Ukraine: la situation a dérapé suivant Moscou

La situation est devenue incontrôlable, à se demander qui est responsable… Car la guerre civile à commencé, l’UE et les USA multiplient les attaques et les sanctions contre Poutine, attendant une réponse qui justifierait une attaque, et pas de chance, Poutine ne répond pas aux attentes, la partie d’échec est maîtrisée par un maître dans le domaine qui sait rester de marbre… Donc, à l’heure actuelle, en attendant d’autres sanctions et coup bas, quelles sont les chances pour que la situation se calme, en considérant que cela soit possible…

Ni la Russie, ni aucun autre pays, n’a plus d’influence sur les habitants du Sud-est de l’Ukraine qui se sentent menacés, a déclaré samedi le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov.

« Désormais, la Russie, comme tout autre pays, a perdu toute influence sur ces gens. Il sera impossible de les convaincre de se désarmer dans le contexte d’une menace directe à leur vie, d’une menace émanant des radicaux, des nationalistes et des forces armées qui mettent à exécution des menaces criminelles et tuent leurs concitoyens », a souligné le porte-parole.

Les grandes villes de l’Est et du Sud de l’Ukraine connaissent depuis mars une mobilisation sans précédent des partisans de la fédéralisation du pays, qui réclament des référendums sur le statut politique de leurs régions et refusent de reconnaître les nouvelles autorités ukrainiennes arrivées au pouvoir à l’issue d’un coup d’Etat du 22 février.

Vendredi matin, les forces ukrainiennes ont lancé une vaste opération spéciale dans la ville de Slaviansk, dans la région de Donetsk, impliquant des hélicoptères et des blindés de l’armée régulière. Moscou a qualifié les démarches de Kiev d’«opération punitive » lourde de «conséquences catastrophiques ».

Source: Alterinfo via Sott.net

19 commentaires