cette conspiration si parfaite, sans faille, sans possibilité pour l’individu d’y échapper, ce délire de tout contrôler n’a qu’un seul but et une seule finalité :

      Echouer !

      • Les créanciers sont les banques privés. On leur doit tant d’argent alors qu’elles n’en ont jamais vraiment eu !
        Alors pourquoi elles sont si fragiles actuellement ? Et bien ces dettes transformées en hedge fond, onligations toxiques et tout, elles sont tout aussi endettés…

        Le prblème, c’est simplement les intérets… c’est de l’argent qui n’existe pas et qui existera demain… mais sans croissance… pas de remboursement…

        Tout le monde doit à tout le monde… c’est une abberation du système libérale et capitaliste et c’est certain que cela ne durera pas mille ans…

        Malheureusement, ce sont les plus riches qui ont le plus à perdre… alors ils vont renarder, tirer jusqu’au bout la couverture sur eux, la corde… un jour va lâché, et plus ils tirent plus ça va faire mal…

        Et nous sommes nous responsables de cela ? comment vivre en dehors du système ?… on peut pas… pour détruire et changer le système il faut le faire par le système, pas en dehors du système (belle analogie : Matrix)

        Il faudrait trouver le moyen de s’enrichir et d’aller à l’opposé des actes des riches actuels. Utiliser cet argent pour faire tomber le système…

        Mais quand on a beaucoupo d’argent ? la nature humaine, je pense est de devenir egoiste et on aura du mal à faire tomber le système ui nous enrichi… Sacré serpent qui se mord la queue…

    • vaick

      le pib « Le PIB correspond à la somme de toutes les valeurs ajoutées produites sur un territoire (métropole et départements d’Outre-mer dans le cas de la France) par l’ensemble des agents économiques résidents, que ces derniers soient ou non nationaux. »
      celui de la france est de 2 060,6 milliards d’euros 260 % soit 5356 milliards de dette
      qui ramasse ce magot sans rien faire…
      les spoliateurs , les grands banques us et les marches financier et leurs larbins soumis des agences de notation qu ils contrôlent avec la complicité de traitres qui ont fait voter des lois interdisant a la france d imprimer sa propre monnaie et cela dur depuis 1973 point de depart de cette dette qui est en train de detruire l economie et les economies de la france et aussi toute l europe , mais cela ne leur suffit jamais il leur faut le monde
      l europe et l euro ont ete les outils d une spoliation a une plus grande echelle en entrainant 28 pays dans leur piege qui ressemble a des sables mouvant

      « Le premier but de ces financiers est le contrôle du monde par la création de dettes inextinguibles »
      Henry Ford

      mais tous va bien le pib mondial est d environ 79 000 milliards et les encours de produits derives qui ont engendrès la crise de 2008 est maintenant de plus de 800 000 milliards
      un petit indice pour savoir comment cela va se terminer

    • Zugzwang

      Pas uniquement les états : il y a aussi les entreprises, les particuliers et certaines banques…

    • c’est pourquoi la dette n’est rien d’autres qu’un leurre et un moyen pour envoyer l’humanité dans le mur.
      C’est un outil et un objectif.

      Si c’est un objectif, alors il serait temps de s’intéresser au malin pour lui foutre une trempe.
      (car qui a intérêt au chaos ?)

      Fort heureusement cette hypothèse trouve une issue favorable dans les évangiles :
      « au sujet de la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus.
      Au sujet du jugement, parce que le prince de ce monde est déjà jugé. » (Jean 16.9)

      qui sont les larbins rampants pour le malin ?
      Rothc… Rochef… :
      la revue huffington Post ou JDN affirme que le plus grand propriétaire foncier est de très loin : La reine Elisabeth d’Angleterre avec 6600 millions d’acres…
      Les Rockefeller (dont la fiche Wikipédia est assez explicite pour n’ajouter qu’un lien ici…)
      Quant à la famille Rothschild, elle a tout simplement contribué à écrire l’histoire (cf. Livre en introduction de W.G.Carr), Elle fonde, en 1818, le marché obligataire, et crée le premier fond de hedge funds en 1969 et consolide sa position de leader en banque d’investissement… (Dixit : Rothschild.com)

      Mais ceux-ci ne sont ni dans le classement des milliardaires actuels : Ni dans le top 10, ni dans le top 100, ni dans le top 285 !

      Extraordinaire !!!

    • dette 260% PIB = papyboom.

      Pas chercher midi à 14h.