[Grèce ] La crise économique déclenche une crise de la natalité

Le service statistique national de la Grèce annonce que le taux de natalité a diminué de 30 % depuis le plan de sauvetage de 2010.

Le taux de natalité de la Grèce a chuté de 30 % depuis que le pays s’est mis d’accord avec ses créanciers internationaux pour le premier plan de sauvetage en 2010, selon le service statistique national du pays (EL.STAT).

La crise économique a réduit le taux de natalité de 30 %” a déclaré Ekaterini Stipsanelli, docteur à l’hôpital Alexandra, au journal Efimerida ton Syntakton (lien vers l’article en grec).

Certaines femmes ne peuvent pas avoir d’enfants, d’autres sont forcées d’avorter même si elles aimeraient beaucoup avoir un enfant, mais il leur semble presque impossible de l’élever.”, a-t-elle dit, en ajoutant qu’un avortement coûte 300€ pour les femmes sans couverture médicale, “elles ont recours à des médicaments pour interrompre la grossesse sans surveillance médicale”.

2013 est l’année où la chute a été la plus importante, avec 6,21 % de moins par rapport à 2012.

Source : ThePressProject
Traduction : Vagabonde Harvest pour Okeanews

13 commentaires

  • On est 7 milliard. On a presque tout colonisé. On a fait X2 en 40 ans pendant que les animaux sauvages ont fait /2 !!!
    On est en surpopulation … franchement, j’ai du mal a voir ou serait la problème qu’on fasse moins d’enfants.
    En dehors du fait qu’il faut céder à tous les caprices des « enfants rois (devenus adultes) » et qu’ils vont être trop malheureux-colère si on ils ne peuvent pas avoir tout ce qu’ils veulent tout de suite …

    Mais je suis sûrement qu’un écofasciste.

  • Grand marabout Grand marabout

    des animaux enfermés,sans avenir,à part déambuler,ne se reproduisent pas ou mal

    de vous méprenez pas,l’espèce humaine réagit de la même façon,
    sage décision,de réfléchir au futur de sa descendance.

    d’une certaine manière,ça affaiblit le système,qui sera moins nourri d’esclaves.

    et de la même façon,le système aura moins d’emprise sur le peuple et aura plus de difficultés à le maintenir, docile socialement

    qui n’a plus rien à perdre,ne réfléchi qu à la guerre

  • laspirateur

    Encore heureux que les gens soient conscients et ne jettent pas leurs gosses dans la gueulehttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif misère!

  • Natacha Natacha

    …“Certaines femmes ne peuvent pas avoir d’enfants, d’autres sont forcées d’avorter même si elles aimeraient beaucoup avoir un enfant, mais il leur semble presque impossible de l’élever.”…
    Je trouve cela incommensurablement triste.:(
    http://www.youtube.com/watch?v=spU9urGB0DM

    • Lilith Lilith

      moi aussi je trouve cela très triste, mais il faut savoir aussi que en Grèce le taux d’avortement a toujours été très élevé et le taux de fécondité a toujours été le plus faible d’Europe la plupart des familles se contente de 1 enfant surtout si l’ainé est un garçon sinon c’est 2 enfants 3 si elles n’ont pas réussi a avoir un garçon mais ce n’est pas très fréquent.

      faut dire aussi que la culture de l’enfant roi est très bien encrée en Grèce, les enfants sont tout pour nous c’est la chose la plus importante donc j’imagine le dileme de certaine femmes qui pour des raisons économique préfèrent avorté cela doit être une vrai souffrance……………..élevé un enfant en grece est très dificile pas ou peu de crêche, et frais de scolarité très élevé car il faut payé les cours privé en plus de l’école public ou ils n’apprenent pas grand chose.

      cela ne les empêchent pas d’^tre les champion de l’avortement c’est mème utilise comme contraception, la peur du quand dirat’on probablement, la peur que les parents découvrent que la jeune fille prend un contraceptif il y a beaucoup de raison a cela.

      200.000 IVG par an, Une adolescente sur quatre y a au moins eu recours une fois et un cinquième des interruptions concernent des mineures.

  • Patrick De Rijk

    Ca me desole que les gens se sont faits convaincre qu’on est trop et que ca ne peut plus continuer…
    les plans de sauvetage de FMI vont avec la reduction des naissances, pour ne pas dire population…Vous ne voyez pas que absolument tous les « philantrophes » luttent contre la surpopulation, pour pouvoir garder leur main mise sur leurs troupeaux…tout en nous gardeant dans l’ignorance pour avoir un avantage.
    La planete peut nourrir tout le monde si on vit en harmonie avec elle

  • Maverick Maverick

    Salauds de grecs ! Voilà qu’ils font leurs bébés au black, maintenant :-)