Stress-tests des banques européennes: la Dexia échouerait…

La banque Dexia, foutue, sur-foutue et définitivement cuite, échouerait donc aux stress-tests de la BCE alors que ceux-ci lui ont quand même été facilités, la BCE avait assoupli les tests pour lui permettre de tenir encore un peu plus longtemps… Et malgré tout, elle serait recalée, c’est pas de bol quand même!!! Mais je vous rassure, elle n’est pas la seule, 11 banques originaires de 6 pays ne seraient pas à la hauteur pour passer les tests avec succès. Attention toutefois, il y a un mais: les résultats du moment ne seraient pas définitifs et « pourraient être adaptés », doit-on comprendre un peu trafiqués pour dédramatiser la situation?

Car la situation est très alarmante, les grandes banques ont passé un accord, et pas des moindre: « Les grandes banques du globe se sont mises d’accord samedi pour modifier les règles de fonctionnement du marché de quelque 7.000 milliards de dollars de produits dérivés afin d’éviter que la faillite d’une d’entre elles ne provoque l’effondrement du système financier mondial« , et en plus de cela, elles ont également la possibilité de piocher sur vos comptes!

geluck_krach

Onze banques originaires de six pays ne satisferaient pas aux exigences en capital fixées par la Banque centrale européenne (BCE) dans le cadre de son analyse de la santé financière des banques de la zone euro, rapporte mercredi l’agence de presse espagnole EFE sur base de sources dans le secteur financier.

Selon EFE, il s’agirait de trois banques grecques, trois italiennes, deux autrichiennes et une chypriote, une portugaise et une belge. Ces banques devraient lever du capital supplémentaire pour répondre aux niveaux requis par la BCE. sic…Les résultats donnés par EFE ne seraient pas définitifs et pourraient dès lors encore être adaptés.

Article complet sur 7sur7.be

Pour avoir plus d’explications sur les stress-tests, il faut regarder sur le site de Charles Sannat: Le contrarien. Quand au nom des banques qui pourraient être recalées, les voici:

– la banque autrichienne Erste Bank ;
– les italiennes Banco Popolare, Monte dei Paschi di Siena et Banca Popolare di Milano ;
– les grecques Alpha Bank, Piraeus Bank et Eurobank ;
– la portugaise Millennium BCP ;
– la belge Dexia.
L’agence espagnole ajoute, sans mentionner leurs noms, qu’une deuxième banque autrichienne et une chypriote devraient aussi avoir échoué.

Notez une chose quand même, les banques les plus dangereuses de la planète ne sont pas citées dans cette liste, car vous avez de grosses banques, bien réputées, dont les actifs toxiques sont colossaux, et dont les leverages dépassent l’entendement (exemple de leverage: pour 1 euro dans les coffres, 35 euros dans la nature et donc difficilement récupérable, plus le leverage est haut, plus la banque aura des difficultés à affronter un bankrun). Allez, juste pour le fun, lisez cet article très récent qui n’a rien de rassurant…

Et si cela ne suffit pas, ce graphique risque de vous convaincre, en noir ce qui est arrivé en 1929, en rouge, le graphique jusqu’à fin 2013. Bien sur, le krach n’a pas encore eu lieu, mais actuellement le moyens dont ils disposent pour tricher sont bien supérieurs à ce qu’ils avaient en 1929…

krach 1929 2014

9 commentaires