Les hôpitaux utilisent les données de carte de crédit pour prédire la santé

Bienvenue dans une nouvelle ère: celle de l’espionnage total des citoyens et donc de vous, grâce à vos cartes de crédit et de fidélité! Et là, cela va de plus en plus loin, et ce n’est pas fini comme vous pourrez le constater en fin d’article.

Doctor Facial Mask

Science-fiction bonjour ! Certains hôpitaux sont capables d’identifier les patients à haut risque grâce à leurs données de consommation. Ils utilisent les informations issues des cartes de crédit et de fidélité pour générer des algorithmes et ainsi intervenir avant que le sujet ne tombe malade.

Le HealthCare System est actuellement en train d’être testé sur deux millions de personnes… Comment ça marche? Prenez, par exemple, un patient asthmatique. Il suffit d’anticiper avant le drame, et pour se faire l’hôpital peut brasser pléthore de données, comme les médicaments achetés, les cigarettes, ou encore s’il vit dans une zone emplie de pollen.

L’idée est d’utiliser le Big Data et les modèles prédictifs pour améliorer la santé de la population, jusqu’aux niveaux individuels. Le gouvernement considère que les individus abusent des urgences, et aux vues du système de santé américain, il tire la sonnette d’alarme. Ce système pourrait désengorger les hôpitaux et éviter les trop nombreux cas d’hypocondriaques.

Il va sans dire que les détracteurs ne manquent pas, il n’y a qu’à songer à la vie privée.

Source. Gizmodo.fr

Et ce n’est pas fini, car en plus d’être surveillé par ces moyens, vous le serez également directement via un tatouage électronique:

Le tatouage est à la mode ? Vous ne croyez pas si bien dire. Un tatouage d’un nouveau genre qui pourrait révolutionner la médecine a vu le jour : le tatouage électronique. Nous sommes partis à Chicago, Etats-Unis, pour découvrir cette technologie impressionnante.

Source: Fortune de souche

11 commentaires