La permaculture, l’art de vivre avec la nature

Nous aurons tous un choix à faire un jour, rester dépendant d’un système malgré ses dérives et les risques qui y sont associés, ou opter pour une autre alimentation comme l’illustre l’article « On est ce que l’on mange« . Pour ceux ayant opté pour le changement d’alimentation, faire pousser celle-ci semble judicieux, mais nombre de méthodes existent, et l’une d’elle porte le nom de permaculture, un mode de culture encore ignoré par beaucoup, d’où l’utilité d’en savoir plus avec un reportage sur le sujet.

Enten_und_Gänse_als_Gartenhelfer

La permaculture est la conception consciente de paysages qui miment les modèles et les relations observés dans la nature, visant à stimuler l’activité biologique des sols pour les entretenir et obtenir une production abondante de nourriture et d’énergie pour satisfaire les besoins locaux.

Les gens, leur habitat et la façon dont ils s’organisent, sont au centre de la permaculture.

La philosophie de la permaculture consiste à travailler avec la nature et non pas contre elle et part de l’idée que les méthodes agricoles modernes bouleversent les équilibres écologiques et provoquent la dégradation et l’érosion des sols cultivables, à la fois par l’utilisation des adjuvants chimiques, mais également depuis des siècles, par l’utilisation du labour qui en retournant le sol perturbe les fermentations naturelles et casse la structure mécanique de la terre maintenue par les réseaux de racines et de mycelium, favorisant ainsi son érosion par les eaux de ruissellement.

Elle suit une éthique de base et donne des principes qui permettent une intégration harmonieuse des activités humaines au sein des écosystèmes.

web : http://www.scoop.it/t/macadam-seeds

Source: Youtube

 

17 commentaires