Une ville allemande va pouvoir être nettoyée grace à des alcooliques et des drogués en échange de bières, de tabac et d’un salaire minable!

Non, l’Allemagne ne va vraiment pas bien, et la ville d’Essen tombe vraiment très bas…
La ville allemande de Essen (ouest) démarre mercredi une opération controversée visant à employer des drogués et alcooliques pour nettoyer les rues en leur offrant en échange de la bière, du tabac et une maigre rémunération, rapportent les médias.

Baptisée « Pick up » mais déjà surnommée « Nettoyer pour de la bière« , l’opération sera encadrée par des travailleurs sociaux et se tiendra autour de la gare centrale de cette cité de la Ruhr où se rassemblent des drogués, alcooliques et sans domicile fixe. Six personnes doivent commencer à nettoyer les rues et ramasser les ordures contre un émolument de 1,25 euro par heure, un repas chaud et trois bouteilles de bière, ainsi que du tabac pour les fumeurs, détaille le quotidien die Welt.

Le projet a déjà suscité de vives critiques notamment d’associations d’aide aux sans-logis qui dénoncent « un travail à bas prix« . Elles se sont également demandé s’il était judicieux de fournir de l’alcool à des personnes dépendantes avec les deniers publics. Les responsables du projet Suchthilfe Direkt avancent à l’inverse que cette opération, déjà menée à Amsterdam (Pays-Bas), vise à réintégrer dans la société des personnes dépendantes à l’alcool ou à la drogue.

Article complet sur rtbf.be

7 commentaires

  • Electra

    Et comme la France se doit de copier l’Allemagne, nous offrirons bientôt du cannabis aux jeunes de banlieues sans emploi, pour nettoyer nos rues, et si avec ça Hollande ne gagne pas au moins un point de popularité, y’a plus rien à faire http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • MiracleBoy

    a 1 gramme de l’heure sachant que ca peut monter jusqu’a 20 eurs le gramme .. c’est plutôt bénéf, la croissance va bien remonter comme ca .

  • yoananda

    D’abord si on inclus le prix de la drogue et du repas, a mon avis le salaire est bien plus élevé.
    Ensuite, il faut savoir qu’en Allemagne, on peut vivre avec beaucoup moins qu’en France. Les loyers sont beaucoup moins cher par exemple, mais en plus, en tant qu’SDF, ils n’ont pas de loyer à payer.
    Ensuite, pour ramasser des déchets, on va pas les payer comme un médecin qui a fait 10 ans d’études spécifiques, non ?

    Plutôt que de rester à s’emmerder et à se droguer, ça va les occuper, les socialiser, et les sortir de la déprime.

    Ensuite, a ce que j’ai compris, personne ne les forces. On ne parle pas de travail forcé pour punk a chiens non plus.

    Jouer les vierges outrées c’est typique. D’abord, on verra bien si ça marche ou pas. Si ça marche pas, on arrête (si les SDF ne sont pas content). On est pas obligé d’en faire une loi éternelle demblé.

    Ensuite, la culture Allemande est différente de la notre. Les mesures Haartz n’aurait aucune chance de passer chez nous, alors que chez eux, les gens ont encore du bon sens et comprennent l’intérêt.

    Ensuite, en France le travail est assimilé a de l’esclavage au lieu d’être épanouissant et émancipateur. Et après, on a des armées de gus qui font du développement personnel pour se sentir moins aliénés aux lieu tout simplement d’aimer ce qu’ils font. Bon, la France est un cas particulier, un pays marxiste-communiste qui croit que tout le monde peut être fonctionnaire voire même se passer de contraintes.

  • Pierre L

    Les Allemands devancent l’utopie mondialiste. Ils exploitent déjà chez eux la sous-humanité que le modernisme s’évertue à formater depuis on ne sait pas combien de lustres.

  • Lilith Lilith

    cela me rappel les méthodes utilisées par les colons pour asservir les populations d’indiens en Amériques les populations d’Aborigènes en Australie et des populations noirs d’afrique du sud…………….

    conclusion il n’on plus la force de se rebeller….http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif