Sommet du G77 en Bolivie : silence radio de la part des médias

Vous ne le saviez peut-être pas mais il y a trois semaine se tenait le sommet du G 77 à Santa Cruz, en Bolivie. Cet « anti-G8 » réunissait les représentants des 133 pays les plus pauvres plus la Chine, invitée d’honneur cette année. Ce groupe de pays représente plus de 60% de le population mondiale.

Le thème de ce sommet était « la création d’un nouvel ordre mondial ». Pour cela, le président Morales a évoqué « la nécessité d’organismes internationaux qui œuvrent à la paix »  et « éliminent les hiérarchies mondiales ». Il a également recommandé la disparition du conseil de sécurité de l’ONU  « car il a encouragé les guerres et les invasions par les puissances impériales pour s’approprier les ressources naturelles des pays envahis ». Il a également demandé la création d’une banque du sud se substituant aux instruments néo coloniaux que constituent la banque mondiale et le FMI.

La déclaration finale indique que « l’éradication de la pauvreté est le plus grand défi qu’affronte le monde et la condition indispensable pour le développement durable».

Le président uruguayen José Mujica a estimé pour sa part qu’il n’était «plus possible de cautionner cette civilisation du gaspillage, qui affecte la vie même de la planète».

Ces prises de positions radicales et qui portent un réel espoir de changement dans les relations internationales bâties sur l’hégémonisme des anciens pays colonisateurs mais également sur un modèle économique de prédation, n’ont cependant pas été relayées par les grands médias occidentaux…

Une chape de plomb médiatique a ainsi recouvert ce sommet dans le bloc américano-occidental et la proposition du président du Venezuela Maduro « d’incorporer plus de pays dans les projets visant à la libération de la communication et des médias » prend dans ce contexte une tonalité toute particulière… Il a également annoncé que la chaîne de télévision Telesur lancerait prochainement un canal de diffusion en anglais. Peut-être l’occasion pour les anglophones d’accéder à une information digne de ce nom sur le Venezuela ?

Voici par exemple ce que donnait une recherche dans Google actualités ce matin :

sommet g771290 résultats, c’est en effet très peu si l’on compare aux 467000 résultats pour la requête « équipe de France »…

Mais regardons maintenant ces résultats en détail :

sommet g77 zoom

Très  peu de grands médias français comme vous pouvez le remarquer. Et les seuls quotidiens à l’avoir relayé sont Libération, La Croix et l’Humanité. Pour les autres c’est le blackout total. Pour trouver un compte rendu vraiment détaillé il fallait aller consulter Le temps d’Algérie …

Une mention tout de même à courrier international qui a fait un tour complet du sujet ainsi que de sa couverture médiatique.

Conclusion, pour être informé aujourd’hui, il faut pouvoir accéder aux médias hors OTAN, le conflit ukrainien en donne du reste la preuve tous les jours…

10 commentaires