Il reste 3 ans à Hollande pour finir de ruiner la France

Son plaidoyer sur BFMTV/RMC n’y changera rien : lui, son gouvernement et leurs alliés vont continuer de molester la France et les Français. Et il leur reste encore 3 ans !

Nous avons eu droit, jusqu’ici, aux hors-d’œuvre ; la suite du festin empoisonné suivra, sitôt passé le scrutin européen. Et le programme s’annonce haut en couleur : PMA, loi pour les transsexuels, droit de vote des étrangers, réforme territoriale bidouillée…

Lors de son allocution chez Jean-Jacques Bourdin, Hollande nous a rappelé qu’une loi autorisant le droit de vote des étrangers aux élections locales sera bien proposée au Parlement, malgré l’obligation pour la majorité de réunir une majorité des 3/5. C’est loin d’être acquis pour le moment, mais connaissant la versatilité de nos politiques (il fut un temps où Sarkozy y était favorable…), tout reste possible.

Les réformes sociétales vont continuer à occuper le devant de la scène politique, comme si c’était une priorité… Ainsi, les Verts ont d’ores et déjà ficelé un projet de loi sur la PMA, « une suite logique de la loi mariage et adoption pour tous » visant à atteindre « l’égalité effective entre tous les couples », selon le député Sergio Coronado.

Une loi visant à « faciliter la vie des personnes transsexuelles » est aussi en préparation : « Nous, écologistes, voulons simplement améliorer l’insertion professionnelle et la vie quotidienne des personnes transsexuelles en facilitant leur changement d’état civil quand elles sont injustement entravées dans leur droit à l’emploi et au logement », nous disent-ils. Mais que peut-il bien y avoir d’écologique dans le fait de changer de sexe de manière artificielle ?


Enfin, la réforme territoriale aura bien lieu : André Vallini, secrétaire d’État en charge du dossier, l’a révélée au grand jour, l’objectif étant de passer de 22 régions à 12, par le biais de fusions. « Notre objectif est donc de créer une douzaine de grandes régions qui seront mieux armées, en visibilité aussi, dans la compétition économique internationale. Leur attractivité sera plus forte : il est difficile d’expliquer à un investisseur chinois ou américain qu’il y a encore aujourd’hui deux Normandies… »

L’objectif est clair : par notre soumission aux grands de ce monde, on veut faire de la France une machine de guerre économique. Tout est mis en œuvre pour plus de compétitivité, de rentabilité face aux autres grandes puissances. Pour toujours plus d’argent, l’État est donc prêt à soustraire à la France sa propre identité, à la vider de sa substance, à effacer, d’un revers de main, des siècles et des siècles de construction qui font la grandeur de notre nation. Ce n’est pas une réforme territoriale pour simplifier le mille-feuille administratif français, mais un pas de plus vers la perte progressive de notre identité, pour complaire aux puissants et à la finance internationale.

Les États-Unis d’Europe, c’est pour bientôt. Nous faisons face, peu à peu, à la perte progressive de nos valeurs éthiques, morales et identitaires. Dans quel état trouvera-t-on la France en 2017 ?

Source: Réseau Voltaire

 

14 commentaires

  • Thierry92 Thierry92

    Abstentioniste ne votez pas, cela aidera scootman 1ER a finir ce qu’il a commecé.

  • Tyr

    S’abstenir c’est voter UMPS.

    « Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien. » – Edmund Burke

    Lu chez les brindherbes:

    “Si vous avez l’impression que vous êtes trop petit pour changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique. Vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir” – Dalaï Lama

  • Jujusmart

    Tous les représentants politiques des pays européens nous montrent le même : qu’on dise blanc ou noir, cela ne les concerne plus, ils avanceront avec ou sans nous.
    Faut bien se mettre çà dans notre tête ! Et ils ne se privent même plus de nous le montrer tous les jours

  • ROY

    « Savoir ce qui est bien et ne pas le faire c’est manquer de courage. » (Confucius)

    Et, bien ne manquons pas de courage et virons tous ces vauriens, ces profiteurs, ces traitres et j’en passe !

    Les élections une possibilité de marquer notre mécontentement concernant l’europe américanisée, puante de plus en plus…je sais l’argent dit-on n’a pas d’odeur, mais la pourriture elle sait se distinguer et c’est là toute la différence, car ils puent et sont de plus en plus indécents au fur et à mesure que le temps passe.

    Valls se veut économiser 50 Milliards d’euros, dont 10 Milliards pour la Santé, ainsi Touraine continue la politique engagée par Bachelot.
    Ainsi les hôpitaux publics risquent de perdre encore plus d’emplois (1) voilà toute les conséquences d’une politique qui prend exemple sur ce qu’il y a de plus mauvais.

    On se demande à quoi servent les impôts que nous payons?

    On se demande aussi si les « représentants du peuple » ne devraient pas rendre des comptes sur les orientations engagées qui vont dans le sens de l’ACS…
    Misérables !
    Et, que font certains syndicats dits représentatifs pour défendre réellement nos intérêts?
    Là aussi les têtes sont corrompues et les 4 Milliards de subventions versées aux grandes confédérations ne devraient plus se faire, car il y a une certaine incohérence (voir par exemple : http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Autre-contenu/Les-dossiers-Lyoncapitale/La-CGT-le-pire-des-patrons/Financement-des-syndicats-le-rapport-enterre2 )…
    Mais ce n’est pas tout, et certaines subventions versées à des associations dont la « transparence » n’est pas très claire…devraient être revues…
    Quant aux partis politiques, les élections leur permettent (pour ceux qui dépassent les 5 % de votants) de faire encore de substanciels bénéfices…(dont des factures d’imprimerie plus ou moins grossies etc etc).
    Et, puis tous ces « représentants du peuple » qui ne voient que par les USA, devraient nous permettre de faire des économies sur les festins royaux (dont les restes ne sont même pas donnés à ceux qui dorment sous des cartons, Place de la République…) en effet ils devraient « ces gens là » s’imposer une ligne de conduite à leur image en bouffant des hamburgers frites!

    1)
    En deux ans Marisol Touraine ministre des Affaires Sociales et de la Santé souhaite arriver à une activité de chirurgie ambulatoire supérieure à 50% sur l’ensemble du territoire.
    On met en avant bien évidemment les bénéfices que l’on pourra en tirer (des économies en matière de santé (2) et surtout plus de bénéfices pour certains…)

    1) L’ambulatoire à l’américaine (83 % des actes) est-il un exemple ? Il faut comparer ce qui est comparable, car le pourcentage du service public hospitalier aux USA est très relatif, et les pauvres sont de plus en plus nombreux…ils ne doivent pas être pris en compte faute d’avoir les moyens de pouvoir se soigner.
    En France:la ministre ne prend pas en considération la réalité du service public hospitalier qui est de plus en plus en opposition aux intérêts des profieurs de la marchandisation de la santé.
    Nous ne pouvons que souligner que l’action est aveugle et lourde de conséquences pour certains petits services de chirurgie qui pourraient se retrouver menacés de fermeture, là c’est aussi la perte d’emplois dits de proximité ce qui apparaît encore une fois contraire à l’intérêt général, ce n’est pas ainsi que le chômage baissera, loin de là.

    C’est du n’importe quoi dans bien des domaines.

    A quand la chirurgie à domicile (CAD) ? Les SDF n’auront bientôt plus la possibilité de se faire opérer…il est vrai qu’ils ne peuvent pas intéresser ceux qui tirent profits de ces opérations…l’égalité, les droits aux soins aujourd’hui sont de plus en plus …ciblés… et ils le seront encore un peu plus quand tous les jalons de la libre concurrence totale seront posés…

  • toniozev

    Mdr je rêve
    Y’en a encore qui se font une conscience tranquille en allant voté
    Puis si tu votes pas t’es un collabo, attention
    lol
    Si tout l’monde se bougerai un peut plus et se remuerai un peut le cerveau
    En pourrissant le système de l’intérieur
    Sa pourrai changer

    Y’a une phrase qui dit  » On est pas ce que l’on pense, mais ce que l’on fait  »

    Donc ceux qui pensent agir en allant voter, et bien non, c’est bien de la lâcheté

    Faut assumer ses choix dans la vie, honnêtement qu’Est-ce que ça m’énèrve les gens qui se plaignent, car ils n’ont tout simplement RIEN entre les jambes !!

  • toniozev

    Personne n’ose me contredire
    Face à la terrible vérité
    Derrière leurs petit confort
    HaHaHa

    • So So

      Si cela te conforte de te dire que tu détiens la vérité, je ne voudrais pas gâcher ton bonheur…

      Toutefois l’abstentionniste, par définition, est quelqu’un qui ne se prononce pas sur le choix qui lui est soumis (quelle que soit sa motivation). Or le merveilleux système démocrasseux fait reposer sa légitimité (???) sur l’élection par la majorité des suffrages exprimés (allant même jusqu’à décompter les blancs et nuls, tout en les rejetant).

      Si on poussait la chose à l’extrême et s’il n’y avait que 2 % des Français qui allaient voter (et il y a peu de chance que l’on passe sous ce nombre étant donné que cela correspond à ceux qui organisent le jeu et retirent les marrons du feu), leurs choix s’imposeraient légalement aux 98% restants. Le fait qu’ils ne représentent qu’eux-mêmes apparaîtrait peut-être de façon criante, mais à part donner lieu à des perles de novlangue et à booster les ventes de vaseline et autres écarteurs anaux, cela ne changerait rien à l’inéluctable perpétuation du système.

      A chacun d’adopter la solution, confortable ou non, qui lui paraît la plus pertinente…

  • So So

    Rassurons-nous, la lutte contre le chômage restera tout de même la priorité des priorités…

    http://www.marianne.net/Comment-a-t-on-pu-arriver-a-40-de-chomage-dans-le-prive_a238625.html