Turquie : le bilan de l’explosion dans une mine s’alourdit

C’est une véritable catastrophe qui est survenue, même si l’info n’a pas été relayée ici. Le souci, c’est qu’avec tout ce qui a été relayé ici en 4 ans, je me dis que TOUT EST POSSIBLE, et avec ce drame, deux possibilités se présentent, la première étant la plus probable, la seconde tenant plus de la théorie du complot… Première théorie: il s’agit juste d’un accident comme cela peut arriver dans une mine, cet univers sous-terrain étant particulièrement dangereux, et une telle explosion ne serait pas une première dans le domaine, surtout en Turquie. Seconde théorie, plus paranoïaque: que l’explosion ne soit pas un hasard mais un événement provoqué afin que la population se retourne contre le gouvernement et la Turquie connaisse un renversement politique radical. Un des grands objectifs de certains européistes et cela depuis plusieurs années, faire que la Turquie rejoigne l’Union Européenne. Le souci, la Turquie a décidé de dire « NON » à l’Europe, considérant que le « nouvel-occident » n’était composé que d’un seul pays: les États-Unis. Plus de Turquie dans l’Europe signifierait plus de bases américaines dans le pays en cas de conflit au Moyen-Orient. Malgré ce refus d’intégrer l’UE, les États-Unis, très compréhensifs, ont tout de même proposé d’aider la Turquie pour traverser ce drame…

Que penser? Théorie du complot ou accident malencontreux? Pour quelle version opteriez-vous personnellement?

mineurs_turquie

Le dernier bilan de l’explosion dans une mine en Turquie fait état de 274 morts, alors que le premier ministre Recep Tayyip Erdogan a été vivement pris à partie par des manifestants qui déplorent le laxisme dans la sécurité du secteur minier. Le pays est en deuil national de trois jours.

La mine s’est effondrée en plein après-midi pendant que deux équipes de travail se relayaient. Selon les autorités turques, une explosion causée par un problème électrique serait à l’origine de la catastrophe. Un incendie s’en est suivi.

Plus de 780 mineurs se trouvaient dans les galeries au moment de l’accident. Selon le dernier bilan, 363 mineurs ont pu être sauvés après le drame, mais 80 ont été blessés. Environ 120 d’entre eux seraient toujours coincés dans les galeries, selon le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, qui s’est rendu sur les lieux de la tragédie mercredi.

Depuis, des équipes de sauveteurs travaillent sans relâche pour tenter de porter secours aux mineurs coincés dans les galeries à 2000 mètres sous terre. Les autorités continuent en attendant d’injecter de l’oxygène dans les galeries de la mine pour tenter de maintenir les mineurs en vie.

 

Des citoyens exigent la démission du premier ministre

Plusieurs dizaines d’habitants de Soma ont spontanément profité de la présence du premier ministre Erdogan à la mine pour réclamer sa démission. Des citoyens en colère ont aussi roué de coups de pieds le véhicule officiel du premier ministre.

Recep Tayyip Erdogan est sorti de la voiture sous les huées avant d’entrer dans un commerce pour en ressortir quelques minutes plus tard, rapporte l’agence de presse Dogan.

Rapidement, la foule a gagné les rues de Soma où des manifestants ont pris d’assaut les bureaux du parti du président Erdogan. Des policiers antiémeutes sont intervenus et ont dû utiliser des gaz lacrymogènes pour disperser la foule.

Peu avant, le premier ministre turc avait rejeté les critiques concernant une éventuelle négligence de son gouvernement en expliquant aux médias que des accidents miniers se produisent partout dans le monde.

« Des explosions comme celle-là dans des mines se produisent tout le temps. Ce n’est pas comme si ça n’arrivait pas ailleurs dans le monde. » — Recep Tayyip Erdogan

Selon les partis d’opposition, le Parlement turc a rejeté, il y a trois semaines, une proposition de former une commission pour faire un état des lieux sur la sécurité des mines en Turquie.

Des manifestants en colère saccagent les locaux du parti du premier ministre Recep Tayyip Erdogan à Soma. Des manifestants en colère saccagent les locaux du parti du premier ministre Recep Tayyip Erdogan à Soma.  Photo :  PC/Emrah Gurel

Dans un communiqué, la compagnie minière privée Soma Komur a estimé que l’effondrement était « un accident tragique ». Le bureau du procureur régional a néanmoins lancé une enquête judiciaire pour faire la lumière sur les circonstances de l’effondrement.

Les explosions dans les mines sont fréquentes en Turquie, en particulier dans celles du secteur privé où, souvent, les consignes de sécurité ne sont pas respectées.

« S’il y a eu négligence, nous ne fermerons pas les yeux. Nous prendrons toutes les mesures nécessaires, dont des mesures administratives et judiciaires. » — Taner Yildiz, ministre turc de l’Énergie

L’accident le plus grave est survenu en 1992 lorsque 263 mineurs ont été tués dans une explosion de gaz dans la mine de Zonguldak, plus grand bassin minier de charbon de Turquie.

L’effondrement de mardi représente certainement l’une des pires catastrophes industrielles de l’histoire du pays.

Washington offre son aide

Réagissant à la tragédie qui frappe la Turquie, le gouvernement américain a offert mercredi son aide au gouvernement turc.

« Nos pensées et nos prières vont aujourd’hui au peuple de Turquie après l’explosion de la mine de charbon de Soma qui a fait quelque 200 tués et des centaines de disparus », a déclaré Jay Carney, porte-parole de la Maison-Blanche.

« Nous sommes prêts à aider le gouvernement turc si nécessaire et nous resterons à ses côtés pendant en cette période tragique », a ajouté le porte-parole.

Source: Ici.radio-canada.ca

 

 

11 commentaires

  • kalon kalon

    Vrai que cela ressemble furieusement aux méthodes de la C.I.A. lorsqu’elle veut détrôner le dirigeant d’un pays qui n’obéit pas aux ordres de la « bête agonisante » !

    • kalon kalon

      Je ne parle pas de l’explosion proprement dite, quoiqu’ils en soient capable !
      Après le 9/11, on a compris qu’ils sont capables de bien pire que cela.
      Mais des manifestations « spontanées » qui ont suivi.

    • Le souçi c’est qu’il y obéit corps et âme, il allait commettre un false flag sur son territoire pour faire la guerre à la Syrie, aucun doute que cette idée n’est pas venu du cerveau d’Erdogan mais de plus haut, Washington.

      • kalon kalon

        Ben non, c’est le contraire, mais c’est vrai que cà devient difficile à suivre.
        En fait, les Américains n’étaient plus du tout intéressés par l’aide turque aux terroristes.
        Son tort étant qu’il n’aidait pas les « bons terroristes » !
        Il est, d’ailleurs, plus que probable que ce sont eux qui ont dévoilé l’enregistrement du « false flag »;
        Sur ce coup, Erdogan voulait jouer seul et cà, la C.I.A. n’aime pas trop !
        Outre la fin de non recevoir concernant son adhésion a l’Europe !
        Erdogan est fini, juste une question de temps et de moment opportun pour le virer !

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Ils ont intérêt à ne pas perdre de temps à sortir tout les mineurs de toutes les mines de la région d’Izmir et d’Istambul. De notre côté ce sont nos centrales nucléaires et nos fesses dont on devrait se prémunir. Quelques signaux ont déjà été observés de par le monde, mais leur interprétation ainsi que leur mise en corrélation à mis du temps et n’est que partielle pour le moment, mais il semble de plus en plus évident qu’un ou plusieurs évènements d’ampleur deviennent imminent.

    D’autre part on observe un calme sismique anormale s’étant installé progressivement au court de cette journée et depuis cette fin de matinée (UTC) tant dans le monde (>4.0)(Total=18à20h00)qu’en Europe (0.0>X.X)(Total 16à20h00), ce qui n’est pas vraiment de bonne augure !

  • log4rithme log4rithme

    Ou alors 3eme théorie : il s’agit bien d’un accident et les US en profite pour les « aider » avec leur ingerance humanitaire et avoir une excuse pour déployer des bases/inciter le pays à entrer dans l’UE…

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    J’opte pour la 2ème possibilité; faut virer Erdogan, et tous les moyens sont bon pour ce faire !

  • sckual

    J’espère de mon côté que c’est juste un accident… Commence a en avoir marre de se demander, à chaque fois, si quelqu’un est derrière tout ça….

    En attendant, il y a près de 400 personnes qui ne rentreront jamais chez eux, qui n’embrasseront plus leurs femmes, ni leurs enfants…. Paix à eux… Avant de chercher d’éventuels déclencheurs extérieurs….

  • Maverick Maverick

    C’est vrai que c’est quand même pas de chance que cet accident se produise à peine quelques mois après qu’un rapport ait critiqué le manque de sécurité. Et que Erdogan a bien des soucis ces derniers temps, entre la contestation, les « affaires », les fuites sur ses tentations de False Flag avec la Syrie, ses copains les Frères Musulmans qui se font botter le train en Egypte … Ca ne va pas fort.
    Notons quand même qu’un changement à la tête de la Turquie pourrait permettre de redonner un nouvel élan à la diplomatie turque, que ce soit pas rapport à son entrée dans l’Europe, ou à son rôle dans la région ?