Des clowns sèment la terreur dans le Nord-Pas-de-Calais

Des clowns inquiétants sont signalés, depuis lundi, aux abords d’établissements scolaires de la région de Douai (Nord). Si trois plaintes ont été déposées, la police n’a pas réussi à tomber sur un flagrant délit. Les rumeurs et la psychose enflent.

Une troisième plainte a été enregistrée, mercredi, à Flers-en-Escrebieux, près de Douai. Il s’agit d’un écolier, qui aurait été menacé par une arme blanche. Lundi après-midi, c’est cette fois une adolescente de Sin-le-Noble, qui a déposé plainte, affirmant avoir été poursuivie par un clown muni d’une arme blanche. Mardi, une seconde ado a fait de même, après avoir aperçu un clown à travers l’entrebâillement d’une porte de fourgonnette, stationnée devant son collège de Lambres.

► Deux cas avérés
Un SDF a été interpellé, mercredi soir, à Sin-le-Noble par la police. Ce trentenaire se déguisait en clown (perruque noire, nez rouge et gabardine) pour faire la manche. Disculpé, il a finalement été relâché jeudi. Par ailleurs, selon France 3 Nord-Pas-de-Calais, quatre individus déguisés en clowns ont été identifiés par la police, également jeudi. Vers 15h, ils ont exhibé une tronçonneuse devant une école primaire. Selon le commissaire de Lens, il s’agit de « petits malins », qui sont activement recherchés.

► Des rumeurs à foison
Tandis qu’une véritable psychose s’est installée dans le Douaisis, les fausses alertes se multiplient. Les policiers appelés en urgence, mercredi, au parc Bertin à Douai, n’ont trouvé aucune trace de clown sur place. Les établissements contredisent aussi les rumeurs. Celle de clowns menaçants, ce vendredi matin, au collège de Saint-Nicolas ou encore devant le collège d’Harnes. Quant aux photos sur Internet, elles proviennent de clowns pris en photo hors de France, en particulier aux Etats-Unis. Pour le moment, aucun cliché identifié dans le Douais n’a été exhibé.

► Une mode venue des Etats-Unis
Les vacances de la Toussaint, ce vendredi soir, pourraient bien mettre fin à cette affaire, qui s’inspire beaucoup des Etats-Unis. Depuis le printemps dernier, un « clown tueur » fait le buzz sur Youtube (voir ci-dessous). Spécialiste de la caméra cachée, Dm Pranks y joue de mauvais tours aux passants armé d’une fausse tronçonneuse voire d’une grosse masse.

Lire la suite sur Metronews

15 commentaires