Ukraine, la situation continue à se dégrader, la guerre civile est actée

Human Right Watchs a documenté les pilonnages de bâtiments civils par l’armée Ukrainienne dans la région de Donetsk entre le 20 et le 26 mai. L’ONG déclare ainsi :  « As the operations in southeast Ukraine intensify, the threat to civilian lives is growing ». Selon l’ONG, le pays glisse vers le chaos.

La situation humanitaire se dégrade très sérieusement

La ville de Slaviansk est privée d’eau potable, l’armée ukrainienne ayant détruit la canalisation alimentant la ville.

Au 06 juin la région de Rostov-sur-le-Don en Russie accueillait plus de 12000 réfugiés de la région de Donetsk, principalement suite à l’offensive de l’armée ukrainienne sur la ville de Slaviansk. Cette offensive a impliqué des moyens aériens, des mortiers automoteurs Tulpan et des chars. La ville a été pilonnée. L’AFP en a rendu compte, à sa manière

Selon Ria Novosti,citant le renseignement militaire, il ne resterait aujourd’hui plus que 7000 habitants environ sur les 117000 que comptait la ville de Slaviansk.

En conséquence, les autorités de la république autoproclamée de Donetsk ont demandé l’envoi d’une force internationale de maintien de la paix, notamment pour permettre l’évacuation des blessés. Six miliciens de la république autoproclamée de Donetsk ont en effet été tués alors qu’ils tentaient de récupérer les corps de leurs camarades tués lors de combats près de l’aéroport de la ville.

Le gouvernement de Kiev a refusé la proposition Russe d’envoi d’aide humanitaire dans l’est de l’Ukraine le 28 mai.

Il a fallu attendre le 11 juin pour que le président Porochenko autorise la création d’un corridor humanitaire afin d’évacuer les civiles de Slaviansk qui continue d’être bombardée.

Moscou avait proposée bien avant, la création de tels corridors afin d’évacuer les civils, cette proposition avait été rejetée le 06 juin par le conseil de sécurité de l’ONU, et donc par la diplomatie française.

Le ministre Russe des affaires étrangères Sergeï Lavrov a reconnu que la Russie envoyait quand même de l’aide humanitaire dans l’est de l’Ukraine, malgré le refus de Kiev, par l’intermédiaire des milices populaires.

Une partie importante de la frontière avec la Russie est en effet passée sous contrôle des insurgés qui se sont emparés d’un grand nombre de postes frontières.

La situation dans la ville de Semenovka parait critique : cette localité qui contrôle l’accès à Slaviansk subit depuis plusieurs jours des bombardements, notamment par l’intermédiaire de lance-roquettes Grad. Selon les insurgés, des bombes incendiaires au phosphore auraient été utilisées par la garde nationale Ukrainienne (Praviy Sektor).

Sur le front diplomatique

L’OTAN soutien toujours l’opération militaire dans l’est de l’Ukraine. L’OTAN a fournit des armes « non létales » à l’armée ukrainienne et à la garde nationale (Praviy Sektor), sans que l’on en sache plus sur la nature exacte de ces armes.

Depuis mars, le gouvernement putschiste a reçu une aide militaire de 23 millions de dollars de la part des états-unis.

Le vice-président Joe Biden a promis une rallonge de 48 millions de dollars au président Porochenko.

Dans ce contexte, les déclarations du secrétaire d’état américain John Kerry sur la nécessité d’arrêter les opérations militaires ne sont pas crédibles. De même, les déclarations de M Porochenko sur la nécessité « d’arrêter l’effusion de sang »  lors des cérémonies du débarquement le 06 juin dernier, sont restées virtuelles. C’est un tout autre discours qu’a tenu M Porochenko une fois rentré à Kiev, réaffirmant son hostilité à toute idée de fédéralisation du pays, qui reste pourtant la seule solution politique.

La situation diplomatique est dans une impasse

Les insurgés ont en effet déclaré être « indifférents » aux déclarations de M Porochenko qu’ils ne reconnaissent pas comme disposant d’une quelconque légitimité à leur égard.

Le divorce semble consommé entre les deux parties de la population, l’est russophone et l’ouest pro-européen. Les exactions commises par la garde nationale composée de miliciens de Praviy Sektor (comme à Odessa) ont joué un rôle fondamental dans la radicalisation de l’opposition et la constitution de milices armées dans l’est du pays. La garde nationale est considérée par les habitants de l’est comme une force néo-nazie qui réactualise le partage historique du pays entre l’ouest collaborationniste, via notamment la division SS Gallicie, et l’est anti-fasciste.

Il est à noter que les milices de Praviy Sektor incorporent des volontaires néo-nazis étrangers venant combattre en Ukraine, notamment au sein du bataillon Azov.

De l’autre côté, des volontaires Russes venant notamment de Tchétchénie et du Caucase, viennent renforcer les milices populaires de l’est du pays et combattre le fascisme.

Le rôle du néo-nazisme en Ukraine et son implication dans la garde nationale via les miliciens de Praviy Sektor sont des éléments fondamentaux pour comprendre la radicalisation du conflit et la constitution de milices populaires dans l’est du pays. Le divorce semble irrémédiable entre le pouvoir ukrainien qui appuie son action sur ces milices néo-nazies, et la population de l’est du pays qui voit la lutte actuelle comme un recommencement de la lutte contre le nazisme pendant la seconde guerre mondiale.

Au niveau gazier

Le prix proposé par Moscou est de 385 dollars les 1000 m3. Ce prix correspond au prix du marché européen. Cependant, Kiev exige que les tarifs du gaz continuent d’être alignés sur les anciens prix pratiqués par Gazprom qui comprenaient d’importantes réductions, notamment en compensation de l’hébergement de la flotte de la mer noire.

L’Ukraine doit toujours s’acquitter d’une dette gazière d’environ 2,3 milliards de dollars. Gazprom doit passer à un système de pré paiement à partir du mois de juin pour toute nouvelle livraison. Le gouvernement de Kiev prend ainsi en otage l’UE et la Russie puisqu’une rupture des approvisionnements via l’Ukraine ne permettrait pas de satisfaire la totalité de la demande européenne. A cet égard, la commission européenne joue un jeu trouble puisqu’elle vient de faire suspendre par la Bulgarie la construction du tronçon du gazoduc South Stream qui doit transiter sur son territoire via la mer noire afin justement de fiabiliser les approvisionnements de l’UE en évitant l’Ukraine. Raison invoquée par la commission : des irrégularités au droit européen au niveau de l’appel d’offre pour la construction du tronçon Bulgare…

40 commentaires

  • Natacha Natacha

    Et on dira encore
    « Parcourez avec une lanterne
    Tout l’univers sous la lune
    Ce pays-là n’existe pas sur la carte
    Ni dans l’espace.
    Il a été bu, comme dans une soucoupe :
    On voit briller le fond !
    Est-ce qu’on peut retourner
    Dans une maison, qui a été démolie ? »
    Marina Tsvetaïeva
    :(:(

  • Natacha Natacha

    Cette photo est tirée d’un poignant diaporama. Je l’avais posté un jour passé. :(

  • Le Russe Le Russe

    En vrac :

    1 – Vidéo des bombardement « non conventionnels » (bombes incendiaires au phosphore blanc) du village de Semenovka cette nuit :

    http://lifenews.ru/news/134912

    2 – Des « cyberguerrillos » du nom de « Kiberopolchenie » menant une « guerre » contre les oligarques et des fonctionnaires corrompus au sein du gouvernement Ukrainen, ont publié le contenu de la boîte mail piraté du Vice premier ministre d’Ukraine Vitaly Yarema. En correspondance avec un certain « conseiller économique » Américain du nom de David Cute, ainsi qu’une correspondance ultérieure avec le premier ministre d’Ukraine Arseni Iatseniouk.

    Des choses intéressantes :

    It turns out that while the country is sitting without a penny and collects the SMS 5 hryvnia on the army, Arseniy Yatsenyuk and Vitaly Yarema « sawing » American money, aimed at completing and equipping the army. In this way, it turns out that the debt to Gazprom for the gas they have to pay and are not going – « Miller wait. »

    http://www.e-news.su/in-ukraine/13932-milliony-yacenyuka-a-gazprom-pust-podozhdet.html

    3 : Photo d’un « terrible terroriste du Donbass »
    https://scontent-b.xx.fbcdn.net/hphotos-xpa1/t1.0-9/10455093_300036416833033_8716901268190968752_n.jpg

    4 :CATASTROPHE ÉCOLOGIQUE DANS LA RÉGION DE DONETSK.

    Le 10 juin, vers 10h.30, sous le feu intensif de l’artillerie de l’armée ukainienne, une grande partie du Canal «Sеversky Donetsk – Donbass» a été détruite, et deux employés sont morts. Cette partie du canal se trouve dans le village de Cemenovka.
    Le canal «Sеversky Donetsk – Donbass» est une structure unique, d’une longueur de 133 Km. Il fournit de l’eau douce à environ 4 millions de personnes vivant dans la région de Donetsk et à toutes leurs entreprises. 27 m3 d’eau à la seconde passent par ce canal, sa puissance d’estimation est de 43m3 à la seconde. Construit en 1958, sa réalisation a duré 3 ans. C’est une voie artificielle d’environ 100 kilomètres et les ponts en tubes sont d’une longueur d’environ 30 kilomètres.
    Pour alimenter en eau le canal, 4 stations de pompage, d’une puissance de 43 m3 à la seconde, chacune, sont nécessaires. Elles font monter l’eau dans le canal, à hauteur de 200 mètres dans les montagnes de Donetsk; elles peuvent alors alimenter la ville, où le système d’approvisionnement fournit en eau douce, ses habitants et les entreprises de la région.

    Aujourd’hui, l’approvisionnement en eau est assuré par 4 citernes de réserve. Cet approvisionnement de secours est de 2 mois, mais en raison de la boue formée par les herbes, cette réserve n’est valable qu’un mois. Le temps de récupération du canal est une course contre la montre, une question d’heures: le premier jour, le niveau de l’eau a baissé d’1 mètre. La vitesse de chute de ce niveau, du fait de la forme trapézoïdale du canal, augmente, et certaines zônes du canal ayant une profondeur maximale de 6 mètres, il ne reste que 4 jours de réserve. Après cela, il y aura des dégâts irréversibles, et la restauration du canal durera des années. Des parties différentes de la digue atteignent une hauteur de 100 mètres. Pendant l’assèchement du lit, le sol va se déplacer en refermant le lit. En résultat, il y aura une grande défaillance du système de drainage.
    Si des mesures énergiques pour la restauration du canal, ne sont pas prises dans les heures qui viennent, la région de Donetsk sans eau se transformera en un désert invivable.
    Le monde aura 4 millions de réfugiés sans travail,sans domicile et sans moyens d’existence.
    Voilà les résultats que l’A.T.O ( Opération Anti-Terroriste) aura offert au monde ,dès les premiers jours d’entrée au pouvoir du cinquième président d’Ukraine, Piotr Alexeïevitch Porochenko.
    Photo : https://scontent-b.xx.fbcdn.net/hphotos-xpf1/t1.0-9/10374022_691051147627848_4679929620050858471_n.jpg

    Par Юрченко Юрий‎Noworossiya-Info

    5 : Le pire pour la fin (je n’ai pas eu le temps de vérifier plus avant)…

    Slavyansk. Une Conversation téléphonique intercepté entre tireurs d’élite Ukraniens , à propos de la vente de cadavres ! Maintenant, on ne sait pourquoi les fascistes tuent ! L’oligarque Kolomoysky paie pour chaque cadavre $ 1 000, d’autres 800 $, et pour chaque tchétchène mort 1200 $ (dans l’enregistrement ils sont appelés les IRIS). Afin de toucher un « prix tchétchène », donc pour rendre un homme « barbu », les fascistes proposent de garder les prisonniers dans des caves pendant quelques semaines avant de la tuer.

    https://www.youtube.com/watch?v=nOuLOWLsOPs

    • kalon kalon

      Je ne serait pas plus étonné que cela que le trafic d’organe soit déjà en place comme à la « maison jaune » si chère à Kouchner du temps de son gouvernorat de la Serbie
      http://www.youtube.com/watch?v=12HXAl-hFL0

      • kalon kalon

        Il faut savoir qu’Israël, pour de stupides raisons religieuses n’accepte pas de faire partie de la banque mondiale des dons d’organes, et, de ce fait, est également dans l’impossibilité d’en recevoir.
        Je ne vous dit pas le trafic qu’ils font !
        un rabbin a été condamné à la prison à vie au Canada de ce fait.
        Quant aux jeunes Palestiniens tués par des snipers Israéliens, les corps sont systématiquement enlevés pour « autopsie » !
        Il a bon dos, le « terrorisme » à la sauce américaine ! :-(

      • kalon kalon

        Quant à L’oligarque Kolomoysky , il a été le premier président du « parlement juif » à la commission européenne et serait le parrain de la maffia juive en Ukraine !
        Toujours les mêmes qu’on retrouve partout !

      • Thierry92 Thierry92

        Il faut savoir que Madame Timochenko ne supporterai pas un tel scandale.
        http://fr.ria.ru/world/20140612/201512386.html

      • kalon kalon

        Un peu comme un tricot, tu tires sur un bout et tout le reste suit ! :-)

  • kalon kalon

    Les choses ont l’air de s’accélérer;
    apparemment trois ou plusieurs chars russes auraient traversé la frontière il y a quelques heures !
    A confirmer !

    • kalon kalon

      Là, au moins, c’est clair !
      L’Elysée est devenu une annexe de la maison blanche !
      Si j’ai bien compris, Obama veut mettre les banques européennes en faillite afin qu’elles ne puissent pas rembourser l’argent qu’elles doivent à la Russie !
      psychopathes ET paranoïaques – il cumule, le père Nobel
      Mais combien les médias sont ‘ils payés pour se taire ?
      Cela dépasse notre imagination !

    • Le Russe Le Russe

      Oui.. bonne fête à tous les Russes !

      ——–

      ANNONCE :

      ——–

      Je suis à la recherche de TOUTES INFORMATIONS relatives à des initiatives d’aides humanitaires pour le Donbass. Qui ? Où ? Comment ? Quand ?

      Si vous avez des infos, MERCI !

      • kalon kalon

        Ben, pour la Belgique, tu pourrais t’adresser au PTB (Parti des travailleurs Belge)
        Fort à gauche mais très solidaire à l’international.
        même si ils ne savent pas t’aider directement, ils devraient pouvoir te renseigner des mouvements qui pourraient le faire.
        http://ptb.be/ptb

      • Le Russe Le Russe

        Merci pour la piste…

      • quidam31

        Ah oui t’es un vrai belge kalon ! :-)
        En France on aurait dit: « même s’ils ne peuvent pas t’aider directement ».
        J’aime bien votre tournure ;-)

      • kalon kalon

        Ben oui, une fois !
        Mais « pourrais tu savoir » que c’est dans une ville belge et d’expression flamande, « Gent – Gant », pour ne pas la citée, que l’on parle le français le plus correcte ( c’est un professeur français de français qui me l’a dit ! )
        Et que la meilleure grammaire française « le Bon Usage » a été écrite par un Belge: Maurice Grevisse !
        On a sa petite fierté…..une fois !
        Expression typiquement belge et que j’adore « non…peut être »
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Grevisse

      • kalon kalon

        Et puis, que pourrait être le « pouvoir » sans le « savoir » ! ;-)

      • Ender Ender

        L’organisation italienne Millenium a envoyé des volontaires en soutien aux milices populaires du Donbass, ils envisagent également d’apporter de l’aide humanitaire, selon RIA novosti.
        http://fr.ria.ru/world/20140610/201496807.html
        Par contre je n’ai aucune info sur cette organisation, est-ce que quelqu’un connait ?

      • kalon kalon

        Vrai qu’elle vient de nul part, celle là !
        une ONG de la C.I.A. ?

  • valerie

    Jim Stone

    9 Juin 2014

    Est-ce que quelque chose d’importance va arriver avant la prochaine réunion du BRICS?

    Cette année le sommet du BRICS était censé avoir lieu en Mars, mais a été retardé au 15 Juillet à la demande de la Chine. Le BRICS est une alliance économique similaire au Nafta qui implique un total de 80 pays et environ 2/3 de la population mondiale. Il est principalement contrôlé par les cinq plus grands acteurs, Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud.
    Le BRICS forme une alliance économique qui, lorsque la productivité réelle est considérée, est plus grand que toute autre chose dans le monde. Et Poutine et la Chine font pression afin d’obtenir que le BRICS fasse tomber le dollar comme monnaie de réserve. Cela arrivera probablement au sommet du BRICS de 2014.

    Je soupçonne fortement que la récente violence parrainée par l’Amérique /CIA/ Blackwater en Ukraine a été initiée par le BRICS, si les banquiers de Wall Street perdent le controle de la monnaie de réserve mondiale dans les pays BRICS, ce sera la fin du dollar dans ce rôle. Et ils sont désespérés, s’accrochant au pouvoir sur la valeur du dollar, s’ils perdent ce dollar ils sont finis.

    Nous savons tous que les banquiers de Wall Street et Rothchild sont des raclures, l’incarnation du mal et que leur but est de réduire la population mondiale de 90% de toute façon. Cela ne les dérangerait pas du tout de lancer une énorme guerre, même une guerre nucléaire, afin de maintenir le dollar à sa place parce que la majorité de l’humanité est pour eux jetable, voir même considérée comme des cafards.

    Donc gardons un oeil sur l’Ukraine, Gazprov a déjà opté de traiter en euros plutôt qu’en dollars (ce qu’ils ont fait aujourd’hui) ce qui pourrait être une véritable « hairbinger » des choses à venir. Le BRICS pourrait bien être l’étincelle qui enflamme finalement la IIIe guerre mondiale.

    Un changement dans les médias allemands

    Un lecteur allemand m’a signalé qu’il y a eu un changement dans les médias en Allemagne, où ils semblent préparer les gens à quelque chose d’important qui va se produire. Je n’ai pas plus de détails que cela, et j’ai demandé a ce lecteur de donner plus de détails à ce sujet.
    ————–
    Point de vue: Le Likoud menace de tout faire sauter 09/06/2014
    <6710899-10257311.jpg>

    Moins de 24 heures après la visite du likoudnik Fabius à Alger, le renseignement militaire américain affirme que plusieurs têtes nucléaires US volées par les réseaux Bush-Likoud ont transité depuis le port d’Amarillo au Texas vers l’Afrique du nord, ces têtes ont été entreposées dans des mines de fer en Mauritanie gardées par les forces spéciales anglaises et plus au nord des mines gardées par les services français. Ces têtes nucléaires sont remontées vers la France via l’Algérie et la Corse. Saïd Bouteflika comme nous vous l’annoncions ici, servant de relais avec les yeux bienveillants de Tewfik, qui a tout vu comme en 2001 dans le bureau de l’américano-israelien Georges Tenet de la CIA, nous vous annoncions cela lors des fouilles intenses qui ont eu lieu sur le port d’Alger l’été dernier, fouilles menées derrière un étrange trafic de « déchets radioactifs chinois ». La DGSE a été balancée par un clan américain. Ces têtes peuvent encore servir si elles sont acheminées vers le sud de l’Egypte où le MH370 se trouverait selon ces mêmes sources. Elles peuvent être montées sur les missiles Yakhont volées en Syrie en juillet 2013. Ces sources affirment que les groupes franco-anglo-israeliens de Libye, du Mali et de Benghazi ont bien transportés une ou plusieurs têtes nucléaires vers l’Egypte (voir opération Stevens et liens avec la tentative d’infiltrer les réseaux d’armements du Hamas et du Djihad islamique à Gaza). Sissi est en possession d’une ou plusieurs têtes nucléaires volées, que peut-il faire selon vu de ces têtes nucléaires.
    Ce sont bien 6 têtes nucléaires volées aux américains par les israeliens qui sont sur le sol français en ce moment même, tout le monde est au courant à Paris. Information recoupée et confirmée par une partie des Russes qui accusent la DGSE d’avoir pris part au 11 septembre 2001, mais également plusieurs sources en Algérie, celle là même qui ont accusées la France le jour même du 11 septembre 2001 d’avoir organisé l’attaque avec Israel.

    http://islamic-intelligence.blogspot.fr/

    • kalon kalon

      Pourquoi la France volerait des tètes nucléaires ?
      Elle n’en a pas assez ?
      Ou alors, c’est pour préparer un « false flag » ?
      Assez incompréhensible comme truc mais c’est vrai qu’au point ou on est, tout est devenu incompréhensible !

    • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

      « Je soupçonne fortement que la récente violence parrainée par l’Amérique /CIA/ Blackwater en Ukraine a été initiée par le BRICS »
      Serait ‘il possible d’avoir plus de précisions cela peut prêter à confusion!
      J’ai un doute sur cette affirmation.

      • kalon kalon

        A mon avis, il veut dire que la création des BRICS a bousculé l’agenda des exterminators et qu’ils en sont à improviser n’importe quoi en Ukraine pour freiner le mouvement des BRICS !
        A ce sujet, les BRICS représentent déjà les 2/3 de l’humanité !
        La « communauté internationale » aurait changé de camp !
        Même en séance plénière à l’O.N.U. les « atlantistes » n’ont plus la majorité ! :-)

      • kalon kalon

        Le plus « amusant » étant qu’au prochain G20 en Septembre, ils ne sont plus certain d’avoir la majorité non plus !

  • Le Russe Le Russe

    Traduction un peu petit nègre, sorry :

    Sahra Wagenknecht, député de Boundestag, tonne contre Steinmayer, OTAN, le département d’État et frau Angela Merkel personnellement, pour toute l’ Ukraine, en tout point. Pour de petits fours à Maydan, pour de faux promesses, pour des nazis de « Svoboda » au gouvernement, pour l’autel d’incinération des gens à Odessa, pour ATO, pour les oligarques furieux, pour la persécution des russes et des juifs (une question très importante pour l’Allemagne), pour l’attachement aux schémas américains, pour la trahison du peuple ukrainien et même… des idéaux véritables de Maydan.
    Porochenko devrait retirer son armée tout de suite. Il ne réussit pas à massacrer tout le Sud-est sans bruit. Il a déjà assez de chefs d’accusation.
    Il devient clair que l’Ukraine sera traduite en cour de justice non seulement par les russes. Sur le fond de ce qui se passe, l’Europe ne restera pas à l’écart même si ça provoque un grand schisme politique.
    Mais tout cela est pour le mieux. Il est temps de s’éloigner des points de repère d’outre-océans. Il est symbolique que c’est les Allemands qui s’éveillent le premiers.
    La société était toujours d’avis que les Allemands sont la nation la plus adéquate et compréhensible à la conception du monde des russes en « grande » Europe. La Russie et l’Allemagne sont deux peuples de Heartland (grande partie nord-est de l’Eurasie red.), donc la facilité de trouver un langage commun pour nous provient des intérêts communs.
    Une erreur catastrophique était l’adhésion de la Russie à l’Entente avant la Première Guerre mondiale.
    Lorsque Heartland combat Heartland, plusieurs pays se tenant à l’ecart gagnent une série des victoires et des avantages immérités, ce que nous avons observé tout au long du XXe siècle.
    En fait, la Grande-Bretagne coloniale et la France rejointe à elle au prix de la Première guerre sur le continent a arrêté l’expansion allemande dans les colonies, par quoi elle s’est garantie encore 50 ans d’exploitation de ces colonies. De cette façon elle a posé les fondements pour son bien-être d’aujourd’hui, sa morgue et l’ indépendance faisant partie de l’Europe unie.
    La Russie n’entrait pas encore dans l’alliance contre l’Allemagne. En plus, l’issue de la guerre et une série de coups suivants à la Russie et en Allemagne ont été prédits assez claire.
    Au bout de fin la défaite de Heartland a eu lieu. Après était une période de déclin et des révolutions, des guerres civiles, de la dévastation. La conséquence de la situation établie était une exploitation cruelle de deux pays « perdus » par les vainqueurs.
    Le paix de Versailles a affaibli l’économie allemande, tandis que la Russie soviétique était sous la pression d’interventions de toutes sortes, des sanctions, des ultimatums et de l’isolation et, par conséquent, des prix extrêmement hauts à tout.
    Une mobilisation totale était une tentative évidente d’une revanche pour tous les deux pays. Ils se sont confrontés de nouveau, c’était un coup beaucoup plus écrasant qu’auparavant. Mais les efforts de la société nécessaire pour la reconstruction et le développement étaient assurés par des moyens idéologiques absolument différents. C’est la configuration de deux idéologies a déterminé le conflit réitéré de la Russie et de l’Allemagne.
    Après cette collision l’ Ouest Atlantique a prospéré pendant plusieurs années. Il a profitait des débris d’ effondrement – cerveaux, capitaux, idées.
    Tout le monde a subi d’une manière ou d’une autre, la Guerre Mondiale. Mais pas tout le monde en a tiré une conclusion.
    Après la Seconde, la plus épouvantable guerre sur notre planète, l’ exploit de l’esprit russe et la profondeur de la chute du peuple allemand ont fait créer de nouveaux systèmes de la conception de monde, beaucoup plus humains.
    Les russes n’ ont pas changé jusqu’à présent, ils ont généreux et pensant globalement. C’est l’esprit d’ un peuple vainqueur.
    De l’autre part, l’Allemagne n’ avait pas la chance, après la défaite, de se faire connaître. Son idéologie officielle nationale est pénétrée d’une idée d’ inadmissibilite de répéter la tragédie du nazisme. C’est pourquoi les Allemands sont les plus tolérants dans toute l’Europe. Ils payent subconsciemment les dettes à nos grands-pères…

    https://www.youtube.com/watch?v=CeJhDw_0puw&app=desktop

  • valerie

    Pour ceux que cela intéressent, voir cet article (en anglais) en 2 partie =
    Holocaust and Holodomor ‘Origins of Anti Semitism’
    http://www.thepeoplesvoice.org/TPV3/Voices.php/2009/05/26/holocaust-holodomor-origins-of-anti-semi?page=2

    VIII. Les nazis et l’HOLODOMOR

    Les nazis, pas moins que les bolcheviks, considéraient les paysans slaves avec un mépris meurtrier, une attitude peu traditionnelle dans l’état-major de l’armée, mais amenée a pleine floraison excessivement dans la SS. Voir, par exemple, HR Trevor-Roper, « Les Derniers Jours d’Hitler », pp 5-8 (1947). Arendt parle du plan nazi, pour lequel heureusement le temps a manqué, « visant à l’extermination du peuple polonais et ukrainiens. . . 170 millions de Russes [et] l’intelligentsia de l’Europe de l’Ouest. » Les origines du Totalitarisme, ci-dessus, p. 411. Les Ukrainiens ont appris ce que les nazis entendaient faire avec eux après qu’ils aient accueilli la Wehrmacht comme des libérateurs en 1941, un accueil que l’Holodomor explique en profondeur.

    Il serait intéressant de savoir ce que les nazis ont fait de l’Holodomor, qui était encore en cours quand ils sont arrivés au pouvoir en 1933.

  • unefemme

    Demande collective des mères de la région de Donetsk a toutes les personnes éprises de paix dans le monde.

    Nous, les mères de la région de l’Est de l’Ukraine, en appelons à vous, les politiciens, les personnalités publiques, et à la communauté internationale pour aider à résoudre la situation actuelle dans le Donbass.

    La protection de la vie et de la santé humaine est l’une des principales orientations de l’Ukraine comme un état social. Conformément à l’article 27 de la Constitution de l’Ukraine, chaque personne a un droit de vie inhérent. Le contenu de ce droit est que personne n’a pas le droit de prendre la vie d’un autre. En outre, l’article 3 oblige l’État à protéger la vie humaine.

    Nous voulons juste vivre! Nous, les gens ordinaires: Maris et femmes, parents et enfants, frères et sœurs.

    Nous, les civils qui ont été pris en otage a cause de ce conflit dans notre région, les victimes d’affrontements armés.

    Nous sommes fatigués d’avoir peur et voulons juste vivre en paix. Nous voulons vivre dans nos maisons, marcher dans les rues de nos villes, de travailler dans les entreprises de notre région et de cultiver nos terres. Nous avons travaillé si durs pour gagner notre vie ce qui est maintenant détruit sous nos yeux. On a beaucoup travaillé et on a fait de notre mieux pour avoir une vie calme et en toute sécurité pour nos familles.

    Mais tout à coup, tout a disparu … Maintenant, sous les balles des parties en conflit se trouve la chose la plus sacrée qui peut être dans la vie d’une personne – nos enfants! les hôpitaux, les pharmacies, les établissements d’enseignement, les églises sont ruiné et abandonné ce qui torture les âmes… Nos fenêtres sont scellées avec du papier pour réduire les vibrations causé par les explosions. Nos enfants ont appris en une seconde à se taire, d’arrêter de jouer et se cacher…

    Nous ne savons pas à qui écrire, demander et supplier pour être entendu. Malgré tout, nous sommes très persuadés que vous allez répondre à notre appel à l’aide. Nos cœurs sont remplis de désespoir, mais on a un tout petit peut d’espoir que l’effusion de sang s’arrête.

    Si vous ne savez pas le grand nombre des civils tués dans nos villes, cela ne signifie pas qu’il n’existe pas!

    La situation dans le Donbass est un reflet du chaos, dans lequel se trouve notre pays. Les civils sont tirés dans un conflit brutal et insensé. Bientôt les citoyens du même pays commençant à tuer l’un l’autre non à cause d’une différences idéologique, mais pour se venger à ses proches et amis victimes. Et malheureusement ce dangereux conflit se situe au cœur de l’Europe!

    Le gouvernement de l’Ukraine n’assure pas la sécurité des citoyens du pays dans le domaine de l’opération antiterrorisme. Nos enfants meurent, nos maisons détruisent, la santé physique et psychologique des résidents du Donbass est en danger … Qui est responsable de ces morts absurdes, qui va compencer ces dégâts, qui va arrêter de nouvelles victimes?!

    Nous, les mères du Donbass, insistons sur l’arrêt immédiat de l’opération antiterrorisme et toutes opérations militaires dans notre région! Nous demandons votre assistance et médiation et celle de la communauté internationale tout entière dans des négociations entre les parties en conflit sur le territoire de notre patrie!

    Nous croyons que le conflit dans notre pays peut être résolu pacifiquement!

    Arrêtez la guerre! Ne permettez pas la mort des enfants! Sauver les habitants du Donbass!