Le Front National est-il la soupape de sûreté du système politique ?

Un nouveau sondage CSA paru ce matin confirme les chiffres précédents d’Opinion Way et donne le parti de Marine Le Pen en tête des intentions de vote pour les élections européennes. 24% des sondés déclareraient voter Front National si les élections avaient lieu dimanche prochain. Ce chiffre ahurissant qui fait virtuellement (attention, cela reste un sondage, donc une mesure artificielle de l’opinion) du parti Lepenniste le premier parti politique de France, est à mettre en relation avec un autre chiffre tout aussi ahurissant (mais loin d’être illogique), celui de la côte de popularité de notre président normal 1er qui vient de retomber (comme un Flamby ?) en dessous des 20% d’opinions favorables, plus exactement 18%. Avouez que ça ne fait pas lourd. Même son prédécesseur, Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa, n’avait pas fait pire, bien qu’il fut unanimement considéré comme le président le plus détesté des Français. Alors que ce dernier inspirait des idées de meurtre à une bonne partie de la population, ce qui constitue finalement un réflexe plutôt sain face à un prédateur de l’oligarchie dont le programme économique se fout ouvertement de votre gueule et qui ne fait même pas l’effort de cacher le mépris souverain que lui inspire la populace, Normal 1er, lui, n’inspire pas grand chose d’autre que l’amertume, la déception ou le mépris et ne semble pas avoir été capable de s’élever au dessus de la risée publique.

Face à cette gélatine politique incapable de cristalliser la colère des citoyens, ces derniers ont donc trouvé d’autres points de nucléation, comme par exemple, l’omniprésent El Blanco Manuel Valls, contempteur des youyous et croisé en chef contre la peste islamo-nazie incarnée par l’humoriste Dieudonné.

L’homme, qui se dit lui même « éternellement attaché à Israël », n’est d’ailleurs pas sans rappeler le nain Sarkozy de par son franc-parler lorsqu’il s’agit par exemple de réclamer quelques « blancos » aux services municipaux de la bonne ville d’Evry ou de proclamer son éternel attachement à la colonie israélite au pays des lamentations, ce qui, pour un ministre Français n’est pas rien, merde, quand même, il s’agit de trahison ! Tiens d’ailleurs, comme c’est ballot, ce crime vient d’être supprimé de notre constitution…

Manu s’est d’abord distingué par sa répression des jeunes catholiques qui manifestaient contre la marchandisation de la famille et du corps humain le « mariage pour tous », destiné exclusivement à Bertrand Delanoë aux gays et lesbiennes et qui troublaient l’ordre public en organisant des veillées avec des bouts de chandelles. Le mouvement s’éteignant grâce à une répression efficace, Manu s’est ensuite lancé dans la chasse aux Roms, beaucoup plus rentable politiquement (n’oublions pas que dans tout catholique peut sommeiller un électeur de droite du PS, il ne faut donc pas gâcher la jeunesse…) qui lui permit de « se refaire une droite » à peu de frais. En bon premier flic de France, Manu n’est pas regardant sur ce qui se trouve sous sa matraque, du moment que ça couine, et après le Rom il est passé aux paysans bretons qui brûlaient des portiques écotaxes, vous savez, ces machins inefficaces, qui ont coûté très cher, et qui ont sans doute permis aux amis de M Fillon de toucher de grosses commissions

Mais voilà, maintenant que tout est rentré dans l’ordre, que Léonarda est retourné en Roumanie, les jeunes catholiques à la messe, et les paysans bretons au cul de leurs vaches, le bon peuple se remet à grogner et cherche de nouveau à exprimer son mécontentement (un peu comme le gaz carbonique qui cherche à sortir de la bouteille de mousseux…)

Et les sujets de mécontentement, précisément, ce n’est pas ce qui manque, surtout si l’on regarde la bilan économique du gouvernement. La courbe du chômage refuse toujours obstinément de s’inverser, malgré l’aide de la presse subventionnée (sauf évidemment les journalistes du Figaro, les seuls à parler d’une hausse du chômage là où toute la presstitute reprend les éléments de langage de la cellule communication de l’Elysée et parle de « stagnation ». Mais eux sont passés dans l’opposition depuis que leur patron a été mis en examen…). Le pacte de responsabilité va transférer 50 milliards d’euros de la poche des salariés à celle des patrons, sans aucune garantie d’embauches (mais les actionnaires seront contents, ils pourront se goinfrer aux frais du contribuable). Il faut vraiment être désespéré ou particulièrement cynique croire au Père Noël pour s’en remettre aux promesses du patronat. D’ailleurs selon le Figaro, les chômeurs n’y croient pas (et en général ils en connaissent un rayon au niveau promesses d’emploi…)

Que reste t-il, donc, lorsqu’on a tout épuisé, et particulièrement sa crédibilité, et qu’une échéance électorale se profile alors que les élus du parti commencent à ruer dans les brancards ? Et bien heureusement, il y a Le Pen !

Si Marine n’existait pas il faudrait l’inventer. Et c’est là que j’en reviens aux chiffres du CSA et aux 24 % de sondés qui se déclarent prêts à voter pour le Front National. Ces 24 % sont à première vue bien gênants pour l’oligarchie au pouvoir, le nombre de places au parlement étant limité, un certain nombre de « recasés » comme notre ami Vincent Peillon, commencent effectivement à flipper sérieusement. Cependant, vous en conviendrez comme moi, la cristallisation du mécontentement dans les urnes via le votre Front National, qui ne changera strictement rien au niveau du parlement européen dont les pouvoirs sont de toute manière très limités, est un moindre mal pour un pouvoir politique devenu illégitime et qui voyait les incendies de portiques écotaxes se répandre en province comme les jacqueries dans la France de l’ancien régime. Il aurait simplement suffit que la convergence s’opère entre les différents mouvements de protestation, que les jeunes catholiques convergent avec les paysans et les fans de Dieudonné, que les fonctionnaires ou les profs, qui ont des motifs de mécontentement légitimes, se joignent au mouvement, pour qu’un tsunami populaire renverse la gélatine présidentielle. Ce ne fut pas le cas pour de multiples raisons qu’il serait trop long d’expliquer ici, les fonctionnaires et les enseignants étant notamment davantage prisonniers du politiquement correct et du marteau pilon médiatique, de par leur statut de représentants de l’état, que les autres corps sociaux-professionnels. Ils ont également fait l’objet d’une répression particulièrement sévère à l’occasion du mouvement quenellier.

Le vote Front National fonctionnera donc, comme d’habitude, selon un mouvement en deux temps afin de ramener les brebis égarées vers le troupeau de l’UMPS et la « démocratie » électorale qui constitue la forme moderne la plus élaborée de l’impuissance politique.

Dans un premier temps, les intentions de vote servent à cristalliser le mécontentement et à lui donner une forme d’expression politique, ce qui est beaucoup plus commode à gérer pour le pouvoir en place que des agriculteurs qui déversent du lisier, par exemple, ou la jeunesse dite « de droite » qui découvre les manifestations et les gaz lacrymogènes, et qui pourrait, qui sait, devenir problématique à gérer si elle y prenait goût (aux manifestations, hein, pas aux gaz lacrymo). Je ne parle même pas de nos « jeunes de banlieue », qui ne s’embarrassent pas de considérations superflues et ont pour habitude d’aller à l’essentiel… Bref, la colère et le mécontentement une fois nucléés à la grosse Marine, il ne reste plus qu’à refermer la seconde pince de la tenaille, et, dans un deuxième temps, appeler l’électeur égaré à un « sursaut démocratique ». Ici l’appui massif de la presstitute subventionnée est primordial afin de créer un inconfort moral dans l’esprit du citoyen. Cet appui, tout en finesse, consistera donc à répéter l’ensemble des éléments de langage consacrés, comme « les heures les plus sombres de notre histoire », le « danger pour la démocratie » ou encore le « chaos », que représente l’alternative politique du Front National. Ce tir de barrage massif abouti la plupart du temps à la repentance électorale et au retour de l’électeur égaré au sein de la grande famille démocratique de l’UMPS (éventuellement EELV et le FdG lorsqu’ils rabattent l’électeur appellent à voter comme il faut…), comme ce fut encore le cas aux élections municipales où, malgré une impopularité du pouvoir politique historique, le nombre de mairies effectivement passées à l’extrême droite reste faible et le score national autour de 7 %…

60 commentaires

  • kalon kalon

    Alerte rouge !
    Les terroristes de Kiev ont décidé de se passer de l’armée Ukrainienne et vont envoyer des troupes « nazie » contre les séparatistes russophones ce 02 Mai !
    http://french.ruvr.ru/news/2014_05_01/Ukraine-est-lassaut-general-fixe-au-2-mai-source-7640/

  • kalon kalon

    Une autre lecture est possible:
    La C.I.A. aurait décidé d’expurger Kiev de ses éléments les plus fascistes en les envoyant sur le « front de l’Est » afin de permettre à l’armée Ukrainienne de reprendre le contrôle de la capitale Kiev.

  • Letzvan

    Soupape de sécurité ou pas, j’en sais rien… mais j’ai bien aimé la plume de l’article !

  • Thierry92 Thierry92

    Depuis que Jean Marie Lepen est député européen c’est a dire le 24 Juillet 1984 si j’ai bonne memoire, le FN fait partie intégrante du systeme. Date a laquelle il a du faire allégeance.

    Mais bon, petit ajout en passant a propos d’un paradis sur terre, ou il fait bon vivre

    http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/maldives-la-peine-de-mort-pour-des-151388

  • chafy

    Le Front National est-il la soupape de sûreté du système politique ?

    Réponse:
    et les partis et les syndicats sont des soupapes du système.

    c’est comme pour un avion pris pour cible, il balance des contres mesures pour dévier la menace, le systeme fais de meme avec les partis et les syndicats.

    • Thierry92 Thierry92

      Bien vu Chafy, bonne interprétation du mécanisme.
      Et une des mesure a prendre est de neutraliser les partis pour pouvoir changer le système.

  • voltigeur voltigeur

    Félicitation Ender tu es doué et doté d’un bon sens de l’humour, faire sourire en expliquant la chianlit, est un exploit, par les temps qui courent.
    Continue j’adore!! ♥♥♥

  • Itsmie

    Inimaginable
    qu’il soit impossible à quiconque
    de considérer le FN et ses électeurs comme normaux!

    C’est dingue de toujours lire les mêmes choses!

    « Vote de contestation et pas d’adhésion »…
    On se demande bien pourquoi on ne pourrait pas adhérer aux propositions du FN??
    « FN parti soupape de sécurité »,
    « FN parti qui sert à en faire gagner un autre » etc etc, toujours la même rengaine!

    Moi, je rengaine et vais faire mon potager, marre de lire les mêmes ritournelles!!

    Ah tiens, en passant,
    voici le papa
    qui est loin de dire des conneries!

    Bonne écoute,
    si toutefois certains daignent écouter cet « être diabolique »…hahaha!!

    La vérité sur le Nouvel Ordre Mondial

    http://www.youtube.com/watch?v=BPX8Rs3pXdA

  • pourpour

    soupape ou pas, votez pour lui, tout est bon pour faire vaciller l’ordre !

  • quidam31

    Un petit mot sur le vote européen qui ne « changera strictement rien »
    Le lien renvoie vers un article de l’express.be qui commence comme ceci:
    Selon un calcul du think tank britannique Open Europe

    L’analyse qui suit est donc celle d’un think tank britannique du nom de Open Europe
    Quelques recherches sur le dirigeant de ce groupe bien pensant nous amènent à… Rodney Leach.

    Re-recherche… qui est Rodney Leach?

    En english sur wiki:
    « He is a director of Rothschild Continuation AG »

    Nous avons donc en traduction:
    « La famille Rothschild vous fait savoir qu’elle ne voit pas d’un très bon œil le vote contestataire visant l’Europe, ça n’arrange pas beaucoup ses petites affaires ».

    A bon entendeur

    • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

      bien sur,la GB vit principalement de ses revenus financiers sur les marchés de la city,il n’y a pas beaucoup d’industrie exportatrice
      l’histoire se répète..

  • Maverick Maverick

    C’est bien joli de critiquer le FN, mais quelle est l’alternative ?
    – Voter UPR ou DLR, des micro-partis qui auront d’autant moins de poids qu’ils seront dans l’opposition systématique ?
    – Voter UMPS ? Vu que c’est à cause de ces incapables/vendus que l’Europe et nous en sommes là, je ne vois pas l’intérêt;
    – L’abstention ? « Qui ne dit rien consent à tout » : Autant voter comme le NOM dit dans la télévision …
    Je ne mentionnerai les Verts que pour rappeler l’exemple de Cohn-Bendit, « Young Leader » qui en inspirera probablement bien d’autres dans ce parti de rongeurs où les dents rayent le parquet.

    • Ender Ender

      Dés que j’ai le temps je fais un billet là dessus :)

    • A dire vrai, le FN passera, tôt ou tard.
      Comme le Parti National-Socialiste passa en 33…

      Parce que c’est toujours dans la même logique.

      Après, on peut critiquer tout parti, de toute façon, le parti candidat d’aujourd’hui n’a rien à voir avec le parti élu de demain. Les promesses, en politique, n’ont que la valeur que l’on souhaite leur accorder.

      • Maverick Maverick

        … Et n’engagent que ceux qui y croient ;-)

      • rouletabille rouletabille

        Son compagnon le juif ultra-sioniste Louis Alliot, a infiltré, avec le consentement de la présidente du parti, plusieurs francs-maçons. On sait que la franc-maçonnerie est la fondatrice de la religion laïcarde, et qu’elle est en lien très fort avec le judéo-talmudisme. La boucle est bouclée…et ce n’est pas le FN qui libérera la France de l’occupation sioniste …n’en déplaise à certains.

    • mitch303 mitch303

      ah parce que le FN pèse quelque chose actuellement au parlement européen ?
      il y a un gars , Nigel Farage, qui ne cesse de faire parler de lui et dont la popularité augmente au royaume-uni grâce à ses interventions au parlement….lui est utile !
      JMLP et MLP ainsi que Bruno Gollnish sont au parlement depuis des lustres et on ne les entend jamais !!!

      je préfère de très loin mettre François Asselineau au parlement, au moins la voix de la contestation se ferait entendre pour la France.
      et dire que l’UPR est un micro-parti ça me fait sourire…vous avez sans doute cette impression à cause de l’absence totale de médiatisation dont il ne bénéficie pas.
      c’est d’ailleurs incroyable de voir la notoriété de l’UPR sur internet alors qu’il est blacklisté de tous les médias….
      voici le classement France Alexa Rank des partis politiques (consultations des sites web depuis la France , calculé en fonction du nombre de visiteurs moyens par jour et du nombre de pages vues par jour, le tout sur les 30 derniers jours glissant)
      au 1er mai 2014 :
      1- FN 2425
      2- UPR 2556
      3- nouvelle donne 4129
      4- nous citoyens 7768
      5- UMP 7967
      6- PS 8844
      7- EELV 9256
      8- PG/FDG 10235
      9- NPA 14978
      10- PCF/FDG 22103
      11- S&P 26177
      12- parti pirate 26387
      13- DLR 29339
      14- UDI 31438
      15- MODEM 33302
      16- PLD 47049
      17- lutte ouvrière 58689
      18- action française 85767
      le reste n’étant plus classé (au delà de la 100000e place)
      classement riche d’enseignements …je vous laisse le soin de faire vos propres analyses.
      http://www.alexa.com/siteinfo/upr.fr

    • Itsmie

      Exactement MAVERICK!!
      Je suppose que tous ceux qui pensent très intelligent de démolir le FN
      et qui se croient investis
      d’une mission « humanitaire »
      (là je me marre!)
      assumeront la cata
      si l’UMPS est de nouveau réélu
      et s’empresseront de faire la révolution!!
      Ce sera bien la moindre des choses…

      Ceux qui essayent de diaboliser le FN sont bien payés pour faire en sorte que le système perdure…
      Ils nous refont le même coup qu’en 2012!!!

      ON N’A PLUS NI LE CHOIX, NI LE TEMPS!

      • rouletabille rouletabille

        Le FN fait partie du système en place.
        Ces origines avec le père Gégène ne laisse aucuns doutes sur sa finalité,pousser les moutons à voter FN est une honte..

      • quidam31

        @Rouletabille
        Le FN est le seul parti politique à parler d’une sortie de l’Euro et de l’Union Européenne.
        Ce n’est peut-être pas la panacée mais, pour ceux qui votent, c’est le seul moyen avant une sortie par la violence.
        Peut-être est-ce un miroir aux alouettes. Les politiques nous ont tellement habitués aux mensonges qu’il ne faut pas exclure cette possibilité.
        Cela dit, ceux qui votent pour sont, eux, pour une sortie de l’Union européenne. Et c’est déjà un bon départ. Leur mentir déclencherait une révolte pour la fin de l’Europe.
        Dans les deux cas on va dans la même direction sauf que l’on peut « peut-être » éviter la violence.
        L’alternative c’est l’UMPS et le NOM.

      • Michele DRAYE

        C’est la France profonde, celle d’en bas entr’autres, qui mettra fin à cette ignoble trahison des élites

        A quoi cela sert il d’élire des députés européens payés à prix d’or et qui n’ont aucun pouvoir

        alors que les décisions qui concernent le peuple européen sont prises sans lui, contre lui, par une TROIKA qui n’a aucune légitimité

        Je ne voterai pas!

        Pour mémoire:

        « Il n’est de France que dans la grandeur…

        Il y a, entre la grandeur de la FRANCE

        et la liberté du monde

        un pacte 30 fois séculaire

        Paroles du général de Gaulle

      • rouletabille rouletabille

        Bof,ici en Belgique c’est OBLIGATOIRE de VOTER..
        J’ai payer 250€ pour ne pas avoir voter,en plus les VOTES NULS vont à la majorité,TU PIGES ???.
        Tu parles de grandeur de la France ?
        La France est une Province Européenne régie par les USA,la grandeur du Passé hahahaahah.

  • LES PARTIS ET LES REVENUS

    <3 :*

    • rouletabille rouletabille

      et dire que des gents VOTENT encore hahahaahahaha
      Manifestent le 1 er MAI sans qu’il y ai UN SEUL PANNEAU pour SORTIR des Banques,ouche de l’Europe???.
      A ce point ,franchement je m’amuse de ce spectacle,j’y participe pas,hahah,l’autre jour je disais que j’étais venus contre mon gré sur ce cul de sac de planète ,hahaah,je REGRETTE RIEN sauf l’avenir de mes enfants,mais ,bon je fait de mon mieux ..