Crise ukrainienne : est-ce l’OTAN qui se rapproche de la Russie ou la Russie qui se rapproche de l’OTAN ?

C’est l’épineuse question à laquelle a dû répondre l’attaché de presse du Pentagone, John Kirby, suite à la déclaration démentielle du secrétaire d’état américain Chuck Hagel affirmant que l’armée russe se trouvait maintenant « aux portes de l’OTAN ». Matt Lee, un reporter de l’Associated Press, ne lâche pas le morceau !

Source Russia Today via The Vineyard of the Saker

11 commentaires

  • robertespierre

    où est le bouton pour lui faire sauter sa tête de con?
    c’est bien un Américain!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • kalon kalon

    Franchement, là, cela devient écœurant de servilité, de lâcheté, de ….., les mots me manquent pour exprimer ce que je ressens !
    En somme,L’oligarchie nazionne ukrainienne a voler des milliards qu’elle a certainement planqué sur des comptes protégés par les américains et maintenant Merkel exige que nous donnions 2 milliards d’euro pour payer les dettes de ces satrapes alors qu’on coupe dans tout les régimes sociaux !
    Là, la coupe déborde, on nous prend vraiment pour des cons http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20141021_00547008&utm_source=lavenir&utm_medium=feed_articles&utm_campaign=rebond

    • vaick

      bien d accord ce secrétaire d’état américain Chuck Hagel est un abruti finit
      dire que les us sont diriger par ca c est vraiment effrayant
      et les us nous reclament la facture pour leur aide au mali et nous les larbins d eboma on va casquer !!
      un monde malade diriger par de dangereux psychopathes

  • Chapaate

    Les bases de l’otran sont partout autour de la Chine et de la Russie.
    Les seuls etats trouvant grace aux yeux de washington sont les états corrompus. Si un gouvernement comme Cuba Ou le Venezuela ou appartenant aux Brics fait quoi que ce soit , il devient l’axe du mal.

    Il est clair que les états corrompus ne peuvent supporter l’honneteté.
    Mais de grâce, ne mélangeons pas les états, et les peuples.
    Faisons le distinguo en le précisant, sinon les amalgames seront vite faits.

  • kalon kalon

    A mon avis, ils mettraient la concierge du pentagone comme porte parole que nous aurions droit à des réponses plus intelligentes !
    De l’hypocrisie considérée comme l’un des beaux arts !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Chapaate

    Et comment appeler les dirigeants de l’ ue? De la france?
    Eux qui soutiennent des charognards qui commettent des crime et des trafics d’organes?
    http://fr.ria.ru/search/?query=HRW+ukraine&x=0&y=0

    Combien de pays demandent des enquetes de façon a traduire en justice les coupables?

  • Chapaate

    Pour ceux qui a l’époque ne s’interessaient pas a ce qui se passe dans le monde.
    En date du 15 décembre 2009.

    Ria Novosti

    L’OTAN demande à Moscou du pétrole gratuit et des fusils d’assaut Kalachnikov

    L’Afghanistan sera, semble-t-il, le sujet principal de la première visite du Secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, en Russie. Les experts estiment que la « militarisation » du rôle de Moscou en Afghanistan ne correspond pas aux intérêts de la sécurité de la Russie, lit-on mardi dans le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

    Les négociations entre le nouveau Secrétaire général de l’OTAN qui est entré en fonction en août dernier et les dirigeants russes devraient, semble-t-il, se dérouler dans un contexte favorable. La première rencontre officielle du Conseil Russie-OTAN depuis la guerre en Ossétie du Sud, s’est tenue avec succès au niveau ministériel à Bruxelles, un groupe de travail sur l’Afghanistan a été créé. Mais, comme il est clairement apparu hier que la menace afghane est une source de frictions dans les relations Russie-OTAN pourtant en train de s’améliorer. L’OTAN est de plus en plus déçue que Moscou n’apporte soi-disant pas le soutien nécessaire à l’Alliance en Afghanistan. Ainsi, un diplomate haut placé de l’OTAN qui a demandé à garder l’anonymat, a déclaré: « Les Russes peuvent faire bien plus. Ils pourraient envoyer des mitraillettes AK-47. Ils ont du pétrole et du gaz qu’ils pourraient donner gratuitement et ne pas vendre à l’Alliance ».

    Le retrait des troupes de l’OTAN d’Afghanistan et l’arrivée au pouvoir des talibans auraient représenté une menace pour la sécurité nationale de la Russie, estime le membre correspondant de l’Académie des sciences de Russie Alexeï Arbatov, il faut donc apporter notre concours à l’Alliance. « Il serait peu sérieux de fournir du pétrole et du gaz à l’Alliance, mais les livraisons d’armes automatiques d’infanterie, même d’armements lourds sont possibles. Naturellement, pas gratuitement », estime l’expert.

    L’octroi à l’OTAN du droit de transit d’armes via la Russie, sans parler des livraisons de mitraillettes au pays déchiré par le conflit ne seraient pas conformes aux intérêts de la sécurité de la Russie, objecte Pavel Zolotarev, le vice-directeur de l’Institut des Etats-Unis et du Canada de l’Académie des sciences de Russie.

    « Nous sommes intéressés par la stabilisation de la situation en Afghanistan, a déclaré Pavel Zolotarev. Mais la Russie fait déjà beaucoup sur le plan de la formation de cadres afghans dans la lutte contre le trafic de drogue. Nous avons également conclu avec les Etats-Unis un accord sur le transit militaire. Il est comparable, par son importance politique, avec l’aide qui nous a été apportée par les Américains dans le cadre du programme Prêt-Bail pendant la Seconde Guerre mondiale. A présent, ce sont Américains qui font la guerre et nous les aidons. Les Etats-Unis veulent probablement que nous ouvrions un « deuxième front ». Or, nous avons déjà eu un premier front en Afghanistan. Il est important d’éviter que, lorsque les Américains partiront, nous restions à l’avant, alors que l’Occident avec les Etats-Unis à sa tête réaliserait ses projets d’élargissement ultérieur de l’OTAN à l’Est ».

  • kalon kalon

    Très bon article que je viens de pécher sur « réseau international ».
    Un constat sobre et sans emphase d’une réalité qui devient de plus en plus évidente:
    La fin du fascisme dirigeant de la commission européenne.
    Bonne lecture !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
    http://reseauinternational.net/conflit-ukrainien-poutine-en-train-disloquer-lue/

    • kalon kalon

      En tout cas, si Vladimir Poutine est réellement le bâtisseur d’une telle stratégie, il faudra bientôt le considérer comme faisant partie des plus grandes intelligences politiques connues à ce jour !
      Ce ne serait même plus de la politique, cela friserait le génie http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif