TER: La SNCF commande pour 15 milliards d’euros de rames trop larges pour ses quais…

On marche sur la tête, ils sont pas trop sur les rails, pour faire une telle erreur chez RFF. L’inscription dans le Guiness des records……..de stupidité est demandé.

joel-marssy

C’est une information du «Canard enchaîné»…

C’est une erreur qui va se payer cash. Réseau ferré de France (RFF) et la SNCF ont travaillé pendant cinq ans sur un projet de renouvellement des rames TER… Et ce n’est pas fini. Car les deux entreprises ont commis une grosse bourde dans leur cahier des charges: elles ont surdimensionné la largeur des quais français, révèle Le Canard enchaîné.

Un surcoût de 50 millions d’euros

RFF a en effet transmis à la SNCF les écarts existants entre les voitures et les quais… Mais en se référant seulement aux stations construites ces trente dernières années. Or, pas moins de 1.300 quais ont été construits bien avant, il y a plus de 50 ans. Et ces derniers se révèlent donc trop étroits pour laisser passer les nouvelles rames.

La SNCF doit débourser 15 milliards d’euros pour acheter ses nouvelles rames… Et ce n’est donc pas fini. Car il va falloir maintenant élargir les quais. A ce jour, «RFF en a raboté trois cents, tantôt intégralement, tantôt sur quelques mètres», explique Le Canard enchaîné.La SNCF et RFF estiment que la modification des quais devrait au final coûter 50 millions d’euros.

Auteur C.B pour 20Minutes

Voir:

Des sénateurs UMP soupçonnés d’avoir détourné 400.000 euros

Les Français favorables à un service civique obligatoire

Royal envisage la fusion du Poitou-Charentes et du Pays de la Loire

Nounou, jardinier, aide ménagère: En deux ans, 16.500 emplois à domicile ont été détruits

19 commentaires

  • GROS

    Il n’y a que celui qui ne fait rien qui ne se trompe jamais.

  • matmatol

    nous en corse on en a fait une belle aussi:

    le train était trop haut pour entrer dans le tunel et le mec a repondu « pourtant dans la longueur c’était bon »

    Non non, a nous le guiness book :)

  • Rhesusnegatif

    Après les pistes trop courtes du Charles de Gaulle, les rails trop larges de la SNCF !

    Ca ressemble beaucoup à un passage en force sous couvert d’erreur pour imposer les LGV aux communes qui n’en veulent pas…

  • Bardamu

    Le plus drôle,

    C’est que c’est pas les rames TER qui auraient besoins d’être renouvelées mais les intercités ( ex voitures corail ).

  • Yanne Hamar

    Cette situation rappelle le gâchis à cause d’un vaccin.
    S’agit-il d’une manoeuvre ?

  • Mata Hari Mata Hari

    Peut-être harmoniser les voies pour le NWO ?
    Des choses très intéressantes sur les rails de chemin de fer :
    https://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20090825092308AADubkV

  • ErJiEff

    Non ce n’est pas une erreur, c’est bien plus grave !
    Il s’&git tout simplement d’un refus de l’Administration de se mettre en conformité avec la loi.

    Il est en effet demandé à tous les gérants de lieux ouverts au public de procéder aux aménagements d’accès pour les handicapés.

    Ceci s’appliquera aussi bien pour les « épiciers du coin » que les bureaux de Poste, les agences bancaires, les musées, les bars-tabacs, les hôtels, cinémas, avions, mairies, commissariats etc. (Il sera intéressant de voir comment ce sera mis en œuvre au Mont Saint-Michel : pour l’instant, les navettes reçoivent des handicapés qui restent devant l’entrée)

    Dans le cas des trains: accueillir des fauteuils roulants = élargir les rames
    Conséquence sur les gares : accueillir des trains plus larges = étrécir d’autant les quais.

    C’est cela qui est constamment reporté depuis des années.

    La soit-disant erreur qui va aboutir à investir à long terme dans un matériel aux anciennes normes permet d’éviter les dépenses colossales d’une mise-à-jour des équipements immobiliers.

    Ce ne fera qu’une loi inapplicable de plus

  • Thierry92 Thierry92

    A mon humble avis la connerie vient d’ailleurs.
    L’entretien des quais et des voies est a la charge du con tribuable.
    Les matériels roulants et la partie commerciale a été privatisée. Les ingés responsables du matériels, qui ont avalisé cette commande, n’ont pas verifié la faisabilité totale du projet.
    Erreur courante et déja vue dans d’autres domaines, notament militaire et informatique. Bull et Thomson entres autres, ont croisé ce probleme. :)