Ukraine : l’assaut général des bataillons de Praviy Sektor fixé au 2 mai selon RIA Novosti

Un assaut général des postes de contrôle et bâtiments occupés par les protestataires dans le sud-est de l’Ukraine aura lieu le 2 mai, a fait savoir à RIA Novosti une source au sein de l’état-major interarmées ukrainien.

Selon la source, la gestion de l’opération a été transmise du ministre de l’Intérieur par intérim Arsen Avakov au chef du Service de sécurité ukrainien SBU Valentin Nalivaïtchenko en raison de l’échec de sa première étape.

« Conscient qu’il est inutile d’employer des unités de l’armée régulière dans les régions de Lougansk et de Donetsk, Nalivaïtchenko, après des consultations avec Dmitri Iaroch, a organisé la formation de bataillons spéciaux du Secteur droit (organisation ultranationaliste, ndlr) en vue de lancer un assaut général contre les sites contrôlés par les séparatistes, notamment dans la région de Lougansk », a indiqué l’interlocuteur de l’agence.

Toujours d’après la source, le chef du SBU a reçu l’ordre de rétablir le contrôle de la région de Lougansk dans un délai de 24 heures « coûte que coûte ».

Depuis mars, les grandes villes de l’Est et du Sud de l’Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent une mobilisation sans précédent des partisans de la fédéralisation du pays qui contestent les nouvelles autorités pro-européennes de Kiev et réclament des référendums sur le statut politique de leurs régions.

Les protestataires ont pris sous leur contrôle des bâtiments administratifs dans plusieurs villes de la région. Le 15 avril, les autorités de Kiev a lancé une opération dite antiterroriste contre les manifestants impliquant des unités de l’armée régulière.

Mercredi, le président ukrainien par intérim Alexandre Tourtchinov a reconnu que les forces de l’ordre n’arrivaient pas à prendre sous leur contrôle la situation dans les régions de Lougansk et de Donetsk.

 

Source : RIA Novosti via La Voix de la Russie

13 commentaires

  • Ukraine: Moscou met Kiev en garde contre un assaut dans l’Est (MOSCOU, 1er mai – RIA Novosti)

    Une opération militaire dans les régions du sud-est de l’Ukraine pourrait entraîner des conséquences « catastrophiques », a averti le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué diffusé jeudi.

    Moscou exprime ses préoccupations face aux récents rapports des médias selon lesquels les autorités ukrainiennes envisageaient de lancer un assaut général contre les positions des partisans de la fédéralisation dans le sud-est du pays.

    « Si le « gouvernement ukrainien » actuel procède à des actes tellement agressifs et irresponsables, cela aura des conséquences catastrophiques », lit-on sur le site officiel du ministère russe.

    « Nous exhortons Kiev, ainsi que les Etats-Unis et l’Union européenne qui ont signé les accords de Genève, à ne pas commettre d’erreurs criminelles et à évaluer sobrement la gravité des conséquences possibles d’un recours à la force contre le peuple ukrainien », a déclaré le ministère.

    Plus tôt dans la journée, une source au sein de l’état-major interarmées ukrainien a fait savoir à RIA Novosti que les autorités de Kiev avaient fixé au 2 mai le début d’un assaut général contre les postes de contrôle et les bâtiments occupés par les protestataires dans le sud-est de l’Ukraine.

    Le 17 avril, les représentants de la Russie, des Etats-Unis, de l’Union européenne et de l’Ukraine ont adopté à Genève un document sur la crise ukrainienne, appelant les belligérants à renoncer à la violence, à l’extrémisme et à la provocation, à désarmer les groupuscules clandestins, à libérer les bâtiments occupés illégitimement et à entamer un dialogue national sur la réforme constitutionnelle.

    Source: http://fr.ria.ru/world/20140501/201117417.html

  • kalon kalon

    Bizarre !
    J’avais trouvé cette information sur la « DH » belge, hors on ne la retrouve plus dans les archives du journal:
    http://www.dhnet.be/dernieres-depeches/afp/ukraine-course-contre-la-montre-pour-reprendre-l-est-rebelle-53620b28357061b5339f63a5
    Et elle a été remplacée, à la une, par celle çi:
    http://www.dhnet.be/actu/monde/les-pro-russes-lancent-un-assaut-contre-le-siege-du-parquet-a-donetsk-53624c5235707e5aa80c811e
    Pas mal comme désinformation !
    A mon avis, ils s’étaient trompé d’article ! :-)

  • kalon kalon

    On ne peut qu’en déduire que les journalistes subventionnés sont parfaitement au courant mais qu’ils trient les dépêches en fonction de « certains paramètres » !
    Sauf qu’ici, ils ont fait une erreur !

  • kalon kalon

    Une chose devient certaine en tout cas.
    Si on veut savoir ce qui se passe chez nous, il vaut mieux se renseigner à Moscou http://french.ruvr.ru/news/2014_05_01/Manifestations-du-1er-mai-et-greve-generale-en-Grece-4059/

  • kalon kalon

    « Selon la source, la gestion de l’opération a été transmise du ministre de l’Intérieur par intérim Arsen Avakov au chef du Service de sécurité ukrainien SBU Valentin Nalivaïtchenko en raison de l’échec de sa première étape. »

    Antécédents:
    http://french.ruvr.ru/news/2014_04_14/Ukraine-le-chef-du-service-de-securite-Nalivaitchenko-s-est-avere-etre-un-agent-de-la-CIA-sources-7461/

  • C’est totalement hors sujet, mais je viens de tomber sur un truc qui peut intéresser les membres des ME :

    « Les moutons préfèrent les visages souriants

    Des chercheurs de l’Université de Cambridge ont découvert que les moutons étaient capables de reconnaître les émotions sur le visage de leurs congénères, mais aussi sur le visage des personnes humaines. Selon le Dr Keith Kendrick, spécialiste en neurosciences à l’Université de Cambridge,

    « les moutons sont capables de reconnaître des visages qui diffèrent de moins de 5 %, si bien que nous avons pensé qu’ils seraient peut-être capables de reconnaître des émotions bien plus subtiles. Il s’avère qu’ils sont capables de distinguer aussi bien le sourire et la colère chez les humains que le stress et le calme chez leurs semblables. Il est dès lors possible que leur vie émotionnelle soit bien plus riche que ce que nous aurions pu penser. »

    Les travaux réalisés par Kendrick à l’Université de Cambridge ont consisté à montrer à des moutons des photos représentant d’autres moutons, des personnes et d’autres animaux. Les résultats de ces travaux ont montré qu’un mouton était capable de reconnaître le visage d’au moins 50 autres moutons et de 10 humains pendant au moins deux ans. Des observations montrent aussi que les moutons pensent aux individus absents. »

    Source: http://lesbrindherbes.org/2014/05/01/animaux-un-autre-regard/

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      tu parles d’une découverte :) Les animaux on un odorats sur-développé par rapport au notre. De ce fait à travers nos phéromones ils identifient instantanément notre état émotionnel et souvent mieux que nous et avant nous.
      Pour ce qui est des visages là encore ça fait parti de leur système de communication.
      Pour faire des choses que certain estiment risqué avec des chiens beaucoup mon dit « à faire ça tu va te faire mordre » je leur rétorquait qu’il suffisait de regarder leurs yeux pour savoir que je ne risquais strictement rien.
      Qui à vécu avec des animaux sans tomber dans le sensibilisme et l’anthropomorphisme connait tous ça, après de la part de One Voice c’est de la com ça se comprend.
      Et j’en ai un bonne pour eux les animaux savent aussi mentir et simuler.
      Maintenant moi ce qui m’étonne c’est qu’il faille des gens bardés de diplôme pour que potentiellement l’homo crétinus pense qu’il n’est pas exceptionnel (si ce n’est pas ça connerie).
      N’importe quel pèlerin d’une tribus au fin fond du trou du cul du monde sais tout ça, sans avoir fait d’étude et même sans savoir ni lire ni écrire :)

  • Pic et Puce

    Je pense que les Ukrainiens, pilotés par les USA et L’UE veulent que les Russes commettent le premier faux pas qui consisterait à faire entrer les troupes russes en territoire ukrainien, pour cette fois, déverser un flot de propagande sur le caractère diabolique du régime russe. On connaît la rectte depuis longtemps… En 1914, Poincaré voulait absolument que ce soient les Allemands qui déclarent la guerre les premiers… pour ensuite rejeter toute la responsabilité des futures massacres sur l’Allemagne.

  • Maverick Maverick

    Mettez-vous à leur place : Le FMI a dit aux pantins de Kiev : « Pas de bras, pas de chocolat » :

    http://www.zerohedge.com/news/2014-05-01/imf-warns-ukraine-fight-east-or-no-money

    Si ils veulent les 17 milliards, ils doivent « reprendre » l’Est.

  • kalon kalon

    « •Si le gouvernement Ukrainien perd le contrôle effectif dans l’ EST DE PAYS, le renflouement de 17 milliards $ par le FMI doit être repensé »
    Zero Hedges interprète mal cette phrase qui remise dans son contexte veut dire que le F.M.I. s’attend à devoir augmenter son aide si Kiev perd le contrôle de l’Est.
    Ce qui est compréhensible vu que l’Est contribue majoritairement aux finances Ukrainiennes.
    Nous, on en est déjà à 2 ou 3 milliards !
    Pour faire la guerre, c’est pas la crise !