Affrontements à Jérusalem-Est après le meurtre d’un Palestinien

C’est un début de conflit que nous pouvons voir là, une nouvelle guerre que rien ne viendra calmer puisque de toute manière, il y a une flagrante mauvaise volonté de la part d’une des deux parties qui refuse de se voir imposer quoi que ce soit.

De violents affrontements se déroulaient mercredi après-midi dans le quartier de Chouafat, à Jérusalem-Est occupé et annexé, après l’enlèvement et le meurtre d’un adolescent palestinien, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Les heurts, opposant quelque 200 Palestiniens à la police israélienne, ont éclaté en début de matinée, peu après l’annonce de la mort de Mohammad Abou Khdeir, âgé de 16 ans et originaire de Chouafat, dans une apparente attaque de représailles après le meurtre de trois jeunes Israéliens en Cisjordanie.

Les habitants de ce quartier résidentiel se sont pressés aux abords de la maison de la famille Abou Khdeir, mais le rassemblement a rapidement été réprimé par les gardes-frontières israéliens, des scènes rappelant les intifadas (soulèvements) palestiniennes, selon des témoins.


Les policiers tiraient des balles caoutchoutées et des grenades assourdissantes en direction des manifestants, la plupart masqués, qui leur jetaient des pierres et, parfois, des cocktails Molotov et des pneus enflammés, dans la principale rue de Chouafat.

Source et article complet sur 7sur7.be

 

4 commentaires